Toute la Droite
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

Un refuge pour l'Apocalypse dans l'Aude?

Aller en bas

Un refuge pour l'Apocalypse dans l'Aude? Empty Un refuge pour l'Apocalypse dans l'Aude?

Message  livaste Ven 17 Déc - 10:53

Un refuge pour l'Apocalypse dans l'Aude?

Créé le 16.12.10 à 10h42 -- Mis à jour le 16.12.10 à 12h02

Vue prise le 14 décembre 2010, du village situé au pied du Pech de Bugarah, dans l'Aude. AFP PHOTO / PASCAL PAVANI

Un refuge pour l'Apocalypse dans l'Aude? -un-re10

THEORIES - Le maire de Bugarach craint de voir affluer des centaines voire des milliers d'illuminés...

Au pied de l'imposant pic de Bugarach, les habitants sont d'ordinaire stoïques face aux touristes à la recherche d'ovnis. Mais ils redoutent désormais un afflux des tenants de l'Apocalypse qui viendraient échapper à la fin du monde prédite fin 2012.

Le sujet a même fait l'objet d'une communication à la rubrique questions diverses lors d'un récent conseil municipal, raconte Jean-Pierre Delord, maire du village de Bugarach, localité rurale de 200 habitants, dans l'Aude. «On est inquiets, on peut voir sur Internet que des illuminés prévoient la fin du monde pour le 21 décembre 2012 et que Bugarach serait l'endroit où il faudra être» pour se sauver, ajoute-t-il.

Une des «montagnes sacrées épargnées»

La toile fourmille de théories sur l'apocalypse qui surviendrait alors: inversion des pôles, fin du calendrier maya ou collision entre la Terre et une mystérieuse planète. Fait rare, la Nasa, l'agence spatiale américaine, s'est même sentie contrainte de démentir en 2009 la fin du monde.

Certaines théories désignent le pic de Bugarach comme une des «montagnes sacrées» qui seraient épargnées. «Internet est capable de toutes les folies et nous, à 200, on ne va pas pouvoir résister», dit le premier magistrat, un ancien éleveur de 67 ans, qui craint la venue de centaines, voire de milliers de personnes.

Habitué aux rumeurs, le village accueille déjà de nombreux tenants de l'ésotérisme, relate le maire, montrant les amulettes, cailloux mystiques et autres bijoux que la municipalité a fait ôter de la montagne.

Un «garage à ovnis»

Certains croient que le pic ou pech, point culminant du massif des Corbières avec ses 1.231 m d'altitude, est un «garage à ovnis« abritant dans ses entrailles des moyens de locomotion pour extraterrestres. D'autres pensent qu'ici, non loin des châteaux cathares, ils trouveront le Saint-Graal ou le trésor des Templiers.

«Au début, ma clientèle était constituée à 72% de randonneurs. Aujourd'hui, j'ai 68% de "visiteurs ésotériques"», témoigne Sigrid Benard, gérante depuis six ans de la Maison de la nature, l'une des rares structures d'hébergement.

Menacée par l'exode rural après la Seconde Guerre mondiale, la localité avait retrouvé un second souffle après 1968 avec l'arrivée de «néo-ruraux» porteurs d'une philosophie et d'un savoir-faire agricole différents. Aujourd'hui, sur neuf familles d'éleveurs, huit ne sont pas originaires de la commune, à l'instar du maire lui-même.

Les «ésotériques» en nombre dans le village

«Ces gens ont été assimilés, ont boosté l'économie locale», explique le premier adjoint Gilbert Cros. Le village abrite aussi de nombreuses résidences secondaires achetées par des Européens. La municipalité date du début des années 2000 l'apparition des «utopistes».

«Toutes ces absurdités, on n'en avait jamais entendu parler auparavant», dit Gilbert Cros, qui se lamente d'une «mauvaise image de marque» donnée au village. Ces arrivants «achètent des maisons isolées, où ils organisent des stages», dit le maire qui dénonce «toute une économie parallèle».

De l'autre côté du pic, à Camps-sur-l'Agly, Neli Busch, agricultrice d'origine allemande qui tient également des chambres d'hôtes, évoque une flambée des prix immobiliers: «Les ésotériques raflent tous les terrains agricoles» et les «jeunes ne peuvent pas s'installer».

«Je n'ai pas encore vu une seule soucoupe volante»

Les signes tangibles d'une accélération des arrivées en prévision de 2012 sont difficiles à mesurer, même si la municipalité dit recevoir davantage de demandes d'informations sur les biens à louer ou à vendre.

«Depuis un an que je suis là, je n'ai pas encore vu une seule soucoupe volante», confie un agent de l'Etat sous couvert d'anonymat.

©️ 2010 AFP

Des doux dingues , mais que font les psychiatres ??? geek

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum