Toute la Droite
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en ...
Voir le deal

Match : OBAMA / SARKOZY

2 participants

Aller en bas

Match : OBAMA / SARKOZY Empty Match : OBAMA / SARKOZY

Message  Jeanclaude Jeu 12 Fév - 13:26

Sarkozy-Obama :
le match des gestes symboliques

Par François Krug | Eco89 | 05/02/2009

Le premier ( Sarkozy ) gonfle sa fiche de paye et ne s'attaque qu'aux bonus des banquiers. Le second ( Obama) gèle son salaire et plafonne celui des patrons qu'il aide.
Les deux multiplient les discours volontaristes. Entre Nicolas Sarkozy et Barack Obama, qui est le champion des effets d'annonce anti-crise?

La fiche de paye du Président

Obama a frappé fort dès son premier jour à la Maison-Blanche, en annonçant le gel de son salaire et de ceux de ses principaux collaborateurs:"En cette période de difficultés économiques, les familles américaines sont obligées de se serrer la ceinture, et c'est aussi ce que Washington devrait faire (...). Certains dans cette pièce seront concernés par ce gel de salaire, et je veux que vous sachiez que j'apprécie votre bonne volonté."Ce gel concerne les fiches de paye supérieures à 100 000 dollars par an (78 000 euros), soit une centaine de personnes sur les 450 employées à la Maison-Blanche. Avec son salaire de 400 000 dollars (312 000 euros), Obama ne se serrera pas tant que ça la ceinture, mais le symbole est fort.

Sarkozy a lui aussi frappé fort, mais dans le sens inverse. Fin 2007, il a obtenu du Parlement une augmentation de 140% de son salaire. Pour justifier ses 20 000 euros mensuels, l'argument était tout trouvé: le Président français gagnait beaucoup moins que son homologue américain.
La crise et l'obligation morale de se serrer la ceinture n'étaient pas encore là, mais le geste était pour le moins maladroit.
Résultat: Obama 1 - Sarkozy 0.

Le salaire des patrons

Là encore, Obama a été conforme à son image. Mercredi, il a posé ses conditions: les patrons bénéficiant d'une aide publique devront plafonner leurs salaires à 500 000 dollars. Ils pourront réclamer des suppléments à leurs conseils d'administration, mais sous la forme d'actions "restreintes". Des titres dont ils ne bénéficieront qu'après avoir remboursé l'aide.Le sacrifice est loin d'être symbolique. Selon Les Echos, les rémunérations annuelles (bonus et stock-options inclus) atteignent par exemple 70,3 millions de dollars pour le patron de la banque Goldman Sachs, et 15,7 millions pour celui du constructeur automobile General Motors.
Et en France? L'Etat se porte au secours de nombreux secteurs d'activité, mais seuls les banquiers devront se serrer la ceinture. En octobre, ils avaient bénéficié d'une première aide de 10,5 milliards d'euros, sans impact sur leurs fiches de paie. Sarkozy est prêt à leur accorder une seconde aide d'un même montant, mais il pose ses conditions.

Les banquiers devront renoncer à leur bonus cette année.

Exemple: Baudoin Prot, directeur général de BNP Paribas, avait obtenu une aide de 2,55 milliards d'euros en octobre. Pour que l'Etat se porte à nouveau à son secours, il devra oublier son bonus de 2,27 millions d'euros. Et se contenter de son salaire fixe de 900 000 euros.
Une décision frappant sévèrement tous les patrons aidés d'un côté, une mesure plus timide et ne concernant que les banquiers de l'autre.

Résultat, donc: Obama 2-Sarkozy 0.

Le poids des mots

Fidèle à ses habitudes, Sarkozy est resté très pragmatique dans son discours de Vesoul, le 15 janvier. Pas d'envolée lyrique lorsqu'il s'agit d'expliquer la suppression des bonus des banquiers:"L’Etat est intervenu pour éviter des faillites pour que les gens ne se pressent pas aux guichets pour chercher leurs économies. Mais ce n’est pas pour que l’on distribue les dividendes à tout va ou que l’on continue avec les bonus. Eux aussi doivent faire un effort. Il ne peut pas y avoir des efforts en bas et pas d’efforts en haut. Tout le monde doit faire un effort. Ce sont les Français qui jugeront. Moi, je le ferai dans la transparence la plus totale."

Le discours d'Obama annonçant le gel des salaires des patrons, le 4 février, allait tout de même un peu plus loin:"Nous devons être responsables. Ceci inclut les dirigeants des firmes financières qui se sont tournés vers le peuple, le chapeau à la main, quand ils étaient dans l'embarras, même lorsqu'ils se sont octroyé leurs habituels et somptueux bonus. J'ai dit la semaine dernière que c'était le summum de l'irresponsabilité. C'est honteux. C'est exactement cette sorte d'indifférence vis-à-vis du coût et des conséquences de leur attitude qui a déclenché la crise: une culture d'intérêt personnel étroit et un gain à court terme aux dépens de tout autre chose."

Jeudi soir, pendant son interview à la télévision, Sarkozy n'avait pas changé d'avis. Difficile de critiquer ouvertement la mesure d'Obama. "Je suis en train d'y réfléchir, a assuré Sarkozy, mais je ne suis pas trop pour une règle générale." Car un plafonnement des salaires les plus généreux ferait fuir les managers, et "l'intérêt de la France, c'est d'avoir les meilleurs managers".

Résultat: Obama 3-Sarkozy 0.

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 75
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Match : OBAMA / SARKOZY Empty Re: Match : OBAMA / SARKOZY

Message  Invité Jeu 12 Fév - 14:11

les rémunérations ont allégrement franchi la stratosphère, avec l'assentiment de tous. Entre 1993 et 2007, le seul Dick Fuld a ainsi empoché plus de 500 millions de dollars. En 2005, les banquiers de la City et de Wall Street se sont partagé plus de 35 milliards de dollars, uniquement en bonus. En France, où l'on n'a pas atteint ces sommets himalayens, 500 financiers (traders et dirigeants) émargent tout de même à plus de'1 million d'euros annuel.

ici un extrait de cet article : http://www.lexpress.fr/actualite/economie/les-sept-peches-capitaux-des-banquiers_740258.html


comment peux-tu comparer les demandes des deux dirigeants alors même que les actionnaires et PDG américains et britaniques ont atteint des chiffres qui se multiplient par 500 comparé aux rémunérations françaises? Suspect

je peux facilement approuver ce que fait Obama vu les abus plus qu'excessifs ! mais en France certains dirigeants n'ont pas attendu Sarkozy pour prendre des décisions .Je ne dis pas qu'ils en ont fait assez mais , l'ampleur n'est absolument pas la même !
les USA sont plus que dans le rouge ! SONT PLUS QU' Endettés !!! la chine détient sa dette !!! ....

la France ne peut pas s'endetter plus !

sinon, proposer une réflexion sur la redistribution des profits plus équitablement , c'est Sarkozy qui le propose...pas Obama !

quand a son salaire ... il serait INTERESSANT de connaitre la paie d'un président américain , celle de Bush précédemment et comparé leur "pouvoir d'achat" !
la paie de Obama correspond-elle a celle de Eisenhower , Kennedy ou Johnson ???...comme c'était le cas de Chirac-De Gaulle ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Match : OBAMA / SARKOZY Empty Re: Match : OBAMA / SARKOZY

Message  Jeanclaude Jeu 12 Fév - 16:31

Inutile de t'énerver... je ne faisais que transmettre l'info ... tu as du remarquer que je n'ai fait aucun commentaire sur cet article .

Je constate aussi que nos partenaires ne sont pas tout à fait d'accord avec notre président sur la ligne de conduite à tenir face à cette crise dont ne voyons encore qu'une petite partie ! Pas plus qu'ils ne sont d'accord avec les propos que notre président a tenu vis à vis des Etats-Unis ( dont nous avons besoin ) et du Royaume Uni ( qui est membre de l'UE ).

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 75
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Match : OBAMA / SARKOZY Empty Re: Match : OBAMA / SARKOZY

Message  Invité Jeu 12 Fév - 16:36

doit-il tenir des propos angéliques et hypocrites quand on a une gauche qui s'acharne a vouloir une relance par la consommation alors même que ça ne porte aucun fruit IMMEDIAT comme ils le prétendent !!!!? doit-on s'endetter pour de la conso qui ne rapporte rien ? et qui dit que relancer l'offre conso fera consommer les français ...pourquoi ne mettraient-ils pas cet argent en épargne ?

chacun a sa vision des choses mais , la plupart des plans de relance des autres pays se fait dans l'investissement !
de plus , nous sommes le pays qui fait le + de social , donc , quoiqu'on en dise , l'aide existe , même sans crise !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Match : OBAMA / SARKOZY Empty Re: Match : OBAMA / SARKOZY

Message  Jeanclaude Jeu 12 Fév - 17:07

franline a écrit:doit-il tenir des propos angéliques et hypocrites quand on a une gauche qui s'acharne a vouloir une relance par la consommation alors même que ça ne porte aucun fruit IMMEDIAT comme ils le prétendent !!!!? doit-on s'endetter pour de la conso qui ne rapporte rien ? et qui dit que relancer l'offre conso fera consommer les français ...pourquoi ne mettraient-ils pas cet argent en épargne ?

chacun a sa vision des choses mais , la plupart des plans de relance des autres pays se fait dans l'investissement !
de plus , nous sommes le pays qui fait le + de social , donc , quoiqu'on en dise , l'aide existe , même sans crise !

Il n'est nullement question dans mes propos de gauche ou de droite. Je ne vois donc pas l'intérêt que tu portes à mentionner la gauche dans ton post si ce n'est par pure provocation, parfaitement inutile, tu le sais bien !

Pa contre, tu n'as certainement pas lu et analysé les divers plans de relance des autres pays pour dire que ces derniers ne faisaient face à la crise que par des aides à l'investissements ...il y a aussi des relances de la consommation par des gains de pouvoir d'achat !

Il faudrait t'informer plus précisément, et ne pas systématiquement écouter et "avaler" ce que te dit ton parti politique sur ce point précis !

La gauche n'a certes pas raison de penser ( de toutes manières elle ne peut pas agir, tous les pouvoirs sont à droite dans ce pays ) que la crise ne peut être résolue que par la relance de la consommation, mais la droite que représente l'UMP a également tord de se limiter aux aides à l'investissements pour résoudre cette crise !

Il me semble d'ailleurs que Nicolas Sarkozy, dans son show télévisé a fait mention d'un "partage" des richesses d'une entreprise avecl'application de la régle du tiers, ... a proposé une augmentation des allocations familiales ... etc, n'est-ce pas de la relance par la consommation qu'il nous propose ? Et si oui pourquoi le fait-il si cette solution est si néfaste à l'économie du pays ? En bon démocrate qu'il est, il ne prend aucune décision en la mtière et se retourne vers les partenaires sociaux pour négocier ... précisant toutefois que si les négociationsn'aboutissaient pas l'Etat prendrait ses responsabilités par la Loi. Notre président n'a-t-il pas dit également que les intérêts des prêts aux entreprises seraient alloués aux plus démunis et ce en 2010 (1,4 milliard !!! )? N'est-ce pas de la relance par la consommation promise ?

Mais revenons sur terre , car nous savons pertinemment que Monsieur Sarkozy fait beaucouop de promesses, mais a également beaucoup de mal à les tenir ... suffit de voir GANDRANGE :

Mercredi 11 Février 2009 - Propos recueillis par Nicolas MOSCOVICI - leJDD.fr
Gandrange: "On n'est pas les jouets de Sarkozy"

Mercredi matin, ArcelorMittal a fait état pour 2008 d'un bénéfice de 9,4 milliards de dollars. Sur le site de Gandrange, menacé par la suppression de 575 emplois directs, cette annonce prouve que "la gestion sociale de la crise n'est pas équitable". Interrogé par leJDD.fr, Edouard Martin (CFDT) dénonce également les promesses non tenues par Nicolas Sarkozy.

ArcelorMittal a annoncé mercredi matin un bénéfice de 9,4 milliards de dollars et la distribution de dividendes à ses actionnaires. Quel enseignement en tirez-vous?
Que le groupe se porte plutôt bien, malgré la crise. Même si le dernier trimestre a été mauvais, le reste de l'année 2008 a battu des records de bénéfices. Et même si 2009 va être difficile, le groupe a des réserves.

Et pourtant le site de Gandrange est toujours menacé par des suppressions d'emploi...
Effectivement. Ce qui est en cause, c'est la gestion sociale de la crise qui n'est pas équitable. Les actionnaires profitent de dividendes à hauteur de plusieurs milliards de dollars, alors que dans le même temps des milliers de travailleurs européens sont menacés de chômage ou de perte d'argent. Pire, depuis la fin de l'année 2007, le groupe a annoncé le gel des investissements. C'est un très mauvais choix stratégique. Si les dirigeants veulent retrouver les niveaux de bénéfices de 2007, il n'y a effectivement pas d'autre choix que d'investir dans les outils de production, afin de produire un acier d'excellente qualité. Sans compter que les bénéfices ne sont que la récompense des efforts des salariés. La seule richesse de ce groupe, ce sont les salariés. Or, actuellement, Mittal est en train de tuer la poule aux oeufs d'or.

Concernant le site de Gandrange, Nicolas Sarkozy a déclaré jeudi dernier devant les Français que trois objectifs sur quatre avaient été atteints... (Il coupe) Il ment. Tout ça, c'est du vent!

Point par point, il s'est d'abord félicité d'un investissement de 30 millions d'euros sur le site. Quelle est votre opinion?
Nicolas Sarkozy n'y est pour rien. Ces 30 millions d'euros avaient été négociés avec la direction par les syndicats au début de l'année 2008. Cet argent n'a, en outre, pas directement été injecté sur le site de Gandrange, mais sur des activités périphériques, pour un gain de 119 emplois.

Le chef de l'Etat s'est également félicité de la création d'un centre de formation. Qu'en est-il?
Initialement, il était effectivement prévu de créer un véritable site de formation pouvant accueillir 120 apprentis aux métiers de la sidérurgie. Mais, quand Nicolas Sarkozy dit que ce centre existe, c'est faux et archifaux. Il n'est même plus à l'ordre du jour. Ce qui a été créé, c'est seulement une classe supplémentaire, pouvant accueillir une vingtaine d'élèves, dans le centre de formation déjà existant et qui fonctionne depuis une vingtaine d'années!

Troisième point, Nicolas Sarkozy a dit avoir négocié avec Lakshmi Mittal la revitalisation du site de Gandrange...
Mais de quoi parle-t-on? Lors de son intervention, Nicolas Sarkozy a volontairement minimisé la fermeture à venir de ce qu'il a simplement appelé "un four". Mais pour nous, ce "four", c'est une aciérie, tout simplement, qui emploie 300 personnes. Pour vous donner une idée de son importance, on l'appelle ici "la cathédrale". Cette aciérie s'étend sur plusieurs hectares et fait vivre 3000 familles. Or, le 31 mars, tout s'arrête. En outre, quand Nicolas Sarkozy ou Lakshmi Mittal parlent de revitalisation, ils englobent tout type d'emploi gravitant autour de l'activité sidérurgique de Gandrange. Or, pour nous, la revitalisation du site signifie d'abord la création d'emplois industriels, directement liés à l'activité du groupe.

Dernier objectif, qu'il explique ne pas avoir encore atteint, Nicolas Sarkozy espère l'implantation à Gandrange d'un site de captage et de stockage de CO2. La France est en balance avec l'Allemagne...
(Il coupe). Et l'Angleterre! Ça, Nicolas Sarkozy s'est bien gardé de le dire à la télévision. Trois pays sont en compétition. Au-delà de ça, ce qui est effarant dans les propos du Président, et je pense qu'il l'a fait de manière volontaire, c'est que la mise en place d'un site de captage de CO2 nécessite d'abord, et on revient toujours à ce point capital, des investissements sur les hauts fourneaux, lesquels arrivent en fin de vie en 2011. Or, cet investissement représente 330 millions d'euros. Une somme, soit dit en passant, que le président de la République nous avait promise quand il nous a reçu à l'Elysée (en avril 2008, ndlr) et dont il n'a plus jamais reparlé...

Il a en revanche annoncé vouloir revenir à Gandrange. Sera-t-il accueilli avec des boulons, comme vous-même l'aviez promis?
Non, j'avais dit ça à l'époque, mais bon, passons... (embarrassé). La question qui se pose dorénavant est de savoir "Pourquoi revient-il?". Il devait déjà revenir en juin 2008 en compagnie de M. Mittal pour graver dans le marbre les engagements que nous avions pris en avril. Or, ces engagements, on le voit bien, n'ont pas été respectés. Pourquoi revenir ? Pour jouer une nouvelle fois avec nous ? On n'est pas ses jouets ! En outre, s'il revient, ce sera seul, sans M. Mittal, ce qui ne représente aucun intérêt pour nous. Son but sera seulement de se faire un nouveau coup de pub sur notre dos. Il ne faudra pas compter sur nous ! En revanche, peut-être organisera-t-on une opération "usine fantôme", en réponse à ses promesses fantômes.

Justement, verra-t-il la stèle sous laquelle vous avez symboliquement enterré ses promesses il y a quelques jours? Il ne pourra que la voir. Cette stèle est scellée au niveau du portail de l'entrée principale...

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 75
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Match : OBAMA / SARKOZY Empty Re: Match : OBAMA / SARKOZY

Message  Invité Jeu 12 Fév - 17:18

JC , deja je me renseigne puisque toutes mes infos proviennent de divers journaux , parfois même étrangers ! a croire qu'en France les journalistesne s'occupenr qu'a critiquer ce que nous faisons sans trop chercher ce qui se fait ailleurs !
sans parler que chacun conçois son plan par rapport aux réalités de leurs propres besoins !
nous sommes le pays qui donne le + d'aides en temps normal et on en rajoute encore pendant la crise !
nous faisons parti des pays qui paient le mieux leur salariés !
et si je parle de la gauche , ce n'est pas pour rien ....j'ai rarement vu autant de violence et de virulence propagée avec la complicité des médias !

sinon, pourrais-tu structurer tes posts afin qu'ils donnent envie d'être lu ! ces phrases toutes collées entre elles sans paragraphe et tout en longueur ... merci !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Match : OBAMA / SARKOZY Empty Re: Match : OBAMA / SARKOZY

Message  Jeanclaude Jeu 12 Fév - 17:53

franline a écrit:JC , deja je me renseigne puisque toutes mes infos proviennent de divers journaux , parfois même étrangers ! a croire qu'en France les journalistesne s'occupenr qu'a critiquer ce que nous faisons sans trop chercher ce qui se fait ailleurs !
sans parler que chacun conçois son plan par rapport aux réalités de leurs ( ses ) propres besoins !
nous sommes le pays qui donne le + d'aides en temps normal et on en rajoute encore pendant la crise !
nous faisons parti des pays qui paient le mieux leur salariés ... tu es sûre de ce que tu avances ? Tes sources ? ! et si je parle de la gauche , ce n'est pas pour rien ....j'ai rarement vu autant de violence et de virulence propagée avec la complicité des médias ... quel rapport ? !

sinon, pourrais-tu structurer tes posts afin qu'ils donnent envie d'être lu ! ces phrases toutes collées entre elles sans paragraphe et tout en longueur ... merci ! Je vais améliorer leur qualité textuelle Very Happy
Tu provoques ?
Merci de tes critiques concernant les structures de mes post ... Par contre pour ce qui te concerne pourrais-tu éviter toutes ces fautes d'orthographe et de liaisons ?

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 75
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Match : OBAMA / SARKOZY Empty Re: Match : OBAMA / SARKOZY

Message  Invité Jeu 12 Fév - 18:56

désolée mais je n'ai pas la tête a revoir mon ortho et liaisons .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Match : OBAMA / SARKOZY Empty Re: Match : OBAMA / SARKOZY

Message  Jeanclaude Jeu 12 Fév - 19:59

Je comprends ... bon courage !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 75
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Match : OBAMA / SARKOZY Empty Re: Match : OBAMA / SARKOZY

Message  Invité Jeu 12 Fév - 20:28


Les dépenses de protection sociale au Royaume-Uni représentent 26,8% du PIB

Les dépenses de protection sociale en Italie représentent 25,2% du PIB

Les dépenses de protection sociale en Grèce représentent 24,5% du PIB

Les dépenses de protection sociale en Allemagne représentent 29,3% du PIB

Les dépenses de protection sociale en Belgique représentent 27,5% du PIB

Les dépenses de protection sociale en Espagne représentent 21,6% du PIB

Les dépenses de protection sociale en France représentent 30,5% du PIB


http://www.unilim.fr/prospeur/fr/prospeur/ressources/protection/index.htm


Comparatifs : les salaires minima dans les Etats membres



Tous les Etats membres de l'UE n'ont pas fixé un salaire minimum. Sur 27 Etats membres, 20 disposent d'une législation nationale établissant un salaire minimum légal.

Parmi ces Etats, le niveau des salaires minimums varie fortement : de 92 euros par mois en Bulgarie à 1570 euros par mois au Luxembourg, soit 17 fois plus.

Il faut noter que la proportion de salariés percevant le salaire minimum est également très différente d’un Etat membre à l’autre et généralement
supérieur pour les femmes : en Espagne et en Pologne, ce pourcentage est en dessous de 3 %. Pour la Bulgarie et la France, le pourcentage est supérieur à 16 %.

Trois groupes se distinguent :

* les salaires variant de 92 à 298 euros (Bulgarie, Lettonie, Lituanie, Slovaquie, Estonie, Hongrie, Pologne, République tchèque et Roumanie) ;

* les salaires minimums entre 470 et 668 euros (Portugal, Slovénie, Malte, Espagne et Grèce). Il correspond plus ou moins au salaire minimum aux Etats-Unis, qui s'élève à 676 euros ;

* les plus hauts salaires, entre 1250 et 1570 euros (Belgique, France, Irlande, Luxembourg, Pays-Bas et Royaume-Uni).


Les sept autres Etats membres (Allemagne, Autriche, Chypre, Danemark, Finlande, Italie, Suède) ont fixé un salaire minimum par branches. En Italie, par exemple, le salaire brut minimal dans le textile s’élève à un peu moins de 800 euros mensuels.

http://www.touteleurope.fr/fr/actions/social/emploi-protection-sociale/presentation/comparatif-les-salaires-minima-dans-les-etats-membres.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Match : OBAMA / SARKOZY Empty Re: Match : OBAMA / SARKOZY

Message  Jeanclaude Ven 13 Fév - 9:11

franline a écrit:

Les dépenses de protection sociale au Royaume-Uni représentent 26,8% du PIB

Les dépenses de protection sociale en Italie représentent 25,2% du PIB

Les dépenses de protection sociale en Grèce représentent 24,5% du PIB

Les dépenses de protection sociale en Allemagne représentent 29,3% du PIB

Les dépenses de protection sociale en Belgique représentent 27,5% du PIB

Les dépenses de protection sociale en Espagne représentent 21,6% du PIB

Les dépenses de protection sociale en France représentent 30,5% du PIB

LA MISE A JOUR DATE DU ............... 13 FEVRIER 2006 ( il y a donc 3 ans ... que d'évolution depuis ! )[/color]

http://www.unilim.fr/prospeur/fr/prospeur/ressources/protection/index.htm


Comparatifs : les salaires minima dans les Etats membres



Tous les Etats membres de l'UE n'ont pas fixé un salaire minimum. Sur 27 Etats membres, 20 disposent d'une législation nationale établissant un salaire minimum légal.

Parmi ces Etats, le niveau des salaires minimums varie fortement : de 92 euros par mois en Bulgarie à 1570 euros par mois au Luxembourg, soit 17 fois plus.

Il faut noter que la proportion de salariés percevant le salaire minimum est également très différente d’un Etat membre à l’autre et généralement
supérieur pour les femmes : en Espagne et en Pologne, ce pourcentage est en dessous de 3 %. Pour la Bulgarie et la France, le pourcentage est supérieur à 16 %.

Trois groupes se distinguent :

* les salaires variant de 92 à 298 euros (Bulgarie, Lettonie, Lituanie, Slovaquie, Estonie, Hongrie, Pologne, République tchèque et Roumanie) ;

* les salaires minimums entre 470 et 668 euros (Portugal, Slovénie, Malte, Espagne et Grèce). Il correspond plus ou moins au salaire minimum aux Etats-Unis, qui s'élève à 676 euros ;

* les plus hauts salaires, entre 1250 et 1570 euros (Belgique, France, Irlande, Luxembourg, Pays-Bas et Royaume-Uni).


Les sept autres Etats membres (Allemagne, Autriche, Chypre, Danemark, Finlande, Italie, Suède) ont fixé un salaire minimum par branches. En Italie, par exemple, le salaire brut minimal dans le textile s’élève à un peu moins de 800 euros mensuels.
[color=red]Pur être onbjectif et complet dans cette analyse il aurait été bon de mettre les chiffres figurant sur la carte figurant sur ce dossier, et là nous nous serions aperçu du niveau minima réel de la France par rapport aux autres pays ... !

http://www.touteleurope.fr/fr/actions/social/emploi-protection-sociale/presentation/comparatif-les-salaires-minima-dans-les-etats-membres.html

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 75
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Match : OBAMA / SARKOZY Empty Re: Match : OBAMA / SARKOZY

Message  Invité Ven 13 Fév - 10:06

tu crois sincèrement que la Bulgarie ou la Tchéquie , la Pologne , Slovénie , Portugal , Malte ou même l'Espagne nous a dépassé en matière sociale , salariale ? Laughing en trois ans la situation d'un pays ne change pas radicalement !
Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Match : OBAMA / SARKOZY Empty Re: Match : OBAMA / SARKOZY

Message  Jeanclaude Ven 13 Fév - 13:01

franline a écrit:tu crois sincèrement que la Bulgarie ou la Tchéquie , la Pologne , Slovénie , Portugal , Malte ou même l'Espagne nous a dépassé en matière sociale , salariale ? Laughing en trois ans la situation d'un pays ne change pas radicalement !
Rolling Eyes

Sans doute pas ... mais placer la France en 2ème position au niveau salaires et au niveau social est quelque part de la désinformation !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 75
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Match : OBAMA / SARKOZY Empty Re: Match : OBAMA / SARKOZY

Message  Invité Ven 13 Fév - 16:04

non puisque la France est première en % au PIB en terme de social ! et niveau salaire , si on considère qu'en Irlande le coût du travail est moindre , on peut finalement se vanter de faire parti des mieux payés , prestations sociales incluses!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Match : OBAMA / SARKOZY Empty Re: Match : OBAMA / SARKOZY

Message  shimmy Ven 13 Fév - 16:18

vouloir une relance par la consommation alors même que ça ne porte aucun fruit IMMEDIAT comme ils le prétendent !!!!? doit-on s'endetter pour de la conso qui ne rapporte rien

Autrement dit, pour toi la consommation n'est valable que si elle rapporte à l'état ?
Il ne te vient même pas à l'esprit que ça peut créer des emplois ?
shimmy
shimmy
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Féminin Nombre de messages : 4651
Age : 78
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Match : OBAMA / SARKOZY Empty Re: Match : OBAMA / SARKOZY

Message  Invité Ven 13 Fév - 19:25

la gauche dit que la relance par la consommation aurait un effet immédiat , ce qui est faux puisqu'en Grande-Bretagne ils n'arrivent pas encore a percevoir l'impact sur le "mieux-vivre" des gens.
baisser la TVA à 15% comme chez eux ou comme au Luxembourg ne ferait que faire économiser des centimes surtout si l'aide apportée pour consommer vient des taxes payés par le travail .
Sans parler que , les gens les plus défavorisés consommeront low cost , pour ainsi dire consommer chinois ...donc qui ne rapporte rien à la production française .
Pour les grandes surfaces , si ils ont une baisse de fréquentation ils devront ajuster leurs prix afin d'attirer la clientèle et vendre ce qui est périssable ; fruits et légumes ! ça commence déjà d'ailleurs , les avocats sont descendus à 0.50€ la pièce alors qu'il y a peu ils étaient à 1€....les pommes "pink lady" étaient à 2.50€ le kilo ; il y a peu elles étaient à plus de 3€ !
j'aurais dû noter les prix des légumes quand j'y suis allée tout à l'heure .
Si on relance par l'investissement , on relance du même coup l'emploi puisqu'il faut de la main d'oeuvre pour rénover , construire !
Il n'y a qu'a voir le nombre de cathédrales sur la liste des projets pour se rendre compte des corps de métiers artisanats qu'il faudra recruter !
sans parler du bâtiment , ....
Et l' aide pour l'embauche dans les TPE .

Ce qu'il faudrait c'est que l'État vérifie que les banques continuent de prêter ...ça c'est une autre histoire!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Match : OBAMA / SARKOZY Empty Re: Match : OBAMA / SARKOZY

Message  shimmy Ven 13 Fév - 19:39

Aujourd'hui je n'ai pas acheté une scarole à 3 euros 50!
shimmy
shimmy
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Féminin Nombre de messages : 4651
Age : 78
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Match : OBAMA / SARKOZY Empty Re: Match : OBAMA / SARKOZY

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum