Toute la Droite
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -20%
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – ...
Voir le deal
239 €

Le match de foot

2 participants

Aller en bas

Le match de foot Empty Le match de foot

Message  livaste Jeu 20 Nov - 16:04

France Uruguay France-Uruguay: des sifflets pour le spectacle, pas pour la Marseillaise

Les deux formations qui se rencontraient en amical hier soir à Saint-Denis se sont neutralisées (0-0) lors d'un match insipide.


ALEXIS DANJON




On s'est pointé au Stade de France hier soir un poil plus d'un mois après le dernier match des Bleus contre la Tunisie et les sifflets qui ont accompagné la Marseillaise. Pour mater un match de foot. Et pour voir si la psychose qui accompagnait l'hymne national était justifiée.

Depuis le début de la semaine, des responsables policiers et politiques se sont démenés pour éviter de revivre une telle mésaventure. Le secrétaire d'Etat aux Sports, Bernard Laporte, allant jusqu'à menacer de quitter l'enceinte sportive s'il entendait le moindre sifflet lors de la Marseillaise. Et ces différents responsables d'annoncer des mesures plus ou moins grotesques, comme d'augmenter le volume de la sono en cas de sifflets «modérés». Ou l'évacuation pure et simple du stade. «N'importe quoi» commentait à ce sujet le défenseur central William Gallas en début de semaine.

Calme. Hier soir, et contrairement au dernier match de l'équipe de France, les abords du stade sont calmes. La sécurité n'a pas été renforcée: les supporters ne sont pas accueillis par une armée de CRS à la sortie du RER. Dans l'enceinte sportive, le contraste est saisissant. Les tribunes sont tricolores, richements garnies de drapeaux bleu-blanc-rouge, distribués aux spectateurs.

Pour l'entrée des joueurs, pas le moindre sifflet. Le seul qui a droit à cet honneur, lors de l'annonce de la composition des équipes, est le sélectionneur de l'équipe française, Raymond Domenech. Une sorte de tradition à Saint-Denis depuis l'Euro. C'est alors l'épisode tant redouté de la Marseillaise. RAS. Pas le moindre sifflet. La sono n'a pas à être montée, les supporters chantent comme des bourrins. Le match débute dans une ambiance apaisée. Le foot reprend ses droits.

Piètre match. Avec ces histoires de sifflets, on a presque oublié le plus important: l'équipe de France joue son dernier match d'une année tristounette: avec quatre défaites en 2008, les Bleus égalisent le record de 1992. Et veulent éviter d'en concéder une cinquième. La différence entre la France et l'Uruguay est assez flagrante.

Le match n'a pas débuté depuis un quart d'heure que les Uruguyens jouent la montre. Les occasions sont rares, si ce n'est cette tête d'Anelka qui passe juste à côté de la cage. De l'autre côté, pas grand chose à signaler. Les sud-américains procèdent en contre ou tentent des frappes à l'arrache.

La première animation du match intervient au retour des vestiaires. Steve Savidan honore sa première sélection. Une frappe détournée par le gardien et un retourné à côté plus tard, les tribunes sont conquises. Et scandent le nom de l'attaquant caennais. Le show Savidan se poursuit: un retourné foiré qui manque de se transformer en passe décisive pour Thierry Henry, une talonade pour Benzema, entré à la place de Ribéry. Au sujet de ses deux retournés, Savidan ne la ramène pas: «J’aurais pu mettre les deux ciseaux, c’est là que je me rends compte qu’il reste du travail à faire. Comme on dit: cadrer, c’est à moitié gagné, à côté c’est complètement perdu.» Il poursuit sa prestation avec une tentative de lob et un petit pont pour finir. Le score, lui, n'évolue pas.

Les deux équipes se quittent sur un score nul et vierge. Le public, qui a demandé quelques secondes plus tôt la démission de Domenech, s'est ennuyé ferme. Il le fait savoir en sifflant les joueurs à la fin du match. Conséquence: Bernard Laporte s'en va. Les tribunes se vident. Silencieusement. Le Stade de France est redevenu cette vieille maîtresse endormie. Domenech, lui a apprécié la prestation de ses Bleus, comme il le raconte après le match: «On est en progression, en évolution. Le score vierge confirme que cette évolution au niveau du secteur défensif est en marche. Je retiendrai que l’on n’a pas pris de but et que l’on peut attaquer février-mars avec d’autres éléments.» Il faudra que ses joueurs montrent de meilleures dispositions pour espérer crapahuter en Afrique du Sud, pour le prochain Mondial.

Réagir


les supporters chantent la Marseillaise mais pas comme des bourrins , comme des Français !
[b]Quant au bourrin , c'est sans nul doute le journaleux de service !!![/b Le match de foot 25098

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Le match de foot Empty Re: Le match de foot

Message  shimmy Jeu 20 Nov - 16:19

Normal, il n'y avait pas un pays du Maghreb jouant!
shimmy
shimmy
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Féminin Nombre de messages : 4651
Age : 78
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum