Toute la Droite
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en ...
Voir le deal

Et tous ont entonné « la Marseillaise »

Aller en bas

Et tous ont entonné « la Marseillaise » Empty Et tous ont entonné « la Marseillaise »

Message  livaste Lun 20 Oct - 9:24

EVRY.
Et tous ont entonné « la Marseillaise »
Après la polémique récente sur les sifflets du match de football France - Tunisie, la cérémonie d’accueil des nouveaux citoyens naturalisés a pris un tour des plus symboliques.

Céline Carez | 20.10.2008, 07h00


PAS DE SIFFLETS pour « la Marseillaise »… Samedi midi, les soixante-dix nouveaux Français naturalisés ont eu le droit au tapis rouge à l’hôtel de ville d’Evry et ont même chanté et applaudi l’hymne national. Motif ? Sceller le passeport de ces nouveaux citoyens, leur entrée dans la « Douce France, cher pays de notre enfance ».



« Ça fait dix-sept ans que j’attends ce moment-là », relativise Mahjoud, 49 ans, tunisien d’origine. « J’essaie depuis 1989 et il m’aura fallu deux avocats. C’était un cauchemar administratif », résume le nouveau citoyen soulagé.

Aux manettes de cette cérémonie républicaine et sur l’estrade où trône une fresque de Marianne, Manuel Valls, le maire (PS), écharpe tricolore en bandoulière, est entouré d’une vingtaine d’élus. C’est la cinquième année que l’édile ouvre grand les portes de sa mairie de brique rouge. « Cette cérémonie, c’est comme si on nous accepte », résume, ravi, Kodjo, 33 ans, originaire du Togo.

Samedi, ils étaient plutôt venus en famille, talons hauts et costumes, avec bambins sautillant sur les genoux, bébés endormis dans les landaus ou caméra au poing. Le maire a salué cette « France plurielle et forte ».

« Ça fait dix-sept ans que j’attends ce moment-là »

Après son discours, l’édile (d’origine espagnole) a rappelé au passage que lui aussi était passé par les services d’immigration : « Je connais ce chemin pour l’avoir emprunté il y a vingt ans ». Et de glisser au passage que c’était moins difficile. Et de constater avec « regret » que cette année, à Evry, les heureux élus de la République sont soixante-dix, « deux fois moins que l’année dernière… »

Un petit film avec le témoignage d’anciens « nouveaux citoyens français » d’Evry a été projeté. « Emouvant », a estimé Maurice, de République centrafricaine. « La Marseillaise » a suivi. Une occasion pour Manuel Valls de faire référence à l’hymne sifflé au Stade de France, lors du match France - Tunisie. Le maire d’Evry a enfoncé le clou : « Siffler l’hymne de la nation, c’est la France que l’on siffle. »

Isabelle, 41 ans, originaire du Cameroun, fièrement entourée de ses deux grands enfants qui venaient de chanter l’hymne , a estimé que « le maire tient compte de sa population en accueillant les nouveaux Français ». La cérémonie s’est achevée avec les traditionnels petits-fours et champagne pour Isabelle et les autres, histoire de se sentir, comme elle, « Française dans l’âme ».
Le Parisien

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum