Toute la Droite
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

PMC soutient Benoit XVI (et il a raison).

Aller en bas

PMC soutient Benoit XVI (et il a raison). Empty PMC soutient Benoit XVI (et il a raison).

Message  Invité Lun 24 Aoû - 8:36

Ce qui me rend malheureux, moi, ce sont les commentaires des radios et télévisions sur les propos qu’a tenus S. S. Benoît XVI relativement à un point de doctrine que je croyais indiscutable, la nécessité de la fidélité conjugale, propos que je ne connais pas exactement (il est frappant qu’aucun journaliste n’ait le scrupule de les citer…), et que j’entends commenter et sans nul doute déformer en tous sens. Mais ce n’est sans doute pas telle ou telle expression qui est discutée, aujourd’hui pas plus qu’en d’autres occasions : ce qu’on lui reproche, c’est simplement d’être pape. Ce monde ne veut pas de pape. Il ne veut pas d’autorité morale, de quelque sorte que ce soit ; or, ce pape a le grand tort de réussir à en incarner une aux yeux de centaines de millions de personnes. Voilà bien ce que l’anarchie dominante (le refus de toute autorité, selon l’étymologie même du mot a-archie, dont je m’étonne qu’il ne soit pas plus employé), ne saurait souffrir…

Plus que jamais, l'Histoire s'écrit dans la lutte entre les différentes figures de la puissance brute (aujourd'hui celles de l'argent) et, face à elle celles de l'esprit. L'Eglise et par dessus tout le Pape Benoit symbolise l'exigence spirituelle -lui plus que tout autre parce qu'il est plus intransigeant peut-être que tous les autres. Ainsi, il s'est en somme offert en cible idéale aux marchands flanqués de leurs relais médiatiques – les journalistes étant d’ailleurs eux-mêmes principalement des marchands. La suppression de la diffusion de la messe de minuit par la télévision Française, la déformation systématique du rôle du Vatican pendant la seconde guerre mondiale, comme les diverses campagnes récentes montrent par leu mauvaise foi une évidence jamais dite : l’anarchie marchande doit abattre par tous les moyens cette éclatante opposition spirituelle, la dernière qu’elle ne parvient pas à circonvenir. Les figures de ce gigantesque combat sont multiples, quelquefois épisodiques ; que l'on songe aux enjeux financiers des manipulations génétiques comme aux différentes formes du commerce de la mort que cache de plus en plus mal le débat sur l'euthanasie, ou bien à la résistance certes tardive de l'Eglise au maintien du dimanche férié, dernier îlot échappant au monde marchand. Mais ce ne sont là que les aspects les plus visibles d'une lutte immense et sourde entre deux conceptions du monde, des hommes de la vie : la glorification multiforme de la matière ou l'immarcescible revendication du primat de l'esprit.

On doit à la gauche libertaire... gauche qui devant les erreurs manifestes du marxisme s'est vautré dans la défense aveugle du libéralisme sociétal. C'est à dire dans la lutte acharnée contre la loi, contre l'intérêt public, contre l'intérêt général au nom des libertés publiques et finalement pour le libéralisme économique et financier.

En renonçant à toute critique ou à toute action sur l'économie politique, (là dessus Marx avait raison), la gauche s'est vautré dans le consumérisme à outrance. Le "ne travaillons jamais" c'est à dire ne soyons pas aliéné (le travailleur libre dans l'atelier), l'erreur théorique est devenue "vautrons nous dans la baise, dans la techno, dans la gay pride..." et vivons de subventions.

Un type de gauche est aujourd'hui, une personne qui refuse toute critique des banques car c'est de l'antisémitisme, toutes critiques des musulmans car on est raciste par essence et qui se vautre dans les fêtes feutrés avec ses amis publicitaires (qui par esthétisme, stupidité politique et indigestion de drogue ne font plus que critiquer la chasse ou les pratiques populaires). Le bobo est l'héritier des collabos parisiens... Ceux qui se vautraient dans le Paris branchouilles des années 30 pendant que le peuple se tapait la crise!!!

bien à vous,

saco

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

PMC soutient Benoit XVI (et il a raison). Empty Re: PMC soutient Benoit XVI (et il a raison).

Message  patriote reformiste Lun 31 Aoû - 21:27

C'est une évidence que la condamnation des propos du Pape qui ne sont que le reflet d'une conduite preconisé par les valeurs qu'il a mission de representer au travers le monde est absurde et n'a aucune coherence.

La subversion gauchiste a tendance à exagerer les propos et à leur faire sortir du contexte dans lesquels ils ont été prononcé dans le seul but de renforcer la vulgate qui est responsable du vertige de la decadence dans lequel nos société sont irrémediablement plongés.

patriote reformiste
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 2395
Age : 41
Date d'inscription : 15/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

PMC soutient Benoit XVI (et il a raison). Empty Re: PMC soutient Benoit XVI (et il a raison).

Message  Invité Mar 1 Sep - 12:17

patriote reformiste a écrit:
La subversion gauchiste a tendance à exagerer les propos et à leur faire sortir du contexte dans lesquels ils ont été prononcé dans le seul but de renforcer la vulgate qui est responsable du vertige de la decadence dans lequel nos société sont irrémediablement plongés.

La subversion est nécessaire a une société qui s'harmonise toujours sur un ordre et un désordre reculant les frontières de la règle et des convenances. L'harmonie n'est qu'un équilibre permanent, on parle souvent en philosophie de Parmenide et Héraclite.

Le problème c'est quand la subversion devient la règle et que cette subversion ne se fait plus que dans le consumérisme, dans la jouissance immédiate d'un bonheur matériel. Là est la catastrophe. On peut blâmer autant le point d'aboutissement de la pensée libérale portés par des gens comme Von Hayek que les vulgates de la révolutions sexuelles portés par Reich, Marcus et autres.

Dans un monde ou la subversion devient la règle, il devient rebelle d'être dans le système des valeurs de son époque. Ainsi, va les choses pour la consommation de cannabis, le sexualisme et autres foutaises que nous impose non la modernité mais le modernisme, c'est à dire le progressisme abjecte...

Dans un monde où la subversion est la règle, il n'y a plus de place pour le Pape mais il n'y a plus de place non-plus pour la contre-culture ou les contre-pouvoir. On est dans la soupe globale où le plus grand transgressif est le publiciataire issue des beaux-arts, le désigner qui invente des nouvelles poignées de porte contre la grippe A avant de se vautré chez des amis encartés au vert.

Voilà, l'horreur de notre monde.

bien à toi,

saco

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

PMC soutient Benoit XVI (et il a raison). Empty Re: PMC soutient Benoit XVI (et il a raison).

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum