Toute la Droite
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en français : où le ...
Voir le deal

wauquiez:«Priorité aux classes moyennes»

Aller en bas

wauquiez:«Priorité aux classes moyennes» Empty wauquiez:«Priorité aux classes moyennes»

Message  Invité Jeu 12 Fév - 17:48

Pour le secrétaire d'État à l'Emploi, les réformes servent à «protéger les Français».

LE FIGARO - Comprenez-vous que Peugeot prévoie la suppression de 11 000 postes alors que 6 milliards sont débloqués pour l'automobile ?


Laurent Wauquiez. - Grâce au plan automobile, il n'y aura pas de fermeture de sites et pas de licenciements secs. En France, l'engagement de Peugeot devra être tenu. Il y a simplement poursuite des départs volontaires. Cela montre bien que le volontarisme du président de la République est arrivé au bon moment.

La grogne qui s'étend outre-mer a-t-elle été sous-estimée ?


En Guadeloupe, on est arrivé à une baisse sensible du prix des carburants, à l'augmentation des aides à la restauration scolaire, à la mise en œuvre anticipée du RSA dès 2009 et à un programme de 190 millions d'euros pour la mise en place de tous les points évoqués dans la négociation. Pour un sujet qui aurait été sous-estimé, c'est déjà beaucoup. Mais il n'appartient pas au gouvernement de fixer les salaires ni de se substituer aux partenaires sociaux. Je souhaiterais que les politiques, notamment à gauche, ne soufflent pas sur les braises. Yves Jégo a géré la situation de la meilleure des façons.

L'exécutif est-il dépassé par l'ampleur de la crise économique ?


Il y a une colonne vertébrale dans toute l'action du gouvernement : la mobilisation générale pour l'emploi. Elle est au cœur du plan de relance et des sujets qui sont sur la table de la rencontre du 18 février avec les partenaires sociaux. Les syndicats ont annoncé une journée de mobilisation le 19 mars. La rencontre de l'Élysée n'intervient-elle pas trop tard ? Cette nouvelle m'a laissé songeur. Annoncer avant même la réunion avec le président que ce n'est pas satisfaisant, n'est-ce pas mettre la charrue avant les bœufs ? Dans cette période, le gouvernement seul ne peut pas réussir, les partenaires sociaux seuls ne le peuvent pas non plus. Avec Brice Hortefeux, Christine Lagarde et les autres ministres impliqués, nous consacrons cette semaine à l'écoute des partenaires sociaux, pour aborder tous les sujets sans tabou.Un geste est-il nécessaire pour éviter que le mouvement des enseignants-chercheurs ne vienne perturber la rencontre ? Sur des sujets aussi divers que l'enseignement supérieur ou la réorganisation de l'État, il est normal que s'expriment des inquié­tudes. Le gouvernement est mobilisé pour y répondre. N'oublions jamais que ce sont d'abord les classes moyennes qui souffrent et craignent pour leur emploi, notamment ceux qui travaillent dans le privé. Notre priorité, c'est de penser aux classes moyennes.

La poursuite des réformes est-elle possible alors que les sondages sont en baisse pour le président ?
Faudrait-il tout arrêter parce qu'il y a des inquiétudes et que, à un moment donné, elles se traduisent par une baisse dans les sondages ? Précisément non. Les réformes, dans cette période de crise, sont les outils dont on a besoin pour mieux protéger les Français et pour sortir de la crise. La mise en œuvre de Pôle emploi en est le meilleur exemple.

La réforme du travail le dimanche reste donc d'actualité ?

Le travail du dimanche ne fait pas partie des sujets évoqués cette semaine avec les partenaires sociaux.

http://www.lefigaro.fr/politique/2009/02/12/01002-20090212ARTFIG00005-wauquiez-priorite-aux-classes-moyennes-.php

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

wauquiez:«Priorité aux classes moyennes» Empty Re: wauquiez:«Priorité aux classes moyennes»

Message  Jeanclaude Jeu 12 Fév - 18:07

Si j'ai bien compris chez Peugeot il y a 11 000 départs VOLONTAIRES ... ! C'est une blague ?

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 75
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

wauquiez:«Priorité aux classes moyennes» Empty Re: wauquiez:«Priorité aux classes moyennes»

Message  Invité Jeu 12 Fév - 18:43

On t'aide un peu avec un gros chèque..pour partir (départ volontaire ) . Je reçois sur mon mail Boulot 1 mail par jour ...'structure emploi mobilité '...ça motive pour le travail au quotidien. Pour votre info, ce système est en place bien avant la crise...et de nombreuses personnes sont parties..le système ( départ volontaire ) est à bout de souffle ..

On vient de passer d'un objectif de 4 000 départ à 6 000 voir 7000 suite aux annonces en France. 11 000 est un objectif groupe Mondial.
Ce ne sont pas des licenciements ( pendant un an ) en France, je confirme. Bien entendu, notre Dirigeant n' a pas exclu de licencier ..Ailleurs.
La prime de départ volontaire a augmenté aujourd'hui. Bizarre non ? Ou simple coïncidence suite a l'annonce du montant de l'aide de Sarko ? Par contre, PSA est une bonne boite , je pense et tente de préserver au maximum les emplois.
L'aide sur notre grosse boite, cache les difficultés des fournisseurs ... Et là l'aide n'est pas à la hauteur pour les PME.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

wauquiez:«Priorité aux classes moyennes» Empty Re: wauquiez:«Priorité aux classes moyennes»

Message  Invité Jeu 12 Fév - 18:54

22 milliards d’euros ont été injectés pour assurer le financement des PME, premier employeur des Français. Et, un effort de 1 milliard d’euros a été consenti en faveur des filiales financières des constructeurs automobiles.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

wauquiez:«Priorité aux classes moyennes» Empty Re: wauquiez:«Priorité aux classes moyennes»

Message  Invité Jeu 12 Fév - 19:03

franline a écrit:
22 milliards d’euros ont été injectés pour assurer le financement des PME, premier employeur des Français. Et, un effort de 1 milliard d’euros a été consenti en faveur des filiales financières des constructeurs automobiles.

On verra le résultat... C'est quoi le détail de cette aide d'1 Milliard ? A qui ? Comment ?
Ce que je constate est la fermeture jour après jour des Entreprises liées à ce secteur. C'est joli sur le papier ce chiffre. Dans les faits .
Il faut gratter le vernis parfois? Lorsqu'on annonce 282 000 chômeurs de plus en 2009, c'est dans quel secteur ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

wauquiez:«Priorité aux classes moyennes» Empty Re: wauquiez:«Priorité aux classes moyennes»

Message  Invité Jeu 12 Fév - 19:15

282000 chômeurs prévus... ce sont des chiffres de prévision avec les outils en place maintenant ...on verra fin 2009 ce que dira la réalité.
e attendant l'Espagne se paie ce nombre au mois.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

wauquiez:«Priorité aux classes moyennes» Empty Re: wauquiez:«Priorité aux classes moyennes»

Message  Invité Jeu 12 Fév - 19:57

franline a écrit:282000 chômeurs prévus... ce sont des chiffres de prévision avec les outils en place maintenant ...on verra fin 2009 ce que dira la réalité.
e attendant l'Espagne se paie ce nombre au mois.
Et sinon l'aide d'1 MIlliards, cela se passe comment pour nos PME ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

wauquiez:«Priorité aux classes moyennes» Empty Re: wauquiez:«Priorité aux classes moyennes»

Message  Invité Jeu 12 Fév - 20:04

JE NE SUIS PAS DANS LE SECRET DES DIEUX !
moi j'aimerai savoir comment se comportent les espagnols face à leur gouvernement socialiste qui ont eut un taux de chômage 4 fois plus élevé que le notre en janvier.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

wauquiez:«Priorité aux classes moyennes» Empty Re: wauquiez:«Priorité aux classes moyennes»

Message  Invité Jeu 12 Fév - 20:15

franline a écrit:JE NE SUIS PAS DANS LE SECRET DES DIEUX !
moi j'aimerai savoir comment se comportent les espagnols face à leur gouvernement socialiste qui ont eut un taux de chômage 4 fois plus élevé que le notre en janvier.

Alors pourquoi, collé un article concernant cette aide sur mon message comme la solution, si finalement tu n'es pas certaine des mesures prises. Rolling Eyes

Comment est utilisé le 1 Milliards, tu trouves cela super sans savoir comment il est utilisé, en fait !

Ton avis sur la question, parfois, serait moins sujet à polémique et plus sympa, plutôt que de tenter de justifier un politique en collant des articles .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

wauquiez:«Priorité aux classes moyennes» Empty Re: wauquiez:«Priorité aux classes moyennes»

Message  Invité Jeu 12 Fév - 20:47

je te mets le lien gouvernemental concernant les aides aux pme : http://www.alsace.drire.gouv.fr/drire/telechargement/dossier%20de%20presse%20Vdef.pdf

et un extrait :

Suppression de l’impôt forfaitaire annuel
Basé sur le chiffre d’affaires de l’année précédente, cet impôt est payé par toutes les
sociétés dès lors qu’elles ont réalisé plus de 400 000 euros de chiffres d’affaires. Son
caractère forfaitaire fait de cet impôt une charge plus lourde pour les petites entreprises
que pour les grandes.
Actuellement, sur un total national de 2,6 millions entreprises, 360 000 sont assujetties à
l'IFA qu’elles fassent ou non des bénéfices car cet impôt constitue une cotisation
minimale à l'impôt sur les sociétés indexée sur le chiffre d’affaires et non sur les
bénéfices.

Modalités d’application
La réforme s'effectuera en trois étapes :

- Dès le 1er janvier 2009, les entreprises dont le chiffre d'affaires est inférieur à
1,5 million d'euros seront exonérées, soit 210 000 entreprises concernées, en plus
des 626 000 très petites entreprises déjà exonérées, pour une enveloppe de
336 millions d'euros.

- En 2010, la mesure sera élargie à 129 000 entreprises supplémentaires, pour
714 millions d'euros.

- En 2011, environ 22 500 entreprises encore soumises à l’IFA bénéficieront de la
réforme pour un coût de 584 millions d'euros

En débloquant l’accès au crédit

􀂾 Mobilisation de 22 milliards d’euros


Modalités d’application
Ces 22 milliards d’euros reposent sur :
- Un renforcement massif des moyens d’intervention d’Oséo :

􀂾 Grâce à l’augmentation de 50% (de 4 à 6 milliards d’euros) de
l’enveloppe mise à disposition par la Caisse des dépôts et consignations

(CDC) pour les cofinancements Oséo/Banques commerciales

􀂾 Grâce au relèvement de 2 milliards d’euros de la capacité d’Oséo à
garantir des prêts bancaires.

- La mobilisation des excédents de la collecte des livrets réglementés (Livret
d’Epargne Populaire, LEP, et Livret de Développement Durable, LDD). 17 milliards
d’euros seront ainsi exclusivement consacrés au financement des PME. Ces mesures
sont effectives depuis le 15 octobre pour le LDD (8 milliards d’euros) et depuis le
21 octobre pour le LEP (9 milliards d’euros).
Le Gouvernement négociera avec les assureurs crédit pour qu’ils continuent à offrir aux
entreprises les assurances dont elles ont besoin pour obtenir des financements.


_______________________

A propos d’Oséo
Etablissement Public, OSEO a pour mission de
soutenir l’innovation et la croissance des PME.
OSEO exerce trois métiers : l’aide à
l'innovation, la garantie des concours bancaires
et des investisseurs en fonds propres, le
financement en partenariat avec les banques.
Le plan de soutien aux PME renforce les moyens
d'OSEO qui facilitera l’octroi de 5 milliards
d’euros de crédits supplémentaires pour
répondre aux besoins des entreprises liés à la
conjoncture.

􀂃 2 milliards d’euros au titre de la
garantie
􀂃 1 milliard d’euros au titre d’une
garantie spécifique destinée à consolider à
moyen terme les prêts à court terme
consentis aux PME par les banques
􀂃 2 milliards d’euros au titre du
cofinancement des investissements
Tel : 0810 00 12 10

__________________________

A propos de la Caisse des Dépôts

Investisseur de long terme au service de l’intérêt
général et du développement économique, la Caisse
des Dépôts fait du financement des entreprises une
priorité stratégique. A travers un portefeuille
financier de plus de 20 milliards d’euros, elle est un
pôle de stabilité au capital des grandes entreprises
cotées. Avec sa filiale CDC Entreprises, qui gère le
dispositif France Investissement, elle favorise le
financement en fonds propres des PME de
croissance.
Elle appuie la création des TPE notamment par le
microcrédit et les prêts aux chômeurs créateurs
d’entreprises, avec un objectif de 40 000 TPE en
2010.
Face à la crise financière et aux besoins urgents de
l’économie, elle a mis à la disposition des banques
16 milliards d’euros pour des prêts aux PME et
accru de 50 % ses prêts à Oseo.
La Caisse des Dépôts sera également chargée de
gérer le Fonds stratégique d’investissement destiné
à stabiliser l’actionnariat et financer le
développement d’entreprises stratégiques.
......

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

wauquiez:«Priorité aux classes moyennes» Empty Re: wauquiez:«Priorité aux classes moyennes»

Message  Invité Jeu 12 Fév - 20:55

franline a écrit:je te mets le lien gouvernemental concernant les aides aux pme : http://www.alsace.drire.gouv.fr/drire/telechargement/dossier%20de%20presse%20Vdef.pdf

et un extrait :

Suppression de l’impôt forfaitaire annuel
Basé sur le chiffre d’affaires de l’année précédente, cet impôt est payé par toutes les
sociétés dès lors qu’elles ont réalisé plus de 400 000 euros de chiffres d’affaires. Son
caractère forfaitaire fait de cet impôt une charge plus lourde pour les petites entreprises
que pour les grandes.
Actuellement, sur un total national de 2,6 millions entreprises, 360 000 sont assujetties à
l'IFA qu’elles fassent ou non des bénéfices car cet impôt constitue une cotisation
minimale à l'impôt sur les sociétés indexée sur le chiffre d’affaires et non sur les
bénéfices.

Modalités d’application
La réforme s'effectuera en trois étapes :

- Dès le 1er janvier 2009, les entreprises dont le chiffre d'affaires est inférieur à
1,5 million d'euros seront exonérées, soit 210 000 entreprises concernées, en plus
des 626 000 très petites entreprises déjà exonérées, pour une enveloppe de
336 millions d'euros.

- En 2010, la mesure sera élargie à 129 000 entreprises supplémentaires, pour
714 millions d'euros.

- En 2011, environ 22 500 entreprises encore soumises à l’IFA bénéficieront de la
réforme pour un coût de 584 millions d'euros

En débloquant l’accès au crédit

􀂾 Mobilisation de 22 milliards d’euros


Modalités d’application
Ces 22 milliards d’euros reposent sur :
- Un renforcement massif des moyens d’intervention d’Oséo :

􀂾 Grâce à l’augmentation de 50% (de 4 à 6 milliards d’euros) de
l’enveloppe mise à disposition par la Caisse des dépôts et consignations

(CDC) pour les cofinancements Oséo/Banques commerciales

􀂾 Grâce au relèvement de 2 milliards d’euros de la capacité d’Oséo à
garantir des prêts bancaires.

- La mobilisation des excédents de la collecte des livrets réglementés (Livret
d’Epargne Populaire, LEP, et Livret de Développement Durable, LDD). 17 milliards
d’euros seront ainsi exclusivement consacrés au financement des PME. Ces mesures
sont effectives depuis le 15 octobre pour le LDD (8 milliards d’euros) et depuis le
21 octobre pour le LEP (9 milliards d’euros).
Le Gouvernement négociera avec les assureurs crédit pour qu’ils continuent à offrir aux
entreprises les assurances dont elles ont besoin pour obtenir des financements.


_______________________

A propos d’Oséo
Etablissement Public, OSEO a pour mission de
soutenir l’innovation et la croissance des PME.
OSEO exerce trois métiers : l’aide à
l'innovation, la garantie des concours bancaires
et des investisseurs en fonds propres, le
financement en partenariat avec les banques.
Le plan de soutien aux PME renforce les moyens
d'OSEO qui facilitera l’octroi de 5 milliards
d’euros de crédits supplémentaires pour
répondre aux besoins des entreprises liés à la
conjoncture.

􀂃 2 milliards d’euros au titre de la
garantie
􀂃 1 milliard d’euros au titre d’une
garantie spécifique destinée à consolider à
moyen terme les prêts à court terme
consentis aux PME par les banques
􀂃 2 milliards d’euros au titre du
cofinancement des investissements
Tel : 0810 00 12 10

__________________________

A propos de la Caisse des Dépôts

Investisseur de long terme au service de l’intérêt
général et du développement économique, la Caisse
des Dépôts fait du financement des entreprises une
priorité stratégique. A travers un portefeuille
financier de plus de 20 milliards d’euros, elle est un
pôle de stabilité au capital des grandes entreprises
cotées. Avec sa filiale CDC Entreprises, qui gère le
dispositif France Investissement, elle favorise le
financement en fonds propres des PME de
croissance.
Elle appuie la création des TPE notamment par le
microcrédit et les prêts aux chômeurs créateurs
d’entreprises, avec un objectif de 40 000 TPE en
2010.
Face à la crise financière et aux besoins urgents de
l’économie, elle a mis à la disposition des banques
16 milliards d’euros pour des prêts aux PME et
accru de 50 % ses prêts à Oseo.
La Caisse des Dépôts sera également chargée de
gérer le Fonds stratégique d’investissement destiné
à stabiliser l’actionnariat et financer le
développement d’entreprises stratégiques.
......
Merci pour ce lien. Cela semble prometteur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

wauquiez:«Priorité aux classes moyennes» Empty Re: wauquiez:«Priorité aux classes moyennes»

Message  Invité Jeu 12 Fév - 20:56

L’Allemagne a déjà critiqué les mesures françaises visant à soutenir son industrie nationale. La Belgique, quant à elle, souhaite obtenir des garanties de la part de la chancelière allemande Angela Merkel car elle craint que les efforts allemands visant à soutenir son secteur automobile menacent les chaînes de montage en Belgique.

La Commission critique les Etats-Unis...et la France

Quant à la Commission, elle critique ouvertement le soutien des Etats-Unis à leur industrie automobile en difficulté, et l’imposition par la Russie de droits d’importation additionnels sur les voitures étrangères plus tôt ce mois-ci.

En parallèle, il est apparu que la France pourrait insister pour que les constructeurs automobiles achètent des volumes spécifiques de pièces à des fournisseurs locaux, et ce dans le cadre d’un programme d’aides gouvernementales. Une initiative peu appréciée par Bruxelles. Au cous d'une rencontre, mercredi 4 février, avec le secrétaire d'Etat à l'Industrie Luc Chatel, la commissaire européenne chargée de la concurrence Neelie Kroes a prévenu la France qu'elle enfreindrait les règles européennes si elle demande aux constructeurs automobiles de ne faire appel qu'à des sous-traitants français ou de n'investir qu'en France en échange d'une aide du gouvernement.

http://www.euractiv.fr/marche-interieur-entreprises/article/secteur-automobile-ue-eprouve-difficultes-avec-plans-sauvetage-nationaux-001347

ne pas interdire l'ouverture d'usines a l'étranger ...mais maintenir les siennes en France , c'est légitime et non protectionniste dans le language bruxellois. Pour autant , les fournisseurs d'hier sont les même qu'aujourd'hui : les sous-traitants français le resteront tout comme les sous-traitants étrangers habituels resteront les mêmes !
mais inciter a faire appel a ses fournisseurs locaux c'est la moindre des choses pour préserver l'emploi et les pme.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

wauquiez:«Priorité aux classes moyennes» Empty Re: wauquiez:«Priorité aux classes moyennes»

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum