Toute la Droite
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Sexy Cosplay Doll : Tome 8 Collector de Sexy Cosplay ...
Voir le deal
10.80 €

A propos de Noel

Aller en bas

A propos de Noel Empty A propos de Noel

Message  livaste Dim 20 Déc - 1:17

Les jouets sexistes conditionnent les enfants"
Par Caroline Politi, publié le 18/12/2009 à 18:09 - mis à jour le 18/12/2009 à 19:14



En cette veille de Noël, le collectif publisexisme organise samedi un rassemblement contre ces jouets qui divisent filles et garçons...


Qu'entendez-vous par jouets sexistes?
Les jouets sexistes sont calqués sur le monde des adultes et contribuent à perpétuer la mauvaise répartition des tâches. Lorsqu'on offre, par exemple, à une fillette de trois ans, un faux fer à repasser ou une marchande, comment s'étonner que 20 ans plus tard, elle écope de l'essentiel des corvées au sein du couple? Les garçons de leur côté reçoivent plutôt des jeux de construction, des établis ou des jeux d'adresse. Les enfants sont conditionnés dès leur plus jeune âge et enfermés dans un rôle.
Mais dans la majorité des cas, ce sont les petites filles elles-mêmes qui commandent une poupée ou une dînette...
Oui, les enfants demandent à recevoir ce genre de jouets. Mais c'est parce qu'ils sont conditionnés, dès le plus jeune âge, à cette catégorisation! Les catalogues de jouets, les emballages et d'une manière plus générale, les publicités, dépeignent, par exemple, une image de la famille dans laquelle les garçons jouent aux Lego et les filles à la dînette. De nombreux parents rechignent encore à offrir une poupée ou une dînette à un garçon... ou même à l'habiller en rose car c'est mal vu par la société. Les enfants se rendent compte de ces normes et adaptent leur comportement.
Si l'on ne veut pas tomber dans les clichés sexistes, que peut-on offrir à son enfant?
La plupart des livres, des jeux de société ou des jeux d'habileté plaisent aussi bien aux filles qu'aux garçons et ne véhiculent aucun clichés. Nous avons également sélectionné, au sein du collectif, toute une série de jouets pour les fêtes de Noël qui sensibilisent les enfants dès leur plus jeune âge à la problématique sexiste.
Une action du collectif aura lieu samedi 19 novembre à Châtelet-les-Halles

tout à fait d'accord , je trouve ignobles la plupart des jouets " réservés " aux filles !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

A propos de Noel Empty Re: A propos de Noel

Message  livaste Dim 20 Déc - 22:30

4 ans et ivre, il vole les cadeaux de Noël des voisins
Créé le 20.12.09 à 17h05
Mis à jour le 20.12.09 à 17h53 |


FAIT DIVERS - Pour rejoindre son papa en prison...

C’est un conte de Noël pas joli joli, qui s’est joué à Chattanooga, dans le Tennessee. Au milieu de la nuit, April Wright, 21 ans, s’est relevé, et a constaté, morte d’inquiétude, que son fils de quatre ans n’était plus dans son lit.

Le gamin a été retrouvé quelques instants plus tard dans la rue, où il sifflait une cannette de bière, habillé d’une robe de petite fille qu’il venait de voler sous le sapin des voisins.

Amené à l’hôpital, le petit a expliqué qu’il avait fait tout ça pour rejoindre son père en prison.

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

A propos de Noel Empty Re: A propos de Noel

Message  livaste Mer 23 Déc - 21:27

Publié le 23 décembre 2009 à 05h00 | Mis à jour à 07h40
Les décorations de Noël «illégales» bannies à Portici

A propos de Noel 13399110

PHOTO AFP


Judith Lachapelle
La Presse
Dans les rues de la commune italienne de Portici, au sud-est de Naples, la police ne badine pas avec les décorations de Noël. Le commerçant qui ose les exposer dans sa vitrine a intérêt à avoir reçu l'autorisation de la mairie, sinon... La police va faire fermer son magasin!

Non, le maire Vincenzo Cuomo n'est pas une réincarnation italienne du Grincheux qui voulait gâcher Noël. Car ce n'est pas tant au Noël de ses concitoyens qu'il s'attaque qu'au Noël de la Camorra, la mafia napolitaine qui sévit dans sa ville.

Au bout du fil, le porte-parole du maire, Carlo Tarallo, joint hier matin par La Presse, se veut rassurant. Bien sûr que sa ville est décorée pour Noël! Seulement, les décorations ont été inspectées par la police pour s'assurer qu'elles avaient été achetées légalement. Car dans la région de Naples, la mafia ne gère pas seulement le ramassage des ordures: elle contrôle aussi le marché de la guirlande de sapin, du poinsettia et des pères Noël gonflables.

«Dans notre région, explique M. Tarallo, des gens de la mafia vont voir les commerçants et leur demandent de l'argent en échange de décorations de Noël.» C'est la pizzo di Natale, la taxe de Noël, que la Camorra perçoit en vendant à fort prix des décorations de Noël aux commerçants. «Ainsi, une babiole de 5 euros est vendue 50 euros au commerçant», dit M. Tarallo.

C'est pour mettre fin à cette extorsion saisonnière que le maire Cuomo a imposé, voilà trois ans, l'obligation pour les commerçants de prouver à la police que leurs décorations ont été achetées à juste prix par des fournisseurs fiables. À défaut de faire cette démonstration, les commerçants s'exposent à une amende, ou même à la fermeture de leur établissement.

Des décorations de Noël légales peuvent donc être achetées directement à l'hôtel de ville ou dans certaines associations de commerçants.

Basta l'extorsion

Portici, petite ville de 60 000 personnes massée au pied du mont Vésuve, les pieds dans la baie de Naples, vit avec la Camorra depuis le XVIIIe siècle.

«C'est un problème qui est présent dans toute la région de Naples, dit M. Tarallo. Les groupes criminels sont particulièrement puissants ici. Les commerçants ne sont pas heureux de devoir leur verser de l'argent, et ils sont contents de cette réglementation parce qu'ils peuvent dire à ces personnes qu'ils ne peuvent les acheter.»

Résultat: après trois ans, les décorations de Noël illégales «ont disparu», dit Carlo Tarallo. «Chaque maire essaie de faire quelque chose pour contrer la Camorra. Il y a plusieurs façons de le faire, mais pour l'instant, Portici est la seule à avoir un règlement sur les décorations de Noël.»

Mais si la lutte contre la Camorra plaît aux électeurs de Portici - le maire Cuomo a été réélu l'été dernier pour un second mandat -, elle a aussi un prix. Vincenzo Cuomo a déjà reçu des enveloppes anonymes dans lesquelles se trouvaient des balles de fusil. «Ses collaborateurs ont aussi reçu des menaces», dit M. Tarallo, qui a lui aussi reçu une balle de fusil par la poste.

«La chose la plus importante quand on affronte la Camorra, c'est de ne pas avoir peur. Il faut combattre la peur. Si je suis un commerçant qui veut combattre la Camorra et que je suis seul, c'est difficile. Mais si 10, 100 ou 1000 commerçants font la même chose, c'est plus facile.»

La lutte contre l'extorsion ne s'arrête pas à la pizzo di Natale. La mairie de Portici a aussi ouvert un bureau antiracket qui aide les commerçants qui ne veulent pas payer de taxe de protection à la mafia. Ceux qui refusent de payer la pizzo mensuelle s'exposent à voir leur commerce vandalisé ou incendié.

Et grâce à une gestion serrée de ses déchets, Portici n'a pas les gros ennuis de Naples quant au ramassage des ordures contrôlé par la Camorra. «Portici est la seule grande ville qui n'a pas ce problème, dit M. Tarallo. Nos rues sont propres!»

Portici est donc décorée pour Noël avec des décorations «légales», un qualificatif qui fait sourire. «On rit, mais c'est un gros problème ici. La Camorra a des milliers de façons de faire des affaires. L'extorsion est l'une de ses principales. Quand on s'attaque à l'extorsion, on touche la Camorra au coeur. Les Anglais disent: Follow the money. C'est ce que nous faisons.»

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

A propos de Noel Empty Re: A propos de Noel

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum