Toute la Droite
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en français : où le ...
Voir le deal

Le clan Aubry "pas emballé" par les propositions du clan Royal

Aller en bas

Le clan Aubry "pas emballé" par les propositions du clan Royal Empty Le clan Aubry "pas emballé" par les propositions du clan Royal

Message  livaste Mer 12 Nov - 13:28

Publié le 12/11/2008 à 14:00 Le Point.fr


Par Charlotte Chaffanjon


[quote]Le document de deux pages proposé par Ségolène Royal aux autres motions du PS en vue du congrès de Reims a été rejeté par François Lamy. Un signe de mauvaise volonté de la part du bras droit de Martine Aubry - restée très discrète depuis le vote des militants où elle a recueilli 25 % ? "Pas du tout !" s'emporte-t-il.
"J'ai demandé à son équipe d'intégrer des suggestions en matière de politique salariale, sur les retraites, sur l'immigration et la fiscalité", précise-t-il au point.fr. Autant dire que le texte du clan Royal , Pour l'unité et le renouveau du Parti socialiste , et bien que très consensuel, ne l'emballe pas. "Aucune de nos demandes n'y figure."

Que faire, dès lors ? Si François Lamy récuse vigoureusement le terme de "coalition anti-Royal", c'est bien à cela que travaillent certains proches de la maire de Lille, en contact avec "les proches de Bertrand Delanoë, assez réceptifs, et les amis de Benoît Hamon". "
Un rapprochement de nos trois motions représenterait 70 % du parti", estime Lamy. "Je parle avec Ségolène Royal, Martine Aubry, Benoît Hamon", assure de son côté le maire de Paris, qui affirme ne pas se mettre "dans une situation de condition sine qua non [pour un accord, ndlr], mais de responsabilité, pour que les Français aient à leur disposition un instrument politique qui s'appelle le PS, avec une ligne claire et tenable dans la durée".

Mais un front anti-Royal ne risque-t-il pas de heurter les militants qui l'ont placée en tête le 6 novembre dernier ? Les aubryistes, là encore, s'insurgent : "Il s'agit de trouver une orientation majoritaire. Royal ne fait pas beaucoup d'efforts pour aller dans ce sens !", lance l'un d'eux. Mercredi midi, le conseil politique de Martine Aubry devait d'ailleurs se réunir afin que "chacun (fasse) le point sur les contacts qu'il a eus", raconte un participant. Reste que, même en cas de coalition, la question du premier secrétaire pourrait poser problème : Benoît Hamon est le seul à s'être déclaré officiellement, mais Martine Aubry pourrait être tentée par l'aventure. Quoi qu'il en soit, si Ségolène Royal décidait de se présenter elle-même, les chances de réussite de ce front uni seraient minces.[/quote

Au ps , c'est " je t'aime moi non plus " !

Mais je leur suis reconnaissante , au moins , à suivre leur saga , cela fait vivre les fora !
Grâce au ps , on se rend compte qu'il se passe encore quelque chose en France !!!!! Razz

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Le clan Aubry "pas emballé" par les propositions du clan Royal Empty Re: Le clan Aubry "pas emballé" par les propositions du clan Royal

Message  livaste Mer 12 Nov - 16:38

et le clan Hollande n'est pas plus emballé ...

- le 12/11/2008 - 12h34

PS - La mise en garde d'un proche de Hollande à Royal


Michel Sapin affirme qu'une candidature de Ségolène Royal serait "une candidature d'affrontement" et souhaite un autre candidat du même camp qui favoriserait "une coopération" au PS.

Michel Sapin a estimé mercredi qu'une candidature de Ségolène Royal au poste de premier secrétaire serait "une candidature d'affrontement" et souhaité un autre candidat du même camp qui favoriserait "une coopération" au sein du parti. "Aussi légitime soit-elle, une candidature de Ségolène Royal serait une candidature d'affrontement, dont on ne sait pas sur quoi elle déboucherait", a déclaré Michel Sapin, proche du premier secrétaire François Hollande, interrogé par l'AFP. Le secrétaire national du PS a aussi fait remarquer que le fait que la présidente du Poitou-Charentes devienne la numéro un du parti "ne changerait rien au parlement" du PS, le conseil national, où aucune des quatre grandes motions ne sera majoritaire.

Michel Sapin a préconisé "une autre solution" autour de la candidature de "quelqu'un qui serait issu de la motion de Ségolène Royal mais qui serait dans la coopération avec les deux autres motions" issues de la majorité sortante: celle de Bertrand Delanoë et celle de Martine Aubry. Ce point de vue est partagé par d'autres proches de François Hollande, comme Jean-Yves Le Drian et Alain Rousset, respectivement présidents des régions Bretagne et Aquitaine, a-t-il précisé.

L'ancien ministre s'est dit convaincu que "si c'est Ségolène Royal" qui est candidate au nom de sa motion, "il n'y aura pas de rassemblement au congrès de Reims" (14-16 novembre) et Reims sera "le premier meeting de sa campagne présidentielle" en vue de l'élection de 2012. Michel Sapin a qualifié de "cancans extérieurs" à la motion Delanoë, venant de partisans de Mme Royal, les informations de presse sur des divisions entre les soutiens du maire de Paris. Il a précisé qu'il entendait travailler à "maintenir l'unité" des signataires de la motion Delanoë.



Voila un raisonnement qui se tient , et il est certain que Royal ne voit en cette prise de pouvoir qu'un instrument pour son éternelle campagne présidentielle !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum