Toute la Droite
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

la censure , arme des hygiènistes

5 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

la censure , arme des hygiènistes Empty la censure , arme des hygiènistes

Message  livaste Mer 22 Avr - 11:09

17 avril 2009
Censure fumeuse contre Jacques Tati



la censure , arme des hygiènistes Jacques-tati1.1239975382

Bien avant l’invention des logiciels de retouche photographique, Staline avait fait effacer Trotski (et bien d’autres) des clichés officiels, à grands renforts de ciseaux. Aujourd’hui, c’est le très consensuel Jacques Tati qui se trouve victime d’un autre totalitarisme que « l’air du temps » et les groupes de pression antitabac entretiennent à toute occasion. L’affiche de l’exposition « Jacques Tati, deux temps, trois mouvements » qui se tient actuellement à la Cinémathèque française reprend en effet une photo de Mon oncle représentant un Monsieur Hulot plus vrai que nature, transportant son neveu Gérard sur le porte-bagage de son solex, sa sempiternelle pipe coincée entre ses dents. C’est cette pipe – quoique, comme dans tous les films de Tati, jamais allumée – qui n’a pas eu l’heur de plaire aux juristes de la RATP, lesquels craignaient, à l’occasion de leur campagne d’affichage, de contrevenir aux dispositions de la loi du 10 janvier 1991, dite loi Evin, qui interdit « toute publicité directe ou indirecte pour l’alcool et le tabac ». En lieu et place de la pipe, les organisateurs de l’exposition, fort surpris de la décision de leur partenaire, ont choisi de faire figurer un petit moulin à vent jaune, parfaitement incongru et qui eût sans doute bien fait rire Tati.
Peut-être les juristes responsables de cette bouffonnerie sont-ils incultes, inculture et la censure , arme des hygiènistes Tati2.1239975397censure constituant les deux faces d’une même médaille. Pierre Assouline, qui fut le premier à s’élever contre cette mesure, a d’ailleurs raison d’y voir un « crime contre l’esprit. » Mais peut-être voulurent-ils simplement éviter à la RATP l’un de ces procès dont les associations hygiénistes, qui ne manquent jamais une occasion de faire parler d’elles, brandissent régulièrement la menace. Le terrorisme intellectuel d’une bien-pensance qui voudrait imposer à tous une vie bien réglée dans le meilleur des mondes lissés possible a envahi notre société et gagne malheureusement, chaque jour, du terrain, notamment dans la sphère culturelle. Car Tati n’est pas la première victime de la loi Evin. En 1996, la Poste avait déjà effacé la cigarette de Malraux sur un timbre qu’elle avait émis ; en 2005, la BnF avait aussi retouché une photo de Prévert qui partageait avec Francis Carco et Blaise Cendrars l’habitude d’un éternel mégot vissé au coin des lèvres. Lucky Luke lui-même a dû substituer un brin d’herbe à sa cigarette dans la bande dessinée !
la censure , arme des hygiènistes Baudelaireneyt_1864.1239975429Si l’on veut absolument respecter la loi Evin à la lettre (« publicité directe ou indirecte » ouvrant aux interprétations les plus abusives), ou plutôt se prosterner devant les tenants de l’ordre moral dans leurs revendications les plus ubuesques, il va falloir, je le crains, renoncer à montrer bien des images, sauf à les retoucher, donc les dénaturer. L’Eglise fit stupidement recouvrir les nudités des peintures bibliques de Michel-Ange ou de Masaccio lors de la trop célèbre « Croisade des feuilles de figuier », peut-être nous forcera-t-on un jour à substituer un accessoire quelconque à ce « tabac que l’on ne saurait voir » chez nos célébrités.
Le magnifique Baudelaire au cigare de Neyt serait-il hors la la censure , arme des hygiènistes Degaulle.1239975458loi ? Mettons un sucre d’orge entre les doigts du poète, et faisons de même pour Freud, Hitchcock et Romain Gary… jusqu’à ce que le sucre d’orge devienne, lui aussi, tabou, puisqu’il ne faut manger ni trop sucré, ni trop salé, etc… Un portrait de Churchill ne semble pas politiquement correct ? Collons-lui un stylo dans la main pour remplacer son havane. Que dire encore de cette photo publiée dans un grand hebdomadaire, il y a quelques mois, montrant Nicolas Sarkozy dans son bureau de l’Elysée, tenant un cigare ? De Gaulle ou Hannah Arendt ont-ils posé avec une cigarette ? Substituons-lui le premier colifichet venu – un crayon ou, pourquoi pas ?, un petit sifflet festif, du type « langue de belle-mère » – peu importe le ridicule, puisqu’une pseudo morale sera sauve ! Quant au commissaire Maigret, retouchons consciencieusement films et téléfilms image par image pour faire disparaître cette pipe hautement provocatrice et subversive, et profitons-en pour envoyer au gnouf ce satané fumeur de capitaine Haddock, mille sabords ! Voilà qui devrait faire un tabac dans l’intérêt de la santé publique.
la censure , arme des hygiènistes Maigret.1239975500Au passage, profitons-en pour épurer nos musées de leur odieux tabagisme publicitaire : apposons quelques repeints sur Les Joueurs de cartes de Cézanne, mutilons sans remords l’Autoportrait de Van Gogh de 1889, L’Homme à la pipe de Courbet, la Femme à la cigarette de Picasso. Avec Magritte, la question est encore plus simple à résoudre : il suffirait de passer une épaisse couche d’une peinture quelconque sur sa célèbre toile, Ceci n’est pas une pipe, et d’y inscrire : Ceci est le néant. Cela ferait un beau monument dressé à l’âme des censeurs qui tirent la loi Evin de leur poche plus vite que leur ombre, et davantage encore de ceux qui, par une curieuse servilité, devancent leurs désirs.
la censure , arme des hygiènistes Freud.1239975475L’affaire me rappelle singulièrement l’une de mes visites en Iran, à la fin des années 1980. J’avais trouvé, dans une librairie, une édition du très innocent Petit Larousse que chaque écolier consulte : toutes les images de représentation corporelle avaient été caviardées par les fonctionnaires du service de la « répression du vice et de la promotion de la vertu ». Ainsi, du David de Michel-Ange, on ne voyait que la tête, les mains et les pieds ! Personne n’imaginerait Charlot sans son chapeau, Leclerc sans sa canne, ou Brassens sans sa guitare. Or, la pipe fait partie intégrante de Monsieur Hulot, tout comme son imperméable.
la censure , arme des hygiènistes Arendtcigarette.1239975414Cette forme de censure de ces nouveaux tenants de la « répression du vice » n’est pas seulement ridicule, elle prouve qu’ils prennent le public pour un imbécile, incapable de distinguer une photographie ou une représentation artistique d’une publicité incitant à la consommation du tabac. Cela dit, devons-nous nous plaindre de cette infantilisation, nous qui, face aux multiples pressions sociales et réglementations hygiénistes, ne protestons jamais, sinon en silence ? Enfin, la cause est entendu, Monsieur Hulot conserve sa pipe « en privé » (à la Cinémathèque) et s’en voit amputé en public… Et cette mesure nous est imposée… par quelques allumés.


la censure , arme des hygiènistes Hutweber_hitler_chaplin1.1239977208
Illustrations : Affiche de l’exposition de la Cinémathèque - Affiche RATP (détail) - Baudelaire au cigare - Charles de Gaulle - Affiche de Maigret, L’Affaire Saint-Fiacre - Sigmund Freud - Hannah Arendt - “It’s the hat”, Campagne de publicité du chapelier Hut Weber de Bonn, ©️ Francisca Mass/Service Plan.







je ne sais pas s'il faut en rire ou en pleurer !
Un tel déchainement de connerie est affligeant !
La liberté d'expression est menacée !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

la censure , arme des hygiènistes Empty Re: la censure , arme des hygiènistes

Message  Invité Mer 22 Avr - 12:25

Décidément, ils ne cesseront jamais de nous emmerder ces tarés! affraid

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la censure , arme des hygiènistes Empty Re: la censure , arme des hygiènistes

Message  shimmy Mer 22 Avr - 13:28

RI-DI-CU-LE!!!!!!!!!!!!
shimmy
shimmy
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Féminin Nombre de messages : 4651
Age : 78
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

la censure , arme des hygiènistes Empty Re: la censure , arme des hygiènistes

Message  livaste Mer 22 Avr - 13:53

la censure , arme des hygiènistes Holmes-BakerStreet

je propose qu'on dresse la liste des personnages de fictions , ou des personnes que les censeurs ont oublié !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

la censure , arme des hygiènistes Empty Re: la censure , arme des hygiènistes

Message  Invité Jeu 23 Avr - 10:11

Mais là ce n'est même pas la liberté d'expression, mais la liberté artistique. L'affaire Tati, c'est du pillage d'une oeuvre d'art.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la censure , arme des hygiènistes Empty Re: la censure , arme des hygiènistes

Message  livaste Jeu 23 Avr - 10:15

c'est vrai , c'est comme ci un lobby por les bonnes moeus obligeait les conservateurs des musées et chateaux à enfiler des slips sur les statues !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

la censure , arme des hygiènistes Empty Re: la censure , arme des hygiènistes

Message  livaste Lun 25 Mai - 23:06

Publicité - Tati pourra garder sa pipe



L'Autorité de régulation professionnelle de la publicité a décidé que des produits liés au tabac pourraient désormais figurer sur des pubs sous certaines conditions.-
le 25/05/2009 - 17h19



Ils pourront continuer à fumer. L'Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP) a décidé que des produits liés au tabac, comme la pipe, le cigare ou la cigarette, pourraient désormais figurer sur des publicités sous certaines conditions.

Cette décision fait suite à la polémique soulevée en avril par la suppression, dans le métro parisien, de la pipe figurant sur l'affiche d'une exposition consacrée à Jacques Tati. Quelques jours plus tard, Metrobus, la régie publicitaire de la RATP, avait de nouveau invoqué la loi Evin contre le tabac pour refuser la cigarette de Coco Chanel sur l'affiche du film "Coco avant Chanel".

Après avoir saisi le Conseil de l'éthique publicitaire, l'ARPP a décidé que ses services "pourraient, désormais, ne plus déconseiller la représentation, dans des campagnes publicitaires, de produits de consommation du tabac (pipe, cigare ou cigarette)". Trois critères devront toutefois être remplis: "les campagnes doivent émaner d'annonceurs qui n'ont aucun lien avec l'industrie ou la distribution du tabac, et avoir une finalité culturelle ou artistique". De même, les personnes représentées "doivent être disparues, ou figurer dans des oeuvres d'art partie intégrante d'une promotion publicitaire pour une manifestation artistique". Enfin, il doit s'agir de produits de consommation du tabac "inséparables de l'image et de la personnalité de la personne disparue qui y figure". L'Autorité cite ainsi Jacques Tati, Georges Brassens ou André Malraux.
L'ARPP indique qu'elle "espère que cette interprétation de la loi (...) sera confirmée par les pouvoirs publics ou les tribunaux après les prises de positions publiques qui ont été exprimées par la ministre de la Santé et l'Alliance contre le tabac".

Devant le tollé provoqué par les décisions de Metrobus en avril, la ministre de la Santé Roselyne Bachelot avait lancé : "Ah non, moi, je ne suis pas pour enlever la pipe à Jacques Tati !" L'ancien ministre de la Santé Claude Evin, à l'origine de la loi de 1991 sur l'interdiction de la publicité pour le tabac, avait lui-même jugé "ridicule" de gommer ainsi la pipe de Tati.


(D'après agence)

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

la censure , arme des hygiènistes Empty Re: la censure , arme des hygiènistes

Message  livaste Mar 11 Aoû - 8:29

Les pétitions se multiplient contre les terrasses fumeurs

Delphine Chayet
11/08/2009 | Mise à jour : 09:45 |

La capitale compte aujourd'hui plus de 15 000 cafés et restaurants, dont 8 000 avec terrasse. Crédits photo : Le Figaro
À Paris et en province, les autorités locales tentent d'apaiser les tensions entre voisins et consommateurs des cafés et restaurants.



Conversations interminables, rires tonitruants, tintements de verres et odeur de cigarettes… L'été venu, dans les quartiers les plus animés de Paris, comme dans les grandes villes de province, des riverains se mobilisent pour protester contre les nuisances sonores qui troublent leur sommeil.

«Les pétitions dénonçant le bruit généré par les terrasses de café se multiplient, indique Thierry Ottaviani, le président de SOS Bruit. L'association est de plus en plus sollicitée, notamment depuis qu'il est interdit de fumer dans les lieux publics.» Repoussés sur les trottoirs, les fumeurs ont en effet ajouté leurs voix au vacarme habituel des nuits festives de l'été. «La loi antitabac a aggravé une situation déjà très pénible, confirme Pierre Spiberg, riverain de la rue Mouffetard, à Paris, et signataire d'une pétition contre le tapage nocturne dans ce quartier du Ve ar­rondissement. Ici, on passe d'un bar à l'autre, un verre à la main, dans une ambiance fortement alcoolisée. Comme les établissements ont une autorisation de nuit, cela dure jusqu'à 6 heures du matin. Au point que le quartier est devenu inhabitable…»



«Démarche de prévention»


Les terrasses sont en outre de plus en plus nombreuses, selon le Centre d'information et de documentation sur le bruit (CIDB) : «La multiplication des trottoirs élargis, mais aussi l'interdiction de fumer ont encouragé l'apparition de tables en plein air. Entre 2007 et 2008, les demandes d'ouvertures de nouvelles terrasses ont par exemple augmenté de près de 27 % à Paris, pour atteindre 1 063». La capitale compte aujourd'hui plus de 15 000 cafés et restaurants, dont 8 000 avec terrasses, selon le CIDB.

Conscientes du trouble ainsi occasionné, mairies et préfectures prennent la question au sérieux. «Ayant senti une tension plus forte ces derniers mois, nous expérimentons cet été une démarche de prévention, souligne Michel Destot, député maire (PS) de Grenoble. Des jeunes médiateurs sillonnent les rues la nuit, en ciblant les plus animées.» Une charte pour la qualité de la vie nocturne est également en cours d'élaboration.

En juin dernier, la préfecture de police de Paris a, elle, lancé une campagne pour sensibiliser cafetiers et restaurateurs à la question du bruit. Des affiches et des cartes postales ont été distribuées. «Les statistiques ne montrent pas d'augmentation significative des plaintes (une vingtaine en juillet)», précise-t-on toutefois à la préfecture.

En cas de tapage, l'établissement encourt une amende comprise entre 250 à 450 euros et fixée par le tribunal de police. Il peut aussi se voir infliger une sanction administrative, allant jusqu'à la fermeture.

Les habitants des quartiers les plus animés se sentent pourtant abandonnés. «On a le sentiment d'un laisser-aller général, déplore Philippe Emmanuel, président d'une association qui combat le bruit émanant des sandwicheries et des bars à chicha dans le IXe. Ni la police ni la mairie ne semblent faire de ce problème une priorité.»

À Grenoble, où le centre historique concentre une cinquantaine de bars et de restaurants, «les terrasses s'étendent un peu plus chaque année», déplore Gérard Hudault, le président d'une association de quartier. Ici, les plaintes concernent aussi, pêle-mêle, l'or­ganisation de concerts en pleine rue, l'occupation abusive des trottoirs ou encore l'abandon de tas de mégots et de verre brisé.

je résume , les hygiénistes veulent interdire de fumer dans la rue , de parler et de rire dans la rue !!!

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

la censure , arme des hygiènistes Empty Re: la censure , arme des hygiènistes

Message  Bertolt_Brecht Mar 11 Aoû - 8:45

Quelle bande de peines à jouir...
Bertolt_Brecht
Bertolt_Brecht
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2813
Age : 112
Date d'inscription : 29/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

la censure , arme des hygiènistes Empty Re: la censure , arme des hygiènistes

Message  livaste Mar 11 Aoû - 8:54

Les commentaires sont nombreux déjà , visiblement la guerre fait rage !

le choix!

A la Mouffe j'ai toujours connu ça, avec quelques clochards à la contreescarpe. Je ne suis pas fumeur mais je préfère les odeurs de tabac plutôt que les émanations de nourriture style Grec. J'opte pour la convivialité plutôt que le sectarisme; les anti-tabac doivent souffrir des chaleurs Aôutiennes. Si vous aviez prévu (comme dans d'autres pays de l'UE) des cafés pour fumeurs ou non, nous n'en serions pas là, mais c'est la France!


Comme si........

Comme si avant cette loi , les gens ne prenaient pas leurs boissons le soir , en terrasse , en été !! Je pense même que s'ils parlent forts et rient bruyamment , c'est plutôt l'alcool qu'il faut accuser , pas le tabac !! Mais là bien sûr , l'alcool pas touche , on ne critique pas , on ne bannit pas ........ ben voyons !!


Pourquoi ne pas tout interdire ?

Pourquoi ne pas tout interdire ? Les terrasses, les bars, l'alcool, la musique, les voitures, les gens qui marchent dans la rue... On vit vraiment dans une société ou tout le monde se plaint de tout... Un quartier inhabitable ? Je connais quelques familles qui y habiterai volontier, bruit ou pas !


ne pas tout mélanger !

entre le titre et le contenu il y a comme un dérapage. Fumer une cigarette ne fait pas de bruit que je sache. En général les terrasses, à Paris ou ailleurs sont souvent de véritables nuisances sonores nocturnes, et pour l'avoir subi pendant quelques années, la police ne fait rien. Il faudrait apprendre a ne pas jeter le bébé avec l'eau du bain. Les terrasses sont un signe de vitalité et de convivialité, on perdrai beaucoup à faire fuir la clientèle. Reste aux tenanciers à se montrer fermes si la seule "bonne éducation" ne suffit pas à régler les problèmes inévitables dus aux phénomènes de groupe et à la boisson (plutôt qu'à la cigarette). Franchement, cette tentation de ne plus rien supporter des autres est dangereuse.


Rues animees

Pour moi le problème est simple : on ne vient pas habiter dans une rue animée si on n'aime pas le bruit et l'animation. Laissons donc la place a des etudiants festifs, ils seront ravis de prendre votre place dans ces appartements!
La cigarette est un problème qui n'a rien a voir dans ce cas la. J'ai horreur de la cigarette, et je suis tres content que l'on ait enfin interdit dans les lieux publics, mais il faut quand meme pas pousser, ils peuvent fumer dehors a l'air libre!



Fumeur vivant dans un quartier bruyant

Je suis fumeur, mais je crois que le problème est très mal posé par cet article, et beaucoup des commentaires ;

Le problème principal c'est le respect des fumeurs clients de bars...
Les chartes de bonne conduite sont un peu justes face au manque flagrant de respect de la plupart ;
Dernier exemple en date, cette nuit, ou plutôt ce matin où j'ai été réveillé à 4h30 du matin...
Et ce n'est pas un exemple isolé !
La dernière fois où j'en ai eu vraiment trop marre que j'ai pris la peine d'appeler la police, le numéro du commissariat central du 11e arrondissement ne répondait pas...

Et dans la rue la plus bruyante du quartier, celle où il y a le plus de bars, les videurs omniprésents sont aussi (voir plus) bruyants que les clients et ne font rien pour limiter les nuisances ; par contre dans une petite rue à proximité avec 3 bars, les videurs sont vigilants sur le bruit et rappellent à l'ordre les clients lorsqu'ils se laissent emporter.

Alors le problème ne vient-il pas de l'absence ou mauvaise volonté des cafetiers de "faire la police" ?

Un habitant de la rue de Lappe à Paris, pas loin de lancer une pétition si la mode est favorable pour une cohabitation et pas une invasion.

Ah oui et puisqu'il y a eu de nouveaux commentaires entre temps, je précise que je suis pas propriétaire mais locataire, que j'ai du double vitrage et des bouchons d'oreille.
Moi cette nuit j'ai été réveillée à 4 h du mat par des centaines d'oiseaux qui faisaient un raffût du tonnerre !
Je vais exiger l'interdiction des oiseaux !


Pays de vieux


Pas de bruit, pas de fumée, pas d'alcool, pas de voisins....Quel pays la France !! Les anciens qui ont fumé, fait du bruit, bien vécu en somme, voudraient aujourd'hui que les jeunes ne fassent pas comme eux, soient bien propres sur eux, bien respectueux de leur petit confort bourgeois...Hypocrites !!
La jeunesse n'a pas besoin d'interdiction mais de la permission de vivre comme elle l'entend. C'est elle l'avenir du pays, mais à vouloir la formater elle ressemble au flot de vieux qui nous entoure: aigris et irrespectueux des autres et de leur liberté.


Incompréhension totale


Je lis les commentaires des fumeurs et j'en suis estomaqué. Alors comme ça, d'après vous, avant on pouvait fumer n'importe où et cela ne dérangeait personne ? Vous avez fait l'école du rire ? Les fumeurs ont toujours dérangé les non fumeurs, mais avant ils avaient tous les droits, y compris celui d'imposer leur vice aux autres. Un fumeur est un égoïste qui impose aux autres ce qu'il ne ferait pas à lui-même et qui lui rétorque qu'il n'a au'à s'en aller s'il n'est pas content. Parfois cela en vient aux mains. Alors pour la soit-disant coexistence d'avant, c'est de l'affirmation gratuite. Ce sont aux drogués de partir.



cette loi


est tres bien mais incomplete, car elle aurait du interdire totalement la cigarette en public.Si les cafés et autres bars monopolisent les trottoirs pour permettre aux fumeurs de satisfaire leur vice, c'est comme si on crachait en l'air....Et les pietons inhalent cette fumée a tire larigot, en passant et n'ont souvent meme plus la place de circuler sur le trottoir et doivent descendre sur la chaussée pour pouvoir passer, car les cafetier sans vergogne ont étale leurs tables et chaises sur le trottoir.El les fumeurs s'étalent bien a leur aise sans respect pour les piétons.Ici, nois an avons marre, la police municipale qui a pourtant essayé de sevir, ne fait rien de plus que de donner des avertissements.....Et s'avoue impuissante.....



Vous vouliez l'interdiction?vous l'avez eu!


Après avoir emmerdé les fumeurs en interisant la cigarette dans les bars alors qu'un choix comme en Espagne bars fumeurs/bars non fumeurs au choix du gérant était possible pour le respect de tous, voila que les ayatollahs viennent nous embêter avec une interdiction de fumer en terrasse.
Quand les gens comprendront que vivre en société implique des nuisances ? Si le bruit est une nuisance insupportable en revanche la fumée de cigarette sous réserve d'une aération adaptée (qui aspire et non pas qui ventile) me semblait supportable.
A quand l'interdiction de l'alcool ? Des chewing gum ?
Et moi je voudrais qu'on rende la douche quotidienne obligatoire car dans le métro certains puent et ç'est insupportable. Et interdire les parfums trop sucrés quand il fait chaud c'est difficilement respirable.
On n'en finit plus. Mais les gens sont-ils vraiment plus heureux et plus épanouis en société avec toutes ces interdictions ?



vous vouliez l'interdiction de fumer

100% d'accord avec toi, Benji. Avant de voter dans la précipitation et l'intolérance cette loi inique, il fallait réfléchir aux implications collatérales. Ah, ils ont bonne mine maintenant les intégristes anti-tabac !



Vivre dans un quartier "animé", mais pas par les autres !?

Les mêmes qui s'enorgueillissent de vivre dans ce genre de quartier (à 14 000 E le m2 à Paris, mais dans le désordre et la saleté) voudraient être les seuls à pouvoir l'animer ? Je ne vois que le déménagement (vente avec moins-value ? Aïe !) ou doubles vitrages + clim réversible + bouchons d'oreille.
Parce que s'il faut attendre que les pouvoirs publics (sourire) ou les consommateurs (éclat de rire) changent quoi que ce soit à cette situation...


Paradoxal
11/08/2009 à 09:31

Certes, certaines terrasses ont pu devenir abusives ou même des lieux de fête sans terrasse où les fumeurs sortent discuster / crier sous les habitations mais concernant la rue Mouffetard, elle a toujours été un lieu de fête donc en général quand on y habite on sait ce qu'on encourt (comme la rue de Lappe ou la rue Guisarde...).



on sait ce qu'on encourt, c'est tout ?

Donc il y a une situation de fait, c'est comme ça et puis c'est tout ? On sait que si l'on habite rue mouffetard, rue de lappe ou rue guisarde on ne pourra jamais être sûr de pouvoir dormir une nuit complète sans être réveillé en pleine nuit et c'est normal ? Ah bon d'accord alors ! Pfffff !


Rien à voir avec la Clope

Voilà un bel exemple de la boboïsation (je sais affreux néologisme) de nos centre-villes. Des gens qui achètent des logements dans des quartiers animés, touristiques, prestigieux, par exemple ce type rue Mouffetard. Et qui ensuite viennent se plaindre que c'est trop animé, trop bruyant, que celà les dérange. Il le savait bien en achetant rue Mouffetard que c'est un quartier touristique et vivant. Seulement maintenant que lui il y est, il voudrait que ce soit aussi calme qu'une rue tranquille à Neuilly. Typiquement la démarche des bobos de la Mairie de Paris qui terrorisent la circulation dans le Marais pour en profiter tout seul et avoir la paix. Une démarche égoiste. Ces gens là transformeraient Paris en ville musée fermée à 18 heures. Pour leur seule jouissance. Et surtout sans bistrots. Sauf peut être à Bastille ou sur le canal st Martin puisque c'est branché et là qu'ils vont. Tant pis pour les bobos des Xe et XIXe. Tout celà est parfaitement écoeurant.

Alerter Répondre Répondre
Répondre à Joyeuseb




Minorite ????

Une petite chose, fort heureusement les fumeurs sont moins nombreux que les non fumeurs je suis ancienne fumeuse et j'adore les fumeurs : ils cotisent plus pour la sécu, ils ont des cancers jeunes, crèvent plus jeunes et donc coutent moins cher à l'assurance vieillesse...





tabagisme

je suis non fumeur,mais je ne comprend pas,qu'un BAR TABAC on ne puisse pas fumer .pour moi non fumeur il y a un non sens.a chacun de choisir.pouquoi pas interdir de manger une patisserie dans un salon de the.un peu de tolerance et de civilitée.

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

la censure , arme des hygiènistes Empty Re: la censure , arme des hygiènistes

Message  Bertolt_Brecht Mar 11 Aoû - 9:09

En l'occurence, ça me fait aussi doucement marrer les mecs qui vont acheter ou louer un appartement au-dessus d'un bar et qui viennent chouiner parce qu'il y a du bruit le soir...

Faut être un peu con quand même...

Et puis, s'ils ont le sommeil fragile, il faut qu'ils aillent dormir à la campagne.
C'est moins "in" forcément, mais la santé avant tout Very Happy
Bertolt_Brecht
Bertolt_Brecht
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2813
Age : 112
Date d'inscription : 29/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

la censure , arme des hygiènistes Empty Re: la censure , arme des hygiènistes

Message  Invité Mar 11 Aoû - 9:17

J'espère qu'ils n'auront pas gain de cause, néanmoins, cela n'a absolument rien à voir ici avec de l'hygiènisme, il ne faut pas tout mélanger.

Franchement, vivre avec le bruit, la nuit surtout, ça rend fou, et effectivement, dans certains coins, c'est devenu carrément insupportable, parce que l'été, dans les quartiers à bars, les gens sortent évidemment plus, et à partir d'un certain degré d'alcool, les gens sont plus bruyants et moins respectueux , mais ça ce n'est ni la faute des pauvres riverains, ni celle des établissements, c'est une autre conséquence non anticipée d'une loi.
Mais je ne crois pas du tout que ce soit les terrasses qui sont à blâmer, parce qu'elles ont toujours été fréquentées en été. Ce sont les bars qui justement ne disposent pas de terrasses qui jettent cette population dehors.
Ce que je vois moi, ce sont plutôt les petites rues étroites pleines de bars, effectivement comme vers la Mouffe, la Roquette, la Butte aux Cailles etc... oùu le bruit devient effectivement considérable, encore plus important qu'avant la loi.

Après, malheureusement je ne vois pas de solutions il faut patiemment attendre l'hiver ou espérer compter sur un minimum de respect: un bar que je fréquente près de chez moi demande aux gens de faire un effort et de ne pas brailler, et ça passe bien. Mais il est isolé et puis il a déjà été fermé pour cette raison alors les gens font attention.

Mais c'est facile de s'outrer quand on ne vit pas ces nuisances au quotidien ou disons au moins trois bons soirs par semaine, je comptais mais très égoïstement, moi je ne suis pas pas dans ce cas de figure et je ne voudrais pas que la loi revienne en arrière, et ce n'est pas un propos nouveau chez moi. Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la censure , arme des hygiènistes Empty Re: la censure , arme des hygiènistes

Message  Invité Mar 11 Aoû - 9:19

Bertolt_Brecht a écrit:En l'occurence, ça me fait aussi doucement marrer les mecs qui vont acheter ou louer un appartement au-dessus d'un bar et qui viennent chouiner parce qu'il y a du bruit le soir...

Faut être un peu con quand même...

Et puis, s'ils ont le sommeil fragile, il faut qu'ils aillent dormir à la campagne.
C'est moins "in" forcément, mais la santé avant tout Very Happy

C'est vraiment idiot...Parce que dans des certains quartiers comme ceux que j'ai cités plus tôt, il y a bien des gens qui étaient là avant la prolifération des bars (voir l'asso ce ceux de la Roquette), justement. Je ne vois pas pourquoi ils auraient à quitter des logements qu'ils occupent depuis des années, parfois en tant que proprios, d'autant que ce n'est pas forcément aisé.
Ou alors faut que l'Etat qui n'a pas anticipé leur file des thunes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la censure , arme des hygiènistes Empty Re: la censure , arme des hygiènistes

Message  Invité Mar 11 Aoû - 9:26

D'ailleurs il n'y a pas longtemps, il y a eu un incident au Pères Populaires: c'est rue de Buzenval, une rue bien tranquille du 20ème. Ce bar a ouvert un jour (la plupart des riverains étaient là bien avant lui, donc) et tout se passait bien. Mais depuis quelques mois, effectivement, la rue est envahie le soir, et donc le bruit devient vraiment gênant pour les gens qui habitent à côté et plusieures fois il y a eu des seaux d'eau jetés, ou des tirs de paintball (Razz). Depuis ils ont un agent de sécurité qui fait rentrer le sgens ou leur demande de se taire, ou de partir.

Alors même avec un établissement isolé, c'est problématique, et les gens n'avaient rien demandé, ce bar n'existait pas quand beaucoup d'entre eux sont venus s'installer dans ce coin, ils subissent, c'est tout...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la censure , arme des hygiènistes Empty Re: la censure , arme des hygiènistes

Message  Bertolt_Brecht Mar 11 Aoû - 9:28

Bizarrement, je ne pense pas que ce soient ceux qui sont installés là depuis le plus longtemps qui râlent le plus...
En second lieu, s'il y a plus de bars aujourd'hui, il y en a toujours eu dans certains quartiers qui sont cités. Faut pas charrier non plus, tous les bars de Paris ne sont pas apparus ces deux dernières années, surtout dans certains secteurs...

Enfin, je ne vois pas pourquoi ce serait à l'Etat de dédommager des personnes qui souhaiteraient partir parce qu'elles ne se sentent plus bien où ils sont... Le raisonnement "le bruit c'est à cause de l'Etat qui n'a rien fait" est aussi valable à mes yeux que "le bruit c'est à cause de la cigarette"...
Bertolt_Brecht
Bertolt_Brecht
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2813
Age : 112
Date d'inscription : 29/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

la censure , arme des hygiènistes Empty Re: la censure , arme des hygiènistes

Message  Invité Mar 11 Aoû - 9:37

ALors je t'a cité un exemple d'un bar récent et des problèmes posés, plus celui du 13ème, et ça c'est multipliable à l'envi, (je peux citer un exemple du quartier où je vis et un autre dans celui où je suis née et ai vécu, ce n'est pas marginal) car évidemment, il y a des rues qui ont toujours été animées, mais il y a toujours des coins dont la côté de popularité augmente et change, faut pas être aveugle non plus, sans même parler qu'un seul bar peut effectivement générer des nuisances sonores dérangeantes, la preuve) par ailleurs, l'asso rue de la Roquette regroupe les anciens, la moyenne d'âge doit être de soixante piges, donc oui, ce sont des anciens qui râlent, évidemment. La majorité de sgens se rend bien compte de ce qu'est cette rue et du bordel encore augmenté depuis un an et demi.

Deuxièmement, j'ai bien écrit que les nuisances sont accrues depuis la loi, puisqu'avant, dans ces rues avec bars sans terrasses, les gens restaient dedans. Alors même des gens qui ont acheté il y a cinq-six ans (enfin, même trois) dans certains quartiers, type le 5ème, n'avaient certainement pas prévu ça. La Rue Descartes était très calme en ce temps; Repassez-y maintenant un jeudi, vendredi ou samedi soir. Là aussi, maintenant les patrons veillent et font en plus les policiers. Et ca vaut pour la rue Duméril, pour la Rue Buzenval, pour toutes ces rues où un bar (de nuit) vient s'installer. Et il y en a un paquet, en dehors des rues que j'ai citées avant.

Par ailleurs, je rappelle quand même que le tapage nocturne (et pas que) est répréhensible et que les bars le savent très bien. Donc la solution est la fermeture des bars (cela est arrivé plusieures fois, je le rappelle, et les bars rue de la Roquette ont eu énormément de problèmes) ou l'éloignement des poivrots hurleurs ou de réautoriser la cigarette dans les bars. Perso je ne trouve aucune de ces mesures acceptables.
Alors on peut toujours râler, mais le fait est que les riverains ont également ce pouvoir de nuisance légitime.

Et si les nuisances sonores augmentent depuis la loi, ce qui est le cas, ce n'est ni la faute des riverains, ni celle des gens qui fument dehors, alors quid?? Les deux parties sont otages d'une même loi, et aucune des deux parties n'est à blâmer. Ils sont tous dans leur droit pour le moment; fumer dans la rue est autorisé, mais agir contre le bruit aussi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la censure , arme des hygiènistes Empty Re: la censure , arme des hygiènistes

Message  Invité Mar 11 Aoû - 10:37

Il y a une chose intéressante dans les commentaires qui me fait rire:

on dit que ce n'est pas grave, ce sont les bobos qui choisissent d'aller habiter ces rues les plus animées (donc, évidemment, mettons de côté tous les exemples de bars isolés, ou nouvellement installés). Soit. Mais si cette personne connaissait un minimum l'Histoire de Paris, pour les quartiers comme la Butte aux Cailles ou Oberkampf, elle corrigerait son propos. Ces quartiers étaient parmi les plus populaires, loin du centre-même, et il n'y a pas si longtemps que ça. Il y a donc un paquet de monde (à la Butte surtout) qui sont proprios là-bas mais qui ne pourraient certainement même plus louer dans ces quartiers, voire dans Paris, qui ne peuvent donc pas bouger, et doivent supporter ces changements. Ces quartiers sont gentrifiés justement et n'ont pas du tout la tradition festive de Saint Germain. Il y a 15 ans, la butte aux Cailles n'était pas ce qu'elle est aujourd'hui, pas plus que la rue Oberkampf...Donc on en revient à "les gens qui sont là depuis longtemps, fermez vos gueules ou cassez-vous, ah vous n'avez pas les moyens, bah fermez vos gueules".

Tenir ce genre de propos, plus qu'enfoncer les bobos, ça enfonce ce qui reste justement de populaire dans ces quartiers (remarquez, pour ce qui reste, c'est vrai, autant aider les bobos à finir le taf) et ce sont ces gens qui souffrent le plus des nuisances qu'ils n'ont pas cherchées et qu'ils n'ont pas les moyens de fuir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la censure , arme des hygiènistes Empty Re: la censure , arme des hygiènistes

Message  Invité Mar 11 Aoû - 12:33

une solution serait que ces voisins de bars "bruyants" profitent du taux à 0% prêt écolo-Borloo pour faire changer leurs fenêtres en isolants thermique et phonique !!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la censure , arme des hygiènistes Empty Re: la censure , arme des hygiènistes

Message  Invité Mar 11 Aoû - 12:35

Very Happy
A mon avis un certain nombre de personnes en ont déjà.
Pour les autres, ça coûte quand même un bras si tu veux un truc qui arrête vraiment le bruit et si t'as plus qu'une fenêtre, donc pour les cas que j'évoquais, ça ne marchera pas, à mois que ce soit Borloo qui paye tout et vienne les installer gratos. Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la censure , arme des hygiènistes Empty Re: la censure , arme des hygiènistes

Message  livaste Dim 13 Sep - 14:13

Politiquela censure , arme des hygiènistes Sep_h1la censure , arme des hygiènistes B_rss_h1


la censure , arme des hygiènistes 637257_chirac_150x113

Zoom

Chirac privé de cigarette



Le politiquement correct a encore frappé. La sortie du premier tome des mémoires de Jacques Chirac, prévue début octobre chez Nil éditions (Nicole Lattès), est retardée d'un mois. L'ancien chef de l'Etat souhaite relire son manuscrit une dernière fois avant publication. Mais son entourage s'est surtout aperçu que la photographie choisie pour la couverture le représentait en train de fumer une cigarette, dans ses jeunes années.


Un cliché jugé pas très politiquement correct, d'autant que l'ancien locataire de l'Elysée avait fait de la lutte contre le cancer un des grands chantiers de sa présidence. L'histoire est pourtant formelle : Chirac a fumé jusqu'en 1988. Mais il ne faut pas le dire...



leparisien.fr

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

la censure , arme des hygiènistes Empty Re: la censure , arme des hygiènistes

Message  Invité Dim 13 Sep - 14:20

Bon, je propose qu'on trafique les photos de tous les politicards qui boivent un coup de rouge. Un jus de fruit fera mieux l'affaire, nan mais oh!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la censure , arme des hygiènistes Empty Re: la censure , arme des hygiènistes

Message  unknown Dim 13 Sep - 16:51

Aurélie a écrit:Bon, je propose qu'on trafique les photos de tous les politicards qui boivent un coup de rouge. Un jus de fruit fera mieux l'affaire, nan mais oh!

Trop de jus de fruits peut être dangereux, malheureuse! Laughing

Tiens pour nos amis hygiénistes(rien que pour les premières secondes et autre part dans le clip):

https://www.youtube.com/watch?v=doFKkuzoawM

S'ils tentent de toucher au clip , je les mords. Twisted Evil
unknown
unknown
Candidat
Candidat

Masculin Nombre de messages : 494
Age : 34
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

la censure , arme des hygiènistes Empty Re: la censure , arme des hygiènistes

Message  Invité Dim 13 Sep - 17:23




Snoop Rules!!! la censure , arme des hygiènistes Fumeur17

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la censure , arme des hygiènistes Empty Re: la censure , arme des hygiènistes

Message  pwalagratter Dim 13 Sep - 18:10

Là c'est du sexisme absolument intolérable !

la censure , arme des hygiènistes Fumeur10
pwalagratter
pwalagratter
Maire
Maire

Nombre de messages : 549
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

la censure , arme des hygiènistes Empty Re: la censure , arme des hygiènistes

Message  pwalagratter Dim 13 Sep - 18:11

Franchement Chirac avec une cigarette c'est plus classe qu'avec une choppe de bière
pwalagratter
pwalagratter
Maire
Maire

Nombre de messages : 549
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

la censure , arme des hygiènistes Empty Re: la censure , arme des hygiènistes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum