Toute la Droite
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon Japon : le display Pokémon Go de retour en stock sur ...
Voir le deal

Le remaniement pourrait intervenir mercredi

Aller en bas

Le remaniement pourrait intervenir mercredi Empty Le remaniement pourrait intervenir mercredi

Message  Invité Ven 9 Jan - 14:12

Le remaniement pourrait intervenir mercredi



Le départ de Bertrand et les promotions d'Hortefeux et Besson sont désormais possibles.

La réforme des institutions, Nicolas Sarkozy l'a voulue pour au moins deux raisons : s'exprimer devant le Parlement, et que les ministres puissent redevenir parlementaires sans être soumis à une élection partielle. «Cela dédramatise les départs du gouvernement», plaidait déjà Nicolas Sarkozy avant son élection. S'il ne s'est pas encore servi de son nouveau droit d'expression devant le Congrès, à Versailles, il peut désormais inaugurer le retour automatique des ministres au Parlement dès la semaine prochaine. François Fillon peut donc annoncer le réajustement gouvernemental dont il est question depuis le mois de décembre quand il le veut.

La nomination de Brice Hortefeux au ministère des Affaires sociales, celle d'Éric Besson au ministère de l'Immigration et de l'Identité nationale, et le départ de Xavier Bertrand, qui retrouvera automatiquement son siège de député, sont donc imminents. La décision pourrait intervenir «entre maintenant et la veille du 24 janvier, jour du conseil national de l'UMP, quand Xavier Bertrand sera nommé officiellement secrétaire général du parti», précise l'Élysée.

Le mercredi 14 janvier, jour du Conseil des ministres, serait une «date possible», dit-on de source gouvernementale. Cela permettrait de tourner la page de cette chronique annoncée d'un remaniement gouvernemental. Le retour d'un ministre au Parlement sans déclencher d'élection partielle avait été beaucoup vanté par Nicolas Sarkozy lors de la formation de son premier gouvernement en mai 2007.


Le critère de l'ouverture

«Ne t'inquiète pas, on va faire tourner l'effectif, il y aura des secrétaires d'État en mission qui quitteront le gouvernement au bout d'un an, dès qu'ils auront terminé leurs missions», avait expliqué Nicolas Sarkozy à plusieurs députés UMP, auxquels il avait demandé un peu de patience alors qu'il ouvrait le gouvernement à la gauche et à la diversité. Il n'est finalement pas évident qu'il fluidifie à ce point les échanges entre le Parlement et le gouvernement. Il s'est aperçu qu'il fallait du temps pour qu'un ministre atteigne sa vitesse de croisière. Et il a encore dit récemment à quelques journalistes, lors de son voyage au Proche-Orient, que la France avait «besoin de stabilité», et que le moment n'était donc pas idéal pour remanier à tour de bras.


En tout cas, les directeurs de cabinet des nouveaux ministres ont déjà été choisis selon le critère de l'ouverture… Brice Hortefeux emmène avec lui Michel Bart, ancien directeur de cabinet adjoint de Daniel Vaillant et Jean-Pierre Chevènement, aux Affaires sociales. Éric Besson a choisi Christian Decharrière, ancien directeur de cabinet adjoint du socialiste Paul Quilès. «Au ministère de l'Immigration, il n'y a eu que des directeurs de cabinets venus de la gauche», note un connaisseur, en rappelant que le premier «dircab» d'Hortefeux, Thierry Coudert, avait été celui de Kofi Yamgnane, secrétaire d'État dans le gouvernement Rocard.


on comprend mieux pourquoi on ne voit aucun changement évident en terme d'immigration en France ... Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le remaniement pourrait intervenir mercredi Empty Re: Le remaniement pourrait intervenir mercredi

Message  Invité Ven 9 Jan - 20:37

Hortefeux passe à gauche, et Besson à droite Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le remaniement pourrait intervenir mercredi Empty Re: Le remaniement pourrait intervenir mercredi

Message  Invité Ven 9 Jan - 20:39

A quand l'entrée de J. S. au gouvernement?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le remaniement pourrait intervenir mercredi Empty Re: Le remaniement pourrait intervenir mercredi

Message  livaste Ven 9 Jan - 21:07

restez tous ce WE près de vos téléphones , on ne sait jamais !! Razz

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Le remaniement pourrait intervenir mercredi Empty Re: Le remaniement pourrait intervenir mercredi

Message  livaste Mar 13 Jan - 16:25

Publié le 13/01/2009 à 08:15 - Modifié le 13/01/2009 à 17:01 Le Point.fr

Rachida Dati ne cédera pas sa place
lepoint.fr



La garde des Sceaux aurait fait "acte de candidature" auprès de Nicolas Sarkozy pour conduire la liste UMP aux élections européennes de juin prochain ©️ Christophe Bertolin / MAXPPP

Sans s'exprimer sur la révélation de RTL d'un "acte de candidature" auprès de Nicolas Sarkozy pour conduire la liste UMP aux élections européennes de juin prochain, Rachida Dati a démenti mardi matin son départ de la place Vendôme. "J'ai encore reçu récemment l'assurance du président de la République que je continuerais en 2009 à mener mon action de garde des Sceaux à la Chancellerie", a-t-elle déclaré sur lefigaro.fr .

Roger Karoutchi avait tenu le même discours un peu plus tôt sur Europe 1. "À ma connaissance le président de la République ne lui a pas proposé de partir aux européennes ; Rachida Dati reste au gouvernement, elle y fait un excellent boulot. On peut lui proposer par exemple de conduire la liste aux régionales à Paris, mais ça, ça n'implique pas de quitter le gouvernement. À ma connaissance, elle n'a pas l'intention d'aller aux européennes", avait martelé le secrétaire d'État aux relations avec le Parlement.

"Elle, au moins, elle y va"

L'information de RTL aurait été confirmée par des "conseillers du Président et plusieurs ministres très proches de Nicolas Sarkozy", avant d'être démentie par la ministre de la Justice, qui affirme "n'avoir reçu aucune proposition". "Et pour cause, souligne RTL, c'est elle qui a sollicité le Président et non l'inverse."

La radio rapporte des propos du Président tenus dans l'avion qui le ramenait de son récent déplacement au Proche-Orient : "Elle, au moins, elle y va, elle fait beaucoup de choses", aurait ainsi déclaré Nicolas Sarkozy, visant implicitement Rama Yade, qui a décliné l'invitation de l'Élysée à ce qu'elle se porte candidate . Si Rachida Dati se présente, et si elle est élue, sa fonction de ministre de la Justice sera incompatible avec son mandat de députée européenne. À l'Élysée, on explique que, dans cette hypothèse, elle serait amenée à démissionner après le scrutin de juin, mais qu'elle pourrait rester ministre le temps de la campagne.
[b]

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Le remaniement pourrait intervenir mercredi Empty Re: Le remaniement pourrait intervenir mercredi

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum