Toute la Droite
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Promos Nike : Jusqu’à -50% de réduction !
Voir le deal

Un rapport souligne les liens entre foot et mafia

Aller en bas

Un rapport souligne les liens entre foot et mafia Empty Un rapport souligne les liens entre foot et mafia

Message  livaste Mar 7 Juil - 21:17

Un rapport souligne les liens entre foot et mafia
Régis Soubrouillard - Marianne | Mardi 07 Juillet 2009 à 17:01 |


En début de semaine, le Groupe d'Action Financière de l'OCDE publiait un rapport sur l'argent sale dans le football. Le constat est rude: infiltré par les mafias, le foot est devenu un puissant moyen de blanchiment d'argent sale en Europe de l'Ouest. Et le foot amateur n'est pas épargné...

Dribbles chaloupés, buts splendides, stades enflammés, enfants aux yeux embrumés devant leurs idoles…qui les ignorent superbement au sortir des vestiaires casques audio sur les oreilles. C’en est fini des rêves de gosse, désormais c’est dans les milieux du crime organisé et paradoxalement –ou pas…- des cabinets d’avocats d’affaires que le foot trouve ses affidés. Pas d’autographes ici mais des matchs bidonnés, des commissions sur transfert ou des rapports rédigés par certains des plus grands cabinets du monde qui se penchent sur la manne financière potentielle de ce joyau en cuir de la globalisation.

La crise aurait pu calmer les ardeurs des plus grands clubs. Il n’en a rien été. Le montant record dépensé pour la vente d’un joueur a été battu cet été, avec le transfert de Christiano Ronaldo de Manchester United au Real Madrid pour 94 millions d’euros. En 10 ans, les revenus générés par le foot dans les cinq plus grands championnats d’Europe sont passés de 2,5 milliards d’euros en 1997 à 7,9 en 2007.

Et les symptômes de déliquescence se multiplient si l’on en croit une étude du Groupe d’Action Financière de l’OCDE sur l’argent sale dans le foot. En 2006, lors de la dernière Coupe du Monde, pour la première fois dans l’histoire de ce sport plus de la moitié des joueurs évoluant dans les meilleurs équipes du monde étaient sous contrats dans des clubs étrangers. Aucun scandale ici, simplement un symptôme de l’aboutissement du projet du capitalisme planétaire achevé dans l’industrie des loisirs, du spectacle, le luxe et le cosmopolitisme.


Plus récemment, l’émergence rapide des paris sportifs a amené l’UEFA a faire appel à Europol afin d’enquêter sur des matchs européens arrangés à partir des marchés de jeux asiatiques.

Nul ne s’en émeut. Surtout pas les instances nationales, encore moins les patrons de clubs, passons sur les joueurs, tout occupés à négocier leurs contrats et prendre les matchs « les uns après les autres » Quant aux médias, complices du système, rien à signaler. Tout juste l’UEFA, depuis le début de « l’ère Platini » tente-t-elle de pointer certaines dérives. L’étude se penche également sur les pratiques de dopage dans le milieu du ballon rond : « Une grande variété de produits est disponible et l’achat de produits interdits a été grandement facilité par Internet. Le crime organisé a une influence évidente sur ce type de trafics ».


Le foot, véritable ascenseur social du crime organisé
On aurait pu penser le foot amateur préservé, blanc comme un maillot du Real. Que nenni. Dès les divisions inférieures, le football est un milieu aisé à prendre en main pour les criminels qui disposent de nombreuses facilités pour blanchir l'argent: rachat de clubs en difficultés ou de clubs amateurs, transferts, paris en ligne... ou encore le trucage du nombre d'entrée au stade (surévalué pour cacher une partie d'argent sale). Le cash circule abondamment dans le secteur, une aubaine pour la mafia, explique le rapport.


Si l’étude met en avant l’initiative française de la Direction Nationale du contrôle de Gestion (DNCG), une instance qui contrôle notamment les finances des clubs professionnels et enquête sur les garanties des investisseurs, en 42 pages, le GAFI montre que les criminels ont fait désormais du foot un canal privilégié du blanchiment de leurs capitaux en Europe de l’Ouest.


Le marché du football professionnel a connu une croissance exceptionnelle depuis le début des années 1990 en raison de l’augmentation des droits de télévision, et du sponsoring. Parallèlement le marché du travail des joueurs professionnels s’est mondialisé. Les transferts sont effectués dans le monde entier. Les flux transfrontaliers d'argent qu’ils impliquent ne relèvent pas du contrôle des instances de football nationales et le contrôle de ces flux financiers présente de nombreuses failles dans lesquelles s'est engouffrée la pègre »


L’étude en identifie trois principales :

la multiplicité des acteurs rend les contrôles très difficiles : clubs, joueurs, sponsors, médias, investisseurs locaux, mécènes, agents, gouvernements, supporters.

Des sommes irrationnelles, dont l’origine et la destination sont difficiles à identifier. Ajouté à cela des réglementations qui varient selon les pays. D’où un ensemble de réseaux complexe qui explique la fragilité du système.

Enfin, un dernier point que les auteurs qualifient de « culturel » : aujourd’hui dans le crime organisé, s’imposer dans le football est aussi une manière de s’affirmer dans le milieu.


En somme, dans la pègre comme en foot, c’est sur le terrain qu’on gagne sa place !

Pardon à Aurélie de lui casser l'image du foot !! Very Happy

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Un rapport souligne les liens entre foot et mafia Empty Re: Un rapport souligne les liens entre foot et mafia

Message  Invité Mar 7 Juil - 21:26

T'inquiète livaste, ça fait un moment que je me fais plus d'illusions... Very Happy
Là je vais essayer de me désintoxiquer progressivement, j'en ai un peu marre de cautionner ça. Mais c'est surtout la chasse à courre aux arbitres qui m'écoeure, plus encore que l'argent facile et les malversations...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum