Toute la Droite
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Frieren : le Tome 5 édition Collector du manga ...
Voir le deal
10.95 €

Les Bleus vont très mal

4 participants

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Les Bleus vont très mal Empty Les Bleus vont très mal

Message  livaste Ven 4 Juin - 19:22

Les Bleus vont très mal

Nicolas Anelka et les Bleus ont chuté contre la Chine (Panoramic)
En s’inclinant face à une modeste équipe chinoise (0-1), au terme d’une piètre prestation, l’équipe de France a déçu ses supporters et inquiète grandement à une semaine du début de la Coupe du monde.

par Vincent Armillon, le 04-06-2010

France-Chine : 0-1

A une semaine de son entrée en lice au Mondial, l'équipe de France voulait se rassurer face à la Chine, un adversaire modeste sur le papier. Au lieu de cela, les Tricolores, très décevants, ont chuté (0-1) et accru les doutes qui planent autour d'eux. Dès l’entame de la rencontre ce sont pourtant les Tricolores qui monopolisaient le ballon et tentaient de déstabiliser le bloc défensif chinois. Une domination qui se révélait stérile, les frappes de Ribéry (5e, 22e) ou de Gourcuff (13e, 31e) étant parfaitement captées par Zeng Cheng. Souvent pris au piège du hors-jeu, avec un but justement refusé à Gallas suite à un corner de Gourcuff (13e), les Bleus ne parvenaient pas à enflammer le match. Bien en place, les Chinois ne se montraient guère dangereux, même si deux corners faisaient passer quelques frissons sur le banc français. C’est finalement sur un triste 0-0 que les deux équipes se séparaient après une première période un peu inquiétante pour les supporters tricolores.
L’entrée de Réveillère à la place de Sagna ne changeait pas grand-chose et si les Bleus campaient résolument dans le camp adverse, ils ne se montraient guère dangereux, hormis sur une tête de Gallas de toute façon en position de hors-jeu (56e). De leur côté, les Chinois étaient inoffensifs, jusqu’à la 69e minute et un coup-franc obtenu suite à un ballon perdu par Réveillère. Deng, qui devait sortir, décidait de prolonger un peu le plaisir et bien lui en prenait, puisqu’il trompait Lloris d’une superbe frappe de 30 mètres (0-1). Pour la troisième fois en trois matches de préparation, la France se retrouvait menée. La France s’installait alors dans les trente mètres adverses, mais ni Gignac (79e), ni Diaby (80e) ne parvenaient à tromper Zeng Cheng. Celui-ci intervenait encore une fois sur une nouvelle tentative de Gignac (88e). La Chine tenait son exploit et, même à bout de forces, ses joueurs ne lâchaient rien pour décrocher une victoire historique, Gallas ratant l’ultime occasion d’égaliser à la dernière seconde (90e +6).
Le joueur du match
La Chine s’est trouvé un héros en la personne de Zeng Cheng. Le gardien asiatique s’est en effet révélé décisif en toute fin de rencontre, bloquant les rares tentatives cadrées des attaquants français et permettant à son équipe de remporter ce succès historique.
Tactique et coaching
Désormais, Raymond Domenech ne jure plus que par un 4-3-3 censé apporter plus de pouvoir offensif. Autant dire que cela ne s’est pas vu du tout durant une heure plus que laborieuse. On attendait donc quelque chose du triple changement opéré à l’heure de jeu avec Malouda, Anelka et Ribéry qui cédaient leur place à Diaby, Henry et Gignac, mais cela ne suffisait pas. Pire encore pour le sélectionneur, Réveillère entré à la mi-temps à la place de Sagna perdait le ballon qui offrait le coup-franc victorieux à Deng. Cette fois, Valbuena ne se muait pas en héros et la France s’inclinait face à une équipe classée au 85e rang du classement FIFA. Très très inquiétant !
On n’a pas aimé
La prestation d’ensemble de l’équipe de France a de quoi inquiéter ses plus fidèles soutiens. Fébrile sur le moindre coup de pied arrêté adverse, la défense ne dégage aucune sérénité. Le milieu de terrain ne semble pas savoir quand défendre et quand attaquer. Quant au secteur offensif, il ne fait pas peur à grand monde ; le chantier est énorme, mais il est déjà bien tard.

est ce vraiment raisonnable d'engager autant de frais pour les amener en Afrique du Sud ??? Razz

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Les Bleus vont très mal Empty Re: Les Bleus vont très mal

Message  Bertolt_Brecht Ven 4 Juin - 20:49

T'inquiète, ils vont redonner tout son sens à l'expression "aller-retour" Les Bleus vont très mal 159382

Et ce qu'ils vont dépenser en billets d'avion sera économisé en note d'hôtel de toute façon...
Bertolt_Brecht
Bertolt_Brecht
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2813
Age : 112
Date d'inscription : 29/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les Bleus vont très mal Empty Re: Les Bleus vont très mal

Message  Jeanclaude Sam 5 Juin - 8:07

Si je ne m'abuse lors de la coupe du monde précédente on tenait les mêmes propos ... souvenez-vous l'équipe de FRANCE a été battue en finale !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 75
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les Bleus vont très mal Empty Re: Les Bleus vont très mal

Message  Invité Sam 5 Juin - 9:46

Oui mais là, l'équipe de France a été battue par la Chine quand même, qui végète dans les profondeurs du classement FIFA ... C'est quand même pas bon signe! Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les Bleus vont très mal Empty Re: Les Bleus vont très mal

Message  livaste Dim 6 Juin - 19:44

Rama Yade choquée par l'hôtel des Bleus
le 06 juin 2010 à 13h49, mis à jour le 06 juin 2010 à 19:32
Trop "clinquant" aux yeux de Rama Yade, l'hôtel dans lequel sont hébergés les Bleus en Afrique du Sud s'est attiré les critiques de la secrétaire d'Etat aux Sports.

©️ REUTERS/Eric Gaillard

Rama Yade juge indécent l'hôtel "clinquant" des Bleus -


Les instances du football français n'auraient pas dû choisir un hôtel de luxe pour loger les Bleus pendant la première phase de la Coupe du monde en Afrique du Sud, a estimé dimanche la secrétaire d'Etat aux Sports sur Radio J. L'Espagne, "qui fait quand même partie des équipes favorites, a choisi un campus universitaire", a fait remarquer la secrétaire d'Etat aux Sports sur Radio J.

Après sa défaite contre la Chine en match amical, l'équipe de France est arrivée samedi en Afrique du Sud. Les joueurs et l'encadrement séjournent dans un hôtel de luxe à Knysna, au bord de l'océan Indien. "Je n'aurais pas choisi cet hôtel personnellement (...) J'avais appelé les instances du football à la décence", a déclaré Rama Yade. "En temps de crise, il faut y penser".

"Les instances du football devront s'en expliquer"

"Si la France va très loin, le choix d'un site proposant les meilleures conditions d'entraînement peut paraître judicieux (...) Par contre si les résultats ne sont pas à la hauteur de nos attentes, la fédération et les instances du football devront s'en expliquer", a-t-elle insisté. Pour autant, Rama Yade n'en revendique pas moins l'étiquette de "supporter numéro 1 des Bleus". Et de conclure : "Ce qui compte pour l'instant, c'est le résultat sportif des Bleus, que l'équipe montre son meilleur visage sur le plan sportif et qu'elle nous éblouisse par ses résultats plutôt que par le clinquant de ses hôtels".

Première réaction officielle, celle de Roselyne Bachelot. Invitée dimanche soir, du GRand Jury RTL-LCI-Le Figaro, la ministre de la Santé et des Sports a refusé d'entrer dans la polémique suscitée par sa secrétaire d'Etat. "Maintenant, allez stop, on est derrière notre équipe, elle en a besoin (...). Il n'est plus temps de faire des polémiques", a déclaré la ministre. "Notre équipe, elle est comme elle est, on va aller la soutenir de toutes nos forces. Ils ont besoin de paix, de solidité de l'opinion publique autour d'eux", a-t-elle ajouté, rappelant qu'elle se rendrait avec Rama Yade en Afrique du Sud pour soutenir l'équipe de France. Au sujet de l'hôtel des Bleus, "la Fédération française de football a fait un choix. C'est elle qui en est responsable. Ca ne coûte pas un sou au contribuable", a insisté Mme Bachelot. Réfutant tout désaveu de sa secrétaire d'Etat, la ministre a déclaré: "On est toutes les deux avec l'équipe de France, c'est tout. Je ne veux pas polémiquer (...). Chacune a son style".

c'est vrai , c'est indécent mais qu'on se rassure , au final , cela ne coutera pas trop puisqu'ils seront rapidement de retour au bercail !!!



Marine Le Pen et les Bleus "fric fric fric"

Marine Le Pen a renouvelé dimanche ses critiques contre l'équipe de France de football, déplorant le manque de patriotisme des Bleus qu'elle a comparés à des "enfants gâtés". "En 1998, c'était l'équipe black-blanc-beur, maintenant c'est l'équipe fric-fric-fric", a dit la vice-présidente du Front national sur Canal +. "Cette équipe de France, hélas, ne représente plus la France, elle représente Nike, elle représente TF1, elle représente le Crédit Agricole, elle représente SFR, elle représente de l'argent", a-t-elle dénoncé.  
Jeudi, Marine Le Pen avait dit ne pas se reconnaître dans l'équipe de France dont certains joueurs mettaient en avant leur "nationalité de coeur" plutôt que leur nationalité française. Quand on représente la France lors d'une Coupe du monde, "ça doit être l'endroit justement où s'exprime le patriotisme", a renchéri la dirigeante frontiste dimanche.

le 06 juin 2010 à 13:49

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Les Bleus vont très mal Empty Re: Les Bleus vont très mal

Message  livaste Lun 7 Juin - 12:18

Les Bleus vont très mal Les_bl10

L'hôtel compte 78 chambres, facturées 589 euros la nuit. AFP

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Les Bleus vont très mal Empty Re: Les Bleus vont très mal

Message  Invité Lun 7 Juin - 13:19

C'est une polémique à la noix. Elle voulait s'indigner pour quelque chose la mère Yade? Elle n'avait qu'à gueuler sur le coût des stades (travaux ou constructions) prévus pour l'Euro 2016 qui sera payé pour bonne partie par le con tribuable (vous savez, le même qui va devoir se résoudre à avoir une retraite de merde et à mettre ses gamins dans des classes surchargées parce que les profs coûtent trop cher)
Mais non, c'pas bien parce que:
1/ on ne peut pas taper facilement sur les Bleus et surtout sur Domenech (loin d'être irréprochables au demeurant)
2/ il ne s'agirait pas de remettre en question ce genre d'événements qui flatte autant l'ego que le porte-monnaie de nos dirigeants
3/ puis il faut bien se donner bonne conscience avant la déferlante foot qui noiera le reste de l'actualité.
EDIT: au delà de cela, c'est une polémique hypocrite: pourquoi taper maintenant sur les Bleus alors que c'est tout le milieu du foot qui est pourri par l'argent?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les Bleus vont très mal Empty Re: Les Bleus vont très mal

Message  livaste Lun 7 Juin - 15:49

Hôtel des Bleus : le n°2 de la Fifa tacle Rama Yade

07.06.2010, 16h55 | Mise à jour : 17h02
Rama Yade ne s'est pas fait que des amis en relançant le débat, dimanche, sur RadioJ, quant au choix de l'hôtel de l'équipe de France en Afrique du sud, qu'elle juge trop luxueux. Après que sa ministre de tutelle Roselyne Bachelot, dimanche soir, puis Noel Le Graet, au nom de la FFF, lundi matin sur Europe 1, ont tenté de désamorcer la polémique, la jeune secrétaire d'Etat s'est attiré lundi les foudres de Jérôme Valcke, secrétaire général - français - de la Fédération internationale de football (Fifa).


«Il faut être derrière l'équipe de France plutôt que de tirer dessus à boulets rouges, c'est un non-sens», a déclaré ce dernier à l'issue du comité exécutif de la Fifa. «A trois jours d'un match capital, a-t-il poursuivi, ils ont trois matches pour aller au second tour, à un moment donné il faut arrêter, et je le dis en tant que Français, pas en tant que secrétaire général. Non, je ne comprends pas qu'on trouve cela trop luxueux, je ne comprend pas du tout, pour être clair».

«Je pense que la réaction de Madame Bachelot est exactement la bonne réaction», a commenté Jérôme Valcke.
La ministre avait déclaré: «Maintenant, allez stop, on est derrière notre équipe, elle en a besoin (...). Il n'est plus temps de faire des polémiques».

c'est vrai que Rama Yade a perdu une occasion de se taire !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Les Bleus vont très mal Empty Re: Les Bleus vont très mal

Message  livaste Jeu 17 Juin - 20:27

et c'est déjà presque terminé pour notre équipe !!!
Il faut voir le bon côté des choses , ils pourront écourter leur séjour dans cet hôtel 5 étoiles !!!

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Les Bleus vont très mal Empty Re: Les Bleus vont très mal

Message  livaste Ven 18 Juin - 7:39

Quelques commentaires , des célèbres , des moins célèbres ..


: ZIDANE, ENTRE DÉCEPTION ET LUCIDITÉ
18/06/2010 - 09 h 04
Après la défaite de l’Équipe de France face au Mexique (2-0), Zinédine Zidane a été interviewé sur un plateau de la chaine mexicaine Televisa. L’ex-capitaine des Bleus a logiquement reconnu la supériorité des Mexicains : « Elle (l’Équipe de France) a eu face à elle un rival très bon, qui a fait une très bonne partie. Le Mexique a été très supérieur à la France, surtout physiquement. Ce soir, le meilleur a gagné ».

Zidane s’est aussi dit extrêmement déçu de la défaite des Tricolores, et surtout de la manière, comme tant d’autres de ses compatriotes : « La France n’a pas très bien joué (…) Je suis déçu pour la France, parce que (l’équipe) n’a même pas eu l’occasion de tirer au but, et cela, c’est peu pour espérer quoi que ce soit d’important ». L’ancien n°10 n’a pas oublié de glisser une pique à Raymond Domenech sur ses choix tactiques, et notamment sur la décision de se passer Yoann Gourcuff : « L’entraîneur a pris cette décision, mais je ne suis pas vraiment d’accord avec cela ».

Jonathan Sberro

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Les Bleus vont très mal Empty Re: Les Bleus vont très mal

Message  livaste Ven 18 Juin - 7:44

EDF : RAYMOND DOMENECH PREMIER SUR LE BANC DES ACCUSÉS
18/06/2010 - 08 h 45
Humiliée par le Mexique hier soir, l'équipe de France a vraisemblablement dit adieu à la Coupe du Monde. Les coupables de cette débâcle sont nombreux, mais le premier d'entre eux se nomme une nouvelle fois Raymond Domenech.

Mine de rien, on y croyait. Malgré un Euro 2008 pitoyable, malgré une phase de qualification risible, malgré des matches de préparation décevants, l’équipe de France suscitait l’espoir pour cette Coupe du Monde en Afrique du Sud. Attention, pas l’espoir de remporter le trophée, mais au moins de passer le premier tour sans encombre. Aujourd’hui, il est difficile de ne pas avoir la gueule de bois face à une telle déception. Certes, la qualification est encore possible, mais qui ose encore y croire ? En conférence de presse, même Raymond Domenech a affiché son scepticisme sur une telle éventualité.

Ses paroles étaient en tout cas attendues avec une grande impatience. Et pour la première fois peut-être de son mandat à la tête des Bleus, il parut humain. Visiblement très touché par la défaite catastrophique, il ne s’est pas caché derrière un nouvel artifice. Pas de mariage ou de naissance à annoncer, juste le constat de l’échec. Malheureusement, cela arrive bien trop tard. Ce constat-là, Raymond Domenech aurait pu le faire depuis si longtemps, afin de repartir sur de nouvelles bases.

S’il n’était pas jugé responsable du beau parcours des Bleus en 2006, alors il ne peut pas l’être pour la débâcle de 2010. Mais comment peut-il échapper aux critiques ? Le sélectionneur français doit faire face à ses contradictions. Rappelez-vous ses déclarations avant la confection de sa liste de 23 joueurs : pas de guerre d’égos, pas de têtes qui dépassent, le collectif d’abord. Quelques semaines plus tard, le voilà qui subit la loi de cadres aux chevilles enflées (Anelka, Ribéry) qui renâclent à jouer avec Gourcuff. Pour le résultat que l’on sait. Coupable de céder face à des joueurs qui n’ont rien prouvé sous le maillot bleu depuis des mois, Domenech n’a même pas été capable de cibler les véritables problèmes des Bleus, ou alors bien trop tard.

En sortant Anelka à la pause hier soir, il a soulagé tout le public français. Il aurait cependant dû le faire bien plus tôt. Et comment Sidney Govou, libre de tout contrat et toujours sans club, peut-il se retrouver titulaire indiscutable en équipe de France sans avoir livré une seule rencontre correcte ? De la défense à l’attaque, personne ne peut être épargné après une telle performance. Oui, la France ne possède pas une grande génération de joueurs, mais il est clair que Domenech n’a pas su en tirer le maximum.

Et pourtant, c’est un euphémisme que de dire qu’il a eu le temps. Aujourd’hui, à un match de la très probable fin, il laisse à son successeur Laurent Blanc un chantier si vaste qu’il pourrait lui faire peur. L’Euro 2008 devait servir à préparer la Coupe du Monde 2010 ? En un sens, Domenech a bel et bien préparé les supporters français à une honte et un dégoût infiniment supérieurs…
Aurélien Léger-Moëc

Bon courage à son successeur !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Les Bleus vont très mal Empty Re: Les Bleus vont très mal

Message  livaste Ven 18 Juin - 7:58

La presse française se lâche contre «une équipe de France sans âme»
REVUE DE PRESSE
Domenech en prend pour son grade, les joueurs aussi.
242 réactions


Les vannes sont grandes ouvertes. «Imposteurs!», «Indigne!», «Lamentable!». La presse française de vendredi n’a pas de mot assez dur pour qualifier la désastreuse prestation de l’équipe de France contre le Mexique (0-2), jeudi soir à Polokwane, qui l’élimine pratiquement du Mondial.

«La nullité de l’équipe de France dément tous les discours tenus par Raymond Domenech et ses joueurs sur leur force de caractère et leur capacité de réaction», écrit l’Equipe. «Ce matin, ajoute le quotidien sportif, la France contemple un champ de ruines: son équipe nationale.» «Pas de tristesse, pas de désolation, surtout pas de colère. Ce serait trop donner à ces hommes qui ne savent rien offrir», poursuit l’Equipe, pour qui, «le je-m’en-foutisme est la seule bannière sous laquelle cette équipe est capable de rassembler.» «L’équipe de France va très probablement prendre la porte et sceller une faillite immense», «celle d’un sélectionneur, d’un système fédéral et d’une génération de faux cadres», écrit encore le journal.

Sous le titre, «les Bleus au fond du gouffre», le Figaro estime qu’«on ne voit pas comment cette équipe sans moelle ni âme peut espérer un miracle». «Il faudrait que les dieux du football soient tombés sur la tête pour sauver une sélection française qui ne mérite que l’opprobe», ajoute le journal.

Libération parle de «cauchemar bleu» et de «nettoyage aztèque». Pour le journal, «complètement dépassés, les Bleus ont aussi failli individuellement».

Le Parisien affirme de son côté que «pathétiques, les Bleus n’ont jamais fait illusion hier soir». «Ce résultat est-il vraiment étonnant?», poursuit le quotidien. «Comment une sélection qui ne régale jamais peut-elle se transformer en usine à rêves du jour au lendemain? Par la magie de joueurs qui ne s’entendent pas? Par le savoir d’un sélectionneur qui tatônne encore et toujours?»

Pour France Soir, «les Bleus ont fait honte à leur maillot». «La qualification s’éloigne après ce fiasco rentissant qui devrait laisser des traces durables dans un groupe miné par les clans.»

La presse de province n’est pas en reste.

«Cette défaite (…) est une sanction logique et méritée pour une équipe sans âme, sans envie, sans fierté. (…) ces Bleus n’étaient capables que d’un orgueil mal placé, de mesquines cabales et de mépris pour leur environnement», écrit Jacques Camus dans La République du Centre.

Ils ont «prouvé en six jours qu’ils n’avaient tout simplement pas leur place à ce premier Mondial africain», estime L’Alsace sous la plume de Marc Wilb. «Chez ces Bleus-là, les passes n’arrivent pas, les duels sont perdus, les erreurs défensives légion», ajoute-t-il en dénoncant «le fantôme d’Anelka, l’inutile Govou» ou encore l’absence du «meilleur buteur de l’histoire des Bleus, Thierry Henry».

Dans l’Est Républicain, Christian Frichet écrit: «On cherchera des boucs émissaires, Domenech a le look mais les derniers épisodes ont démontré aussi qu’il ne faudrait surtout pas qu’il porte seul le sombrero».

(Source AFP)

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Les Bleus vont très mal Empty Re: Les Bleus vont très mal

Message  livaste Ven 18 Juin - 8:10

Les internautes de Libé


c'est équipe était régi par une âme de caïd
Domenech a laissé un esprit de clan s'installer. Il s'est laissé bouffer par la bande Ribery-Anelka-Abidal-Gallas qui a pris le pouvoir et imposé ses choix. On se serait cru dans le film La meilleure façon de marcher, où le rôle du délicat Bouchitey serait tenu par Gourcuff et celui du mauvais gars Dewaere tenu par Ribery, chef des caïds. Il faudra virer ce clan, et récreer un équipe avec des bons gars qui s'aiment entre eux et ne clivent pas l'équipe.


oui
Mais pourquoi Ribery ne fait pas le caid au Bayern et Anelka a Chelsea...parce que on sait, la-bas, les remettre a leur place!!!!
en d'autres" jouez bien et fermez la"

Question piège
Putain d'équipe ou équipe de putains ?



Triste à en pleurer !
Ce fut lamentable à regarder! Les bleus ne jouaient pas, ils se promenaient sur la Pelouse. Trop fatigués sans doute par l'absence de décalage horaire!
Domenech, égal à lui-même attend un miracle et l'on attend avec gourmandise son commentaire : "Ce ne fut pas extraordinairement mal car cela aurait pu être pire !!:"
Pour ce fiasco combien de centaines de milliers d'Euros touchera-t-il ? Et ses pieds nickelés?

Résultat du communautarisme
de l'équipe "blacks-blanc-beurs" ce sont les blacks (Anelka, Gouvou) et les beurs (Ribery) qui ont virés les blancs (gourcuff) pour nous "offrir" un foot des cités et de racaille.
Vendredi 18 juin à 09h40
Signaler au modérateurRépondre


Vous êtes extrêmement malhonnête !!
Article 1. On ne devient pas arabe parce que l'on a épousé une arabe. Sinon Chevènement serait arabe, Eric Besson serait arabe ... Ribéry est le pur produit de La France profonde sinistrée du bassin industriel du Nord-Pas-de-Calais.

Article 2. Il n'y a aucun joueur d'origine arabo-berbère puisque le tocard Domenech s'est privé des services de Samir Nasri et Karim Benzéma au profit des géniaux Govou, Gignac, Anelka et même Ribéry (qui a été particulièrement nul depuis la préparation au mondial).




Zahia...
Zahia n'est pas contente du tout...



Je me demande encore...
pourquoi les joueurs de l'équipe de France ne sont pas recrutés dans les clubs de première division ou éventuellement de deuxième ???


Pas de motivation ...
Rappelons les salaires des joueurs de l'equipe de france (cf. ci-dessous) ... Pensez vous vraiment qu'ils ont envie de se battre pour une pauv' prime de match de 10 000 € et "seulement" 300 000 € en cas de trophée ? ils sont trop déjà trop payer et n'ont pas l'envie de faire des etincelles lors de grand matchs internationaux ... Il faut mettre des petits jeunes en place qui en veulent et qui se defoncent pour reussir !
1. Thierry Henry (Barcelone/ESP) 666 000€/mois
2. Franck Ribéry (Bayern Munich/ALL)416 000€/mois
3. Lassana Diarra (Real Madrid/ESP),416 000€/mois
4. Nicolas Anelka (Chelsea/ANG), 400 000€/mois
5. Eric Abidal (Barcelone/ESP),400 000€/mois
6. Patrice Evra (Manchester United/ANG),400 000€/mois
7. Yoann Gourcuff (Bordeaux),367 000€/mois
8. William Gallas (Arsenal/ANG),320 000€/mois
9. Florent Malouda (Chelsea/ANG) 292 000€/mois
10. Abou Diaby (Arsenal/ANG),292 000€/mois
11. Gaël Clichy (Arsenal/ANG),292 000€/mois
12. Sidney Govou (Lyon),267 000€/mois
13. Jérémy Toulalan (Lyon),258 000€/mois
14. André-Pierre Gignac (Toulouse),242 000€/mois
15. Alou Diarra (Bordeaux),233 300 €/mois
16. Bacary Sagne (Arsenal/Ang), 216 700€/mois
17. Hugo Lloris (Lyon), 208 300€/mois
18. Djibril Cissé (Panathinaïkos/GRE),208 000€/mois
19. Anthony Reveillère (Lyon)208 000€/mois
20. Steve Mandanda (Marseille),192 000€/mois
21. Mathieu Valbuena (Marseille),192 000€/mois
22. Sébastien Squillaci (Séville/ESP),180 000€/mois
23. Cédric Carrasso (Bordeaux),166 700€/mois
24. Marc Planus (Bordeaux),85 000€/mois

QUAND JE PENSE QUE JE ME DEFONCE LE CUL 10HEURES PAR JOUR POUR GAGNER DIFFICILEMENT 30000 EUROS PAR AN ... sans compter mes contrats publicitaires ...lol



Joue au foot
Pourquoi tu n'irais pas jouer au foot à leur place.
Je suis certain que tu ferais mieux qu'eux sur un terrain. (lol)
L'EDF n'est pas mauvaise .... pour une équipe d'amateur.
Au fait savent-ils ce que c'est un balon ? Et qu'il faut tirer dessus ?


et encore,
si vous prenez Ribery, par exemple qui a fait presque tous les matches de l'équipe de France, pour la campagne de qualification et la compétition, devrait toucher environ 300 000 € pour le sponsoring.

Au delà de l'aspect sportif, j'suis choqué que l'edf, n'ai pas fait d'actions humanitaires. Juste aller toucher 2/3 ballons dans un township, vraiment cette équipe n'a aucune valeur.



waouh !
Quel tableau !! J'espère pour vous que vous avez un bon avocat, parce que dans notre pays (et particulièrement à notre époque) les gros salaires sont à l'abri de tout (aucun compte à rendre, par de réévaluation de leurs impots et la gachette facile en justice !)
J'applaudis à votre billet. J'ajouterai pour ma part ma profonde tristesse envers non pas une équipe dont je me fous un peu, ni un entraîneur ou un sélectionneur dont je me fous tout autant, mais envers des gens simples, des supporters passionnés, dont certains ont dû certainement sacrifier beaucoup de leurs maigres salaires pour s'offrir un voyage dans l'hémisphère sud, ou tout au plus une super télé 3D ou un écran plasma, pour suivre ces misérables multimillionnaires.
Je suis écoeuré par cette gigantesque entreprise d'hypnose sociale qui mène de pauvres citoyens à tout sacrifier dans leur vie pour soutenir des sportifs qui eux, ne sacrifieront jamais rien. Et c'est à eux, et à leur désillusion, que je pense aujourd'hui.


à autodac
bonjour , a qui la faute , si ces messieurs gagnent autant d'argent ! elle est à tous ces footeux qui vont aux stades ,, c' est le sport des masses populaires ! des supporteurs qui arrivent à se taper dessus , si leur équipe perd !! aux sponsors qui nous vendent ces hommes ,pour acheter tel ou tel produit !! le foot est l 'opium du peuple ! du pain et des jeux ,comme dans la rome antique , puis la décadence !!!! 25 morts à draguignan CANAL + hier au journal ,que du foot ! les retraites , aller DANS LA RUE POUR DEFENDRE VOTRE AVENIR § DEFENDRE VOS RETRAITE ? LA VIE TROP CHERE ? LES INEGALITES § VIBRER AU MOINS POUR QUELQUE DE SERIEUX !PAUVRE MONDE !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Les Bleus vont très mal Empty Re: Les Bleus vont très mal

Message  Invité Ven 18 Juin - 13:29

c'est vraiment ce que j'ai ressenti en voyant l'équipe de France ! du je-m'enfoutisme !!!! pas de vitalité , pas d'enthousiasme , pas de sympathie ,pas de simplicité! que de l'ignorance envers les supporters , du look tape à l'oeil plus enclin à se soucier de leur coiffure "in" , de leur physique de "tombeur" que du jeu de cohésion ...au moins .
RIEN , ils représentent que du vent , de l'inutilité.... la fifa aurait dû les éliminer direct le jour de la main d'Henry .

les mexicains hier soir en voulait ! enthousiasme , simples , jeux stratégiques ...parfait!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les Bleus vont très mal Empty Re: Les Bleus vont très mal

Message  livaste Ven 18 Juin - 15:35

Défaite des Bleus: la colère des politiques
Par TF1 News (D'après agence), le 18 juin 2010 à 11h19, mis à jour le 18 juin 2010 à 13:33

Daniel Cohn-Bendit et Dupont-Aignan critiquent vivement vendredi l'équipe de France, au lendemain de leur défaite face au Mexique. La ministre des Sports tente de positiver.

110121 Commentaires


Au lendemain de la déroute, les politiques se lâchent sur les Bleus. Le leader d'Europe Ecologie Daniel Cohn-Bendit, grand amateur du ballon rond (et membre de la team du 11 de LCI) a estimé vendredi sur Europe 1 qu'il n'y avait "aucune autorité capable de faire de ces joueurs une équipe". Selon lui, Zinedine Zidane, champion du monde en 1998 avec les Bleus, "a raison quand il dit: Domenech c'est pas un entraîneur, c'est un type qui met des joueurs sur le terrain". "Je crois qu'il faut se faire à l'idée que c'est la fin d'une époque de football. Et il faut espérer que quelqu'un comme Laurent Blanc (qui prendra la relève en juillet)) mettre de l'ordre".
Vidéo


Face aux joueurs mexicains qui "aimaient jouer au ballon, qui souriaient même quand ils rataient un dribble, l'équipe de France c'était vraiment le dur labeur", a déclaré l'eurodéputé. "Ce qui est bizarre, c'est que ces joueurs, ils savent jouer au football, mais quand ils jouent ensemble, ils jouent mal, ils ne jouent pas, ils ne s'aiment pas", a-t-il estimé.

Bachelot mère-poule

"Ras le bol !", s'est exclamé de son côté le député gaulliste Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la République. "Tout le monde est tombé sur cette pauvre Rama Yade alors qu'elle a dit quelque chose de tellement de bon sens !", a estimé sur Canal + le député (ex-UMP) de l'Essonne, faisant allusion aux critiques de la secrétaire d'Etat aux Sport sur "le clinquant" de l'hôtel des Bleus en Afrique du Sud. Après un telle défaite, "on change d'équipe, on change de joueurs, on prend des jeunes, on renouvelle. Il faut changer quand ça marche pas. Il faut les virer, voilà! Pas tous, mais bon, faut faire son boulot". "Pour moi, le foot est pourri par le fric, ça explique beaucoup de choses. Il faut un grand ménage", a jugé M. Dupont-Aignan.

La vice-présidente du Front national, Marine Le Pen a elle fustigé vendredi la défaite "prévisible" des Bleus. "J'ai même pas envie de dire équipe... Equipe, ça a un sens collectif. Or là, c'est une succession d'individualités arrogantes et perverties par l'argent". "Ils n'ont aucun sens collectif et se battent pour des contrats publicitaires plutôt que pour leur pays", a-t-elle ajouté. "Mais en cela sont-ils si différents de ceux qui nous gouvernent? J'avais eu l'occasion de dire il y a quelques mois que Sarkozy avait la Domenech attitude. Maintenant je vous dirai que Domenech a la Sarkozy attitude", a-t-elle ajouté.

Dans la tempête, la ministre des Sports Roselyne Bachelot s'est efforcée de réconforter les Bleus. "C'est mon travail, ma mission de ministre des Sports que d'être sans coup férir derrière mon équipe", a-t-elle estimé jeudi soir. "Je partage joie et tristesse, c'est ma mission d'être avec eux pour les soutenir". La ministre a voyagé dans l'avion des Bleus pour le retour vers leur camp de base, à Knysna, et passe la journée avec le groupe.

Par TF1 News (D'après agence) le 18 juin 2010 à 11:19

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Les Bleus vont très mal Empty Re: Les Bleus vont très mal

Message  Invité Ven 18 Juin - 18:05

ce soir le Vieux Port de Marseille est fermé ..... notre deuxième équipe nationale joue ce soir.... Les Bleus vont très mal Icon_clown

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les Bleus vont très mal Empty Re: Les Bleus vont très mal

Message  livaste Ven 18 Juin - 18:49

Les Bleus au tapis !

Ce soir, j'ai entendu sur une radio périphérique (RTL) que les "Bleus" allaient se partager 5 millions d'euros (joueurs et encadrement compris). Pourquoi voulez-vous qu'ils se défoncent sur le terrain ! L'argent tombe "à flots" sans efforts !

Dites moi que c'est un hoax ??

mandat de dépôt à l'encontre de l'équipe de france
je pense qu'on devrait les mettre en prison à la santé le temps de la fin de la coupe du monde et domenech au mitar sans procés pour abus de confiance, faux et usage de faux, diffamation avec recidive seul acquitté MALOUDA et en sortant caution exigé de 3 millions d'euros chacun et saisie de toutes leurs voitures. c'est honteux pauvre équipe insociable



se défoulent????
"Les Bleus au tapis, les internautes se défoulent"... je rêve moi qui suis censuré à 40 % vais je passer grâce aux bleus? vous voulez la solution pour les bleus :humilité à tous les niveaux ! plus cette FFF avec des contrats télé choquant, plus de siege pharaonique de la FFF, plus de DTN et tous les cadres fonctionnaires, du simple et de l'envie, pas des ingrats mal élevés bouffons!

Solution retraite avec les bleus
Je propose les retenues suivantes pour les joueurs: 10000€ la passe foireuse, le ballon perdu en duel, le coup-franc insipide, le corner aérien 20000€ la passe à l'adversaire, la faute 50000€ le carton jaune, la faute qui apporte un but adverse Pour l'entraineur: 10000€ le match nul 50000€ le match perdu Toute bonne action ou but n'est pas par ailleurs rémunérée, c'est seulement leur job ! Avec ça Ribery ne va plus aux p..., ça paye nos retraites et au moins on aura un intérêt à ce qu'ils jouent comme des brêles J'avais parié qu'ils se prendraient 1-0 face au Mexique ... j'espère seulement que Domenech ne changera aucuns de ces bouffons arrogants pour que l'on puisse confirmer lors du dernier match leur incapacité à marquer le moindre but!

en voilà une idée qu'elle est bonne !
cheers

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Les Bleus vont très mal Empty Re: Les Bleus vont très mal

Message  Jeanclaude Sam 19 Juin - 7:07

Il s'agit d'un sport de "professionnels" ne l'oublions pas ! Quand on dit "professionnel" on dit également " rémunération". Quand je vois le montant des rémunérations de chacun des joueurs de l'équipe de Franec j'estime qu'il est du même niveau que celui des autres équipes nationales européennes et sud-américaine ! Pas de quoi s'offusquer comme certains le font !
Les résultats ne sont pas là ... et voilà les politicards qui s'en mêlent Les Bleus vont très mal Icon_biggrin . Il me semble qu'ils ont d'autres dossiers nettement plus importants que celui-ci et notamment le problème de l'emploi qui passe bien avant celui des retraites ! Evidemment le mondial a l'avantage de pouvoir détourner l'attention des français et de tenter de faire passer en force une réforme complètement injuste !
Certains vont certainement me dire que ma réponse n' a aucun rapport avec ce topic .... et ils auront en partie raison !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 75
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les Bleus vont très mal Empty Re: Les Bleus vont très mal

Message  livaste Sam 19 Juin - 7:51

Anelka, l'insulte de trop ?

Les langues se délient à Knysna et ce n'est sans doute pas prêt de se terminer... Selon L'Equipe une altercation a opposé Nicolas Anelka à Raymond Domenech à la mi-temps de France-Mexique (0-2) jeudi. L'international ne se serait pas privé d'insulter le sélectionneur...

Le vestiaire médusé
Il n'en est pas à sa première «affaire», mais Nicolas Anelka a, pour le coup, franchi la ligne jaune. Déjà critiquable sur ses performances depuis le début du Mondial, le natif de Versailles a ajouté une nouvelle ligne à son statut «d'enfant terrible» du foot français. Pis, il est entré dans une nouvelle dimension. La raison ? Un comportement inexcusable et irrespectueux envers le sélectionneur lors de la mi-temps de France-Mexique jeudi soir. Alors que les joueurs rentraient aux vestiaires, Raymond Domenech a tancé son attaquant sur son placement sur le terrain, lui reprochant d'être partout... sauf à son poste. Des remarques qui n'ont pas plu au joueur de Chelsea. Sa réponse ? Un cinglant et poétique «va te faire enc..., sale fils de p...» aurait fusé envers le patron des Bleus dans un vestiaire médusé et circonspect face à une telle réaction raconte L'Equipe. Surpris et déçu, le sélectionneur aurait répliqué par un laconique «O.K, tu sors» alors qu' Anelka en remettait une couche, un brin provocateur : «Ouais, c'est ça...». Une nouvel exemple de classe dont jouit l'international qui s'était déjà distingué en 2002 en lançant au sélectionneur de l'époque, Jacques Santini: «Je ne veux pas être le remplaçant du remplaçant. Pour que je revienne, il faudra que Santini se mette à genoux.» Du Anelka dans le texte.

Le doigt d'honneur de Gallas
Quelle position adopter face à un tel comportement ? Si les faits sont avérés, nul doute que l'on ne reverra pas l'ancien attaquant du PSG sur la pelouse face à l'Afrique du Sud. Voire même en équipe de France. Connaissant l'homme, pas sûr que cela l'empêche de dormir. Raymond Domenech qualifiera-t-il de «ragots» cette scène auprès des médias ? Où bien se décidera-t-il enfin à avouer la vérité ? A savoir que le climat en équipe de France est tout simplement rongé par les rancoeurs, les amertumes et le manque de respect et de classe de certains joueurs qui sont déconnectés de la réalité. Des hommes qui ont trop vite oublié qu'ils avaient une mission et des devoirs au moment de revêtir le maillot frappé du coq. L'exemplarité en fait partie. Ça, William Gallasa également dû l'oublier. Toujours selon le quotidien, le vice-capitaine des Bleus aurait fait un doigt d'honneur à un journaliste de TF1 après la rencontre de jeudi soir. Encore un bel exemple d'un homme qui portait le brassard de capitaine il n'y a pas si longtemps. Voilà donc l'image que renvoie cette équipe de France aujourd'hui. Des performances proches du néant et des statuts de «stars» décernés à des joueurs qui n'ont de stars que leur compte en banque et leur ego. Mais le Mondial continue... Il reste un match à jouer contre l'Afrique du Sud mardi. Pour sauver un honneur que certains ont déjà perdu.

tu appelles cela des professionnels Jean Claude ??
Je ne sais pas ce que tu fais comme métier , mais personnellement , dans mon boulot , ce genre de comportement ce n'est pas des " professionnels " , pas des personnels éducatifs que je l'observe mais des délinquants qui nous sont confiés par le juge !

Je te trouve bien laxiste avec ces racailles du foot , tu nous a habitués à tancer les politiques pour leurs revenus ( bien loin derrière ceux des racailles du foot ) et soudainement tu trouve normal des revenus de rigolos qui sont 60 fois supérieurs à celui d'un ministre !
Est ce parce que , dans ta grande envie de discrimination négative envers les blancs , tu estimes que puisque nos racailles du foot sont presque toutes noires , elles méritent de tels revenus ( pour insulter la France ) ???

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Les Bleus vont très mal Empty Re: Les Bleus vont très mal

Message  Georges Sam 19 Juin - 11:18

Ces critiques sont inutiles, et les résultats n'ont rien de surprenant, cela fait 4 ans que l'équipe de France, entrainée par un sélectionneur-entraineur nul, joue mal, pourquoi voulez-vous que du jour au lendemain ils jouent bien. Ou sont nos jeunes qui ont gagné la coupe d'Europ des 16/17 ans, on attend qu'ils aient 30 ans pour les faire jouer ?

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 74
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les Bleus vont très mal Empty Re: Les Bleus vont très mal

Message  livaste Sam 19 Juin - 12:12

Fossoyeurs des Bleus, Ribéry et Anelka tombent de leur piédestal


par Rédaction Le Figaro (Sport24.com), le 19/06/2010
Pour sa première Coupe du Monde Nicolas Anelka a subi les événements tel un zombie. Franck Ribéry, lui non plus, n'a pas répondu aux attentes.


Mieux vaut en rire pour ne pas en pleurer. Dans les coursives du stade Peter-Mokaba de Polokwane, quelques instants après le pathétique fiasco face au Mexique, Nicolas Anelka esquive la presse et plaisante, hilare, avec Sylvain Wiltord, le nouveau consultant de Canal + avec lequel il a été champion d'Europe en 2000. Désinvolte jusqu'au bout. Sans regretter sa piètre prestation. Refusant d'obéir aux consignes et se positionnant à droite, il a obligé Sidney Govou à se convertir avant-centre. L'attaquant de Chelsea n'en a, une nouvelle fois, fait qu'à sa tête. Qu'il porte haut alors que la décence lui imposerait le regard humble, dissimulé sous la capuche du déshonneur.

Raymond Domenech, longtemps tolérant avec le joueur formé au Paris-SG, s'est enfin résigné à trancher dans le vif, le sortant à la mi-temps. Sanction ? «Je ne suis pas là pour condamner les uns ou les autres. On est tous déçus », a évacué le sélectionneur français, sans doute honteux d'avoir subi la loi de l'imposteur. Après avoir manqué trois Coupes du Monde (1998, 2002 et 2006), Anelka n'a jamais montré qu'il était heureux de participer à son premier Mondial. Il a subi les événements, tel un zombie. Froid et désordonné. Rien de positif à retirer. Jeudi soir, sur l'un de ses deux coups francs qu'un minime aurait mieux tiré, Jérémy Toulalan a dû se sacrifier pour annihiler un contre mexicain, récoltant un 2e carton jaune en deux matchs et donc une suspension face aux Bafana Bafana...

L'état de forme et la saison fantomatique de Thierry Henry à Barcelone avaient pourtant propulsé Anelka dans la peau d'un titulaire après son doublé Coupe-championnat d'Angleterre sous le maillot de Chelsea. Cinq matchs plus loin (trois de préparation et deux au Mondial), son crédit est épuisé. Pendant ce temps-là, Henry a rongé son frein sur le banc. Lui non plus ne s'est pas arrêté pour parler aux journalistes après la berezina. Il leur a juste adressé un pouce levé... Loin de jubiler d'une telle déroute, le meilleur buteur des Bleus (51) a assisté, impuissant, à l'échec cuisant de ceux qui voulaient le pouvoir en équipe de France. Et qui n'en ont, finalement, pas la carrure.

La revanche froide de Gourcuff
Au premier rang desquels Franck Ribéry, repositionné dans l'axe au poste de meneur de jeu. Si sa fougue n'est pas mise en cause, son absence de vision tactique, son obstination à se prendre pour le sauveur de la patrie sont patents. Tel un bélier qui s'obstine à cogner dans un mur indestructible. S'il est, potentiellement, le joueur français le plus dangereux, « Francky » s'obstine à jouer au casse-briques. Un jeu finalement très limité. Il a donc logiquement sombré corps et âme face aux coéquipiers de Rafael Marquez qui ont su le cadenasser.

En fait, le seul travail de sape que Ribéry et Anelka ont su mener à terme, c'est celui à l'encontre de Yoann Gourcuff, dont ils voulaient étouffer l'influence en Bleu. D'habitude réservé et peu disert, le jeune meneur bordelais s'est longuement épanché jeudi soir. Savourant une revanche froide. «Lors du premier match, nous n'avons pas vraiment pesé offensivement, et peut-être que c'est moi qui en ai fait les frais , a-t-il confié sobrement. Mais sur ces deux rencontres, c'est une défaillance collective. » Avec Ribéry et Anelka en chef de file des fossoyeurs.


mais pourquoi donc s'en prennent ils , ces 2 racailles , à ce jeune joueur bordelais ??
J'ai bien mon idée la dessus ....

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Les Bleus vont très mal Empty Re: Les Bleus vont très mal

Message  livaste Sam 19 Juin - 12:22

Le Monde


Gourcuff, un homme isolé

Dans le même article, le journal décrit un autre fait d'après match étonnant, qui concerne le Bordelais Yoann Gourcuff, relégué sur le banc par le sélectionneur. Alors même qu'il n'a pas joué la rencontre, le jeune Breton prend le temps de répondre aux questions de journalistes en zone mixte. "Pendant que le Girondin s'exprime, ses "deux amis" (Anelka et Ribéry) déboulent sac à dos sur l'épaule. Quand Gourcuff aperçoit le milieu de terrain du Bayern Munich, l'image est saisissante: il évite de croiser son regard frondeur et se colle un peu plus à la barrière pour le laisser passer comme le premier de la classe fait place au caïd du collège par peur de prendre une baffe derrière la tête".

alors , quand on dit que ce dont 2 racailles !!!!

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Les Bleus vont très mal Empty Re: Les Bleus vont très mal

Message  livaste Sam 19 Juin - 13:39

La France, "pays hypocrite" (Anelka)
lefigaro.fr
16/12/2009 | Mise à jour : 08:25 Réactions (1337)

Nicolas Anelka ne compte pas revenir jouer dans un club français. "Quand tu as vécu et joué à l’étranger, tu ne peux plus revenir en France. On ne t’accepte plus comme tu étais avant", explique l'attaquant des Bleus et de Chelsea, interrogé par 20minutes.fr.

Selon lui, "en France, il y a un problème avec l'argent". "Le Français, il cache ce qu’il a. Même s’il pouvait montrer plus, il cacherait. Moi, ce n’est pas ma mentalité. Non pas que je cherche à me montrer. Mais quand tu es joueur de foot, que tu as rêvé de t’acheter une belle voiture, une belle maison, tu le fais", déclare-t-il.

Nicolas Anelka qui "aimerai[t] bien habiter en France", juge que ce n'est "pas possible". "On sait pourquoi, niveau fiscalité. [...] Je ne veux pas jouer au foot et payer (aux impôts, NDLR) 50% de ce que je gagne. L’argent que j’ai, il est pour mes enfants. Si je peux leur offrir quelque chose, je le ferais là où il n’y a pas de fiscalité [...]. Si certains sont choqués tant pis. Mais la France, c’est un pays hypocrite", conclut le joueur.

quand un sélectionneur choisit un tel parasite pour représenter la France , faut pas s'étonner de ce qu'il arrive !!

Je me demande pourquoi les Guilbert , et autres gauchistes si prompts à poster contre tout people politique ,, n'a pas cru de son devoir de poster et crier contre ce fait ?
Serait ce du à la discrimination positive ?
A leur amour immodéré pour les racailles ???

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Les Bleus vont très mal Empty Re: Les Bleus vont très mal

Message  livaste Sam 19 Juin - 15:30

MAUVAIS ESPRIT

PAR MICHEL RICHARD
Publié le 18/06/2010 à 17:35 - Modifié le 19/06/2010 à 08:00 lepoint.fr

Comment Éric Woerth a fait perdre les Bleus
Par Michel Richard



Sans rien connaître à la science footballistique, on voit bien tout ce qui a pu faire des Bleus une équipe à la ramasse. Les journaux en sont pleins : l'aveuglement de Domenech, la mésentente des joueurs, leur mauvais placement, puisque l'on se serait ingénié à mettre les mauvais hommes aux mauvais endroits, et combien d'autres choses encore. Regardant une photo de l'équipe à l'entraînement, un esprit perspicace avait déjà pu s'étonner que certains joueurs portent le logo Crédit agricole sur leur pantalon de survêtement et Carrefour sur leur maillot, tandis que c'était l'inverse pour d'autres : n'y avait-il pas là une sorte de dyslexie sponsorielle qui pouvait handicaper l'harmonie de leurs gestes et la cohésion de leurs mouvements ? D'autres observateurs ont pu encore se demander si les primes dûment négociées par les joueurs au cas où ils gagneraient la compétition n'étaient pas dramatiquement insuffisantes : 300.000 euros par joueur apparaissaient être une sorte de pourboire impropre à mobiliser les énergies. Ça ne représentait après tout que 10 petits jours du salaire mensuel d'un Franck Ribéry au Bayern de Munich. Pas de quoi s'exciter, même si Ribéry ne fut pas le pire.

Maintenant, il faut en venir à la vraie cause, jusqu'alors tenue secrète, de l'échec français. Ce n'est tout de même pas un hasard si les Bleus ont lamentablement échoué le 17 juin, au lendemain même de ce jour funeste où Éric Woerth a rendu publique sa réforme des retraites. Nos joueurs ont ainsi appris :

1/ qu'ils ne prendront plus leur retraite à 34 ans (en moyenne) mais à 36, deux ans de plus à galérer ;

2/ que leur plus haute tranche d'impôt passerait de 40 à 41 % (pour ceux du moins qui sont fiscalement domiciliés en France).

À quoi bon se bouger quand on est ainsi traité, malgré la pénibilité de son métier ? Il n'y a pas de doute : à leur manière, le 17 juin, les Bleus ont manifesté contre la réforme Woerth, sept jours avant la manifestation syndicale de tous ceux qui sont mécontents quoique ne jouant pas au foot. Les salariés sont tous des Bleus et réciproquement.

Un peu d'humour ne peut nuire !Very Happy



Quelqu'un pourrait - il publier la liste exhaustive des sponsors ? Que je suggère de boycotter jusqu'à ce qu'ils arrêtent de sponsoriser à outrance des joueurs indignes. Tout ce fric, toute cette démesure ne peut pas donner de résultats positifs. A l'avenir, tout sponsor outrancier doit être sanctionné = boycotté.

... bon nombre des joueurs de l'équipe de France résidant à l'étranger avaient jusqu'au 30 juin pour faire leur déclaration d'impôt sur le revenu et que les sommes exorbitantes qu'ils avaient à déclarer étaient plus préoccupantes que la défense du maillot tricolore qu'ils ne portent que pour leur argent de poche.

Les bleus se comportent comme l'ensemble des français aujourd'hui.
Chacun pour soi. Chacun défend ses petits intérêts sans voir l'avenir en face.
En Europe seuls les français ne font pas comme les autres. Mais nous sommes les meilleurs, n'est - ce pas.

Petite prime...samedi 19 juin | 14:09
Le montant de cette fameuse prime de 300 000 euros est effectivement trouvé minime par le monde du sport. Il y a quelques jours lors d'une émission tv, animée par Arlette Chabot, en présence de Bernard Tapi, Pap Diouf (ex dirigeant de l'OM) a osé dire clairement que 300 000 euros ne pouvaient pas motiver les joueurs parce que cela ne représentait rien, "même pas la moitié de leur salaire mensuel", alors pensez donc qu'on ne se fatigue pas pour ça. Le pire c'est que ce type de remarque odieuse et scandaleuse n'a fait réagir personne, ni sur le plateau, ni dans la presse. Exactement au même moment on a crié haro sur le baudet pour les 9500 euros de Ch Boutin (que je ne défends pas, car il y en a marre des privilèges injustifiés et des cumulards). Mais j'aurais aimé que l'on se scandalise, et surtout vous messieurs (et mesdames) les journalistes dont les leçons me paraissent étonnamment partisanes, pour des propos qui dépassent tout simplement l'humainement acceptable. Je vous rappelle pour mémoire qu'une retraite de vigneron ou de petit agriculteur après 40 de boulot atteint la somme de 750 euros par mois. La misérable prime ne représente que plus de 30 ans de retraite pour beaucoup de français.


J'ai oublié de préciser que les 45.000 euros que gagnait un footballeur en 2008 ne comprenaient évidemment pas ce qu'il gagnait et gagne toujours avec la publicité.


En 2008, le salaire moyen d'un joueur en ligue 1 en France était de 45.000 euros par mois.


Trop drôle l'article ! Donc 300.000 euros ça ne leur donne pas envie de jouer correctement ! Mais je me demande finalement qui est sur le terrain et qui tape dans le ballon ? Domenech ? Woerth ? Peut-être même Nicolas Sarkozy, il est oublié dans l'article ! Pauv'choux ! Ils ne gagnent pas assez, il faut les augmenter et puis ils iront faire construire leursss villasss à l'étranger et placer leurs "sous" dans des paradis fiscaux ! Allez, pour relever ce salaire minable il faut qu'ils se consolent, ils ont encore la pub. Moi quand je vois une pub avec un footeux, je change de chaîne.

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Les Bleus vont très mal Empty Re: Les Bleus vont très mal

Message  livaste Sam 19 Juin - 20:55

Anelka viré, Evra part à la chasse au "traitre"


Par Axel CONSTANTINOFF, le 19 juin 2010 à 16h59, mis à jour le 19 juin 2010 à 22:39

Nicolas Anelka a été exclu samedi du groupe France après un conseil de discipline tenu au camp de base des Bleus. Cette décision a été prise car le joueur a refusé de s'excuser pour ses propos tenu à l'encontre de Raymond Domenech.
507253 Commentaires


Ce 19 juin 2010 restera probablement dans les mémoires comme le jour où les Bleus ont (vraiment) touché le fond, avec l'affaire Anelka. Le joueur a été exclu samedi du groupe France après un conseil de discipline tenu au camp de base des Bleus, a annoncé samedi la FFF. Cette exclusion fait suite à son altercation avec Raymond Domenech, mais la décision a été prise car le joueur a refusé de s'excuser pour ses propos, selon la FFF. "Informé tard dans la soirée de vendredi de l'incident grave survenu durant la mi-temps du match France-Mexique, le président de la Fédération, Jean-Pierre Escalettes a demandé à Nicolas Anelka, en présence du capitaine Patrice Evra, de présenter des excuses officielles à l'opinion publique Française ainsi que de regretter ses propos devant Raymond Domenech, le staff et les 23 joueurs de l'Equipe de France", précise un communiqué de la FFF.


"Devant le refus du joueur de se livrer à des excuses publiques, il a pris la décision en plein accord avec le sélectionneur et les membres de la délégation officielle présents à Knysna d'exclure Nicolas Anelka du groupe. Ce dernier quittera dès ce samedi soir le camp de base de l'Equipe de France", poursuit le communiqué. "Les propos tenus par Nicolas Anelka à l'encontre du sélectionneur national Raymond Domenech sont totalement inacceptables pour la FFF, le football français et les valeurs qu'ils défendent", dénonce aussi ce communiqué.

"Ok, tu sors"

Toute la journée, une atmosphère bizarre a régné sur le camp de base des Bleus. Anelka était absent de l'entraînement, mais l'encadrement se bornait à dans un premier temps à dire qu'il était resté "à l'hôtel" des Bleus. On évoquait alors simplement une "réunion entre joueurs, staff, et président" sans préciser le sujet. Mais, en fait, c'est la bombe publiée par l'Equipe qui était au coeur de cette réunion de crise. Selon le journal daté de samedi, Anelka aurait lancé au technicien national à la mi-temps de France-Mexique: "Va te faire enculer, sale fils de pute". Le quotidien raconte que le sélectionneur n'avait pas prévu de remplacer Anelka, en dépit de sa pauvre prestation, mais souhaitait "juste qu'il arrête de décrocher en permanence, de dézoner à volonté". L'avant-centre de Chelsea conteste, Domenech menace de le remplacer. L'insulte aurait alors fusé. "Ok, tu sors", aurait répliqué Domenech, sous le regard médusé des autres joueurs. Anelka finira le match sur le banc.

Toute la journée de samedi, la presse et les fans ont attendus la version de "l'accusé". L'attaquant a fini par prendre la parole, affirmant que les propos rapportés par le quotidien sportif L'Equipe ne sont pas les siens, dans un entretien exclusif accordé au quotidien France-Soir. "Je tiens à préciser que les mots qui sont sortis dans la presse ne sont pas mes mots", dit Anelka. "J'ai eu certes une discussion houleuse avec le sélectionneur mais elle s'est déroulée dans le secret du vestiaire, entre le coach et moi, devant mes partenaires et le staff. Cela n'aurait jamais dû sortir du vestiaire. Je ne sais pas à qui cela peut faire du bien de répandre de telle choses mais certainement pas aux Bleus", explique le joueur. "Mon but n'a jamais été de déstabiliser l'équipe de France, une institution que je respecte. J'accepte mon exclusion de l'équipe de France et je souhaite bonne chance aux Bleus contre l'Afrique du Sud. J'ai beaucoup de respect pour l'équipe de France, j'ai également beaucoup de respect pour tous mes coéquipiers sans exception, j'insiste là dessus".

Evra: "Eliminer le traite"

Lors de la conférence de presse des Bleus, qui s'est tenue en début de soirée, Jean-Pierre Escalettes et Patrice Evra ont confirmé l'altercation mais eux aussi assuré que les propos rapportés par L'Equipe n'avaient pas été tenus. Le capitaine des Bleus, visiblement marqué par ce clash mais aussi très ennervé, s'en est pris au "un traitre" qui donne des informations à la presse. "Je suis vraiment très touché parce qu'après le match contre le Mexique, on avait déjà un gros problème et là on en rajoute. On oublie de parler football quand on est en équipe de France. Le problème de l'équipe de France n'est pas Anelka mais le traître qui est parmi nous. Il faut éliminer ce traître du groupe. Il n'y a pas une petite souris dans le vestiaire. Cela vient de quelqu'un qui est dans le groupe et qui veut du mal à l'équipe de France. On ne va pas se mentir, le journaliste n'a pas inventé ça comme ça", a-t-il ajouté. (La conférence de presse en intégralité, c'est par ici)

L'affaire a pris une telle ampleur samedi que Nicolas Sarkozy a tenu à réagir, avant les précisions d'Anelka dans France Soir. "Si les événements qui ont été rapportés ce matin par la presse sont exacts, ils sont inacceptables. Inacceptables", a déclaré le président lors d'une conférence de presse à Saint-Pétersbourg. "Pour le reste, je fais confiance à la ministre des Sports Roselyne Bachelot pour que les conclusions soient tirées de cet échec et que les mesures soient mises en oeuvre pour que la France du football puissent être à nouveau pleine d'espérance", a ajouté Nicolas Sarkozy.

L'affaire va-t-elle se politiser ?

La ministre des Sports avait été la première à réagir samedi matin, condamnant sans le citer les propos attribués à Nicolas Anelka. "La très forte pression qui pèse sur les Bleus n'autorise pour autant aucun dérapage", écrivait la ministre des Sports dans un communiqué. "Les joueurs doivent se rappeler qu'ils portent les couleurs de la France et qu'ils sont considérés comme des modèles par beaucoup de jeunes. Cela les oblige à la retenue et à la dignité". Elle a estimé samedi soir dans le 20h de TF1 que la Fédération française de football avait "pris la bonne décision" concernant le renvoi de Nicolas Anelka et qu'elle réunirait à leur retour responsables et joueurs pour "tirer les leçons". De nombreuses personnalités du football, dont les anciens sélectionneurs Gérard Houiller et Michel Hidalgo ont aussi jugé le comportement de Nicolas Anelka inacceptable.

Pour l'UMP, Dominique Paillé estime que "l'équipe de France, qui est pour un grand nombre de nos enfants, de nos jeunes, une structure modèle, ne peut pas accepter en son sein des gens qui se livrent à de telles attaques et à de telles insultes. C'était totalement déplacé, quoi qu'on pense de Domenech, et je suis pour ce qui me concerne très peu indulgent à son encontre". Pour le Nouveau Centre, François Rochebloine, "si les propos injurieux prêtés à Nicolas Anelka sont bel et bien confirmés, son exclusion de l'équipe de France est bien la seule réponse possible à un manque de respect inadmissible à l'égard de son entraîneur. Porter le maillot tricolore est un honneur et un privilège qui impose le respect d'un code de conduite. Les propos de Nicolas Anelka, tels que rapportés par la presse, sont aux antipodes des valeurs que doit véhiculer le sport". Quelques membres du gouvernement en déplacement avec Nicolas Sarkozy en Russie ont également livré leur opinion sur l'affaire, dont les répercutions ne font que commencer...

"Les petits merdeux, dehors"
"Qu'Anelka rentre à Paris à pied, pas en avion!", s'est exclamé Bernard Saules, membre du conseil fédéral de la Fédération française de football (FFF). "Je suis outré. C'est un comportement inadmissible, c'est une catastrophe et un échec pour l'encadrement des Bleus. Je ne veux plus voir un Anelka en équipe de France. Mais il aurait dû être dans l'avion dès vendredi matin, puisque ça s'est passé jeudi soir, pourquoi attendre que l'histoire soit sortie dans la presse?" a-t-il demandé. "Contrairement à ce qu'on nous disait, le groupe ne s'entend pas. Mais ceux qui ne sont pas contents, qu'ils rentrent au bercail!" Invité par la FFF à France-Uruguay au Cap, M. Saules a été choqué par ce qu'il a vu. "Il faut appeler un chat un chat et ne pas se voiler la face: pas une équipe au monde ne fait ça, si certains n'aiment pas la France, qu'ils ne viennent pas! On est la seule équipe du Mondial à ne pas jouer pour le maillot! Certains petits merdeux, il faut les pousser dehors."  L'équipe de France s'est trop éloignée de son public, selon M. Saules. "On s'est coupé de tout le monde, a-t-il regretté, du Conseil fédéral, des supporteurs, des journalistes, on fait des entraînements à huis clos... Un hélicoptère survole même le bus des Bleus, mais de quoi a-t-on peur? Personne ne va nous voler Anelka, personne ne va nous voler Domenech!"





Par Axel CONSTANTINOFF le 19 juin 2010 à 16:59


oust , dehors ce minable et dehors aussi l'autre minable , le pseudo capitaine qui n'est vraiment pas à sa place pour représenter le port français , et par la même occasion , virons ribery .
Un trio de racailles en moins , cela ne peut que redorer l'image du sport !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Les Bleus vont très mal Empty Re: Les Bleus vont très mal

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum