Toute la Droite
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -47%
FEBER Happy House – Maison de jeux pour enfants ...
Voir le deal
47.93 €

Pourquoi le pouvoir veut réduire l'immigration légale

2 participants

Aller en bas

Pourquoi le pouvoir veut réduire l'immigration légale  Empty Pourquoi le pouvoir veut réduire l'immigration légale

Message  Invité Sam 9 Avr - 0:31

Pourquoi le pouvoir veut réduire l'immigration légale

Le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, doit fixer «la semaine prochaine» des «objectifs» chiffrés.

Le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, a annoncé vendredi qu'il fixera «la semaine prochaine» ses «objectifs» de baisse du volume de l'immigration légale. Son entourage n'hésite pas à parler d'une «rupture». Jamais jusqu'alors le gouvernement n'avait affiché son intention de s'engager dans cette voie. Le chef de l'État, Nicolas Sarkozy, avait prôné un rééquilibrage de l'immigration familiale, immigration «subie», selon lui, vers une immigration «choisie», axée sur l'accueil de travailleurs qualifiés répondant aux besoins économiques nationaux. Mais l'ancien secrétaire général de l'Élysée, devenu ministre de l'Intérieur et de l'Immigration, a réalisé un audit du système d'accueil des étrangers en France. Et il en tire la conclusion que certains dispositifs méritent d'être «recalibrés».

• Réduire l'immigration économique

Sur plus de 31.000 entrées en France pour motif économique l'an dernier (voir notre infographie), «20.000 arrivées», selon Claude Guéant, ont correspondu à un visa accordé pour établissement professionnel. Ce chiffre devrait donc diminuer dès cette année. Raison invoquée : le contexte économique. «Il n'y avait pas la crise quand, en 2007, le gouvernement s'est lancé dans une politique privilégiant l'immigration professionnelle», explique l'un des proches du ministre. «Aujourd'hui, fait-il valoir, le taux de chômage des étrangers (hors CEE) vivant sur le territoire français atteint 24 %, soit deux fois environ le niveau que connaissent les nationaux.» Et ce préfet d'ajouter : «La France, terre d'accueil, doit procéder à des ajustements pour mieux intégrer les étrangers admis régulièrement.»

• Recadrer le regroupement familial

Près de 15 000 étrangers en ont bénéficié l'an passé (9.000 conjoints et 6.000 enfants environ). Ils étaient plus de 20.000 en 2002, mais une nouvelle hausse se profile. «Nous allons continuer à réduire le nombre d'étrangers venant en France au titre du regroupement familial», assure Claude Guéant. À ce jour, quatre nationalités (algérienne, marocaine, tunisienne et turque) regroupent «plus de 70 % des membres de familles» concernés, selon l'Office français de l'immigration et de l'intégration, présidé par Dominique Paillé. Les conjoints qui bénéficient de la mesure sont à 85 % des femmes.

• Déjouer les détournements du droit d'asile

Le ministre de l'Intérieur reprend le chiffre diffusé par l'Ofpra de 10.000 demandeurs environ ayant bénéficié de la protection de la France l'an dernier. Pour plus de 52.000 dossiers déposés. Les demandes ont grimpé de 20 % en 2008, puis encore 10 % en 2009. «Il n'est pas question de laisser la demande d'asile devenir un passeport pour la clandestinité», avait déjà prévenu Brice Hortefeux, il y a quelques mois. Le phénomène touche d'ailleurs également l'Allemagne et la Belgique.
Faut-il y craindre le développement d'une filière d'immigration illégale ? «En matière d'asile, notre pays est plus généreux, malgré les restrictions apportées, que l'Allemagne ou le Royaume-Uni, alors que nous appliquons les mêmes conventions internationales !», constate Claude Guéant. «S'il apparaît des anomalies dans nos pratiques, des modifications interviendront», prévient-il.

• Tarir la filière des étudiants étrangers fantômes

Les étrangers acceptés en France au titre des «études» ont été plus de 65.000 l'an dernier. Une hausse de près de 30 % en seulement une année. «Il y a un gros travail à faire», en déduit un haut responsable à Beauvau. Selon lui, ces évolutions pourraient confirmer le développement d'une filière d'«étudiants fantômes». «Tout cela est très difficile à contrôler», nuance un professeur d'université. «Il est fréquent cependant, poursuit-il, que des étudiants étrangers soient invisibles durant toute l'année et ne réapparaissent que le jour de l'examen.» Une formalité qui conditionne le maintien de leur statut, ouvrant droit notamment à la mutuelle étudiante.


http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/04/08/01016-20110408ARTFIG00694-pourquoi-le-pouvoir-veut-reduire-l-immigration-legale.php

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi le pouvoir veut réduire l'immigration légale  Empty Re: Pourquoi le pouvoir veut réduire l'immigration légale

Message  Jeanclaude Sam 9 Avr - 6:41

J'ai mis un post sur le sujet opposant LAGARDE - PARISOT à GUEANT !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 75
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi le pouvoir veut réduire l'immigration légale  Empty Re: Pourquoi le pouvoir veut réduire l'immigration légale

Message  Invité Sam 9 Avr - 10:39

Jean-Claude a écrit:J'ai mis un post sur le sujet opposant LAGARDE - PARISOT à GUEANT !
oui, je sais mais, j'avais envie de mettre un post qui ne dénonce pas systématiquement ce que fait le gouvernement . Very Happy et ainsi défendre Guéant ! Cool

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi le pouvoir veut réduire l'immigration légale  Empty Re: Pourquoi le pouvoir veut réduire l'immigration légale

Message  Jeanclaude Sam 9 Avr - 11:22

franline2 a écrit:
Jean-Claude a écrit:J'ai mis un post sur le sujet opposant LAGARDE - PARISOT à GUEANT !
oui, je sais mais, j'avais envie de mettre un post qui ne dénonce pas systématiquement ce que fait le gouvernement . Very Happy et ainsi défendre Guéant ! Cool

Ah ok ! Excuse moi j'ai eu peur d'un doublon sur ce sujet !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 75
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi le pouvoir veut réduire l'immigration légale  Empty Re: Pourquoi le pouvoir veut réduire l'immigration légale

Message  Invité Sam 9 Avr - 17:41

tu aurais compris en le lisant que ce n'était pas un doublon.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi le pouvoir veut réduire l'immigration légale  Empty Re: Pourquoi le pouvoir veut réduire l'immigration légale

Message  Jeanclaude Sam 9 Avr - 19:03

franline2 a écrit:tu aurais compris en le lisant que ce n'était pas un doublon.

Pour être plus précise tu aurais pu carrément dire que j'étais c** !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 75
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi le pouvoir veut réduire l'immigration légale  Empty Re: Pourquoi le pouvoir veut réduire l'immigration légale

Message  Invité Sam 9 Avr - 20:14

je ne me le permettrais pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi le pouvoir veut réduire l'immigration légale  Empty Re: Pourquoi le pouvoir veut réduire l'immigration légale

Message  Jeanclaude Sam 9 Avr - 20:17

Merci je n'en attendais pas tant !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 75
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi le pouvoir veut réduire l'immigration légale  Empty Re: Pourquoi le pouvoir veut réduire l'immigration légale

Message  livaste Mar 12 Avr - 18:27

Immigration légale: Guéant va réduire le nombre de titres de séjour
Publié le 12.04.2011, 19h33

Le ministre de l'Intérieur Claude Guéant, a annoncé mardi au Sénat, qu'il ferait, "dans les prochains jours", des "propositions de réduction du nombre de titres de séjour". | Georges Gobet

Le ministre de l'Intérieur Claude Guéant, a annoncé mardi au Sénat, qu'il ferait, "dans les prochains jours", des "propositions de réduction du nombre de titres de séjour".
"Nous devons aujourd'hui nous poser la question d'une nouvelle étape dans la maîtrise de l'immigration légale", a réaffirmé Claude Guéant dans l'hémicycle du Sénat où il défendait le projet de loi sur l'immigration discuté en seconde lecture.

"C'est pourquoi je ferai, dans les prochains jours, des propositions de réduction du nombre de titres de séjour délivrés chaque année", a-t-il dit sans donner pour l'instant plus de détails.
Claude Guéant avait déjà annoncé, la semaine dernière, vouloir réduire l'immigration légale, une première depuis l'élection de Nicolas Sarkozy en mai 2007.
Mardi, lors d'un déplacement dans le Val d'Oise, il a confirmé cette volonté de réduire l'immigration légale et de réguler les flux migratoires pour favoriser "l'intégration" des étrangers en France.
"La France doit rester fidèle à elle-même, à ses valeurs. Pour éviter les tensions, les préjugés, voire la xénophobie, les flux migratoires doivent rester proportionnés à ce que notre pays est en mesure d'accueillir", a-t-il ajouté.

Les sénateurs ont entamé mardi après-midi l'examen en seconde lecture du projet de loi sur l'immigration. Ce texte, porté successivement par les ministres Eric Besson, Brice Hortefeux, puis Claude Guéant, a été voté en seconde lecture par l'Assemblée le 15 mars dernier.
Ce nouvel examen au Sénat devrait se terminer mercredi soir.
Concernant la restriction du droit au séjour pour les sans-papiers atteints de pathologies graves, repoussée en première lecture par les sénateurs et à nouveau retoquée en commission le 30 mars, M. Guéant a affirmé qu'il soutiendrait un amendement Hyest-Buffet (UMP) proposant une nouvelle rédaction. "Notre objectif est clair, a-t-il dit, éviter que l'assurance-maladie n'assume les carences d'autres pays".

En revanche, Claude Guéant s'est montré hostile à la décision de la commission des Lois du Sénat sur la réforme du régime de rétention des sans-papiers en instance d'expulsion.
Le 30 mars, les sénateurs étaient en effet convenu de retarder l'intervention du juge des libertés et de la détention (JLD) à quatre jours (au lieu de deux actuellement). Dans le projet de loi initial comme à l'issue des deux lectures de l'Assemblée nationale, il a été prévu que cette intervention du JLD serait repoussée à cinq jours.
"Le report à 5 jours de l'intervention du JLD constitue une réforme proportionnée", a remarqué Claude Guéant.
Par ailleurs, en commission comme au cours de la discussion générale, tous les groupes politiques du Sénat, y compris l'UMP, se sont déclarés opposés à une disposition introduite à l'Assemblée par les députés de la Droite populaire sur l'accès à la nationalité.
Cette mesure supprime l'automaticité de l'acquisition de la nationalité pour les jeunes étrangers de 18 ans nés en France.



_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi le pouvoir veut réduire l'immigration légale  Empty Re: Pourquoi le pouvoir veut réduire l'immigration légale

Message  Invité Mar 12 Avr - 21:27

je suis bien d'accord mais, maintenant il faut agir !


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi le pouvoir veut réduire l'immigration légale  Empty Re: Pourquoi le pouvoir veut réduire l'immigration légale

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum