Toute la Droite
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -38%
Ventilateur de table Rowenta VU2310F0
Voir le deal
19.91 €
anipassion.com

Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur

4 participants

Aller en bas

Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur Empty Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur

Message  livaste Ven 11 Mar - 10:14

Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur


Par Tristan Vey

11/03/2011 | Mise à jour : 11:03


- La secousse, d'une magnitude de 8,9, a notamment provoqué des vagues de dix mètres de haut qui ont déferlé sur la côte de Sendai. Un premier bilan fait état de 26 morts. Les images du tsunami sont impressionnantes.

Vingt-six morts, une dizaine de disparus, des toits effondrés, des zones inondées, des incendies et des blessés : telles sont les premières conséquences du très violent séisme qui s'est produit vendredi au large des côtes nord-est du Japon. La secousse, d'une violence historique, a été suivie d'un important tsunami. Le gouvernement fait de son mieux pour coordonner les secours et opérations de sauvetage, «en prenant comme hypothèse que ce tremblement de terre a fait des dégâts considérables», a affirmé sa porte-parole, Yukio Edano. D'après les images des télévisions le bilan devrait s'alourdir dans les heures qui viennent.




L'organisme américain de surveillance géologique (USGS) a mesuré une magnitude de 8,9 à 6h46 heure française (14h46 au Japon) pour la première secousse. Une telle ampleur est rarissime. C'est le plus puissant tremblement de terre au Japon, en intensité, depuis 140 ans. D'après les relevés de l'USGS, ce serait même le 5e plus puissant séisme enregistré dans le monde depuis 1900. Le séisme meurtrier au Chili en mars dernier (8,Cool est le dernier à avoir atteint une magnitude comparable. A titre de comparaison, le tremblement de terre en Haïti n'avait pas dépassé 7,3 de magnitude.

A Tokyo, située à quelque 380 km de distance, les constructions ont été secouées pendant au moins deux minutes. Silvère Boucher-Lambert, journaliste au figaro.fr, se trouvait dans le métro tokyoite au moment du séisme. «J'ai vu des centaines de Japonais s'aligner spontanément contre les murs et les piliers, une main sur la paroi, raconte-t-il. «Les immeubles ont été évacués dans la calme, voire la bonne humeur, le personnel des crèches a formé des cordons autour des bambins coiffés de casques autogonflants. Tout le monde est resté zen», précise-t-il. Depuis, les répliques sont «assez fréquentes» mais il n'a constaté «aucune panique apparente». La plus violente a fait trembler à nouveau les immeubles de la capitale à 7h05, heure française. L'USGS évalue à 6,4 l'intensité de cette réplique. La plus puissante, assez lointaine, a été mesurée à 7,1. Peu après 9 heures, une réplique moins intense mais plus proche de Tokyo a encore effrayé les habitants.



Les secousses ont déclenché au moins six incendies, dont un dans le quartier d'Odaiba, près du port de la capitale et un autre dans une raffinerie de la ville de Iichihara, dans la région de Tokyo. L'aéroport de Narita a été fermé, de même que les liaisons ferroviaires express de la capitale vers le nord du pays, précisent les médias. L'agence Kyodo ajoute que quatre millions de foyers sont privés d'électricité dans Tokyo et sa région. Le premier ministre Naoto Kan a assuré qu'aucune fuite radioactive n'avait été observée dans les centrales nucléaires du pays.

Alerte au tsunami dans une grande partie du Pacifique
Rapidement des vagues de 4,2 mètres de haut ont déferlé sur la côte pacifique du Japon, rapporte la télévision japonaise. La côte du port de Sendai situé dans la préfecture de Miyagi, la plus touchée par le séisme, a même vu une houle de 10 mètres frapper avec violence voitures et bateaux avant de s'engouffrer dans les champs en charriant de nombreux débris sur son passage. La piste de l'aéroport régional a été inondée.

Un tsunami de sept mètres a également été signalé plus tard un peu plus au sud le long de la préfecture de Fukushima. Le Japon a dépêché des navires de ses forces navales d'autodéfense (FAD) vers cette zone, rapporte l'agence de presse Kyodo. Dans la préfecture d'Iwate, des véhicules ont été vues flottant dans le port. Le parking du gigantesque complexe de loisirs Tokyo Disney Resort (Disneyland), dans la préfecture de Chiba, à quelques kilomètres de la capitale, est également sous les eaux. L'évacuation de quelque 20.000 personnes a été ordonnée face au risque de raz-de-marée dans la préfecture de Wakayama.


Pratiquement toutes les côtes du Pacifique sont touchées par l'alerte au tsunami lancée juste après le séisme. Le Japon, la Russie, l'Indonésie, les îles Mariannes et les Philippines sont concernées, indique le Centre pour les tsunami du Pacifique. «Un séisme de cette puissance a le potentiel pour générer un tsunami destructeur qui peut toucher les côtes près de l'épicentre en quelques minutes et les côtes plus éloignées en quelques heures», a indiqué le Centre. Ce dernier a également placé en alerte l'île de Guam, Taïwan, les îles Marshall, l'Indonésie, la Papouasie Nouvelle-Guinée, Nauru, la Micronésie, Hawaï, en Australie, à Hawaï et en Californie.


_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur Empty Re: Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur

Message  livaste Ven 11 Mar - 10:16

Japon: incendie dans une centrale nucléaire
Avec Reuters
11/03/2011 | Mise à jour : 11:02

Un incendie s'est déclaré aujourd'hui dans une centrale nucléaire à Onagawa, dans le nord-est du Japon, après le séisme très violent qui a frappé l'archipel, rapporte l'agence Kyodo. Il n'y a aucun signe de fuite radioactive, a déclaré l'opérateur de la centrale, Tohoku Electric Power.

Le gouvernement a décidé de déclarer une situation d'urgence nucléaire, qui se déclenche en cas de fuites radioactives ou de panne du système de refroidissement d'un réacteur, annoncent parallèlement les médias japonais.

La préfecture de Fukushima, où se trouve une centrale nucléaire gérée par Tokyo Electric Power, a parallèlement démenti que le système de refroidissement de l'installation subisse des dysfonctionnements, contrairement à une information précédemment diffusée.

Selon l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), les quatre centrales nucléaires les plus proches de l'épicentre du séisme, survenu à 130 km à l'est du port septentrional de Sendai, ont été fermées sans problème.

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur Empty Re: Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur

Message  livaste Ven 11 Mar - 17:46

Le séisme au Japon aurait déjà fait plus de 1000 morts


Par Tristan Vey, Flore Galaud

11/03/2011 | Mise à jour : 18:28

Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur Seisme10
Crédits photo : Yasushi Kanno/AP
MINUTE PAR MINUTE - Des incendies continuent de ravager le nord-est du pays. Un barrage a cédé, emportant avec lui plusieurs maisons.

Un séisme de magnitude 8,9, le plus fort jamais enregistré au Japon, a frappé vendredi le nord-est du pays, déclenchant un tsunami de plusieurs mètres de haut sur les côtes Pacifique et faisant des centaines de morts et de disparus.


18h08 : Un deuxième train est porté disparu après le passage du tsunami. Le convoi de deux wagons circulait dans la préfecture d'Iwate lorsque la compagnie JR East a perdu son contact.

18h00 : Le séisme et le tsunami ont probablement tué plus de 1000 personnes, annonce l'agence de presse Kyodo.

17h24 : Un dernier bilan fait état d'au moins 337 morts et 531 disparus. Environ 627 blessés ont par ailleurs été recensés par la police. Il s'agit d'un nouvel état des lieux provisoire, les données étant difficiles à rassembler compte tenu du nombre de régions touchées, souligne la police.


17h00 : Pour obtenir des nouvelles des ressortissants français au Japon, il est possible de contacter le ministère français des Affaires étrangères au 01-43-17-56-46. Environ 9.000 Français vivent actuellement au Japon. Ces ressortissants peuvent appeler la cellule de crise de l'Ambassade de France au (03)-5798-6000 ou écrire un mail à urgence.tokyo-amba@diplomatie.gouv.fr

16h36 : Un barrage a rompu dans la préfecture de Fukushima (nord-est) le nord-est du pays et plusieurs maisons ont été emportés, indiquent les autorités.

16h32 : Un dernier bilan fait état d'au moins 310 morts et 350 disparus.

16h30 : Silvère Boucher-Lambert, journaliste au figaro.fr présent à Tokyo, indique que les milliers de Japonais coincés loin de chez eux vont devoir passer la nuit dans des salles ouvertes par le gouvernement ou par des commerces. «A Shinjuku, un quartier de Tokyo, plusieurs écoles et administrations aux dernières normes antisismiques ont été ouvertes à ces « naufragés » et des plans d'accès sont largement distribués. Des tatamis y sont installés et de la nourriture y est servie», rapporte-t-il.



16h16 : Le ministère japonais de la Défense se dit prêt à envoyer 300 avions et 40 navires pour participer aux secours dans le nord-est du pays.

15h57 : Une vaste zone est en flammes à Kesennuma, (préfecture de Miyagi voisine de Sendai peuplée de 74.000 habitants).

15h48 : 6.000 habitants de la région de Fukushima sont appelés à évacuer la zone proche d'une centrale nucléaire où une fuite radioactive pourrait survenir. La situation devrait vite se rétablir, assurent les autorités.

15h30 : Un train de passagers, avec un nombre inconnu de personnes à bord, est porté disparu. Cette rame de la compagnie JR East circulait à proximité de la gare de Nobiru sur la ligne Senseki reliant les villes de Sendai et Ishinomaki.

15h16 : Le séisme et le tsunami ont fait au moins 288 morts et 349 disparus, selon un nouveau bilan provisoire établi huit heures après le violent tremblement de terre.

15h06 : La communauté internationale propose son aide au Japon.

15h01 : 48 personnes, dont 23 collégiens, sont portées disparues dans le port d'Ofunato (nord-est).

14h53 : Un tsunami touche les côtes d'Hawaï, qui ont été évacuées pendant la nuit.

14h29 : 200 à 300 corps ont été retrouvés sur une plage de Sendai, au nord-est du pays. La police suppose qu'il s'agit de cadavres de résidents qui ont été piégés par la vague de dix mètres qui a déferlé dans cette zone.


La ville de Yamamoto sous les eaux. Crédits photo : YOMIURI/REUTERS
14h10 : La centrale nucléaire de Daiichi (nord-est du pays) est en état d'alerte renforcé à la suite du séisme. Une fuite radioactive est possible si le niveau de l'eau dans un réacteur continue de s'abaisser, indiquent les autorités.

L'incendie qui s'était déclaré dans une autre centrale, à Onagawa, est maîtrisé, a par ailleurs déclaré l'AIEA.

14h00 : Le correspondant du Figaro Régis Arnaud a ressenti le violent tremblement de terre à Tokyo. Il raconte son expérience. (VOIR LA VIDÉO)

13h56 : Soixante morts et une centaine de disparus sont recensés, annonce la police nationale. Les autorités relève également 241 personnes blessées.

13h50 : Le quai d'Orsay indique qu'«à ce stade», il ne déplore pas de victime française du séisme.

13h10 : Un internaute du Figaro vivant au Japon nous fait part de sa situation à Chiba, à Tokyo. (LIRE SON TEMOIGNAGE)

13h00 : Un navire transportant une centaine de personnes a notamment été emporté par le tsunami. Le bateau appartient à une entreprise de construction navale du port d'Ishinomaki.

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur Empty Re: Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur

Message  Jeanclaude Ven 11 Mar - 18:28

C'est véritablement une grande catastrophe ! Combien de morts, de mutilés à vie ... rien que les images nous donnent froid dans le dos ! Quand bien même les japonnais sont habitués à subir des tremblements de terre, ils auront certanement beaucoup de mal à se remettre de cette catastrophe !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 75
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur Empty Re: Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur

Message  Invité Ven 11 Mar - 22:18

ils ont un atout majeur : leurs constructions anti-sismiques!!!!!! le séisme de Thaiti était bien moins important mais le désastre immense(+ de 200 000 morts)!
ils ont des stages obligatoires de préventions, des kits de survies et des casques fournis, des consignes claires en cas de séismes ! je pense que, pour un pays libéral comme celui-ci la responsabilité de l'Etat est belle et bien effective!
Après Kobé, il était normal que l'Etat anticipe d'autres catastrophes naturelles mais, malheureusement la nature peut être cruelle même avec les meilleures contructions , les plus grandes digues , les plus récentes technologies utilisées ... il aurait pu y avoir bien plus de morts, plus de dégâts ,....
Chapeau bas ! et, je compatis !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur Empty Re: Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur

Message  livaste Sam 12 Mar - 8:49

EN DIRECT. Japon : explosion à la centrale de Fukushima
Publié le 12.03.2011, 07h26 | Mise à jour : 09h31


Au lendemain du terrible tremblement de terre de magnitude de 8,9, suivi d'un tsunami dévastateur et de nombreuses répliques, le Japon compte ses victimes et le bilan ne cesse de s'aggraver. Plus de 1 400 personnes sont mortes ou portées disparues, 215 000 ont été déplacées et sont actuellement dans des abris, tandis que des millions d'autres sont sans électricité.


De très fortes inquiétudes pèsent sur les installations nucléaires du pays et notamment sur la centrale nucléaire de Fukushima (à 250 km au nord de Tokyo), autour de laquelle 45 000 personnes ont été évacuées. Une fusion serait à craindre dans le réacteur, selon Agence de sécurité nucléaire et industrielle, ce qui peut laisser craindre un grave accident nucléaire. Un total de onze réacteurs sur 55 se sont automatiquement arrêtés après le séisme.

Dans la région de Sendaï, dévastée par le tsunami, les secours sont à pied d'oeuvre. Coupée du reste du pays, seule l'armée nippone peut s'y rendre pour venir en aide aux populations sinistrées. Ce sont 50 000 sauveteurs qui ont été envoyés sur place.




9h21. Le toit et les murs du bâtiments du réacteur de Fukushima se sont effondrés, selon la télévision NHK. Les télévisions nippones conseillent aux riverains de se calfeutrer.

9 h 12. Des employés auraient été blessés dans la centrale de Fukushima N°1 selon la télévision publique NHK. Selon un expert nucléaire qui s'exprimait sur NHK a affirmé qu'il pourrait s'agir d'une explosion «intentionnelle».

9 heures. Une explosion entendue à la centrale nucléaire de Fukushima N°1 au dessus de laquelle un nuage de fumée blanche se dégage, selon l'agence Jiji.

8h47. Plusieurs sites internet permettent de tenter de retrouver des proches disparus. Sur le site de google, déjà plus de 30 000 message ont été laissés.

8h35. Quelque 220 000 habitants de la côte est des Philippines sont rentrés chez eux samedi après la levée de l'alerte au tsunami.

7h55. La compagnie d'électricité japonaise Tokyo Electric Power (Tepco) a supplié les citoyens de réduire leur consommation de courant, estimant que la demande pourrait atteindre en fin d'après-midi une puissance excédant ses capacités.

7h37. La catastrophe a fait 703 morts, selon un nouveau bilan provisoire fondé sur les chiffres de la police et un décompte de l'AFP. Quelque 784 personnes sont toujours portées disparues tandis que 1 128 blessés ont été signalés.

7h15. L'Agence de sécurité nucléaire et industrielle estime qu'une fusion peut être en cours dans le réacteur N°1 de la centrale nucléaire Fukushima N°1. La compagnie d'électricité Tokyo Electric Power (Tepco), exploitante du site, a démenti.

6h35. Du césium radioactif a été détecté près de la centrale nucléaire Fukushima N°1, selon l'Agence de sécurité nucléaire et industrielle.

6h05. Les premières équipes de secours étrangères, venues de Nouvelle-Zélande, de Corée du Sud ou des Etats-Unis, sont attendues ce samedi.

4h50. Plus de 215 000 personnes ont été évacuées vers des abris dans le nord et l'est du pays, dont 45 000 personnes appelées à évacuer dans un rayon de 10 kilomètres autour de deux centrales nucléaires.

3h55. Une équipe de secourites japonais présente à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, frappée par un tremblement de terre le 22 février dernier, se prépare à regagner le Japon.

3h35. Un nouveau violent séisme de magnitude 6,8 est survenu au large de la côte est du Japon, sur la même façade de la côte Pacifique. L'épicentre est situé à une profondeur de 24 km à 174 km au sud-est de la ville Sendai.

1h40. Un bateau porté disparu après le passage du tsunami a été retrouvé et les 81 passagers ont été secourus par des hélicoptères de l'armée et des garde-côtes.

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur Empty Re: Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur

Message  Georges Sam 12 Mar - 11:26

Aprés avoir subi le nucléaire militaire, les Japonais sont sur le point de subir les retombées du nucléair civil. Malheureusement vu son emplacement, le Japon est appelé, comme sûrement la Californie, a disparaitre de la carte, alors là les retombées du nucléair civil seront mondiale; mais rien à craindre depuis le temps que l'on nous serine que les centrales nuclaires n'offrent aucun danger, cela doit être vrai.

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 74
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur Empty Re: Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur

Message  Invité Sam 12 Mar - 18:45

Donc, sous prétexte que toute évolution à sa part de risques... on ne devrait même plus allumer un feu !
Je pense les japonais suffisement intelligents pour trouver une solution au problème ! ils sont de nature PRAGMATIQUE!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur Empty Re: Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur

Message  Georges Sam 12 Mar - 19:44

franline2 a écrit:Donc, sous prétexte que toute évolution à sa part de risques... on ne devrait même plus allumer un feu !
Je pense les japonais suffisement intelligents pour trouver une solution au problème ! ils sont de nature PRAGMATIQUE!

L'intelligence n'a rien avoir la dedans, personne n'est capable de maitriser complétement l'énergie nucléair et aucune centrale nucléaire n'est à l'abri d'un catastrophe.

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 74
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur Empty Re: Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur

Message  livaste Sam 12 Mar - 19:48

Georges a écrit:
franline2 a écrit:Donc, sous prétexte que toute évolution à sa part de risques... on ne devrait même plus allumer un feu !
Je pense les japonais suffisement intelligents pour trouver une solution au problème ! ils sont de nature PRAGMATIQUE!

L'intelligence n'a rien avoir la dedans, personne n'est capable de maitriser complétement l'énergie nucléair et aucune centrale nucléaire n'est à l'abri d'un catastrophe.

Vive le retour à la bougie et à l'énergie musculaire !!!!! Very Happy

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur Empty Re: Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur

Message  livaste Dim 13 Mar - 0:42

Accident nucléaire au Japon : risques d'explosion sur un autre réacteur
Publié le 12.03.2011, 07h26 | Mise à jour : 13.03.2011, 00h19

Au lendemain du terrible tremblement de terre de magnitude de 8,9, suivi d'un tsunami dévastateur et de nombreuses répliques, le Japon compte ses victimes et craint désormais un accident nucléaire majeur. Plus de 1 800 personnes sont mortes ou portées disparues selon un nouveau bilan, 215 000 ont été déplacées, des millions d'autres sont sans électricité.


Les faits marquants :

De très fortes inquiétudes pèsent sur les installations nucléaires du pays et notamment sur les deux centrales nucléaires de Fukushima (à 250 km au nord de Tokyo), autour desquelles des dizaines de milliers d'habitants ont été évacués. Dans la centrale N°1, les murs et le toit d'un réacteur se sont effondrés après une explosion. L'agence de sureté nucléaire japonaise a classé cet incident au niveau 4 sur une échelle de 1 à 7. Le niveau 4 qualifie les accidents n'entraînant pas de risque important hors du site. Il reste néanmoins le niveau d'alerte le pire jamais prononcé au Japon. Dans la soirée, une alerte concernant un autre réacteur de cette même centrale de Fukushima faisait à nouveau craindre une nouvelle explosion.

Un total de onze réacteurs sur 55 se sont automatiquement arrêtés après le séisme au Japon.

Dans la région de Sendaï, dévastée par le tsunami et coupée du reste du pays, les secours sont à pied d'oeuvre. 50 000 sauveteurs ont été envoyés sur place. Deux détachements de la sécurité civile française ont également apporté leur aide. L'étendue des dégâts est immense.

Les événements en direct :

23h20. Tepco précise que le réacteur concerné par des problèmes de refroidissement est le troisième réacteur de la centrale N°1 de Fukushima. «Toutes les fonctions pour maintenir le niveau du liquide de refroidissement sont en panne», a déclaré un porte-parole de l'opérateur. Samedi, le réacteur N°1 de cette centrale avait déjà rencontré une série de problèmes (défaut de refroidissement, de montée de pression), forçant les autorités à ouvrir des valves pour évacuer de la vapeur en excès.

22h51. L'opérateur Tokyo Electric power (Tepco) indique qu'il est confronté à des problèmes sur un autre réacteur nucléaire dont le système de refroidissement serait inopérant. Cette situation pourrait entrainer un nouveau risque d'explosion. Selon un officiel de l'autorité de sécurité nucléaire japonaise, le nombre de personnes irradiées pourrait atteindre 160.

22H40. La Croix-Rouge japonaise a envoyé 62 équipes dans les zones sinistrés avec près de 400 médecins et infirmières.

22h39. La Commission américaine de régulation du nucléaire annonce qu'elle a envoyé deux experts au Japon.


21h50. Selon l'AIEA (agence internationale pour l'énergie atomique), cité par la BBC, près de 140 000 personnes au total auraient été évacuées autour de deux centrales de Fukushima. 110 000 ont été sommés de quitter le secteur de la centrale Fukushima 1 et 30 000 celui du secteur de Fukushima 2.

21H15. A Tokyo, mais aussi dans d'autres grandes villes de la mégalopole, les lumières de plusieurs sites - la tour de Tokyo, le Rainbow Bridge notamment - ont été éteintes afin d'économiser de l'électricité en raison de l'arrêt de la centrale nucléaire de Fukushima. Le Japon a par ailleurs indiqué à son voisin russe qu'il solliciterait une augmentation de ses importations énergétiques.

20h58. Le Parc Disneyland de Tokyo sera fermé pour au moins dix jours indiquent les responsables du parc, cités par la BBC.

20h18. En Allemagne, comme en France, les autorités se veulent rassurantes quant à la probabilité d'un accident comme celui qui a frappé la centrale de Fukushima. «Je veux le redire encore une fois: je considère l'usage pacifique de l'énergie nucléaire civile, en tant que technologie de transition (tant que les énergies renouvelables ne peuvent pas prendre le relais, ndlr), comme quelque chose de responsable et défendable», a dit la chancelière allemande Angela Merkel.


18h10. Eric Besson: «Ca n'a rien à voir avec Tchernobyl». Evoquant l'explosion survenue dans la centrale japonaise de Fukushima, le ministre français chargé de de l'Industrie et de l'Énergie, Eric Besson estime que «c'est un accident grave mais ce n'est pas une catastrophe nucléaire». Nathalie Kosciusko-Morizet précise que l'outre-mer français n'est pas menacé. Les rejets de la centrale japonaise sont «faiblement radioactifs», selon la ministre de l'environnement.

17h56. Le niveau 4, retenu pour qualifier l'accident nucléaire survenu à Fukushima samedi, qualifie les accidents n'entraînant pas de risque important hors du site, selon les documents de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA). Le terme anomalie est utilisé pour le niveau 1 et le terme incident n'est employé que pour les niveaux 2 et 3. Le niveau 4 est le pire connu jusqu'à présent au Japon, a précisé un responsable de l'agence. Il est équivalent à un précédent survenu en 1999.

17h47. Dans la préfecture d'Iwate, la ville de Rikuzen a été presque totalement emportée par le raz de marée qui a suivi le séisme.

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur Empty Re: Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur

Message  Georges Dim 13 Mar - 19:36

Un ministre Japonais vient d'annoncer qu'il était possible qu'un des reacteurs nuclaire explose, mais que cela était sans danger pour la population; c'est un comique ce gars là. Cela me rappelle un certain nuage qui avait évité la France.

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 74
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur Empty Re: Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur

Message  Bertolt_Brecht Dim 13 Mar - 19:40

En tout cas, pour avoir suivi cette actualité majeure une bonne partie du weekend, je pense qu'il faut rendre hommage à la dignité du peuple japonais dans cette épreuve.

Pas de pleurs, pas de crises, pas de scènes de pillage ou autres... Ils affrontent cette épreuve avec une sérénité qui force le respect...
Bertolt_Brecht
Bertolt_Brecht
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2813
Age : 112
Date d'inscription : 29/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur Empty Re: Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur

Message  livaste Dim 13 Mar - 19:48

j'ai pensé exactement la même chose , que de dignité chez ces Japonais !

Je viens d'entendre une expression qui " m'interpelle " : un journaleux vient de déclarer " le Japon est à genoux .. "
Et bien , moi je ne parierai pas la dessus , bien au contraire .
Le Japon va reconstruire et donc doper l'économie .. Le même journaliste viendra sans doute dans 2 ou 3 ans , parler du " miracle japonais " !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur Empty Re: Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur

Message  Georges Dim 13 Mar - 19:49

Bertolt_Brecht a écrit:En tout cas, pour avoir suivi cette actualité majeure une bonne partie du weekend, je pense qu'il faut rendre hommage à la dignité du peuple japonais dans cette épreuve.

Pas de pleurs, pas de crises, pas de scènes de pillage ou autres... Ils affrontent cette épreuve avec une sérénité qui force le respect...

Tu as raison, mais ils ont l'habitude des catastrophes, et leur calme devant les événements fait partie de leur culture.

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 74
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur Empty Re: Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur

Message  Georges Dim 13 Mar - 20:44

Fusion en cours et risque d'explosion sur un deuxième réacteur de la centrale de Fukushima - des conséquences gravissimes !

Selon nos dernières informations, après le coeur réacteur n°1, ce serait au tour du coeur du réacteur n°3 de la centrale nucléaire de Fukushima d'entrer en fusion et de risquer l'explosion.
Suite à la défaillance des systèmes de refroidissement, les barres de combustibles, qui mesurent 3,71 mètres, seraient découvertes sur une hauteur de 3 mètres !

D'ores et déjà, la radioactivité atteint un niveau 400 fois supérieur à la normale à la préfecture de Miyagi, distante de 80 km !

Les conditions étaient réunies pour une fusion du coeur... d'autant plus que ce réacteur fonctionne au MOX, un combustible extrêmement dangereux à base de plutonium, qui entre plus facilement en fusion que les combustibles classiques. La toxicité de ce radioélément est redoutable : il suffit d'en inhaler une particule pour développer un cancer du poumon.

C'est une catastrophe majeure qui se profile, alors même que l'agence météorologique japonaise annonce que des répliques séismiques sévères sont à craindre dans les prochains jours !

Je rappelle que 20 des 58 réacteurs nucléaires français fonctionnent également avec du MOX, sur les sites de Gravelines, Dampierre, Blayais, Tricastin, Chinon et Saint Laurent.
.

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 74
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur Empty Re: Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum