Les chambres à gaz restent un "détail" de l'Histoire pour Jean-Marie Le Pen

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les chambres à gaz restent un "détail" de l'Histoire pour Jean-Marie Le Pen

Message  Invité le Mer 25 Mar - 18:41

Les chambres à gaz restent un "détail" de l'Histoire pour Jean-Marie Le Pen

Il n'en démord pas. Pour la troisième fois publiquement, Jean-Marie Le Pen a réaffirmé mercredi "l'évidence" que les chambres à gaz étaient un "détail" de l'histoire de la Seconde Guerre mondiale. "Je me suis borné à dire que les chambres à gaz étaient un détail de l'histoire de la Guerre mondiale, ce qui est une évidence", a-t-il déclaré au Parlement européen, sous les huées d'une écrasante majorité de l'hémicycle.

Il y a près d'un an, le chef de l'extrême droite française avait déjà réitéré des propos pour lesquels il a déjà été condamné en France. Il avait alors déclaré au magazine régional Bretons : "Je n'ai pas contesté [l'existence des chambres à gaz, NDLR], j'ai dit que c'était un détail. En quoi cela méritait-il 150 millions (en anciens francs) d'amende. Est-ce un pays de liberté où une phrase, si contestable soit-elle - et prononcée par un homme public -, mérite 150 millions d'amende et la mise à l'index de l'individu et de son parti ?"

La polémique sur le "détail" remonte au 13 septembre 1987
. Invité du Grand Jury RTL- Le Monde , Jean-Marie Le Pen a provoqué un immense tollé en déclarant : "Je ne dis pas que les chambres à gaz n'ont pas existé. Je n'ai pas pu moi-même en voir. Je n'ai pas étudié spécialement la question. Mais je crois que c'est un point de détail de l'histoire de la Deuxième Guerre mondiale." Pour ces propos, le leader du Front national a été condamné par la cour d'appel de Versailles pour "banalisation de crimes contre l'humanité" et "consentement à l'horrible".

Cette nouvelle polémique intervient alors que Jean-Marie Le Pen est au centre d'une polémique au Parlement européen sur la possibilité qu'il en préside la prochaine session inaugurale . Le président du FN a estimé qu'il avait été victime d'"accusations diffamatoires" de la part du président du groupe socialiste Martin Schulz, quand ce dernier l'avait notamment qualifié mardi de "vieux fasciste" et de "négationniste de l'Holocauste".


http://www.lepoint.fr/actualites-societe/les-chambres-a-gaz-restent-un-detail-de-l-histoire-pour-jean/920/0/328771

certains ont le verbe superbe , une élocution exceptionnelle .... il suffit juste d'écouter le fond pour vomir les propos !.... et là l'élocution n'est plus rien que du vomit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chambres à gaz restent un "détail" de l'Histoire pour Jean-Marie Le Pen

Message  Invité le Mer 25 Mar - 18:49

Au Parlement européen, Le Pen dans le viseur d'eurodéputés

Avec ses bientôt 81 ans, qu'il fêtera le 20 juin, Jean-Marie Le Pen a toutes les chances de devenir le doyen du Parlement de Strasbourg à l'issue du prochain scrutin européen.
Il pourrait, à ce titre, lui revenir de prononcer le discours d'ouverture de la session. Une tribune inespérée pour le chef de l'extrême droite française, survivant de la IVe République, cinq fois candidat à la présidentielle (et qui n'exclut pas de l'être à nouveau en 2012 !) et pourfendeur de l'Europe supranationale. Pour conjurer cette hypothèse, les animateurs d'une association picarde, One City, viennent d'alerter les 27 représentations européennes afin d'inviter les principaux partis européens à placer en tête de leurs listes au moins un candidat plus âgé que le leader du Front national - quitte à ce que l'élu démissionne après la première séance. Parmi les vénérables pressentis : l'ancien président portugais Mario Soares (84 ans), l'ex-chancelier Helmut Schmidt (90 ans), les anciens ministres Robert Badinter (80 ans) et Bernard Pons (82 ans), ou encore Jacques Delors (83 ans), jadis président de la Commission européenne, et, bien sûr, Valéry Giscard d'Estaing (83 ans).

Mais les eurodéputés ne comptent pas s'arrêter là. Les socialistes et Verts au Parlement européen ont ouvertement proposé mardi de modifier le règlement interne pour éviter que la situation ne se produise. "Je suis préoccupé par le fait qu'un négationniste de l'Holocauste puisse présider la session inaugurale du Parlement européen" en juillet après les élections européennes de juin, souligne le social-démocrate allemand Martin Schulz, président du groupe socialiste, assurant que la solution serait de "modifier le règlement". Il est rejoint par le coprésident des Verts, Daniel Cohn-Bendit. Son "groupe a toujours été pour changer le règlement, parce que le fait que le doyen préside (la session inaugurale) est ringard". "Nous sommes pour que ce soit la députée la plus jeune qui ouvre la session, non pas à cause de Le Pen, mais parce que c'est un signe pour l'avenir. Allons jusqu'au fond du symbolisme : on ne veut pas des croulants", martèle le Franco-Allemand. Prendre une telle décision ne sera néanmoins "pas facile", pronostique Daniel Cohn-Bendit.

"Une hypothèse" pour Le Pen

Interrogé par leparisien.fr , Jean-Marie Le Pen oppose que c'est une "suggestion imbécile" qui ne l'"étonne pas outre mesure de la part de socialistes allemands et des Verts". Le président du FN poursuit : "Ils ont l'habitude de ce genre d'initiative douteuse (...) Cela n'est qu'une hypothèse, je ne serai peut-être pas le doyen d'âge (...) Je crois que je fais encore peur. Je suis encore diabolisé."

Le chef du groupe libéral au Parlement européen n'est pas emballé non plus. Graham Watson estime qu'il n'y a "aucune raison de traiter Jean-Marie Le Pen différemment d'autres, même si je déteste sa politique". S'il devient doyen, "ce sera en ayant respecté les règles" et ce sera "aussitôt oublié", juge-t-il. Quant à Joseph Daul, chef du principal groupe politique au Parlement, le groupe conservateur, il a assuré qu'il allait "analyser" cette proposition, tout en émettant le souhait que Jean-Marie Le Pen, en bon nationaliste, ne participe pas à la session inaugurale du Parlement européen, qui, hasard du calendrier, a été fixée au... 14 juillet.

http://www.lepoint.fr/actualites-societe/au-parlement-europeen-le-pen-dans-le-viseur-d-eurodeputes/920/0/328467

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chambres à gaz restent un "détail" de l'Histoire pour Jean-Marie Le Pen

Message  shimmy le Mer 25 Mar - 18:56

Est ce que la deuxième guerre mondiale a eu lieu pour les chambres à gaz ?
Non, on peut même dire que personne n'en savait rien.

N'oublie quand même pas que cette guerre a fait 50 millions de morts!

shimmy
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Féminin Nombre de messages : 4651
Age : 73
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chambres à gaz restent un "détail" de l'Histoire pour Jean-Marie Le Pen

Message  Invité le Mer 25 Mar - 19:40

Il s'est fait jeter comme une vieille chaussette.Il n'a que ce qu'il mérite, en tenant de tels propos, à vomir. Cet imbécile à même confirmé ses propos devant l'auditoire:'un détail de l'histoire'... Quelle honte, j

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chambres à gaz restent un "détail" de l'Histoire pour Jean-Marie Le Pen

Message  Jeanclaude le Mer 25 Mar - 19:49

Et c'est ce genre d'énurgumène qui souhaitait gouverner la France ... Non merci très peu pour moi !

Je n'ai qu'un souhait est qu'il se ramasse une "veste" aux prochaines élections européennes ainsi que ses complices !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chambres à gaz restent un "détail" de l'Histoire pour Jean-Marie Le Pen

Message  Invité le Mer 25 Mar - 20:02

Jean-Claude a écrit:Et c'est ce genre d'énurgumène qui souhaitait gouverner la France ... Non merci très peu pour moi !

Je n'ai qu'un souhait est qu'il se ramasse une "veste" aux prochaines élections européennes ainsi que ses complices !

Il y a encore malheureusement de nombreuses brebis égarées.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chambres à gaz restent un "détail" de l'Histoire pour Jean-Marie Le Pen

Message  Jeanclaude le Mer 25 Mar - 20:11

Tout ce qui est extrêmiste est dangereux pour le pays !

Qu'on prenne bien garde aux extrêmes dans ces temps de crise capitaliste, dont la majorité du peuple fait les frais sans rien avoir demandé !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chambres à gaz restent un "détail" de l'Histoire pour Jean-Marie Le Pen

Message  Jeanclaude le Mer 25 Mar - 20:23

[size=18]Le Parlement européen va empêcher Le Pen de présider sa session inaugurale[/size]

Les principales forces politiques du Parlement européen ont annoncé mercredi qu'elles allaient empêcher le leader d'extrême droite français Jean-Marie Le Pen de présider en tant que doyen leur prochaine session inaugurale, après sa nouvelle sortie sur les chambres à gaz.

Le chef du groupe conservateur, le plus important au Parlement, le Français Joseph Daul, a annoncé son ralliement à une proposition des socialistes et des écologistes de "prendre toutes les mesures qui s'imposent" pour empêcher que M. Le Pen puisse présider la session inaugurale au lendemain des élections européennes du 7 juin.

"Les propos négationnistes de M. Le Pen, réitérés dans l'enceinte du Parlement européen, le disqualifient pour présider, ne serait-ce que pour une seconde, notre institution à l'ouverture des travaux de la prochaine législature", a estimé M Daul.

Il faudra pour cela une modification du règlement intérieur du Parlement qui prévoit que la session inaugurale est présidée par le doyen d'âge de l'assemblée, une condition que M. Le Pen, 80 ans, a de grandes chances de remplir dans la nouvelle assemblée en juillet.

Dernière mise à jour le: Mercredi 25 Mars 2009 - 17:12 – AOL Actualités

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chambres à gaz restent un "détail" de l'Histoire pour Jean-Marie Le Pen

Message  Invité le Mer 25 Mar - 22:34

c'est anti-démocratique que d'empêcher de le laisser parler.... mais comme il est dit dans l'article que j'ai mis plus haut.... si le discours (qui se se fait plus soit-dit en passant...)devait être décidé le 14 juillet prochain , le Pen en bon nationaliste qu'il est ne s'y présenterait pas.

et , Dieudonné confirme sa haine anti-juif en se déclarant ouvertement anti-sioniste.... donc le détail n'est pas un si petit détail que ça ! je pense que Shimmy n'est pas dans le bon parti pour défendre ses convictions anti-musulmans .... le Pen ne dit rien contre eux ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chambres à gaz restent un "détail" de l'Histoire pour Jean-Marie Le Pen

Message  Invité le Mer 25 Mar - 22:56

L'anti-sionisme n'a rien a voir avec la haine anti-juif c'est juste dire que la création de l'Etat d'Israël n'a pas de légitimité.

Personne n'est anti-musulman ici. Il y a juste une évidence. Il y a trop de musulman en France pour cause d'immigration massive et ceci ont trop de pouvoir à cause de la mise en place du modèle communautaire.

Une autre évidence, la religion musulmane est un tissu de connerie et bloque le processus de civilisation des pays qui ont ses croyances. S'il y avait deux trois farfelus qui croient en ses conneries, ça ne gênerait pas. Le problème c'est qu'il y en a des millions.

Aline, tu confonds tout parfois. Les mots ont un sens. Les prise de décision comme le CFCM aussi. Je ne vois pas ce que M. Le Pen a dit de problématique.

bien à toi,

saco

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chambres à gaz restent un "détail" de l'Histoire pour Jean-Marie Le Pen

Message  shimmy le Jeu 26 Mar - 7:19

Un détail est un élément qui fait partie d'un tout!
Le problème, c'est que Le Pen parle Français, ce qui n'est pas le cas de tous!


Shimmy n'est pas dans le bon parti pour défendre ses convictions anti-musulmans .... le Pen ne dit rien contre eux ...

Il a juste été condamné lourdement pour avoir dit dit que quand les musulmans seraient plus nombreux , les Français devront raser les murs!
A part ça, il ne dit rien!

Et dans les municipalités, c'est le FN qui s'oppose aux constructions de mosquées voulues par l'UMP!

shimmy
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Féminin Nombre de messages : 4651
Age : 73
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chambres à gaz restent un "détail" de l'Histoire pour Jean-Marie Le Pen

Message  Invité le Jeu 26 Mar - 9:34

Pour des gens comme Dieudonné , il est tellement plus facile de critiquer une communauté "pacifiste" qui n'a aucune influence "morale"de bien-pensance , aucune haine démontrée par la violence .... alors on attaque du juif sans retour de bâton gravissime! Par contre Dieudonné se garde d'attaquer les musulmans .... ils sont moins moraux , moins pacifistes , moins tolérants quand on parle d'eux !

Shimmy je dénonce tout autant que toi l'octroie de constructions de mosquées ; surtout quand c'est fait de façon perverse ! Mais ces gens ont aussi le droit de prier dans des lieux ouverts faute de quoi cela se fera dans des caves , des appt privés où aucun contrôle ne serait possible ! je ne dis pas que ça ne se produit pas ; je dis qu'il est préférable de voir plutôt que de supposer.
Le Pen propose quoi au juste.... une déportation massive des musulmans de France ? ce ne sera qu'un "détail" de l'histoire ça aussi .... ? Pour autant ses attaques vont le plus souvent vers les juifs , très peu vers les musulmans ...il a même utilisé l'image d'une "beurette" pour sa campagne présidentielle .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chambres à gaz restent un "détail" de l'Histoire pour Jean-Marie Le Pen

Message  shimmy le Jeu 26 Mar - 10:02

Toi aussi, tu confonds juifs et Israël....Le Pen souhaite qu'il existe un état Palestin, ce qu'empêche Irarêl!

Quant aux mosqués, tu sais très bien que les musulmans en veulent toujours plus, et que ce n'est pas parce qu'elles ont pignon sur rue, qu'il ne s'y passe rien!
Je te signale aussi qu'une mosquée n'est pas qu'un lieu de prières : il y a aussi diverses activit&s qui s'y déroulent, ça va de l'apprentissage de l'arabe à l'apprentissage du Jihad! C'est là que se vendent les cassettes, entre autres, pour cet entrainement!

shimmy
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Féminin Nombre de messages : 4651
Age : 73
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chambres à gaz restent un "détail" de l'Histoire pour Jean-Marie Le Pen

Message  shimmy le Jeu 26 Mar - 10:06

Le Pen n'a jamais dit non plus qu'il fallait renvoyer tous les musulmans, ou tous les immigrés, mais ne garder que ceux qui travaillent et qui s'intègre!

Ceux qui vivent depuis 10 ans ici sans parler un mot de Français : dehors!

shimmy
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Féminin Nombre de messages : 4651
Age : 73
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chambres à gaz restent un "détail" de l'Histoire pour Jean-Marie Le Pen

Message  Invité le Ven 27 Mar - 10:55

L
es socialistes et les Verts au Parlement européen ont proposé mardi de modifier le règlement interne pour éviter que le leader d'extrême droite français Jean-Marie Le Pen ne préside la prochaine session inaugurale en tant que doyen. "Je suis préoccupé par le fait qu'un négationniste de l'Holocauste puisse présider la session inaugurale du Parlement européen" en juillet au lendemain des élections européennes, a souligné le social-démocrate allemand Martin Schulz, président du groupe socialiste, assurant que la solution était de "modifier le règlement".

En effet, "il n'est pas impératif que le doyen d'âge préside la session inaugurale" et il est "inacceptable, inadmissible", que le leader du Front national, "qui est un négationniste pour qui Auschwitz est un détail de l'Histoire" puisse le faire, a estimé M. Schulz devant la presse.

Il a reçu le soutien du coprésident des Verts, Daniel Cohn-Bendit, qui a précisé que son groupe avait "toujours été pour changer le règlement, parce que le fait que le doyen préside [la session inaugurale] est ringard". "Nous sommes pour que ce soit la députée la plus jeune qui ouvre la session, non pas à cause de Le Pen, mais parce que c'est un signe pour l'avenir. Allons jusqu'au fond du symbolisme : on ne veut pas des croulants", a martelé l'ancien leader de Mai 1968. Prendre une telle décision ne sera néanmoins "pas facile", a pronostiqué M. Cohn-Bendit.

Jean-Marie Le Pen, qui fêtera ses 81 ans le 20 juin, siège depuis 1984 au Parlement européen. Il se représentera encore cette année, en tant que tête de liste FN dans la circonscription du sud-est de la France, et pourrait se retrouver doyen d'âge du Parlement.

Source: Le Monde.fr

Reprenons cette phrase,

Il a reçu le soutien du coprésident des Verts, Daniel Cohn-Bendit, qui a précisé que son groupe avait "toujours été pour changer le règlement, parce que le fait que le doyen préside [la session inaugurale] est ringard". "Nous sommes pour que ce soit la députée la plus jeune qui ouvre la session, non pas à cause de Le Pen, mais parce que c'est un signe pour l'avenir. Allons jusqu'au fond du symbolisme : on ne veut pas des croulants", a martelé l'ancien leader de Mai 1968. Prendre une telle décision ne sera néanmoins "pas facile", a pronostiqué M. Cohn-Bendit.

M. Cohn-Bendit propose donc avec ses amis de modifiés un règlement impersonnel et général pour des raisons personnels et spécifiques, à savoir une accusation gratuite contre M. Le Pen d'antisémitisme sur le fait que M. Le Pen dise que les chambres à gaz ne sont pas l'élément essentiel de la seconde guerre mondial.

Il propose aussi de remplacé par le doyen... par l'élément la plus jeune. Celle qu'il a sauté? Car il est devenu une tradition chez les socialistes de sautés les jeunes femmes qui veulent avoir accès à des carrières politiques, le cas Strauss-Kahn n'est pas une jurisprudence et M. Cohn-Bendit a même eu l'idée à une époque d'étendre cette pratique aux enfants. La moralité des socialistes est si tu veux parler de couche-culotte au parlement et bien tu te laisses sauté et en plus on pourra te présenter en première réunion aux enchères... Bravo la moralité et vive la sociale-démocratie!!!!

saco

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chambres à gaz restent un "détail" de l'Histoire pour Jean-Marie Le Pen

Message  Invité le Ven 27 Mar - 10:59

David a écrit: Cet imbécile

Le Pen a une thèse. Et toi?

saco

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chambres à gaz restent un "détail" de l'Histoire pour Jean-Marie Le Pen

Message  shimmy le Ven 27 Mar - 11:23

Cohn Bendit a parlé dans un livre de ses petits élèves qui mettaient leurs menottes dans sa braguette.... et il aimait!

shimmy
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Féminin Nombre de messages : 4651
Age : 73
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chambres à gaz restent un "détail" de l'Histoire pour Jean-Marie Le Pen

Message  Invité le Ven 27 Mar - 11:27

Les psychologues disent que seuls les actes engagent, le droit aussi normalement aussi... mais le parlement européen est moins gêné par les actes de Cohn-Bendit que par une suinterpréation des paroles de Le Pen. Cela donne une idée de l'europe...

saco

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chambres à gaz restent un "détail" de l'Histoire pour Jean-Marie Le Pen

Message  livaste le Ven 27 Mar - 13:25

shimmy a écrit:Cohn Bendit a parlé dans un livre de ses petits élèves qui mettaient leurs menottes dans sa braguette.... et il aimait!
il est allé bien plus loin dans l'éloge de la pédophilie !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chambres à gaz restent un "détail" de l'Histoire pour Jean-Marie Le Pen

Message  Invité le Ven 27 Mar - 18:08

saco a écrit:
David a écrit: Cet imbécile

Le Pen a une thèse. Et toi?

saco

Il faut la garder celle-là, joli. On peut être un idiot fini et avoir une thèse, nan ? Rolling Eyes
Parce que dire que la Shoah est un détail insignifiant de l'histoire, il faut être un sacré boulet.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chambres à gaz restent un "détail" de l'Histoire pour Jean-Marie Le Pen

Message  Invité le Ven 27 Mar - 18:46

Il a dit un détail et pas un détail insignifiant.

saco

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chambres à gaz restent un "détail" de l'Histoire pour Jean-Marie Le Pen

Message  Invité le Ven 27 Mar - 18:48

saco a écrit:Il a dit un détail et pas un détail insignifiant.

saco

En effet, mais cela ne change rien sur le fond...
Mais il me semble que sur la vidéo, j'ai entendu le mot insignifiant également..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chambres à gaz restent un "détail" de l'Histoire pour Jean-Marie Le Pen

Message  Invité le Ven 27 Mar - 18:53

Le truc c'est que ce boulet de Le Pen prend un certain nombre de précautions oratoires: il dit bien que la Shoah est un point de détail de la Seconde guerre mondiale, dans la mesure où ce n'est pas elle qui a déclenché la guerre. Ca devrait suffire à lui épargner les poursuites (qui n'ont d'ailleurs pas lieu d'être), même si ce qu'il dit n'est qu'une vérité apparente. Parce que si la Shoah n'a pas déclenché la Seconde guerre mondiale, elle en est évidemment le fait marquant: c'est cet événement qui démarque cette guerre de toutes les autres, cette volonté de massacrer de façon systématique et surtout industrielle, on ne retrouve ça nulle part ailleurs.
Mais bon, va faire comprendre ça à un type qui trouve que l'Occupation n'a pas été spécialement inhumaine. Chez Le Pen, on est là dans la conviction, pas dans la simple provocation en tout cas, ça c'est certain.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chambres à gaz restent un "détail" de l'Histoire pour Jean-Marie Le Pen

Message  Invité le Ven 27 Mar - 18:57

Il est évident pour moi que la shoah a été l'élément marquant de la seconde guerre mondial. Le Pen ne dit pas que la shoah est le point de détail de la seconde guerre mondial, il parle des chambres à gaz. Après, comme toi sans doute, j'ai lu les livres de Primo Levy.

saco

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chambres à gaz restent un "détail" de l'Histoire pour Jean-Marie Le Pen

Message  Invité le Ven 27 Mar - 19:00

saco a écrit:Il est évident pour moi que la shoah a été l'élément marquant de la seconde guerre mondial. Le Pen ne dit pas que la shoah est le point de détail de la seconde guerre mondial, il parle des chambres à gaz. Après, comme toi sans doute, j'ai lu les livres de Primo Levy.

saco

Mais enfin, il dit Chambre à gaz par stratégie, plutôt que Shoah..Comme le dit Aurélie. Mais le discours de fond c'est quoi ?
Franchement , un peu de discernement..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chambres à gaz restent un "détail" de l'Histoire pour Jean-Marie Le Pen

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:42


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum