Avocat, j'ai fait condamner la France pour ses prisons

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avocat, j'ai fait condamner la France pour ses prisons

Message  Jeanclaude le Ven 21 Jan - 8:32

Avocat, j'ai fait condamner la France pour ses prisons
Par Etienne Noël | Avocat | 20/01/2011 | 19H23

Ce jeudi, la Cour européenne des droits de l'homme a condamné la France par deux fois pour l'indignité de la vie dans ses prisons. Un détenu protestait contre ses conditions de détention, l'autre pour des fouilles à nu « quatre à huit fois par jour », filmées au caméscope.

La CEDH a considéré qu'il s'agissait là de traitements inhumains et dégradants. Elle en a profité pour regretter que le placement d'un détenu en cellule disciplinaire ne pouvait faire l'objet, en France, d'un « recours effectif ».

Il y a un mois, Me Etienne Noël, avocat au barreau de Rouen, avait remporté une victoire importante sur ce terrain. Cette fois devant la justice administrative française : la cour administrative d'appel de Douai, le 9 décembre 2010, a considéré que 38 détenus enfermés à la maison d'arrêt de Rouen (Haute-Normandie) avaient été détenus dans des conditions portant atteinte à leur dignité, confirmant un jugement du tribunal administratif de Rouen.

Rue89 a proposé à Me Etienne Noël de revenir sur cette bataille qu'il mène de longue date devant la justice française. Voici sa tribune

Le juge administratif estime dorénavant, de façon constante, que le fait d'être incarcéré à deux ou trois dans une cellule de 10 m2 aux murs dégradés, humides, ruisselants de condensation le matin et munie de toilettes non séparées du reste de la pièce et non dotées d'une aération spécifique (contraignant les occupants à les utiliser sous les yeux des codétenus en leur infligeant bruits et odeurs), constitue une atteinte non sérieusement contestable à la dignité inhérente à la personne humaine.

Cette décision vient consolider un mouvement de fond qui a pris naissance, durant l'année 2004, lorsqu'il a été imaginé de faire rentrer un expert en prison afin de constater quelles étaient les conditions de détention des personnes détenues dans les maisons d'arrêt.

Par la suite, d'autres procédures du même type ont été initiées en France, en particulier à Rouen, à la fin de l'année 2005, à l'initiative d'une personne détenue dans la maison d'arrêt Bonne Nouvelle.

A cette époque, rares étaient les détenus, pourtant usagers du service public pénitentiaire (le seul, avec l'hôpital psychiatrique, que les usagers utilisent contre leur gré), qui acceptaient de se lancer dans une telle procédure ; en effet, ils craignaient de se heurter à la prison et de subir des représailles ou que leur dossier pénal en subisse les conséquences.

Malgré cela, un détenu rouennais, incarcéré depuis plus de deux années, a osé faire déposer par son avocat une requête aux fins de constat de ses conditions de détention au sein de la maison d'arrêt de Rouen.

Les toilettes dans les cellules, une « humiliation »

L'expertise, réalisée au mois de novembre 2005, a donné lieu à un rapport, rédigé par deux experts – un architecte et un médecin hygiéniste – faisant état de très importants risques sanitaires liés à l'utilisation commune des toilettes par les trois détenus enfermés dans les cellules, ainsi qu'une atteinte à la dignité inhérente à la personne humaine pour cette même raison.

En l'espèce, les W.-C. présents dans les cellules, qu'ils soient munis d'une porte à double battant ou séparés de la cellule par un muret, laissent néanmoins passer bruits et odeurs, contribuant ainsi à une humiliation de la personne qui les utilise et à une gêne importante des codétenus.

Le rapport a ainsi pointé un « risque de transmission interhumaine de germes pathogènes d'origine fécale (virus de l'hépatite C, B, salmonelles, virus des diarrhées épidémiques tels que la gastro-entérite, etc.), mais aussi, risque de transmission de pathogènes broncho-pulmonaires par transmission aérienne », d'autant plus important, en hiver, du fait de l'impossibilité d'ouvrir la fenêtre en raison du froid.

L'utilisation d'appareils chauffants non contrôlés, non munis d'évacuation des gaz, expose au risque d'intoxication au monoxyde de carbone et au risque d'incendie. Le règlement sanitaire départemental s'applique bel et bien non seulement aux habitations individuelles mais aussi à tous les lieux de vie de l'homme.

Le risque de contracter une infection digestive ou pulmonaire à partir d'un sujet malade est donc bien majoré dans les conditions actuelles de détention à la maison d'arrêt de Rouen, comparativement à la vie civile.

Suite à ce rapport, un premier jugement a été rendu par le tribunal administratif de Rouen, le 27 mars 2008, condamnant l'Etat. Cette décision fut suivie de quelques autres, rendues par les tribunaux administratifs de Nantes et de Rouen, cette dernière décision étant confirmée en appel par la cour administrative d'appel de Douai, le 12 novembre 2009. Cette dernière juridiction a en effet considéré que la situation était inchangée au sein de la maison d'arrêt de Rouen quant à l'indignité des conditions de détention.

Plusieurs maisons d'arrêt entament des procédures

Toutefois, ce n'est que depuis le début de l'année 2010 que, véritablement, la mise en cause de la responsabilité de l'Etat en raison des conditions de détention va exploser. En effet, outre Rouen où se met place une procédure massive regroupant, dans un premier temps, 38 détenus, anciens ou actuels, de la maison d'arrêt Bonne Nouvelle (qui seront par la suite beaucoup plus nombreux), d'autres procédures sont initiées à Caen, Grenoble, Clermont-Ferrand, Liancourt, etc. afin de dénoncer l'indignité des conditions de détention.

Les maisons d'arrêt parisiennes n'échappent pas à cette vague de recours. Ainsi, la maison d'arrêt de Fresnes a fait l'objet d'une expertise entre les mois d'octobre et novembre 2010, visant plus particulièrement les cellules destinées à recevoir des détenus handicapés.

Une procédure similaire concernant des détenus valides est en cours, visant la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis ; il s'agit ici de dénoncer les conditions de détention des personnes incarcérées dans cet établissement, pourtant récent mais qui se trouve d'ores et déjà dans un état de dégradation avancé.

Peu importe le nombre de places dans les prisons

Cet exemple est symptomatique : en effet, Fleury-Mérogis est l'illustration même de l'absurdité que représente la construction de grands ensembles pénitentiaires destinés à multiplier le nombre de places de prison, toujours plus, encore et encore…

Quel que soit le nombre de places de prison qui seront construites, il y a gros à parier qu'à terme, celles-ci seront remplies au-delà des capacités, tellement la logique de l'enfermement est dominante en France, depuis de très nombreuses années, jusqu'au paroxysme actuel.

Les maisons d'arrêt neuves, ouvertes vers 2005 (Liancourt, Meaux-Chauconin, etc.) sont déjà pleines au-delà de leurs capacités, alors que les cellules ont été conçues, à l'origine, pour un encellulement individuel !

Quoiqu'il en soit, plus d'une centaine d'autres personnes actuellement détenues au sein de la maison d'arrêt de Rouen ou l'ayant été récemment, ont également saisi le juge administratif afin d'être indemnisées du préjudice moral subi du fait de leur enfermement dans de telles conditions ; gageons que le mouvement amorcé ne s'arrêtera pas de sitôt !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avocat, j'ai fait condamner la France pour ses prisons

Message  livaste le Ven 21 Jan - 12:16

ben , en conclusion , faut surtout pas incarcérer les chauffards avinés , les assassins d'enfants , laissons les dehors à commettre d'autres victimes !
C'est d'ailleurs à peu près la théorie d'une partie de la gauche , Badinter en tête !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avocat, j'ai fait condamner la France pour ses prisons

Message  livaste le Ven 21 Jan - 12:22

Quoiqu'il en soit, plus d'une centaine d'autres personnes actuellement détenues au sein de la maison d'arrêt de Rouen ou l'ayant été récemment, ont également saisi le juge administratif afin d'être indemnisées du préjudice moral subi du fait de leur enfermement dans de telles conditions ; gageons que le mouvement amorcé ne s'arrêtera pas de sitôt !

je connais très bien la MA de Rouen , pour y avoir passé beaucoup de temps d etravail , et j'affirme que pas un détenu n'est enfermé dè son premier délit , ce ne sont que de smulti , multi récidivistes , dangereux , des agresseurs , des violeurs , des assassins alors si l'on doit s'apitoyer sur leur sort , c'est qu'on a le plus grand mépris pour leur victimes !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avocat, j'ai fait condamner la France pour ses prisons

Message  livaste le Ven 21 Jan - 12:32

Disparition de Laëtitia : l’inquiétant profil du suspect
Jean-Marc Ducos et Stéphane SELLAMI | Publié le 21.01.2011, 07h00


Tony M., 31 ans, se trouvait toujours hier soir en garde à vue dans les locaux de la brigade de recherches de Pornic (Loire-Atlantique). Cet homme — dont le père était déménageur mais ne l’a jamais élevé — est présenté comme le suspect numéro un dans la disparition de Laëtitia Perrais. Il a été cueilli, hier matin, par les gendarmes du GIGN, dans un hameau de la commune d’Arthon-en-Retz.

Déjà condamné à treize reprises, notamment pour un viol en 2001 pour lequel il a écopé de cinq ans de prison — et des braquages en 2005, Tony M. est connu pour être « extrêmement violent » et aurait déclaré après sa dernière sortie de prison, en février 2010, qu’il ne se laisserait jamais « reprendre vivant » en cas de nouvelles poursuites.

Les gendarmes ont été mis sur sa piste par des témoins qui l’ont vu importuner la jeune Laëtitia dans l’après-midi de mardi.
Natif de Nantes, le suspect a été condamné pour la première fois alors qu’il était âgé de 16 ans, avant de grimper rapidement les échelons de la délinquance.
Le 25 août 2003, l’homme, décrit comme un « grand gaillard » par un proche, commet un braquage et deux tentatives de vol à main armée. Ce jour-là, il s’arme d’un pistolet à grenaille, s’empare d’une cagoule et d’un casque intégral de moto avant d’enfourcher son puissant deux-roues. Après être rentré dans le bureau de poste de la commune d’Héric (Loire-Atlantique), il frappe un client qui tente de le désarmer puis prend la fuite. Une heure plus tard, il agresse la gérante d’une station-service à Saint-Etienne-de-Montluc. Il pointe le canon de son arme sur le front de sa victime avant de la molester. Il s’enfuit finalement après avoir dérobé… 60 €. Toujours aussi déterminé, il finit par s’en prendre au patron d’un bureau de tabac à Nantes, à coup de gaz lacrymogène. Mais ce dernier parvient à le mettre en fuite.
Jugé devant la cour d’assises en juin 2005, Tony M. se justifie en arguant que s’il a versé dans la délinquance, « c’était pour attirer l’attention » de ses « proches ». Il écope alors de six ans de prison. Il comparaît de nouveau devant la justice, au mois de décembre 2007. Au printemps précédent, alors qu’il bénéficie d’une permission de sortie, il « oublie » de regagner sa cellule de prison. Repéré avec un comparse au volant d’une voiture dans les rues de La Baule, il se lance dans une course-poursuite, manque de renverser un policier avant de finir dans le port du Pouliguen… « J’avais pourtant prévenu le fonctionnaire par des appels de phares et des coups de klaxon! s’était-il défendu. Je savais que j’étais recherché, j’ai eu peur! »
Le Parisien

un exemple de ce qui ne devrait sans doute , pour certains avocats , jamais être incarcéré puisque c'est "inhumain " !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avocat, j'ai fait condamner la France pour ses prisons

Message  livaste le Ven 21 Jan - 12:38

Ligotés, ils échappent de justesse à l’incendie de leur ferme
S.B. | Publié le 21.01.2011, 07h00


I
ls ont eu beaucoup de chance. Un couple de fermiers de Maisse a échappé de justesse aux flammes dans leur ferme, hier matin, à l’aube. Un incendie criminel, déclenché vers 5 heures par des voyous qui venaient de les frapper et les ligoter pour leur voler leur argent.
« J’ai été prévenu par les pompiers, au petit matin, raconte Christian Leclair, le maire de ce village du sud de l’Essonne.

Le monsieur avait réussi à sortir par la fenêtre d’une chambre, au rez-de-chaussée, alors que la maison était déjà en flammes. Il a pu aller prévenir un voisin, à une trentaine de mètres de là. Sans cela, ils y restaient tous les deux. »
Les retraités, issus d’une vieille famille de Maisse, ont été tirés de leur sommeil par leurs agresseurs. Ils ont fait irruption dans la ferme au beau milieu de la nuit. Ils ont alors ligoté et frappé les septuagénaires, avec une brutalité inexplicable. L’homme a reçu des coups dans le ventre et au visage. Leurs agresseurs étaient à la recherche d’argent. « Mais cette famille n’est pas riche, loin de là, s’insurge le maire. Ce sont de petits exploitants agricoles, qui possèdent quelques lopins de terre. Ils ont travaillé dur toute leur vie mais vivent dans des conditions modestes. » En fin de nuit, après avoir mis la main sur quelques centaines d’euros en liquide, les agresseurs sont repartis, abandonnant leurs victimes après avoir mis le feu à une chambre.
L’incendie a vite gagné le toit et détruit une bonne partie de la bâtisse. Le couple, traumatisé, a dû être hospitalisé. Hier, ils ont été longuement entendus par les gendarmes de la section de recherches de Paris et de la brigade de recherches d’Evry, chargés de l’enquête. « La commune est très choquée, déclare le maire. Cette violence est inacceptable. »
Le Parisien


si les criminels sont interpellés , il ne faut surtout pas les incarcérer !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avocat, j'ai fait condamner la France pour ses prisons

Message  Jeanclaude le Ven 21 Jan - 14:18

je ne fais que reprendre les propos de cet avocat ... mais sans aucun doute ne sait-il pas ce qu'il racaonte étant loin des réalités ainsi que " la cour européenne des droits de l'homme" ... !
Toi seule détiens la vérité Very Happy

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avocat, j'ai fait condamner la France pour ses prisons

Message  livaste le Ven 21 Jan - 14:41

21/01/2011 - 15h30

C'est une information RTL de Julien Dumond. L'homme de 33 ans, interpellé dans le cadre de l'enquête sur la disparition inquiétante d'une jeune fille de 18 ans près de Pornic mardi soir, a admis avoir eu un accident avec Laëtitia. Tony M. dit avoir percutée involontairement le scooter qu'elle conduisait avec sa voiture, ce qui aurait provoqué sa mort. Il confie avoir, sous le coup de la panique, jeté le corps sans vie dans la Loire, où d'importantes recherches sont en cours. Une thèse accidentelle à laquelle les enquêteurs ne croient pas vraiment. La garde à vue du principal témoin a été prolongée de 24 heures.


Patrice Gabard | 21/01/2011 - 12h37

Tony M. affirme avoir renversé accidentellement la jeune femme, avant de se débarrasser du corps dans le fleuve
EN DÉTAILS

"Il y a des recherches autour du pont de Saint-Nazaire comme il y a des recherches en différents endroits", a indiqué lors d'un point de presse le lieutenant-colonel Christophe Hervé, chargé de la communication des gendarmes pour les pays de Loire. Un hélicoptère survolait la zone sud de la Loire, du Pont de Saint-Nazaire vers l'amont, a constaté l'AFP sur place. "Nous ne sommes pas en recherche de corps mais nous sommes toujours en recherche opérationnelle", a ajouté le militaire.

"Peu bavard", le principal suspect interpellé jeudi le lendemain de la disparition de Laëtitia, 18 ans, a commencé à lâcher du lest. Comme RTL vous le révélait dès 8 heures, il a concédé au cours de sa garde à vue avoir eu un accident, mettant aux prises son véhicule et le scooter de la jeune fille, retrouvé à moins de 200 mètres du domicile de celle-ci, couché sur le côté et les clés sur le contact. Les enquêteurs attendent beaucoup des résultats des analyses effectués dans la voiture que l'homme conduisait (une 106 Peugeot blanche). L'individu, habitué des gardes à vue du fait de la quinzaine de condamnations - dont une pour viol avec violences - déjà inscrites à son casier judiciaire, se retranche néanmoins derrière la thèse de l'accident.

"Nous avons des éléments qui nous permettent de penser qu'elle a fait l'objet d'un enlèvement", a affirmé jeudi soir la procureure de Saint-Nazaire Florence Lecoq. "Nous n'avons aucune indication sur le fait qu'elle soit en vie ou l'inverse", a-t-elle ajouté, en affirmant conserver l'espoir de la revoir vivante "jusqu'à preuve du contraire".

Le pauvre , faut le laisser en liberté !!

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avocat, j'ai fait condamner la France pour ses prisons

Message  livaste le Ven 21 Jan - 14:43

Jean-Claude a écrit:je ne fais que reprendre les propos de cet avocat ... mais sans aucun doute ne sait-il pas ce qu'il racaonte étant loin des réalités ainsi que " la cour européenne des droits de l'homme" ... !
Toi seule détiens la vérité Very Happy

un avocat , Jean Claude , sait ce qu'il fait , son seul objectif n'est pas de rendre justice aux victimes mais d'obtenir la liberation des criminels qui le payent !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avocat, j'ai fait condamner la France pour ses prisons

Message  Jeanclaude le Ven 21 Jan - 15:41

livaste a écrit:
Jean-Claude a écrit:je ne fais que reprendre les propos de cet avocat ... mais sans aucun doute ne sait-il pas ce qu'il racaonte étant loin des réalités ainsi que " la cour européenne des droits de l'homme" ... !
Toi seule détiens la vérité Very Happy

un avocat , Jean Claude , sait ce qu'il fait , son seul objectif n'est pas de rendre justice aux victimes mais d'obtenir la liberation des criminels qui le payent !

J'ai quelques notions de droit et il me semble que les avocats ne défendent pas que les criminels mais aussi les victimes !
A propos de ce topic la " cour européenne" racaonte vraisemblable ment des " conneries" ... ! la mauvaise foi ça va un moment mais pas trop !
Je me rends souvent visiter des gens incarcérés ( qui sont loin d'être des criminels et qui en passant n'ont rien à faire là où ils sont ) .... je t'avoue être écoeuré des conditions de détention de ces " criminels " !

Mais je terminerai là mes propos car je sais d'avance que tu auras raison !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avocat, j'ai fait condamner la France pour ses prisons

Message  Invité le Ven 21 Jan - 15:49

Alors là je souscris aux propos de JC (tu vois, c'est encore possible) dans la mesure où, et sans aller jusqu'à réclamer des conditions de vie idylliques en prison:
- on peut et on doit s'indigner de conditions de détention indignes sans que cela revienne à manquer d'égard envers les victimes
- lesdites conditions déplorables de détention sont visiblement l'une des explications au fait que peu de détenus purgent leur peine en entier
- elles peuvent aussi jouer un rôle dans les récidives en servant littéralement d'école du crime
Etc etc
Les remèdes sont certainement complexes, mais je pense qu'on peut quand même s'accorder sur le diagnostic....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avocat, j'ai fait condamner la France pour ses prisons

Message  Invité le Ven 21 Jan - 18:00

on peut se la jouer victimiste et pleurer sur leur sort... pour ma part, je m'en balance totalement; je n'ai aucune pitié pour ces gens . Ils peuvent vivre à 20 dans une cellule de 4 lits , je m'en fout totalement ! Suspect

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avocat, j'ai fait condamner la France pour ses prisons

Message  Jeanclaude le Ven 21 Jan - 18:28

franline2 a écrit:on peut se la jouer victimiste et pleurer sur leur sort... pour ma part, je m'en balance totalement; je n'ai aucune pitié pour ces gens . Ils peuvent vivre à 20 dans une cellule de 4 lits , je m'en fout totalement ! Suspect

Le sujet n'était pas le sort des agresseurs quoiqu'il y a un minimum de respect de la dignité humaine à avoir sauf à être un " monstre" ... le sujet était qu'il existait des avocats qui défendaient les agresseurs mais également des avocats qui défendent les victimes !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avocat, j'ai fait condamner la France pour ses prisons

Message  livaste le Ven 21 Jan - 18:32

oui mais les avocats qui défendent les victimes gagnent plus à défendre les agresseurs !
La partie civile a , de fait très peu de droit , et on ne l'entend pas beaucoup , dans chaque procès , on entend le proc pus l'avocat du coupable , jamais les parties civiles ne sont reellement représentées , d'ailleurs , elles n'ont même pas la possibilité d'appel qui est du ressort du proc et de la défense !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avocat, j'ai fait condamner la France pour ses prisons

Message  Georges le Ven 21 Jan - 18:38

franline2 a écrit:on peut se la jouer victimiste et pleurer sur leur sort... pour ma part, je m'en balance totalement; je n'ai aucune pitié pour ces gens . Ils peuvent vivre à 20 dans une cellule de 4 lits , je m'en fout totalement ! Suspect

Tu oublies qu'une partie de ces détenus, sont en préventive pendant parfois de nombreux mois en attendant leur jugement, et un bon nombre d'entre eux seront jugés innocents.

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 68
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avocat, j'ai fait condamner la France pour ses prisons

Message  Jeanclaude le Ven 21 Jan - 18:42

Tu nous fais à nouveau le coup de l'avocat qui ne défend que les agresseurs ... ça devient lassant ! J'ai dans mes relations des avocats et je peux te garantir qu'ils sont très loin de souscrire à tous tes propos. Marre d'entendre dire que seuls les agresseurs sont bien défendus alors que les 3/4 du temps ils ont un avocat commis d'office !

La défense a tout loisir de choisir son propre avocat, et je peux te certifier qu'il ne reste pas les bras croisés sans te défendre et défendre tes intérêts ! J'en sais quelque chose pour le vivre actuellement !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avocat, j'ai fait condamner la France pour ses prisons

Message  livaste le Ven 21 Jan - 18:44

tu veux rire , un bon nombre d'entre eux , agresseurs , violeurs , seront condamnés à une peine égale à leur préventive par des juges laxistes , il n'y a que très , très peu , de cas d'erreur judiciaires , c'est rai que la main prise dans le sac , on est habitué à ce que les délinquants se déclarent innocents , mais si tu y crois , c'est que c'est toi l'innocent !
j'ai assisté à des milliers de jugements , j'ai visité des milliers de délinquants , dans plusieurs prisons , j'ai vu des délinquants , pris sur le fait , ensuite clamer leur innocence ( à Rouen entre autre ).
Les juges ne maintiennent en provisoire que des mecs qui risquent fort de tuer les témoins , peut être préfères tu que des témoins soient tués ?

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avocat, j'ai fait condamner la France pour ses prisons

Message  livaste le Ven 21 Jan - 18:45

Jean-Claude a écrit:
Tu nous fais à nouveau le coup de l'avocat qui ne défend que les agresseurs ... ça devient lassant ! J'ai dans mes relations des avocats et je peux te garantir qu'ils sont très loin de souscrire à tous tes propos. Marre d'entendre dire que seuls les agresseurs sont bien défendus alors que les 3/4 du temps ils ont un avocat commis d'office !

La défense a tout loisir de choisir son propre avocat, et je peux te certifier qu'il ne reste pas les bras croisés sans te défendre et défendre tes intérêts ! J'en sais quelque chose pour le vivre actuellement !

bien sûr que les avocats ne souscrivent pas , défendre les délinquants , c'est leur gagne pain et c'est juteux !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avocat, j'ai fait condamner la France pour ses prisons

Message  Jeanclaude le Ven 21 Jan - 19:12

Toi qui est très bien informée tu peux me dire combien est rémunéré un avocat commis d'office pour défendre un délinquant puisque c'est " juteux" !


Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avocat, j'ai fait condamner la France pour ses prisons

Message  Georges le Ven 21 Jan - 19:22

Jean-Claude a écrit:Toi qui est très bien informée tu peux me dire combien est rémunéré un avocat commis d'office pour défendre un délinquant puisque c'est " juteux" !


Je crois que cela tourne autour des 150 euros pour un dossier en corectionnelle.

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 68
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avocat, j'ai fait condamner la France pour ses prisons

Message  Invité le Ven 21 Jan - 19:25

pour diminuer le nombre de prisonniers, on devrait en fusillé quelques uns. Les actes de violences gratuites, les violences sur personnes vulnérables, les viols, les meurtres... On devrait les faire fusillé et comme cela on aurait des prisons acceptable.

Cet avocat est un anti-patriote européiste. C'est un traitre. Il devrait y avoir des tribunaux d'exception pour cela.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avocat, j'ai fait condamner la France pour ses prisons

Message  livaste le Ven 21 Jan - 21:29

Georges a écrit:
Jean-Claude a écrit:Toi qui est très bien informée tu peux me dire combien est rémunéré un avocat commis d'office pour défendre un délinquant puisque c'est " juteux" !


Je crois que cela tourne autour des 150 euros pour un dossier en corectionnelle.

non c'est autour de 200 euros !

et pour un dossier en correctionnelle ou un dossier au JE , il passe environ 15 mn avec son client , pour préparer sa " plaidoirie " , et dans une seule après midi ,il assure la défense de quelques 10 " clients "

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avocat, j'ai fait condamner la France pour ses prisons

Message  livaste le Ven 21 Jan - 21:30

saco a écrit:pour diminuer le nombre de prisonniers, on devrait en fusillé quelques uns. Les actes de violences gratuites, les violences sur personnes vulnérables, les viols, les meurtres... On devrait les faire fusillé et comme cela on aurait des prisons acceptable.

Cet avocat est un anti-patriote européiste. C'est un traitre. Il devrait y avoir des tribunaux d'exception pour cela.

c'est quand même un peu radical !!!!

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avocat, j'ai fait condamner la France pour ses prisons

Message  Georges le Sam 22 Jan - 11:14

livaste a écrit:
Georges a écrit:
Jean-Claude a écrit:Toi qui est très bien informée tu peux me dire combien est rémunéré un avocat commis d'office pour défendre un délinquant puisque c'est " juteux" !


Je crois que cela tourne autour des 150 euros pour un dossier en corectionnelle.

non c'est autour de 200 euros !

et pour un dossier en correctionnelle ou un dossier au JE , il passe environ 15 mn avec son client , pour préparer sa " plaidoirie " , et dans une seule après midi ,il assure la défense de quelques 10 " clients "

Ca c'est por Paris, mais en province c'est nettement moins; et pour le dossier cela ne se passe pas vraiment comme tu le dis du moins en province. Je ne suis pas trop mal placé, un de mes meilleurs amis est avocat, mais comme tu as toujours raison, je n'insisterai pas.

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 68
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avocat, j'ai fait condamner la France pour ses prisons

Message  Jeanclaude le Sam 22 Jan - 11:22

J'imagine que ces avocats ne défendent pas de grands criminels ... !

Ce qui m'intéresse est de savoir combien sont rémunérés ces avocats " commis d'office" pour défendre les grands criminels et non les voleurs de mobylette ou autre broutille illégale !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avocat, j'ai fait condamner la France pour ses prisons

Message  livaste le Sam 22 Jan - 14:07

Jean-Claude a écrit:J'imagine que ces avocats ne défendent pas de grands criminels ... !

Ce qui m'intéresse est de savoir combien sont rémunérés ces avocats " commis d'office" pour défendre les grands criminels et non les voleurs de mobylette ou autre broutille illégale !

c'est un autre problème , et je suis incapable d'y repondre parce qu'il y a beaucoup de paramètres qui rentrent en compte , je sais que pour les " grands criminels "qui n'ont pas les moyens, mais ce n'est pas leur cas généralement ( s'ils sont grands criminels , ils ont fait de sprofits ), il y a plutôt affluence de bonne volonté d'avocats pour les défendre , et pour cause , leurs noms étant cités dans la presse , cela leur fait un sacré coup de pub gratos . Tu as des exemples célèbres par exemple Collard , qui s'est d'abord précipité sur toute défense qui devait être médiatisée et qui croule maintenant sous les dossiers ... juteux .
Une autre grande figure de ce type est le fameux Vergés qui défendait toute cause célèbre , parfois gratuitement mais s'est fait ainsi une clientèle de gens très fortunés lui confiant leurs affaires .

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avocat, j'ai fait condamner la France pour ses prisons

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:40


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum