Le salaire minimum doit baisser en Grèce selon la troïka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le salaire minimum doit baisser en Grèce selon la troïka

Message  Invité le Jeu 13 Oct - 21:27

Le salaire minimum doit baisser en Grèce selon la troïka

Les créanciers de la Grèce (UE, FMI, BCE) affirment que le salaire minimum grec (750 euros) est supérieur à celui en Espagne, au Portugal et en Pologne. Il doit baisser pour encourager la création d'emplois selon la troïka. Shocked


Le salaire minimum en Grèce est plus haut par rapport à celui des pays membres de l'Union européenne ayant le même niveau de vie ce qui empêche la création d'emplois, a estimé jeudi Matthias Mors, représentant de la Commission européenne au sein de la troïka (UE-BCE-FMI).

"La situation économique en Grèce est pire que celle dans les autres pays-membres (...), le salaire minimum est plus haut par rapport à des pays membres avec le même niveau économique et les partenaires sociaux doivent examiner si cela est une entrave pour la création de postes de travail", a dit M. Mors lors d'un entretien au quotidien grec Kathimérini.

Le salaire minimum en Grèce, qui s'élève à 750 euros, est plus haut qu'en Espagne, au Portugal ou en Pologne et dans les pays de l'Europe du sud-est membres de l'Union européenne (UE). Le chômage en Grèce a explosé en 2011 et atteint plus de 16% de la population active. M. Mors a estimé que "la viabilité de la dette grecque dépendait des évolutions économiques, du suivi de la politique de l'assainissement des finances publiques" et "de l'accélération des réformes".

Après avoir terminé mardi l'audit trimestriel régulier des comptes grecs, la troïka des créanciers du pays a indiqué que la Grèce avait accepté d'adopter "des mesures supplémentaires de cinq milliards d'euros" afin de réduire ses déficits, a souligné M. Mors. La troïka doit soumettre son rapport sur la Grèce à la zone euro d'ici le 24 octobre avant la décision de l'UE pour le versement de la sixième tranche du prêt accordé en 2010 au pays, vital pour le pays qui risque toujours la faillite.

Le Premier ministre grec Georges Papandréou doit rencontrer jeudi matin à Bruxelles le président de l'UE, Herman Van Rompuy, avant une rencontre en fin d'après-midi avec le chef de file des ministres des Finances de la zone euro Jean-Claude Juncker. Les discussions vont porter sur la crise grecque et la poursuite des négociations pour la réduction de la dette du pays qui devrait dépasser 160% du PIB en 2011.

http://lexpansion.lexpress.fr/economie/le-salaire-minimum-doit-baisser-en-grece-selon-la-troika_265528.html

je ne comprends pas qu'on puisse penser baisser les salaires; q'on ne veuille pas les augmenter par temps de crise ou laisser ce choix aux boites..oké,supprimer des primes ou des mois de salaires supplémentaires(13,14,15èmes mois de salaires grecs chez les fonctionnaires par exemple, oké, mais, baisser les salaires minimum? Shocked

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum