Toute la Droite
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PS - La guerre reprend entre "royalistes" et proches d'Aubry

2 participants

Aller en bas

PS - La guerre reprend entre "royalistes" et proches d'Aubry Empty PS - La guerre reprend entre "royalistes" et proches d'Aubry

Message  livaste Sam 27 Déc - 16:05

Les partisans de Ségolène Royal ont dénoncé samedi "une stratégie de la tension" à la tête du PS, au lendemain des attaques de Benoît Hamon contre leur camp.
Le porte-parole du parti avait estimé que les proches de Royal avaient "dans le sang le poison de la division".
- le 27/12/2008 - 15h56




Après les déchirements qui ont marqué la bataille pour la succession de François Hollande à la tête du PS, les joutes reprennent entre les partisans de Martine Aubry et ceux de Ségolène Royal alors que l'affaire Julien Dray entache le parti.
Hamon, porte-parole du PS, a rallumé la mèche en dénonçant la "rage" des proches de la présidente de Poitou-Charentes, qui a d'ores et déjà pris date pour l'élection présidentielle de 2012. Les "royalistes" ont "dans le sang ce poison de la division dans des proportions que l'on n'a jamais connues auparavant", déclare-t-il dans l'édition de janvier du mensuel Bretons. "Je vois par exemple tous les jours, sur Dailymotion ou sur des blogs, des partisans de Ségolène Royal mettre en ligne des films, des podcasts ou de simples commentaires juste pour nous taper dessus. Leur rage se focalise contre nous et pas du tout contre la droite".

La réplique est venue samedi de deux membres du cercle rapproché de Ségolène Royal, Jean-Louis Bianco, son ancien directeur de campagne, et Jean-Pierre Mignard, président de Désirs d'avenir. Ils accusent Benoît Hamon de succomber à une "stratégie de la tension" et soulignent leur volonté d'unité au sein du parti. "Chacun se souvient que lors du congrès de Reims, notre motion arrivée en tête a été marginalisée, contrairement à l'usage politique. Nous nous sommes pourtant inclinés au nom de l'unité", écrivent-ils dans un communiqué publié sur le site internet de Désirs d'avenir, l'association qui soutient Ségolène Royal. "Lors de l'élection au Premier secrétariat, le départage s'est fait au profit de la majorité du conseil national, dans l'évitement du vote indéchiffrable des militants. Nous nous sommes encore inclinés, toujours au nom de l'unité", poursuivent-ils.

"Se taire ou disparaître ?"

"Nous participons au bureau national, et comme jamais, à toutes les instances fédérales du parti. Que faut-il faire de plus pour être unitaires aux yeux du porte-parole ? Se taire ou disparaître ? Elégante alternative", commentent Jean-Louis Bianco et Jean-Pierre Mignard. "Alors soit Benoît Hamon n'est pas informé de notre grande patience. Soit il veut l'éprouver plus encore en soufflant sur les braises", lancent-ils.

Reste que si Ségolène Royal affirme ne pas vouloir faire de Désirs d'Avenir un mouvement concurrent du PS, cela ne convainc pas vraiment la nouvelle direction. Le dernier message de la candidate malheureuse à la présidentielle et à la direction du PS, posté sur son site internet, est totalement dédié à Désirs d'Avenir, déclinant, pour cette association régie par la loi 1901, un programme "pour faire le parti dont nous rêvions". Pas question, assure-t-elle cependant, de "gêner l'actuelle direction". Mais l'appel aux adhésions à dix euros et à une souscription, l'organisation d'universités populaires, le maillage du territoire avec des comités locaux et des "centaines de milliers de contacts", la restructuration du site web pour en faire le "média de ceux qui souffrent" ressemblent fort à une machine de guerre électorale, qui a déjà d'ailleurs servi en 2007. Un parallèle réfuté par Jean-Pierre Mignard, qui préfère parler d'une "machine de mobilisation sociale". Pour l'avocat, ami de l'ex-candidate à la présidentielle, Désirs d'avenir est "un mouvement compagnon du PS" qui s'inscrit dans la tradition des clubs de réflexion du type, précise-t-il en souriant, d'Agir de Martine Aubry...

D'après agence

Au PS , pas de grève des confiseurs !! affraid santa

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

PS - La guerre reprend entre "royalistes" et proches d'Aubry Empty Re: PS - La guerre reprend entre "royalistes" et proches d'Aubry

Message  Jeanclaude Sam 27 Déc - 17:51

C'est une chose certaine qu'il ne faut pas compter sur les cendres du PS pour pouvoir sortir la France de la situaion dans laquelle nous nous trouvons et dans laquelle nous nous enfonçons.

Il faut bien se rendre à l'évidence que le pays doit se doter d'une force importante alternative au PS et à l'UMP, parti lui même très divisé sur de nombreux points ... !

Malgré toute cette morosité gardons le moral et ... "JOYEUSES FETES DE FIN D'ANNEE !" PS - La guerre reprend entre "royalistes" et proches d'Aubry 79678

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 75
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum