Toute la Droite
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A

3 participants

Aller en bas

Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A Empty Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A

Message  livaste Ven 2 Avr - 14:38

Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A

le 02 avril 2010 à 10h11, mis à jour le 02 avril 2010 à 12:44

Un voyageur est décédé vendredi à Paris vers 6h après avoir été poussé contre un train qui rentrait dans la station Gare de Lyon. Apparemment sans raison.


10120 Commentaires



Il pourrait une nouvelle fois s'agir d'un acte gratuit. Un homme est décédé vendredi à Paris peu avant 6 heures du matin après avoir été poussé contre une rame du RER A à la station Gare de Lyon. L'homme âgé de 52 ans aurait reçu un coup de pied dans le dos, le projetant contre le train qui entrait en gare à ce moment-là. Violemment heurté à la tête, il est décédé un quart d'heure plus tard malgré l'intervention des secours.

L'auteur de l'agression a, quant à lui, eu le temps de prendre la fuite en montant dans une autre rame. La brigade criminelle a été saisie de l'enquête, et pour permettre les premières investigations, les rames de RER de la ligne A n'ont pas marqué l'arrêt à la Gare de Lyon jusqu'en milieu de matinée. Les auditions de témoins et l'analyse des bandes de vidéosurveillance sont en cours.

Deux affaires similaires se sont produites récemment. Le 29 janvier dernier, un homme âgé de 40 ans, suivi pour des troubles psychiatriques, avait ceinturé un voyageur de 24 ans avant qu'ils ne tombent tous les deux sous une rame du RER C, à la station Bibliothèque François Mitterrand à Paris (XIIIème). Les deux hommes avaient été happés par la motrice de la rame et tués. Le 10 avril 2009, c'est un voyageur âgé d'une quarantaine d'années qui avait été violemment poussé sous le métro à la station Grande Arche de la Défense sur la ligne 1 du métro et grièvement blessé. Son agresseur présumé, un SDF âgé de 34 ans, avait été rapidement interpellé sur la base d'images de vidéosurveillance de la station.

le 02 avril 2010 à 10:11

est ce un nouveau jeu à la con ?

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A Empty Re: Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A

Message  shimmy Ven 2 Avr - 18:06

Je viens d'entendre sur TF1: "c'est la seconde fois que ce genre d'accident arrive".

Moi, j'appelle ça un meurtre !
shimmy
shimmy
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Féminin Nombre de messages : 4651
Age : 78
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A Empty Re: Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A

Message  livaste Ven 2 Avr - 20:07

shimmy a écrit:Je viens d'entendre sur TF1: "c'est la seconde fois que ce genre d'accident arrive".


Moi, j'appelle ça un meurtre !

moi également .
mais ce qui me semble effrayant , c'est que cela fait 2 fois en moins de 2 mois ,il me semble et que cela pourrait forcément se reproduire , les cretins assassins pourraient en tirer gloire !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A Empty Re: Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A

Message  livaste Ven 2 Avr - 23:07

Meurtre du RER A : un suspect arrêté

Par Europe1.fr (avec Alain Acco)
Publié le 03 Avril 2010 à 00h30
Mis à jour le 03 Avril 2010 à 00h41
a a
Celui qui aurait poussé mortellement un voyageur a été arrêté vendredi soir à Fontenay-sous-Bois.

Selon les informations obtenues par Europe 1, le suspect a l'origine de la mort d'un voyageur ce matin, sur les quais du RER A à Paris, a été arrêté vendredi soir à Fontenay-sous-Bois.

Identifié grâce aux caméras de vidéo-surveillance de la gare du Nord, l'homme, âgé de 29 ans, a été arrêté vers 21h30 par les forces de l'ordre, après une planque dans son quartier mise en place en fin d'après-midi, à la demande de la brigade criminelle.

Connu des forces de police pour de nombreux délits, cet individu a nié les faits, mais sa morphologie et habits correspondent à la personnes filmé sur les enregistrements vidéo.

Dramatique acte gratuit

Les faits qui lui sont reprochés remontent vendredi matin, 5h40, à la station Gare de Lyon du RER A. Un homme a porté un violent coup de pied dans le dos à un voyageur alors qu'un train entrait en gare, en direction de Saint-Germain-en-Lay. La victime, âgée de 52 ans, est tombée et a été heurté en pleine tête par le train, avant de retomber lourdement sur le quai. Grièvement blessé, il est décédé un quart d'heure plus tard malgré l'intervention des secours.


c'est bien messieurs les juges , relachez les délinquants recidivistes , peu vous importent qu'ils tuent desinnocents !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A Empty Re: Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A

Message  livaste Dim 4 Avr - 12:41

Voyageur tué dans le RER: le suspect avoue

Par TF1 News (D'après agence), le 04 avril 2010 à 08h17, mis à jour le 04 avril 2010 à 14:06

Interpellé vendredi soir, le jeune homme soupçonné d'avoir tué un homme en le poussant contre un RER à Paris a reconnu les faits samedi soir.

Selon une source proche de l'enquête, il n'aurait pas aimé le regard que lui lançait le voyageur. L'homme soupçonné d'avoir tué un passager en le poussant contre un RER à Paris a reconnu les faits pendant sa garde à vue, toujours selon une source policière.



Agé d'environ 25 ans, ce suspect avait été interpellé vendredi soir dans le Val-de-Marne. Sa garde à vue a été prolongée de 24 heures et s'achèvera donc dimanche soir, avant que l'homme soit présenté à un juge ou admis dans une infirmerie psychiatrique. Il souffrirait de troubles psychologiques.

Les "pousseurs" du métro

Déjà connu des services de police pour des faits de violence, il était activement recherché depuis vendredi matin, lorsqu'un voyageur de 52 ans avait été percuté par une rame du RER A parisien à la station Gare de Lyon après avoir été brutalement poussé par un inconnu. L'agresseur lui avait porté un violent coup de pied dans le dos au moment où le train entrait en gare. Le malheureux avait heurté de la tête le RER avant de retomber lourdement sur le quai. Grièvement blessé, il est décédé un quart d'heure plus tard malgré l'intervention des secours. Son agresseur avait réussi à prendre la fuite, mais les enquêteurs avaient recueilli des témoignages d'usagers et visionné les enregistrements des caméras de surveillance.

Il n'existe pas de statistiques précises sur ces actes criminels perpétrés par ceux que l'on surnomme "les pousseurs" du métro. D'après une étude menée en 2005 par trois psychiatres français, la plupart des "pousseurs" souffrent de schizophrénie avec délires de persécution, accompagnés parfois de troubles liés à l'alcool. Ces crimes sont "rarissimes", assure-t-on à la RATP. Toutefois, "quatre faits avérés de ce phénomène de poussette ont été enregistrés" cette année, dont deux mortels, celui de vendredi et un précédent en janvier, selon une source policière.
Par TF1 News (D'après agence) le 04 avril 2010 à 08:17

Il n'a pas aimé le regardque lui lançait la victime ??
De qui se moque t on ?? Il a poussé la victime qui lui tournait le dos , il avait des yeux dans le dos , cet homme ??

et bien sûr , d'emblée , les médias évoquent , en choeur , la thèse de l'irresponsabilité , donc cet assassin est un malade mental , c'est pas de sa faute !
Et les agressions , les vols précédents , c'éatit quoi ??
Et il n'a pas été assez fou puisqu'il s'est enfui , caché , après son geste !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A Empty Re: Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A

Message  shimmy Dim 4 Avr - 13:36

Connu des services de police, de multiples délits, mais en liberté!

par contre, on ne donne pas son nom.........
shimmy
shimmy
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Féminin Nombre de messages : 4651
Age : 78
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A Empty Re: Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A

Message  livaste Dim 4 Avr - 13:41

les médias n'ont plus le droit de donner le nom tant qu'il ne sera pas jugé puisqu'il est présumé innocent .
Je t'accorde , la victime est supposée morte !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A Empty Re: Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A

Message  shimmy Dim 4 Avr - 13:56

Quand il s'agit de Paul ou Jacques, le nom est souvent donné!
Et cette expression de présumé innocent me fait rire : il a avoué......
shimmy
shimmy
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Féminin Nombre de messages : 4651
Age : 78
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A Empty Re: Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A

Message  livaste Dim 4 Avr - 14:15

et oui , ce sont les subtilités du droit , il a avoué mais il pourrait encore se rétracter , sous prétexte qu'il a été torturé par les policiers , que ses aveux ont été arrachés , va savoir !!!

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A Empty Re: Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A

Message  shimmy Dim 4 Avr - 14:16

Ça, je n'arrive pas à le comprendre......
shimmy
shimmy
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Féminin Nombre de messages : 4651
Age : 78
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A Empty Re: Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A

Message  livaste Dim 4 Avr - 14:29

c'est certain que cela fait râler , mais c'est aussi une garantie ,parce que ,l'erreur dans une enquête existe aussi .
Dans ce cas , puisqu'il y a des enregistrements, il ne sera pas difficile de prouver la culpabilité ou l'innocence , enfin en principe , parce que , si unavocat marron s'y met , aidé par un juge laxiste et un ou deux experts psy bien choisis , ils démontreront qu'il est irresponsable et donc il y aura non lieu .
Pour moi , c'est cela qui me choque , le non lieu , alors qu'il est évident que la victime n'est pas ressuscitée .
Et je constate que dejà les médias insistent sur les soi disants troubles psy du type en question ...

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A Empty Re: Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A

Message  shimmy Lun 5 Avr - 7:58

« J’avais tiré le signal d’alarme, explique-t-elle, je sentais que mon fils pouvait commettre l’irréparable à chaque instant. » Le 23 mars, cette habitante de Fontenay-sous-Bois, dans le Val-de-Marne, avait appelé la police alors que son fils était en grand état d’agitation.
« Ils sont venus avec les pompiers, raconte-t-elle. Quand ils étaient là, mon fils m’a craché dessus. Mais ils ne l’ont pas emmené. On aurait pu anticiper ce qui s’est passé. Si seulement on m’avait écoutée, ce ne serait pas arrivé. » La mère du « pousseur » explique que son fils souffre de « troubles psychiatriques lourds. On les a détectés en août 2005. Depuis, il a fait quelques séjours en hôpital psychiatrique, dont certains de plusieurs mois ».
Suivi au centre hospitalier des Murets, à La Queue-en-Brie, le jeune homme était soumis à un traitement de Clopixol, un médicament administré aux patients atteints de schizophrénie. Mais depuis deux mois, il ne prenait plus son traitement. « Sa dernière injection remonte au 6 janvier, détaille la mère. Quand il ne les prend plus, il devient incontrôlable. Il laisse la plaque de la cuisinière allumée, ou alors c’est l’eau de la baignoire qui déborde. Quand il ouvre la porte à quelqu’un, il la pousse brutalement ou alors il casse des verres dans la cuisine. Dans ces moments-là, il n’est plus lui-même et il peut commettre l’irréparable. »
La mère avait demandé une obligation de soins, mais on lui a refusée. « Le médecin m’a dit qu’une obligation de soins à vie, c’était sûrement trop lourd, explique-t-elle. Mais moi je voyais bien que mon fils en avait besoin. »
La semaine dernière, la mère du « pousseur » a aussi alerté une élue de sa ville. « C’est une femme en grande détresse qui m’a téléphoné, raconte Clémence Avognon-Zonon, adjointe au maire de Fontenay-sous-Bois. J’ai appelé l’hôpital psychiatrique puis les policiers, mais il n’a pas été emmené. Pour moi, il y a un lien avec les réductions de moyens dans les services publics à tous les niveaux. » L’élue décrit « une famille monoparentale, déjà frappée par le suicide d’un autre fils qui s’est jeté du quinzième étage d’une tour il y a quelques années ». Aujourd’hui, la mère est anéantie et partage la douleur de la famille de la victime. « Je pense à eux à chaque instant, je souffre énormément pour eux et je leur demande pardon pour ce que mon fils a fait. »
Au centre hospitalier des Murets, on se refuse à tout commentaire. Stéphane Gesnouin, l’administrateur de garde, précise simplement que « dans le cadre d’une hospitalisation libre » le régime sous lequel se trouvait l’auteur des faits « l’établissement n’a pas le pouvoir d’aller chercher le patient chez lui ».
Le « pousseur » a été mis en examen hier pour meurtre. Il a été présenté dans la soirée à un juge des libertés et de la détention qui a décidé son incarcération.

Une de mes amies est morte, le mois dernier, elle s'est pendue....elle était pilote (mais jamais seule) et ophtalmo. Elle souffrait depuis longtemps de troubles bipolaires. Elle était bien sûr traitée et maitrisait parfaitement son traitement.
Se sentant mal, elle s'est rendue à l'hôpital pour se faire admettre, et on lui a répondu : "mais madame, vous ne pouvez pas arriver comme ça, il faut l'avis d'un médecin.....etc, etc"
Mais je suis médecin a t'elle répondu, puis elle est rentrée chez elle, et voilà le résultat.
shimmy
shimmy
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Féminin Nombre de messages : 4651
Age : 78
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A Empty Re: Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A

Message  shimmy Lun 5 Avr - 8:57

shimmy
shimmy
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Féminin Nombre de messages : 4651
Age : 78
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A Empty Re: Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A

Message  Jeanclaude Lun 5 Avr - 9:32

shimmy a écrit:Je viens d'entendre sur TF1: "c'est la seconde fois que ce genre d'accident arrive".

Moi, j'appelle ça un meurtre !

Tu qualificafies cet acte de meurtre et je suis d'alilleurs d'acord. Cependant, il me semble, que seul le tribunal a pouvoir de qualifier cet acte !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 75
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A Empty Re: Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A

Message  Jeanclaude Lun 5 Avr - 9:40

livaste a écrit:Voyageur tué dans le RER: le suspect avoue

Par TF1 News (D'après agence), le 04 avril 2010 à 08h17, mis à jour le 04 avril 2010 à 14:06

Interpellé vendredi soir, le jeune homme soupçonné d'avoir tué un homme en le poussant contre un RER à Paris a reconnu les faits samedi soir.

Selon une source proche de l'enquête, il n'aurait pas aimé le regard que lui lançait le voyageur. L'homme soupçonné d'avoir tué un passager en le poussant contre un RER à Paris a reconnu les faits pendant sa garde à vue, toujours selon une source policière.



Agé d'environ 25 ans, ce suspect avait été interpellé vendredi soir dans le Val-de-Marne. Sa garde à vue a été prolongée de 24 heures et s'achèvera donc dimanche soir, avant que l'homme soit présenté à un juge ou admis dans une infirmerie psychiatrique. Il souffrirait de troubles psychologiques.

Les "pousseurs" du métro

Déjà connu des services de police pour des faits de violence, il était activement recherché depuis vendredi matin, lorsqu'un voyageur de 52 ans avait été percuté par une rame du RER A parisien à la station Gare de Lyon après avoir été brutalement poussé par un inconnu. L'agresseur lui avait porté un violent coup de pied dans le dos au moment où le train entrait en gare. Le malheureux avait heurté de la tête le RER avant de retomber lourdement sur le quai. Grièvement blessé, il est décédé un quart d'heure plus tard malgré l'intervention des secours. Son agresseur avait réussi à prendre la fuite, mais les enquêteurs avaient recueilli des témoignages d'usagers et visionné les enregistrements des caméras de surveillance.

Il n'existe pas de statistiques précises sur ces actes criminels perpétrés par ceux que l'on surnomme "les pousseurs" du métro. D'après une étude menée en 2005 par trois psychiatres français, la plupart des "pousseurs" souffrent de schizophrénie avec délires de persécution, accompagnés parfois de troubles liés à l'alcool. Ces crimes sont "rarissimes", assure-t-on à la RATP. Toutefois, "quatre faits avérés de ce phénomène de poussette ont été enregistrés" cette année, dont deux mortels, celui de vendredi et un précédent en janvier, selon une source policière.
Par TF1 News (D'après agence) le 04 avril 2010 à 08:17

Il n'a pas aimé le regardque lui lançait la victime ??
De qui se moque t on ?? Il a poussé la victime qui lui tournait le dos , il avait des yeux dans le dos , cet homme ??

et bien sûr , d'emblée , les médias évoquent , en choeur , la thèse de l'irresponsabilité , donc cet assassin est un malade mental , c'est pas de sa faute !
Et les agressions , les vols précédents , c'éatit quoi ??
Et il n'a pas été assez fou puisqu'il s'est enfui , caché , après son geste !

Tu sembles facilement accuser les "mdias" -( journaleux de gauche évidemment ) mais si je lis ton texte je constate que l'etude a été menée pas 3 psychiatres français et non pas par des journalistes, qui, eux, ne font que raportés les faits !

Ma fille travaille en psychiatrie et elle m'a longuement parlé des "schizophrènes" et de leur dangrosité "imprévisible !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 75
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A Empty Re: Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A

Message  livaste Lun 5 Avr - 10:41

Jean-Claude a écrit:
shimmy a écrit:Je viens d'entendre sur TF1: "c'est la seconde fois que ce genre d'accident arrive".

Moi, j'appelle ça un meurtre !

Tu qualificafies cet acte de meurtre et je suis d'alilleurs d'acord. Cependant, il me semble, que seul le tribunal a pouvoir de qualifier cet acte !

c'est au parquet et ensuite au JI de qualifier , mais dans ce cas , je ne crois pas qu'ils puissent faire autrement que de le qualifier ainsi .
Il me semble difficile de soutenir , de leur part , la notion d'homicide par imprudence par exemple .

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A Empty Re: Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A

Message  livaste Lun 5 Avr - 10:48

Jean Claude , pour commencer les schizos , s'ils sont en liberté et non à l'hp , c'est de la faute des psys , qui depuis quelques dizaines d'années revendiquent pour leurs malades de les relâcher .

Maintenant , ce que je redis , c'est qu'il est trop facile , d'emblée de balancer comme une certitude , troubles psychiatriques " de la part des médias , depuis hier , sans un moment de répit , c'est la thèse qu'ils défendent d'emblée , sans rien avoir du dossier , sans prendre en compte que l'assassin était déjà connu de la justice , pour des vols , des vols avec violence , or , je ne vois pas là , un symptome de la schizo. Le schizo peut certes se révéler en permanence dangereux , mis certainement pas dans le but de voler les autres .
Mais je n'ai aucun doute , il se trouvera certainement un psychiatre pourri pour défendre cette thèse !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A Empty Re: Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A

Message  livaste Lun 5 Avr - 14:55

ACCIDENT DE LA GARE DE LYON
L'avocate du «pousseur du RER» évoque des «dysfonctionnements»
Au moment où la mère du suspect estime avoir alerté les autorités policières et médicales de l'état de santé de son fils, son avocate pointe du doigt ces mêmes autorités.


14 réactions | Réagir 04.04.2010, 19h29 | Mise à jour : 05.04.2010, 15h42
La mère du déséquilibré qui a tué un homme en le poussant sous le RER A, en Gare de Lyon à Paris, vendredi dernier, avait alerté les services de police sur la dangerosité de son fils il y a moins de deux semaines, affirme-t-elle dans un entretien publié lundi dans Le Parisien/Aujourd'hui en France.


Le jeune homme a indiqué aux enquêteurs avoir poussé la victime sur les rails «à cause d'un mauvais regard».
«J’avais tiré le signal d’alarme, explique la mère, je sentais que mon fils pouvait commettre l’irréparable à chaque instant». Le 23 mars, cette habitante de Fontenay-sous-Bois, dans le Val-de-Marne, avait appelé la police alors que son fils était en grand état d’agitation. «Ils sont venus avec les pompiers, raconte-t-elle. Quand ils étaient là, mon fils m’a craché dessus. Mais ils ne l’ont pas emmené. On aurait pu anticiper ce qui s’est passé. Si seulement on m’avait écouté, ce ne serait pas arrivé».

Elle avait demandé une obligation de soins

La mère du «pousseur» explique que son fils souffre de «troubles psychiatriques lourds. On les a détectés en août 2005. Depuis, il a fait plusieurs séjours en hôpital psychiatrique, dont certains de plusieurs mois». Il était également sous traitement, mais depuis deux mois, il ne prenait plus ses injections. «Sa dernière injection remonte au 6 janvier, détaille la mère. Depuis, il n’a plus pris ses traitements et dans ces cas là, il devient incontrôlable. Il peut commettre l’irréparable».

La mère avait demandé une obligation de soins, mais on la lui a refusée. «Le médecin m’a dit qu’une obligation de soin à vie, c’était sûrement trop lourd, explique-t-elle. Mais moi je voyais bien que mon fils en avait besoin». Aujourd’hui, la mère, dont un autre fils s’est suicidé il y a quelques années à Fontenay-sous-Bois, est anéantie et partage la douleur de la famille de la victime. «Je pense à eux à chaque instant, je souffre énormément pour eux et je leur demande pardon pour ce que mon fils a fait».

L'avocate évoque des «dysfonctionnements»

L'avocate de l'homme mis en examen a dénoncé lundi des «dysfonctionnements» au sein de la police et des services médicaux. «Il y a eu des dysfonctionnements. Il faudra que des personnes s'expliquent», a dit à l'AFP Me Geneviève Touati, qui doit défendre l'homme de 28 ans mis en examen et incarcéré dimanche soir. «La mère a vu le comportement de son fils se dégrader à grande vitesse. Elle a appelé les services médicaux et la police, mais la réponse donnée n'a pas été à la hauteur de la situation», a-t-elle dénoncé.

Lundi, la Fédération des Usagers des Transports et des Services Publics annonçe, sur son site internet SOS-Usagers, qu'elle va se constituer partie civile. Jean-Claude Delarue a expliqué au parisien.fr, au téléphone, qu'en plus d'installer des portails de sécurité sur les quais lorsque c'est possible, son association demande aux pouvoirs publics de renforcer les mesures de prévention. La création de cellules d'alerte qui seraient en liaison avec les hopitaux ou les commissariats permettrait, explique la FUTSP, qu'un appel comme celui de la mère du pousseur de la Garde Lyon soit entendu.




Tous les articles de la rubrique


Et voilà , ils ont mis en route la procédure pour le déclarer non responsable !
c'est la faute ... à la police !!!
Pour une avocate , c'est vraiment être d'une nullité crasse qu'ignorer que la police n'a pas le droit d'interpeller un malade sous prétexte que sa mère signale qu'il ne prend pas son traitement !!!

Il y a une procédure pour l'internement d(office , et cela ne passe pas par la police mais par un certificat médical ,adressé au prefet !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A Empty Re: Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A

Message  livaste Lun 5 Avr - 14:58


HOSPITALISATION D' OFFICE (HO)




C'est un internement d'ordre administratif. L'hospitalisation est régie par les articles L.3213-1 et suivants du code de la santé publique. La pièce essentielle est l'arrêté préfectoral. Cet arrêté préfectoral entraîne une "hospitalisation sous contrainte". Il doit être motivé et indiquer les circonstances qui l'ont rendu nécessaire. Cette motivation se fonde sur:
une enquête du maire ou des services de police notant les témoignages recueillis et les faits démontrant le trouble mental et le caractère dangereux des actions;
un certificat médical constatant l'existence de troubles mentaux et leur dangerosité. Ce certificat médical ne peut émaner d'un psychiatre exerçant dans l'établissement de santé devant accueillir le patient.


Cas exceptionnel : dans le cadre d'un danger imminent pour la sûreté des personnes, dûment constaté par un médecin, ou à défaut par la notoriété publique, le maire peut ordonner une mesure provisoire d'hospitalisation à l'égard des personnes dont les troubles mentaux sont manifestes. Le préfet devra ensuite prononcer un arrêté d'hospitalisation d'office dans les 48 heures après l'admission (accès au dossier "HO d'urgence").


Pièce indispensable à l'admission en HO :

le certificat médical
Modèle de certificat médical en vue d'une HO (hospitalisation d'office) :



Je soussigné : ..........................., Docteur en médecine,
certifie que l'état de santé de Mme, Mlle, Mr : ................................
Né(e) le : .............................. à : ..............................
demeurant à : ..............................
présente les troubles mentaux suivants : .....................................
....................................................................................................................
....................................................................................................................

Ce malade nécessite des soins en raison de ses troubles mentaux qui compromettent la sûreté des personnes et/ou portent atteinte, de façon grave, à l'ordre public.
Je demande donc son hospitalisation au centre de soin de : ................................., en application de l'article L.3213-1 du code de la santé publique.

Fait à : .............................. le : ..............................
Signature : ..............................





L'admission au centre de soins

Le transport du patient entre son domicile et l'hôpital d'accueil est organisé, suivant les régions, soit par le personnel de l'établissement, soit par les forces de police. Ce transport ne s'effectue qu'après la signature de l'arrêté préfectoral d'hospitalisation d'office. En aucun cas le personnel soignant n'a le droit de pénétrer au domicile du patient. Seules les forces de police ou de gendarmerie dûment réquisitionnées ont ce droit.

A l'arrivée du patient en HO sera remplie une fiche d'admission comportant ses coordonnées et celles de ses proches (famille ou autre). Elle comportera aussi, dans la mesure du possible et si l'état du patient le permet, ses antécédents médicaux (allergies, problèmes cardiaques...), le nom de son médecin traitant, le nom de son psychiatre s'il est déjà suivi à l'extérieur, ses prochains rendez-vous médicaux (ou chirurgicaux), son traitement habituel, un régime alimentaire particulier...

L'admission est officiellement prononcée par le préfet.


Un arrêt de travail pourra être proposé. Il est important de savoir qu'en aucune manière la spécialité psychiatrique n'y est mentionnée.

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A Empty Re: Un homme meurt, poussé contre une rame du RER A

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum