Toute la Droite
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-47%
Le deal à ne pas rater :
FEBER Happy House – Maison de jeux pour enfants de 2 à 6 ans
47.93 € 89.99 €
Voir le deal

Décès accidentel de la championne olympique Karine Ruby

Aller en bas

Décès accidentel de la championne olympique Karine Ruby Empty Décès accidentel de la championne olympique Karine Ruby

Message  livaste Ven 29 Mai - 18:24

Décès accidentel de la championne olympique Karine Ruby
29.05.2009, 16h37 | Mise à jour : 18h37




La championne olympique de snowboard Karine Ruby, 31 ans, a trouvé la mort, ainsi qu'un autre alpiniste, vendredi vers midi, en chutant dans une crevasse dans le massif du Mont-Blanc, à 3.300 m d'altitude, à côté de la montagne de la Tour Ronde. Un troisième alpiniste, âgé de 27 ans, a été grièvement blessé dans la chute.


Karine Ruby, qui était devenue guide de haute montagne, accompagnait deux clients, dont lun est origine de la région parisienne, quand le drame s'est produit à 11H50, sur le glacier du Géant. «Ils sont tombés dans une crevasse profonde d'une vingtaine de mètres et les corps ont été redescendus dans la vallée», a indiqué la gendarmerie de Haute-Savoie. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de l'accident, alors que les conditions météorologiques étaient bonnes.

«La montagne emporte une sportive exceptionnelle»

La disparition précoce de la championne suscite beaucoup d'émotions dans le milieu de la glisse. Fabien Saguez, directeur technique national de la Fédération française de ski (FFS), a qualifié la championne disparue «d'icône du sport français. C'était quelqu'un de caractère, de solide, quelqu'un de respecté, de calme, de discret. Son talent s'exprimait en montagne car elle avait les qualités d'humilité».

Une émotion partagée par la classe politique. François Fillon a tenu à saluer la mémoire de la jeune femme dans un communiqué. «Grâce à ses très nombreux titres aux championnats du monde et aux jeux olympiques, indique le premier ministre, Karine a incarné l’émergence du snowboard en France. Tous les Français garderont le souvenir de son talent et de sa joie de vivre. Guide-aspirant à la compagnie des guides de Chamonix, elle consacrait sa vie à faire découvrir le massif du Mont Blanc auquel elle était très attachée. La montagne emporte aujourd’hui une sportive exceptionnelle».

Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la santé et des sports, et Bernard Laporte, secrétaire d'Etat aux sports ont eux aussi adressé toutes leurs pensées «à la famille de Karine Ruby et aux autres victimes de ce dramatique accident.»


Née le 4 janvier 1978 à Bonneville (Haute-Savoie), Karine Ruby, championne olympique de slalom géant à Nagano (Japon) en 1998, et médaillée d'argent du slalom géant parallèle en 2002 à Salt Lake City (Etats-Unis) a également été six fois championne du monde. Depuis 2006, elle s'était consacrée exclusivement à sa passion, la montagne, et avait suivi une formation pour devenir guide de haute montagne.
Leparisien.fr

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum