Toute la Droite
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

Ces familles qui décident de moins consommer

4 participants

Aller en bas

Ces familles qui décident de moins consommer Empty Ces familles qui décident de moins consommer

Message  livaste Dim 7 Sep - 8:07

Cécilia Gabizon
05/09/2008 | Mise à jour : 21:22 | Commentaires 6 .


Au premier semestre 2008, les Français ont réduit de 0,7 % leurs achats de produits de grande consommation. Ils sont de plus en plus nombreux à choisir la «low conso».

Les Français consomment moins. Une première depuis les Trente Glorieuses. Au premier semestre 2008, ils ont réduit de 0,7 % leurs achats de produits de grande consommation, selon les chiffres révélés vendredi par l'institut TNS Worldpanel. La contraction est encore plus prononcée pour les familles avec adolescents, qui ont diminué de 4 % ces acquisitions. Désormais, les parents traquent le gâchis et font durer ce qu'ils remplaçaient.

Inédite, cette baisse pourrait marquer une rupture durable. Car cette nouvelle frugalité, imposée par les menaces sur le pouvoir d'achat, fait des adeptes. Certains revendiquent maintenant la «low conso» comme un mode de vie, loin de la frénésie qui avait agité les précédentes décennies. «Ce sont principalement les familles aisées, animées du sentiment que le tout consommation ne mène à rien», analyse le sociologue Gérard Mermet, de Francoscopie. «Nous avons expliqué aux enfants qu'acheter des livres d'occasion donnait le même plaisir, que les babioles à un euro qui se cassent dans l'heure c'était fini. Finalement, je constate qu'ils profitent mieux de leurs jouets, explique Sarah Menuisier, graphiste parisienne de 35 ans. En plus, cela épargne la planète.»

Les préoccupations écologiques, grandissantes, s'étaient déjà incarnées dans les produits bio, le commerce équitable, et elles évoluent maintenant vers le consommer moins. Les jeunes plébiscitent les vêtements de deuxième main : «Le vintage, c'est supermode, assure Mélodie, 22 ans. C'est de bonne qualité, ça dure, ça ne pollue pas et c'est plus classe que des fripes fabriquées en Chine.» L'Internet et ses sites de recyclage ont popularisé le marché de l'occasion. Les comparateurs de prix ont rendu confortable la rationalisation des achats. Il n'est plus de mauvais goût d'économiser et de le dire. Tandis que les parents ne se sentent plus coupables en refusant à leurs enfants les dernières nouveautés

À côté d'une élite qui «forge le modèle» (10 %), selon Robert Rochefort, du Crédoc, une frange de population plus importante (près de 70 %) rejoint la «low conso attitude». Dans un premier temps, beaucoup ont opéré des arbitrages, privilégiant les produits plus simples, moins chers, les marques distributeurs ou achetées dans le réseau hard discount. Mais cette réorientation s'accompagne maintenant d'une réduction de la consommation.


«La voiture jugée polluante et trop coûteuse»

«Une partie des foyers pourraient durablement s'installer dans le rejet du surplus, la traque au gâchis, estime Serge Papin, le directeur de Système U, qui évoque un mouvement d'“objecteurs de croissance”. Nous vivons un changement d'époque, qui vise à s'affranchir des excès.» La rentrée n'a pas dérogé à cette tendance : avec le retour du produit de qualité, qui dure, l'achat au moins cher des autres biens, considérés comme jetables. Et la traque, claire, à l'inutile. On a ressorti des placards les vieux feutres. Les marques ou les trousses portant des personnages de dessins animés sont dénigrées par les parents.

Sans croire à une réduction drastique de la consommation, Robert Rochefort voit plutôt se dessiner une nouvelle cartographie des achats, avec des produits dont on se détourne comme «la voiture, jugée polluante et trop coûteuse». Les ventes de voitures particulières neuves en France ont d'ailleurs baissé de 7,1 % en août par rapport à août 2007 et augmenté légèrement sur l'année.

Les entreprises ont compris cette nouvelle donne. À côté des produits sophistiqués, elles lancent des gammes peu onéreuses, avec de nouveaux conditionnements, plus petits. «Les gens veulent acheter moins à la fois», affirme Isabelle Kaiffer, directrice marketing de TNS. Si le marché s'est mobilisé, les partis politiques semblent pour l'instant «indifférents à ces évolutions : la droite promeut le consommer plus et la gauche le maintien du pouvoir d'achat», estime Gérard Mermet. Pourtant, assure-t-on à TNS, «plus la crise sera longue, plus les changements observés seront pérennes».

On revient à une cinsommation avec modération .
Je remarque qu'il est question d'un nouveau principe de consomation des classes plutôt aisées , un choix de consommation donc , pour les classes plus modeste , il ne s'agit pas d'une mode , ils achètent moins parce que leur pouvoir d'achat est moindre !
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Ces familles qui décident de moins consommer Empty Re: Ces familles qui décident de moins consommer

Message  zongo Dim 7 Sep - 12:08

J'ai lu un article cet été sur des gens qui tentent le paris de ne rien consommer durant un an, mis à part les sous-vêtements et les chaussures. Tout le reste est soit produit soi-même (énergie, légumes et fruits) ou soit troqué, chiné dans les brocantes ou achetées sur Ebay. Le but n'est pas de ne rien acheter, mais de ne rien acheter de neuf. Ceci exclue bien entendu les services, ces gens continuent à vivre au temps de l'information et d'Internet. Le but étant d'en faire le maximum sans pour autant se retrouver à vivre à moitié nu dans une grotte Smile

Evidemment il faut déjà avoir prévu son coup à l'avance : Il faut une maison autosuffisante en énergie, il faut un jardin et un minimum de savoir faire en jardinage, il faut connaître les Sels et être sur le qui-vive pour les bons coups. Néanmoins je trouve l'expérience très intéressante, et surtout les gens qui le décident n'ont pas dans la tête l'impression de se priver. Ce n'est pas un régime sec, c'est une façon de trouver des alternatives sur le tas.

J'avoue que j'aimerais vraiment être un de ces activistes de la décroissance par les faits. Hélas je vis dans un vieil immeuble jamais remis à neuf qui est un cauchemar environnemental et je n'ai pas de jardin. Ca part plutôt mal pour l'auto-suffisance... Par contre, cela me conforte dans l'idée de faire construire une maison écolo dès que notre couple en aura les moyens.
zongo
zongo
Maire
Maire

Nombre de messages : 843
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Ces familles qui décident de moins consommer Empty Re: Ces familles qui décident de moins consommer

Message  livaste Dim 7 Sep - 13:05

moi ce qui m'embête dans cette démarche , c'est le systématique !
Je trouve , pour ma part , que des ogjets neufs , achétés vraiment pour soit , cela fait partis des plaisirs de la vie .
Par exemple , si j'achète bien sur des livres dans les brocantes , je trouve toujours aussi autant de plaisir à acheter un livre neuf , qui sent bon le neuf , qu'il faut casser ...
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Ces familles qui décident de moins consommer Empty Re: Ces familles qui décident de moins consommer

Message  Invité Dim 7 Sep - 17:51

moi pour les livres , j'en achète neufs ou d'occas' mais je les prête et j'emprunte aussi ! je serais même prête a laisser mes livres sur un banc public et savoir qu'après l'avoir lu , le passant l'aillant emprunté puisse le laisser à son tour sur un banc pour que quelqu'un d'autre en profite .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ces familles qui décident de moins consommer Empty Re: Ces familles qui décident de moins consommer

Message  livaste Dim 7 Sep - 18:28

pas moi , je peux donner beaucoup de choses mais pas mes livres !
Je suis incapable de me séparer d'un livre !
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Ces familles qui décident de moins consommer Empty Re: Ces familles qui décident de moins consommer

Message  shimmy Dim 7 Sep - 18:29

Moi aussi, du moins des livres que j'ai aimé...
shimmy
shimmy
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Féminin Nombre de messages : 4651
Age : 78
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Ces familles qui décident de moins consommer Empty Re: Ces familles qui décident de moins consommer

Message  pwalagratter Dim 7 Sep - 20:41

zongo a écrit:J'ai lu un article cet été sur des gens qui tentent le paris de ne rien consommer durant un an, mis à part les sous-vêtements et les chaussures. Tout le reste est soit produit soi-même (énergie, légumes et fruits) ou soit troqué, chiné dans les brocantes ou achetées sur Ebay. Le but n'est pas de ne rien acheter, mais de ne rien acheter de neuf. Ceci exclue bien entendu les services, ces gens continuent à vivre au temps de l'information et d'Internet. Le but étant d'en faire le maximum sans pour autant se retrouver à vivre à moitié nu dans une grotte Smile

Evidemment il faut déjà avoir prévu son coup à l'avance : Il faut une maison autosuffisante en énergie, il faut un jardin et un minimum de savoir faire en jardinage, il faut connaître les Sels et être sur le qui-vive pour les bons coups. Néanmoins je trouve l'expérience très intéressante, et surtout les gens qui le décident n'ont pas dans la tête l'impression de se priver. Ce n'est pas un régime sec, c'est une façon de trouver des alternatives sur le tas.

J'avoue que j'aimerais vraiment être un de ces activistes de la décroissance par les faits. Hélas je vis dans un vieil immeuble jamais remis à neuf qui est un cauchemar environnemental et je n'ai pas de jardin. Ca part plutôt mal pour l'auto-suffisance... Par contre, cela me conforte dans l'idée de faire construire une maison écolo dès que notre couple en aura les moyens.

C'est sûr que dans l'immédiat il n'est pas donné à tout le monde de pouvoir tenter l'expérience (je suis dans ton cas avec le projet en moins pour des raisons évidentes) En revanche ça contribue au changement de mentalité. Si les jeunes commencent à avoir un autre schéma pour leur vie que la consommation standard, c'est déjà une grande avancée
pwalagratter
pwalagratter
Maire
Maire

Nombre de messages : 549
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Ces familles qui décident de moins consommer Empty Re: Ces familles qui décident de moins consommer

Message  Invité Lun 8 Sep - 8:36

sans cultiver son jardin , il suffit parfois si c'est possible , de se fournir directement chez le producteur , histoire de contourner les carrefours and co ....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ces familles qui décident de moins consommer Empty Re: Ces familles qui décident de moins consommer

Message  Invité Lun 8 Sep - 17:19

franline a écrit:sans cultiver son jardin , il suffit parfois si c'est possible , de se fournir directement chez le producteur , histoire de contourner les carrefours and co ....

Mon père jardine beaucoup ( quand je dis jardine , il passe sa vie dans le jardin ) . Il me disait que maintenant impossible de faire naitre des poussins , tu es obligé de racheté a chaque fois et il faisait ses propres graines, avant cela marchait à merveille, maintenant de plus en plus dur d'obtenir des graines et semences à toi correctes... "il" vont jusqu'à là, les gros semanciers et autres, vive le progrès ... ! Consommons, consommons pour enrichir nos pauvres patrons.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ces familles qui décident de moins consommer Empty Re: Ces familles qui décident de moins consommer

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum