Europe: La polygamie légalisée et personne ne nous a tenus au courant ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Europe: La polygamie légalisée et personne ne nous a tenus au courant ?

Message  hank07 le Sam 29 Oct - 15:58

Révélation du journal Bild : pas facile d’être migrant et polygame…




Ghazia A. ne comprend pas le tollé. Ce n’est pas de sa faute s’il a fui la guerre et si sa religion l’oblige à consacrer son temps à égalité à ses 4 femmes et ses 23 enfants. Car tout ce petit monde vivant dans un rayon de 50 kilomètres, cela le contraint à être « pratiquement toujours en route ». Cependant, sans cela, « [il] serait heureux de travailler ». Ah oui, avec 360.000 euros annuels – chiffre estimé par le Deutscher Arbeitgeber Verband – versés par le gouvernement allemand ?

En 2015, M. A., 49 printemps, a donc fui la Syrie pour finir par s’installer, lui, sa « femme officielle », ses « partenaires » – ainsi nommées par l’administration juridique de son nouveau pays – et son abondante progéniture, en Rhénanie-Palatinat. En laissant en plan sa petite entreprise de location de voitures pourtant fort prospère…

Côté population, c’est la stupéfaction et l’indignation. Côté politiques, rien du tout. Ils font comme si de rien n’était, ils regardent ailleurs : ils laissent l’affaire se tasser. De toute façon, un membre de l’administration locale l’affirme : M. A. est un cas « exceptionnel ». Heu… s’il parle du père de 23 enfants, il n’a pas tort, mais s’il parle du montant des allocations, « scandaleux » ne conviendrait-il pas… mieux ?

Le Danemark, aussi, a son monsieur A. Encore plus original. En 2015, Daham Al Hasam, 47 ans, marié avec 8 enfants vivant dans ce pays depuis deux ans, a obtenu de faire venir ses deux autres femmes avec ses 12 autres enfants. Mal en point à cause de douleurs au dos et aux jambes qui l’empêchent d’apprendre la langue, devenu (quelle guigne !) malade mental à cause de l’éloignement du reste de sa tribu, alors, pensez donc, 29.000 euros par an offerts par les services danois, ce n’était pas de refus…

Et chez nous, c’est Adama qui avait scotché tout le monde, en 2010. Un Malien de 50 ans – 4 épouses et 46 enfants – qui percevait (perçoit encore ?) 6.157 euros par mois pour nourrir 40 membres de sa smala.

La polygamie légalisée et personne ne nous a tenus au courant ?

Et si on parlait de la guerre que ces deux Syriens ont soi-disant fui ?

Il y a beaucoup d’endroits en Syrie qui n’ont pas eu la guerre, tous sur la côte. Tous les Aleppins (habitants d’Alep), tous les gens du Nord se sont installés là-bas et ont continué leur vie jusqu’à ce que la paix revienne et ils retourneront dans leur ville natale (sic).

C’est Michel, Syrien, licencié en droit, interviewé chez lui par Jacques Maisonneuve, qui s’exprime. Selon lui, tous les Syriens partis ailleurs qu’en Égypte, Liban ou Turquie le font pour des raisons économiques et « veulent y rester à vie ». Autrement dit, la guerre est un prétexte pour ces faux réfugiés syriens pour quitter leur pays et, pour les autorités de l’Occident, le prétexte pour les laisser entrer.

Bon, mais pour en revenir à notre monsieur A., pour que, le pauvre, puisse travailler, il y aurait bien une solution : regrouper la tribu sous le même toit ! Vous n’y croyez pas ? À ce qu’il se mette au travail, moi non plus !

Caroline Artus
Ancien chef d'entreprise

hank07
sympathisant

Masculin Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 06/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum