Toute la Droite
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -47%
FEBER Happy House – Maison de jeux pour enfants ...
Voir le deal
47.93 €

50.000 Somaliens menacés par la famine

2 participants

Aller en bas

50.000 Somaliens menacés par la famine Empty 50.000 Somaliens menacés par la famine

Message  livaste Mer 20 Juil - 11:35

50.000 Somaliens menacés par la famine
Par Vi. B., le 20 juillet 2011 à 11h49 , mis à jour le 20 juillet 2011 à 12h54

L'ONU a confirmé mercredi que 350.000 personnes souffrent de famine dans deux zones au sud du pays, contrôlées par des insurgés islamistes. En cause : la sécheresse qui frappe la Corne de l'Afrique.

Etant donné sa sévérité et son étendue géographique, il s'agit de la crise alimentaire la plus grave en Afrique depuis la famine en Somalie des années 1991 et 1992." L'Ocha, le bureau de coordination des Affaires humanitaires de l'ONU, confirme ce mercredi ce que craignaient les humanitaires depuis plusieurs semaines. La sécheresse dans la Corne de l'Afrique a conduit à l'installation de la famine dans deux régions du sud de la Somalie : au sud de Bakool et à Lower Shabelle.


Selon l'ONU, cette crise alimentaire affecte près de 350.000 personnes dans ces deux provinces. L'organisation parle de famine lorsqu'au moins 20% des foyers sont en proie à une pénurie alimentaire, quand le taux de malnutrition aigüe dépasse 30 % et quand le taux de mortalité dépasse les deux personnes sur 10.000 par jour. Ces seuils ont donc été atteints, après plusieurs semaines de sécheresse en Somalie, ainsi qu'en Ethiopie, à Djibouti, en Ouganda et au Kenya. 12 millions de personnes auraient besoin d'une aide d'urgence selon l'ONU.

Les shebab font volte face

En Somalie, cette situation de crise est aggravée par l'état d'insurrection quasi-permanent dans le pays. "En raison du conflit en cours, il est extrêmement difficile pour les agences de travailler et d'accéder aux communautés du sud du pays", déplore l'Ocha. Car ces régions sont contrôlées par des islamistes radicaux, les shebab. En 2009, ces insurgés avaient chassé les humanitaires. Mais face à l'ampleur de la crise, ils ont promis au début du mois de leur rouvrir la porte, "qu'ils soient ou non musulmans, si leur intention est seulement d'aider ceux qui souffrent."

Des milliers de Somaliens fuient leur pays pour l'Ethiopie et le Kenya voisin, où les camps de réfugiés déjà surpeuplés ont du mal à faire face à cet afflux. Pour l'ONU, il y a donc urgence à agir pour éviter une propagation de la famine à toute la zone sud de la Somalie "dans les deux mois à venir, en raison des mauvaises récoltes et de l'apparition de maladies infectieuses."

"Eviter une tragédie humaine"

La FAO, l'organisation de l'ONU pour l'Alimentation et l'Agriculture, a réclamé mercredi 120 millions de dollars supplémentaires pour venir en aide aux pays de la Corne de l'Afrique touchés par la sécheresse et la famine. "Nous devons éviter une tragédie humaine aux vastes proportions", a averti le directeur général de la FAO, Jacques Diouf, rappelant la nécessité de soutenir la région aussi "avec des interventions immédiates et à moyen terme qui aideront les paysans et leurs familles à protéger leurs biens et à continuer à produire de la nourriture".

M. Diouf se rendra du 22 au 24 juillet à Nairobi, au Kenya, en compagnie du ministre français de l'Agriculture, Bruno Le Maire, avant la réunion d'urgence de la FAO, le lundi 25 juillet à Rome.
Par Vi. B. le 20 juillet 2011 à 11:49
http://lci.tf1.fr/monde/afrique/deux-regions-du-sud-de-la-somalie-touchees-par-la-famine-6591987.html

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

50.000 Somaliens menacés par la famine Empty Re: 50.000 Somaliens menacés par la famine

Message  Jeanclaude Mer 20 Juil - 16:13

C'est une situation dramatique !

je m'apprêtais d'ailleurs à poster un article sur ce drame !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 75
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

50.000 Somaliens menacés par la famine Empty Re: 50.000 Somaliens menacés par la famine

Message  livaste Mer 20 Juil - 19:23

et on a l'impression qu'ils ne s'en sortiront jamais , je me souviens des images des années 80 , ils revivent la même chose mais apparemment , les caméras n'y sont plus autorisées .

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

50.000 Somaliens menacés par la famine Empty Re: 50.000 Somaliens menacés par la famine

Message  Jeanclaude Mar 26 Juil - 14:20

Famine en Afrique : l'aide internationale se fait attendre

Les 12 millions de personnes victimes de la plus grande sécheresse depuis soixante ans dans la Corne de l'Afrique devront attendre mercredi 27 juillet et la conférence des pays donateurs à Nairobi, la capitale du Kenya, pour connaître l'ampleur de l'aide internationale qui leur sera octroyée.

Convoquée lundi 25 juillet à Rome, au siège de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), à l'initiative de la présidence française du G20, la réunion consacrée à cette crise alimentaire – qui a déjà dégénéré en famine en Somalie – n'a débouché pour l'instant que sur des déclarations de bonnes intentions et un calendrier.

Pourtant, l'urgence était dans la bouche de tous les orateurs, de Jacques Diouf, le président de l'agence onusienne – "Il faut une aide internationale urgente et massive" – à Bruno Le Maire, ministre de l'agriculture français – "Notre réunion ici est une question de vie ou de mort pour des dizaines de milliers de personnes".

Chacun y a été de son appel à la générosité. "La population de Somalie est désespérée. Je lance un appel afin que vous puissiez aider la Somalie à ouvrir des couloirs humanitaires pour le transport de l'aide alimentaire", a de son côté déclaré le vice-premier ministre somalien Mohammed Ibrahim.

"SAUVER L'ENFANT LE PLUS FORT"

La sécheresse et la guerre civile en Somalie ont jeté sur les routes des milliers de personnes. Dans les deux provinces du Sud contrôlées par les insurgés islamistes chabab et où l'ONU a officiellement décrété l'état de famine, mercredi 20 juillet, 400 tonnes de vivres ont pu être distribuées dimanche par le Comité international de la Croix-Rouge.

Mais un accès plus large aux organisations humanitaires demeure pour l'heure interdite. Les victimes somaliennes affluent désormais dans les pays voisins touchés eux aussi par le même désastre climatique, créant des tensions avec les populations locales. On estime à 1 500 personnes le flux quotidien des réfugiés de Somalie vers le Kenya.

Les orateurs se sont relayés pour décrire l'horreur qu'ils ont vue. Revenu la veille d'une visite des camps de réfugiés au Kenya, M. Le Maire a décrit "un spectacle insupportable pour n'importe quelle conscience humaine", alors que Josette Sheeran, la responsable du Programme alimentaire mondial (PAM) qui l'accompagnait a parlé de ces "femmes qui doivent abandonner sur le chemin de l'exil l'enfant le plus faible pour sauver le plus fort".

Pour Mme Sheeran, qui a annoncé l'ouverture d'un pont aérien dès mardi vers Mogadiscio, la capitale somalienne, seuls 40 % des enfants réfugiés pourraient survivre. Mais, lundi, au moment de la conférence de presse finale, aussi bien M. Diouf que M. Le Maire ont éludé les questions sur le montant précis des sommes promises ou déjà versées par les contributeurs.

Or, selon les chiffres communiqués mercredi soir par l'Office de coordination des affaires humanitaires de l'ONU, il manque encore 1,14 milliard de dollars (837 millions d'euros) pour couvrir les besoins du Kenya, de la Somalie, de l'Ethiopie et de Djibouti. Ceux-ci sont évalués à 1,9 milliard de dollars pour 2011, dont 300 millions de dollars pour les deux mois à venir.

"COUP D'ÉPÉE DANS L'EAU"

"Notre réunion devait faire le point sur l'état d'avancement des donations, sur les besoins, et préparer la conférence des donateurs de Nairobi dans deux jours", s'est justifié le ministre français. "Cette réunion est un coup d'épée dans l'eau, c'est très décevant", déplore Guillaume Grosso, directeur pour la France de l'ONG One.

Alors que l'Union européenne a fixé le montant de son aide à 100 millions d'euros, la France a annoncé le doublement de la sienne, à 10 millions d'euros. Mais l'Espagne (25 millions d'euros), la Norvège (50 millions d'euros) et le Royaume-Uni (59 millions d'euros) font mieux. La Banque mondiale a pour sa part annoncé l'octroi de 500 millions de dollars.

M. Le Maire, au nom de la présidence française du G20, a toutefois esquissé les contours d'une nouvelle politique d'intervention humanitaire. Celle-ci sera basée sur la rapidité de la riposte aux situations d'urgence grâce à la mise en place d'un "forum de réaction rapide" et la mise à disposition de stocks alimentaires dans les zones à risques.

Il a aussi évoqué une relance de l'agriculture locale durable grâce à la recherche dans le domaine des semences plus résistantes à la sécheresse et de la diffusion pour les agriculteurs d'un système d'assurance contre la volatilité des prix. Ces mesures devraient être finalisées avant le sommet du G20 de Cannes (Alpes-Maritimes), en novembre. "C'est très bien, mais ce ne sont pas les décisions de novembre qui vont nourrir les affamés aujourd'hui", souligne Guillaume Grosso.

La réunion de Rome a été aussi l'occasion pour les responsables de l'aide mondiale de reconnaître leurs erreurs : "Nous réagissons seulement quand il y a une crise", a regretté M. Diouf. "Il manque une volonté politique", condamne pour sa part la directrice de l'ONG britannique Oxfam, Barbara Stocking. Mercredi, à Nairobi, les donateurs sauront-ils la démentir ?

Philippe Ridet

Article paru dans l'édition du 27.07.11

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2011/07/26/famine-en-afrique-l-aide-internationale-se-fait-attendre_1552832_3212.html

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 75
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

50.000 Somaliens menacés par la famine Empty Re: 50.000 Somaliens menacés par la famine

Message  Jeanclaude Mar 26 Juil - 21:08

Des dizaines de milliers de morts, 12 millions de personnes menacées. Les faibles précipitations lors des dernières saisons des pluies ont provoqué une grave sécheresse dans la Corne de l'Afrique, la pire que connaît la région depuis 60 ans. Faute de pâturage, les troupeaux meurent, et la production vivrière ne nourrit plus les population. La famine s'est donc installée. Elle a déjà fait des dizaines de milliers de morts et menace 12 millions de personnes en Somalie, au Kenya, en Ethiopie, à Djibouti, au Soudan et en Ouganda. Le nombre de personnes ayant besoin d'une aide humanitaire a augmenté de 40 % depuis le début de l'année.

Situation particulièrement critique en Somalie. La situation est particulièrement critique en Somalie, où l'ONU a décrété formellement la famine dans deux régions du sud, contrôlées par les insurgés islamistes shebab, qui en interdisent l'accès à certaines organisations humanitaires. Selon le Haut-commissariat pour les réfugiés (HCR), 40.000 personnes fuyant la famine ont convergé vers Mogadiscio en quête d'eau et de vivres depuis le début du mois de juillet. Ils s'ajoutent aux 100.000 arrivés ces deux derniers mois. Un millier de personnes par jour arrivent dans la capitale somalienne où les stocks de nourriture sont insuffisants. Les femmes et les enfants sont les plus touchés.


L'aide internationale s'organise péniblement. Le chef la FAO, Jacques Diouf a réclamé lundi à Rome une "aide internationale massive et urgente" pour la Corne de l'Afrique. Lors de cette réunion ministérielle de crise, à laquelle assistaient les membres de l'ONU, le directeur général de l'organisation a évalué à plus d'un milliard d'euros l'aide nécessaire. Mais ses contours sont restés flous. Il a annoncé la tenue d'une conférence des donateurs mercredi à Nairobi, mais a précisé qu'il s'agissait d'une simple "réunion de routine", où les donateurs ne s'engageraient pas forcément sur des montants. Plusieurs ONG, à l'instar d'Oxfam, ont déploré l'absence de décisions concrètes lundi.

Un pont aérien depuis Nairobi. A Rome, la directrice du programme alimentaire mondial, Josette Sheeran, a annoncé le lancement d'un "pont aérien" dès mardi, de Nairobi et Mogadiscio. Mais le PAM a repoussé le début du pont à mercredi au plus tôt pour des raisons d'autorisations douanières. Ce premier vol devrait contenir 14 tonnes d'aliments hautement nutritifs utilisés dans les traitements contre la malnutrition infantile. D'autres devraient suivre dans les prochains jours, à destination de Mogadiscio, mais également des villes éthiopienne de Dolo et kényane de Wajir, le long de la frontière avec la Somalie. Une première livraison par avion de cinq tonnes d'aide alimentaire et médicale a eu lieu le 13 juillet dans la région de Baidoa, dans le centre de la Somalie, une zone contrôlée par la rébellion islamiste.


Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 75
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

50.000 Somaliens menacés par la famine Empty Re: 50.000 Somaliens menacés par la famine

Message  livaste Mar 26 Juil - 21:54

c'est effrayant , j'ai vu des reportages sur des refugiés , l'état des enfants est abominable .

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

50.000 Somaliens menacés par la famine Empty Re: 50.000 Somaliens menacés par la famine

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum