Les universités d'été sonnent la rentrée politique

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Les universités d'été sonnent la rentrée politique Empty Les universités d'été sonnent la rentrée politique

Message  livaste le Mar 18 Aoû - 22:54

Les universités d'été sonnent la rentrée politique
Par LEXPRESS.fr, publié le 18/08/2009 11:00 -



Vincent Peillon, leader du courant Espoir à Gauche du Parti Socialiste, organise ce week-end à Marseille ses ateliers d'éte. Il recevra notamment Daniel Cohn-Bendit et Marielle de Sarnez.

La France s'arrête de respirer au mois d'août. Les hommes politiques aussi. Avec les premières universités d'été, c'est toute la classe politique qui prépare sa rentrée.

Après deux semaines de torpeur estivale, l'actualité politique reprend quelques couleurs avec les universités d'été d'Europe Ecologie et du NPA et la préparation de celles du PS, qui ont tous dans leur viseur les élections régionales dans sept mois.

Le parti socialiste présentera mercredi lors d'une conférence de presse sa traditionnelle université d'été de la Rochelle, qui aura lieu du 28 au 30 août, et dont Martine Aubry entend faire un temps fort de rassemblement et de mise au travail de ses troupes.

Juste avant la trêve estivale, les esprits s'étaient une fois de plus échauffés avec la prise de bec entre la Première secrétaire et Manuel Valls.

Le Parti socialiste comptait sur les vacances pour calmer l'ambiance dans l'attente de son grand rendez-vous d'août.

Mais en organisant la rentrée de son courant politique "l'espoir à gauche" à Marseille vendredi et samedi, l'eurodéputé Vincent Peillon risque à nouveau de nourrir l'image d'une gauche qui a du mal à faire son unité et à parler d'une seule voix, alors que l'UMP vient d'élargir son influence en s'alliant avec Philippe de Villiers et les chasseurs de CPNT.

Alliances possibles pour les régionales

M. Peillon assure le contraire samedi dans une interview dans Le Parisien mais en militant pour une grande alliance allant du PCF au MoDem dans la perspective des régionales, il relance un débat qui ne cesse de diviser les socialistes. Il a d'ailleurs invité à Marseille Marielle de Sarnez (Modem), Daniel Cohn-Bendit (Verts), Robert Hue (PCF), Christiane Taubira (Radical de gauche).

De son côté, le député Arnaud Montebourg tiendra dimanche 23 août sur ses terres à Frangy-en-Bresse (Saône-et-Loire) la traditionnelle "fête de la rose", avec comme invité d'honneur cette année le porte-parole du PS Benoît Hamon.

Martine Aubry avait lancé début juillet un appel au rassemblement de la gauche qui laissait volontairement de côté le parti de François Bayrou. Elle n'avait pas été entendue notamment par Daniel Cohn-Bendit qui entend partir seul au premier tour des régionales.

Dopé par son succès aux européennes, ce dernier animera les premières journées d'été d'Europe-Ecologie à Nîmes de jeudi à samedi.

Le prochain scrutin électoral sera aussi certainement l'un des sujets des premières universités d'été du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) d'Olivier Besancenot qui démarrent dimanche 23 août pour trois jours à Port-Leucate (Pyrénées-Orientales).

chouette , on va enfin pouvoir recommencer à critiquer , discuter , se marrer , les guignols de droite comme de gauche reprennent le collier !! Razz

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30195
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Les universités d'été sonnent la rentrée politique Empty Re: Les universités d'été sonnent la rentrée politique

Message  Invité le Mer 19 Aoû - 7:50

Il faudrait interdire le ps et l'UMP car ils ont trahi les français par le traité de maastricht. Ils font des universités pour régler leurs comptes et agiter des débats de seconde zone qui anime le spectacle... Plutôt que de parler du déficit, du chômage, ou de la spéculation ou de l'immigration, ou de la réforme fiscale... on peut compter sur eux pour nous trouver des pseudos débats.

bien à vous,

saco

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les universités d'été sonnent la rentrée politique Empty Re: Les universités d'été sonnent la rentrée politique

Message  livaste le Mer 19 Aoû - 7:58

il est interdit d'interdire !!
Si tu n'aimes pas ce spartis , libre à toi , mais ils sont les partis majoriatires !
En voilà déjà une marque de ta volonté d'imposer aux autres tes idées , la démocratie , ce mot ne te dit rien ??
et pourtant c'est grâce à elle que tes petits camarades peuvent se présenter aux élections !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30195
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Les universités d'été sonnent la rentrée politique Empty Re: Les universités d'été sonnent la rentrée politique

Message  patriote reformiste le Mer 19 Aoû - 9:32

Saco, je partage ton analyse sur les conséquences desastreuse des politiques de l'UMP et du PS mais loe problème reste entier.

Quelle alternative les amis du RIF porposent ils ? Rejoindre le FN (ah non, cela les choque), Favoriser l'ancrage local et inclure ses convictions aux projets regionaux comme le fait Philippe de Villiers au travers son ralliement à un comité de liaison revient, pour vous à renoncer à toute ambition...Mais alors, que faire ? Bouder ?

patriote reformiste
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 2395
Age : 38
Date d'inscription : 15/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les universités d'été sonnent la rentrée politique Empty Re: Les universités d'été sonnent la rentrée politique

Message  Invité le Mer 19 Aoû - 9:37

A Livaste, ce qui impose la dérégulation généralisée et la mort de la démocratie dans la technosphère, c'est bien l'UMP et le PS, le déficit est tel que les cadets de la république sont le premier épisode de quelque chose qui nous conduira à plus pouvoir payer les fonctionnaires. libre à toi d'appeler démocratie, un pouvoir politique qui ne possède plus la compétence politique (monétaire, fiscal, judiciaire...) et qui organise la destruction de la chose publique. A la limite les racailles venus par la volonté du politique UMPS font le sale travail...

A patriote, il faut reconstruire un mouvement national et réformiste qui rompe avec l'ultra-libéralisme... Le RIF ne peut être qu'un maillon... La réalité politique doit nous amener à dépasser nos clivages. La réconciliation entre les gaullistes et les nationaux doit se faire autour de notre indépendance.

bien à toi,

saco

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les universités d'été sonnent la rentrée politique Empty Re: Les universités d'été sonnent la rentrée politique

Message  patriote reformiste le Mer 19 Aoû - 9:41

Je suis d'accord ave toi sur le fait qu'il convient de rassembler sur les valeurs nationales les differentes composantes de la nebuleuse.

Le problème étant que lorsque Philippe de Villiers a proposé ce type de rassemblement, rare sont ceux qui acceptèrent d'y prendre part préférant faire preuve d'amertume eu égard à l'attribution des places, des investitures....

A l'heure actuelle, je crois qu'il nous faut chacun sortir des considerations de chapelles pour ne se consacrer qu'à l'élaboration d'un projet qui soit en hostilité avec l'UMP et le PS mais qui soit aussi capable d'être indépendant.

Seul le FN incarne cela actuellement mais il se doit d'évoluer et de restructurer pour être en capacité d'unir les différentes sensibilités qui composent la nebuleuse !

patriote reformiste
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 2395
Age : 38
Date d'inscription : 15/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les universités d'été sonnent la rentrée politique Empty Re: Les universités d'été sonnent la rentrée politique

Message  Invité le Mer 19 Aoû - 9:46

l'enjeu est là, effectivement. Le problème de Philippe de Villiers est de n'être plus légitime dans le coeur des nationaux et souverainistes. Les jeunes souverainistes que j'ai cotoyé dans les années 1990 ne sont plus villiéristes depuis longtemps. C'est une réalité. Marine Le Pen est la mieux placé mais elle n'évitera pas les sécessions dans son camp.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les universités d'été sonnent la rentrée politique Empty Re: Les universités d'été sonnent la rentrée politique

Message  patriote reformiste le Mer 19 Aoû - 10:32

Je pense aussi qu'elle est la mieux placé mais il lui faudra parvenir à éviter ces dissenssions....N'oublions tout de même pas que les électeurs pourront toujours légitimer sa stratégie et son positionnement.

patriote reformiste
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 2395
Age : 38
Date d'inscription : 15/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les universités d'été sonnent la rentrée politique Empty Re: Les universités d'été sonnent la rentrée politique

Message  Invité le Mer 19 Aoû - 10:58

le problème reste la guerre d'Algérie... Je pense que ça reste un clivage entre les gens. Les conflits anciens sont à dépasser car l'enjeu est la survie de la France. C'est à dire la capacité à maintenir une entité politique cohérente avec une pyramide des normes capable de mettre en place une politique fiscale (monopole de la violence physique/ consentement à l'impôt), et migratoire cohérente.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les universités d'été sonnent la rentrée politique Empty Re: Les universités d'été sonnent la rentrée politique

Message  Jeanclaude le Mer 19 Aoû - 11:04

livaste a écrit:il est interdit d'interdire !!
Si tu n'aimes pas ce spartis , libre à toi , mais ils sont les partis majoriatires !
En voilà déjà une marque de ta volonté d'imposer aux autres tes idées , la démocratie , ce mot ne te dit rien ??
et pourtant c'est grâce à elle que tes petits camarades peuvent se présenter aux élections !

Saco a cependant raison et ce malgré tes "grandes idées sur la démocratie" ... ce n'est le Pouvoir actuel en place qui peut prétendre être démocrate ne t'en déplaise !

Je suis cependant stupéfait de lire que le PS est un parti majoritaire ! Elle est excellente arfffffffffffffffffff ! Very Happy

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 72
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les universités d'été sonnent la rentrée politique Empty Re: Les universités d'été sonnent la rentrée politique

Message  Invité le Mer 19 Aoû - 11:09

Le PS participe du pouvoir actuel. Il en soutient les grandes orientations notamment européenne (cela détermine le reste. Non?). De plus, l'éducation nationale et l'administration est entièrement gangréné de socialo qui copine il est vrai avec le pouvoir UMP comme d'ailleurs les petits permanents syndicaux troskystes qui moisissent dans des bureaux sous un poster de Lénine pendant que les salariés sont délocalisés. C'est pas du joli. Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les universités d'été sonnent la rentrée politique Empty Re: Les universités d'été sonnent la rentrée politique

Message  livaste le Mer 19 Aoû - 11:50

en tout état de cause , le ps a bien plus d'adhérents que le modem !!! Les universités d'été sonnent la rentrée politique 159382 Les universités d'été sonnent la rentrée politique 159382 Les universités d'été sonnent la rentrée politique 159382

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30195
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Les universités d'été sonnent la rentrée politique Empty Re: Les universités d'été sonnent la rentrée politique

Message  patriote reformiste le Mer 19 Aoû - 12:01

C'est tellement vrai qu'une partie des socialistes a rallié fort lucidement la majorité pour y appliquer leurs convictions qui n'auraient jamais pû être prise en compte par un PS qui derive à gauche et fait de la surenchère au lieu de faire preuve de réalisme politique.

patriote reformiste
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 2395
Age : 38
Date d'inscription : 15/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les universités d'été sonnent la rentrée politique Empty Re: Les universités d'été sonnent la rentrée politique

Message  Invité le Mer 19 Aoû - 12:10

Le PS qui dérive à gauche, c'était le gag de la journée. Merci patriote! ver
Par contre, c'est vrai qu'au train où ça va, le PS aura moins d'adhérents que le Modem, à la longue! lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les universités d'été sonnent la rentrée politique Empty Re: Les universités d'été sonnent la rentrée politique

Message  Bertolt_Brecht le Mer 19 Aoû - 12:15

Aurélie a écrit:Le PS qui dérive à gauche, c'était le gag de la journée. Merci patriote! ver
Par contre, c'est vrai qu'au train où ça va, le PS aura moins d'adhérents que le Modem, à la longue! lol!

C'est surtout qu'à force de dériver à droite, il va finir par entrer au Modem Les universités d'été sonnent la rentrée politique 159382
Bertolt_Brecht
Bertolt_Brecht
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2813
Age : 109
Date d'inscription : 29/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les universités d'été sonnent la rentrée politique Empty Re: Les universités d'été sonnent la rentrée politique

Message  Invité le Mer 19 Aoû - 12:21

Pour beaucoup d'éléphants, c'est même directement l'entrée à l'UMP... Twisted Evil

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les universités d'été sonnent la rentrée politique Empty Re: Les universités d'été sonnent la rentrée politique

Message  Invité le Mer 19 Aoû - 12:25

Vu que les socialistes partagent la même vision du monde que ce soit au niveau intérieur, de l'europe ou de la politique internationale, il n'y a aucune raison de maintenir l'illusion d'une opposition.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les universités d'été sonnent la rentrée politique Empty Re: Les universités d'été sonnent la rentrée politique

Message  Invité le Mer 19 Aoû - 14:42

La gauche n'est pas faite pour gouverner.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les universités d'été sonnent la rentrée politique Empty Re: Les universités d'été sonnent la rentrée politique

Message  Bertolt_Brecht le Mer 19 Aoû - 14:47

Vu qu'elle ne semble pas faite pour être l'opposition efficace non plus, on se demande pourquoi elle est faite...

Pour la défaite peut-être Cool
Bertolt_Brecht
Bertolt_Brecht
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2813
Age : 109
Date d'inscription : 29/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les universités d'été sonnent la rentrée politique Empty Re: Les universités d'été sonnent la rentrée politique

Message  Invité le Mer 19 Aoû - 14:50

Non, c'est un débat de fond, Deleuze avait une position très intéressante à ce sujet.
La gauche n'est pas faite pour être un parti institutionnel. Par gouverner, on entend aussi bien la majorité que l'opposition. LA gauche devrait avoir par définition des moyens d'expression qui ne sont pas ceux des institutions.

Les idées de la gauche sont antinomiques avec le jeu politique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les universités d'été sonnent la rentrée politique Empty Re: Les universités d'été sonnent la rentrée politique

Message  patriote reformiste le Mer 19 Aoû - 18:16

Si le PS rejoignait la droite comme vous dites, ils seraient sur un ligne incarnée par Manuel Valls qui se veut un minimul lucide sur les réalités économiques, budgetaires et sociales de la France.

Desapprouvant le projet de société de ce social démocrate proche de ceux qui ont rejoints la majorité, il n'en demeure pas moins credible sur les convictions qu'il incarne contrairement à beaucoup d'autres qui considèrent encore que nous sommes au XIXème siècle !

patriote reformiste
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 2395
Age : 38
Date d'inscription : 15/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les universités d'été sonnent la rentrée politique Empty Re: Les universités d'été sonnent la rentrée politique

Message  Invité le Mer 19 Aoû - 18:23

Mais ils sont sur la ligne de Valls, simplement la rhétorique change subtilement d"un éléphant à l'autre. Quant aux réalités, terme très souvent employé par les partisans politiques de tous bords, elles se mesurent par trop souvent à l'aune de l'idéologie de chacun. Et tu me parais trop peu détaché de la personne Villiers pour être crédible en dénonçant le manque de crédibilité de tel ou tel.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les universités d'été sonnent la rentrée politique Empty Re: Les universités d'été sonnent la rentrée politique

Message  patriote reformiste le Mer 19 Aoû - 18:26

je suis independant et ne suis attaché à aucune personnalité même si je cherche à comprendre et au besoin justifier les positions des uns ou des autres.

Ancrée dans des convictions nationales, je crois que la droite française qui les caractérise et les utilise pour se faire élire devrait être beaucoup plus courageuse et reformatrice et c'est pour cela que j'appartiens à la majorité.

patriote reformiste
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 2395
Age : 38
Date d'inscription : 15/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les universités d'été sonnent la rentrée politique Empty Re: Les universités d'été sonnent la rentrée politique

Message  shimmy le Mer 19 Aoû - 18:41

c'est pour cela que j'appartiens à la majorité.

I follow my leader ............... Sad
shimmy
shimmy
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Féminin Nombre de messages : 4651
Age : 75
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les universités d'été sonnent la rentrée politique Empty Re: Les universités d'été sonnent la rentrée politique

Message  Invité le Jeu 20 Aoû - 7:25

Pour ma part, je partage nombre de conviction de Patriote réformiste mais je ne suis pas dans la majorité car le projet de société voulu par la majorité est antipode de ce que je souhaite pour la France. Sur quasiment tous les sujets, je suis en désaccord avec l'UMP.

Pour ce qui est de la "gauche".... La notion de droite et de gauche à 200 ans alors que la notion de nation à plus de 1000 ans. Il y a fort à parier que les historiens ne regarderont pas toujours l'histoire politique de notre époque en terme de droite/ gauche.

Si la droite est le mouvement de libéralisation globale qui conduira à la fin des Etats-nation et bien je ne suis pas de droite. Quand j'étais jeune, j'étais de droite car je suis né dans un contexte où la droite représentait des valeurs et une croyance dans l'individu. Je crois néanmoins que les hypothèses économiques posés par Walras et Pareto sont des hypothèses théoriques et que la notion de marché pure et parfait n'existe que dans les rêves de quelques fous. On parle d'institutionnalisation du marché et un marché à ses règles. Aujourd'hui, je ne suis plus de droite. j'ajoute que je suis pour des mesures de régulation et de stabilisation des investissements financiers sur des espaces politiques cohérents.

Si la gauche correspond au marxisme et à une loi économique que l'on nomme baisse tendancielle des taux de profit qui voit le prolétariat comme sujet de l'histoire et qui voit le dépassement du marché par la concentration de moyen de production dans la sphère publique et bien je ne suis pas de gauche. Il serait temps d'ailleurs à ce propos que les marxistes admettent que le prolétariat à disparu dans la globalisation et que les concentration verticale ou horizontale ne se font pas dans la sphère publique. Je suis pour un domaine publique mais pas pour la socialisation des moyens de production. Je reste attaché à l'initiative privé et à un marché encadré. J'ai eu l'occasion de parler de ça avec le mari de Shimmy.

Si la gauche correspond à un mouvement d'assujettissement du social et de décentralisation des pouvoirs (autrement dit leurs suppressions) et bien je ne suis pas de gauche car je suis pour une réforme des subventions publiques notamment dans le champ culturel (l'art contemporain est globalement une escroquerie) et dans le champs social (préférence national).

Pour ce qui est de Deleuze... et de l'anti-psychiatrie en général. Leurs réflexions fait suite au courant libertaire sauf qu'ils en changent la dynamique en rétablissant le désir comme moteur et non le mythe. La philosophie du désir, ou plutôt sa vulgate précède le communautarisme. Deleuze insiste sur la dynamique des minorités et sur les multitudes, c'est à dire des ensembles de gens qui se réunissent autour d'une question pour la faire avancer... On peut citer l'exemple de l'OIP, des homosexuels ou autres.

Je suis également pour une réforme fiscale car si les paradis fiscaux sont une horreur sans nom, on peut dire que la France est un enfer fiscal. Les niches fiscales doivent être supprimer et les impôts globalement baissé. La suppression de la taxe professionnel qui concerne les stockes (car on ne produit plus en France... ) est aussi tôt compenser par la taxe carbone qui aurait dit comme le propose très justement Jean-Claude Martinez être intégrer dans un projet de droit de douane modulable en fonction d'accord entre pays, de niveau social de protection ou de norme environnemental. Le TCE voulue par M. Sarkozy (que je déteste) poursuit la logique qui empêche tout protectionnisme. Le patriotisme économique se résume donc à creuser de la dette. Je pense que globalement en France, on paye trop d'impôt et que le pays est mal gérer... peu importe que ce soit la gauche ou la droite, on se rend compte que malgré les privatisations, les transferts de compétences, la sous-traitance dans les services publiques la dette augmente de manière faramineuse. Ce n'est pas possible de continuer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les universités d'été sonnent la rentrée politique Empty Re: Les universités d'été sonnent la rentrée politique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum