Toute la Droite
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : où commander le coffret ...
Voir le deal
64.99 €

Primaire PS : Martine Aubry( et les autres ) ... sur la ligne de départ

3 participants

Aller en bas

Primaire PS : Martine Aubry( et les autres  ) ... sur la ligne de départ Empty Primaire PS : Martine Aubry( et les autres ) ... sur la ligne de départ

Message  Jeanclaude Mar 28 Juin - 6:47

je vous donne un scoop ! En effet personne n'aurait parier quoi que ce soit sur cette information

Primaire PS : Martine Aubry sur la ligne de départ

La première secrétaire du PS devrait se déclarer candidate à la primaire socialiste pour 2012, vers 11h30 à Lille.

Avec la candidature de Martine Aubry à la primaire socialiste, par "une déclaration à l'adresse des Français" mardi 28 juin depuis son fief de Lille, la bataille au Parti socialiste pour l'élection présidentielle de 2012 est véritablement lancée.

Depuis la gare Saint-Sauveur, ancienne gare de marchandises qu'elle a transformée en lieu culturel, la maire de Lille devrait faire cette déclaration à 11h30 devant des Lillois, dans une salle prévue pour accueillir quelque 300 à 400 personnes. Ce sera un texte "très dense", de "volonté politique", souligne-t-on au PS.

"Ce n'est pas un texte de candidate aux primaires, mais une vraie profession de foi d'une candidate à la présidentielle", estime-t-on de même source.

Respect du calendrier fixé

La patronne du PS se montrera "déterminée". Fille de Jacques Delors qui avait renoncé en 1994 à l'élection suprême, Mme Aubry, 60 ans, a été plusieurs fois ministre et notamment numéro deux du gouvernement Jospin. Elle est depuis 2001 maire de Lille, une ville qu'elle a contribué à transformer en capitale européenne. Elle est devenue première secrétaire du PS, à l'issue du délètère Congrès de Reims fin 2008.

Comme elle l'avait promis, Mme Aubry a strictement respecté le calendrier qu'elle s'était fixé, en se déclarant au premier jour du dépôt officiel des candidatures à la compétition socialiste, qui débute mardi pour s'achever le 13 juillet.

Son entrée en lice intervient un peu plus de 100 jours avant le vote des "primaires citoyennes", ouvertes à tous les sympathisants de gauche, une révolution démocratique aux yeux du PS, prévues le 9 et 16 octobre.

Soutiens des strauss-kahniens

Plusieurs strauss-kahniens, des grands élus autour de Michel Destot, tout comme le député de Paris Jean-Christophe Cambadélis, lui ont apporté déjà leur soutien. Laurent Fabius la soutient aussi et va "faire le maximum" pour qu'elle "gagne". L'ancien Premier ministre faisait partie du pacte la liant il y a encore quelques mois au champion des sondages Dominique Strauss-Kahn, ex-patron du FMI. Une star foudroyée le 14 mai dernier, accusée de crimes sexuels à New York.

Le Nouvel Observateur - AFP

Qui imaginait cette candidature spontanée et surprenante ?

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 75
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Primaire PS : Martine Aubry( et les autres  ) ... sur la ligne de départ Empty Re: Primaire PS : Martine Aubry( et les autres ) ... sur la ligne de départ

Message  livaste Mar 28 Juin - 7:46

Arnaud Montebourg s'en va à la primaire

Par PAULINE MACHARD


«Ma candidature est celle du redressement de la France» et du «redressement de l'Europe». C'est en ces termes qu'Arnaud Montebourg a entamé, hier, sa campagne pour la primaire socialiste. Un premier meeting placé sous le signe de la démondialisation, thème qu'il a imposé dans le débat public. Une première réunion, dans un «haut lieu de la gauche libertaire», le théâtre Dejazet, à Paris, pour prouver sa détermination.

A la veille de l'ouverture du dépôt des candidatures, le député de Saône-et-Loire entendait ainsi frapper fort. Et le jeune lion n'a pas hésité à montrer les dents, afin d'incarner «le candidat des solutions nouvelles, pour une France qui a besoin de tourner la page de l'ordre ancien».

Arnaud Montebourg, qui avait été l'un des premiers à se déclarer en novembre 2010, s'est attaqué au projet de Marine Le Pen. Histoire de répondre à ceux qui assimilent sa démondialisation aux thèses du Front national. «Son projet à elle est national, le mien est européen et internationaliste. Son projet à elle est haineux, le notre est généreux et solidaire. Son projet à elle est racialiste, le mien est métissé et républicain. Son projet est extrémiste, le mien est un équilibre et une modération», a-t-il fait valoir. «Ceux qui refusent le débat veulent nous installer dans le cagibit du diable occupé par Jean-Marine Le Pen» a-t-il ajouté.

Autre cible d'Arnaud Montebourg: Nicolas Sarkozy. Il a ainsi montré du doigt la «responsabilité» du président de la République dans l'endettement de la France, et épinglé une politique économique qui «s'est retournée contre les citoyens», oubliant de «mettre des radars sur les routes de la finance».

Une alternative «à Dupont et Dupond»

Ses camarades socialistes ne semblent pas épargnés, même si Arnaud Montebourg l'assure: «Les socialistes entrent en campagne les uns aux côtés des autres». Il se veut un «candidat de la relève», un agitateur d'«idées nouvelles». Une alternative entre «Dupont et Dupond», selon les termes du maire de Ris-Orangis Thierry Mandon, un proche de Montebourg.

Pour son premier round de cette campagne qui s'avère «passionnante», le député de Saône-et-Loire s'est entouré de ses soutiens, «une gauche réelle, issue des mouvements de la société». Parmi eux : Aquilino Morelle, ex-conseiller de Lionel Jospin, devenu son directeur de campagne, Sihem Habchi, ex-présidente de Ni putes ni soumises. Celle qui enfile le costume de porte-parole ne voit pas en Arnaud Montebourg un «homme providentiel», mais quelqu'un qui porte «la société en mouvement». Ou encore Christiane Taubira. La députée de Guyane, ex-candidate à l'Elysée, sera un des piliers du comité de soutien, lui-même dirigé par l'architecte Roland Castro.

Une équipe en ordre de bataille, prête à soutenir Arnaud Montebourg «jusqu'au bout de ses rêves et de ses idées» et qui s'engage à «se prémunir contre toute prévision prophétique des instituts de sondages», alors même que la cote de popularité du jeune candidat est en berne. Premier obstacle: celui des parrainages. Mais Montebourg l'assure: «On arrive au bout. Nous sommes en train de terminer la collecte». Plus que quatre signatures à obtenir...



Elle ne va pas être isolée , Aubry ... !!!

Jean Calude , j'ai modifié ton titre , pour qu'on puisse y recenser tous les candidats du ps . Very Happy

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Primaire PS : Martine Aubry( et les autres  ) ... sur la ligne de départ Empty Re: Primaire PS : Martine Aubry( et les autres ) ... sur la ligne de départ

Message  Jeanclaude Mar 28 Juin - 9:22

Pas de problème Livaste !
Mais AUBRY candidate à la primaire socialiste tu admettras que c'est vraiment une surprise ... personne n'aurait imaginé une telle candidature Primaire PS : Martine Aubry( et les autres  ) ... sur la ligne de départ 159382 Primaire PS : Martine Aubry( et les autres  ) ... sur la ligne de départ 159382 Primaire PS : Martine Aubry( et les autres  ) ... sur la ligne de départ 159382 Primaire PS : Martine Aubry( et les autres  ) ... sur la ligne de départ 159382

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 75
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Primaire PS : Martine Aubry( et les autres  ) ... sur la ligne de départ Empty Re: Primaire PS : Martine Aubry( et les autres ) ... sur la ligne de départ

Message  Bassai Dai Mar 28 Juin - 15:11

Aubry est sans doute la mieux placée pour gagner la primaire socialiste , je la soutiens vivement .
D'autant plus qu'elle est l'adversaire taillée sur mesure pour Sarkozy ver
Bassai Dai
Bassai Dai
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 1126
Age : 51
Date d'inscription : 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Primaire PS : Martine Aubry( et les autres  ) ... sur la ligne de départ Empty Re: Primaire PS : Martine Aubry( et les autres ) ... sur la ligne de départ

Message  Jeanclaude Mar 28 Juin - 15:15

Tu le penses sincèrement ?

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 75
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Primaire PS : Martine Aubry( et les autres  ) ... sur la ligne de départ Empty Re: Primaire PS : Martine Aubry( et les autres ) ... sur la ligne de départ

Message  Bassai Dai Mar 28 Juin - 17:37

Jean-Claude a écrit:Tu le penses sincèrement ?

Oui, je crois que Hollande est un adversaire plus redoutable car il est beaucoup plus consensuel que Aubry qui est très à gauche .
Je pense que Hollande se chiraquise , d'ailleurs je le soupçonne de cultiver même une ressemblance physique avec Chirac .
Ils ne sont pas très différent politiquement parlant , Chirac est un rad-socialiste comme Hollande .

Aubry est la mère des 35 heures , elle a participé au gouvernement Jospin , a été ministre sous Mitterrand .
Si c'est elle qui est désignée elle permettra à Sarkozy de balancer les sujets qui offriront le plus de clivage , c'est ce clivage qui est important pour remporter l'élection .
Bassai Dai
Bassai Dai
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 1126
Age : 51
Date d'inscription : 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Primaire PS : Martine Aubry( et les autres  ) ... sur la ligne de départ Empty Re: Primaire PS : Martine Aubry( et les autres ) ... sur la ligne de départ

Message  Jeanclaude Mar 28 Juin - 18:16

Lieutenant Hardcock a écrit:
Jean-Claude a écrit:Tu le penses sincèrement ?

Oui, je crois que Hollande est un adversaire plus redoutable car il est beaucoup plus consensuel que Aubry qui est très à gauche .
Je pense que Hollande se chiraquise , d'ailleurs je le soupçonne de cultiver même une ressemblance physique avec Chirac .
Ils ne sont pas très différent politiquement parlant , Chirac est un rad-socialiste comme Hollande .

Aubry est la mère des 35 heures , elle a participé au gouvernement Jospin , a été ministre sous Mitterrand .
Si c'est elle qui est désignée elle permettra à Sarkozy de balancer les sujets qui offriront le plus de clivage , c'est ce clivage qui est important pour remporter l'élection .
Ton analyse est fort juste politiquement parlant ! Cela ne fait aucun doute que Mr Sarkozy aurait plus de facilités pour battre Mme AUBRY s'il parvenait au second tour, ce qui n'est pas encore gagné actuellement si j'en crois les sondages.

Mais personnellement je ne pense pas que Mme AUBRY puisse battre Mr HOLLANDE lors des primaires socialistes et suis persuadé que ce sera lui le candidat des socialistes, mais ce n'est que mon point de vue !

Je suis plus intéressé par ce qui se passe, et qui en cours de préparation au Centre !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 75
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Primaire PS : Martine Aubry( et les autres  ) ... sur la ligne de départ Empty Re: Primaire PS : Martine Aubry( et les autres ) ... sur la ligne de départ

Message  Jeanclaude Mar 28 Juin - 18:26

2012: la gauche caracole, l'exécutif relève la tête
Par LEXPRESS.fr, publié le 28/06/2011 à 18:05

La côte de popularité de l'exécutif continue sa remontée, alors que celle des favoris des primaires socialistes et écologistes se maintient au sommet.
Bonne nouvelle pour l'exécutif. Le duo Fillon/Sarkozy poursuit sa progression, selon le dernier baromètre BVA pour L'Express/France Inter/Orange. Le chef de l'Etat n'a toutefois pas de quoi se réjouir pleinement. A 37% de "bonnes opinions", il reste majoritairement impopulaire, tout en atteignant son meilleur niveau depuis avril 2010.

"La posture présidentielle de Nicolas Sarkozy, son retour sur le champ économique et social plutôt que sur celui des valeurs (identité, immigration, insécurité) et son soin d'éviter les petites phrases sur l'affaire DSK expliquent largement les gains enregistrés ces trois derniers mois", analyse Gaël Sliman, directeur de BVA Opinion.

Le président de la République doit également faire face à une féroce concurrence dans son camp: Alain Juppé et Jean-Louis Borloo pointent devant lui.

François Fillon est également loin devant le chef de l'Etat: 53% de bonnes opinions contre seulement 43% de mauvaises. Il gagne 4 points ce mois-ci pour se situer à son plus haut niveau depuis plus d'un an (mars 2010).

A cela, il faut ajouter le spectaculaire bond de Jean-François Copé: un bond de 15 points auprès des sympathisants de droite -record absolu depuis l'élection de Nicolas Sarkozy- et de 7 points auprès de l'ensemble des Français.

Mais le sourire de l'exécutif s'efface devant la joie, que doivent éprouver à la fois la gauche et le FN.

Deux personnalités du PS et une d'Europe Ecologie-Les Verts dominent notre baromètre. François Hollande et Martine Aubry se tiennent toujours dans un mouchoir de poche (même progression sur un mois). L'élu de Corrèze tient toujours la corde.

Les autres prétendants à la primaire sont distancés: "Ségolène Royal, la moins distancée, est tout de même reléguée à près de 20 points auprès des sympathisants de gauche (avec 45%) et à plus de 15 points auprès des Français. Pour les autres, le fossé s'apparente au grand canyon: Valls est à 38 points (26%), Montebourg à 41 points (23%) et Moscovici à 42 points (22%)", relève Gaël Sliman.

Derrière, Nicolas Hulot profite toujours d'une grande popularité, qui s'est même renforcée ces dernières semaines. il distance très largement sa rivale, Eva Joly (près de 20 points d'écart).

Marine Le Pen continue encore à gagner du terrain (+4 points). Avec 31% de cote d'avenir, elle entre, pour la première fois dans l'histoire du FN, dans le top 10 des personnalités politiques préférées des Français. "Elle est même avec 48% la 4ème personnalité préférée des sympathisants de droite", note Gaël Sliman.

La polémique sur la primaire PS ne bénéficie qu'à Copé

Si la polémique engagée ces dernières semaines par Jean-François Copé sur un fichage politique permis par la primaire PS lui bénéficie très largement chez les sympathisants de droite (+15%), elle dessert l'UMP. 60% des sondés pensent que le parti a tort de vouloir empêcher le bon déroulement de la primaire. Un sentiment également partagé par près d'un sympathisants de droite sur deux (46%).

"Tout se passe comme si les Français décodaient cette polémique comme un coup tordu de l'UMP pour saboter la primaire socialiste", analyse Gaël Sliman.

Cette actualité influe peu sur l'équilibre gauche-droite pour la présidentielle, qui fait toujours la part belle à une victoire de la gauche. Le rapport est en juin de 60/40 en termes de souhait de victoire en faveur de la gauche. Soit un léger rééquilibrage en faveur de la droite, puisqu'il était de 63/37 en mai (mais avec plus d'indécis que ce mois-ci).

Enquête réalisée par téléphone les 24 et 25 juin 2011. Echantillon de 970 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.


http://www.lexpress.fr/actualite/politique/2012-la-gauche-caracole-l-executif-releve-la-tete_1007161.html?xtor=EPR-787

NB - excusez moi je n'ai pas pu insérer les divers tableaux de cet article !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 75
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Primaire PS : Martine Aubry( et les autres  ) ... sur la ligne de départ Empty Re: Primaire PS : Martine Aubry( et les autres ) ... sur la ligne de départ

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum