Toute la Droite
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
One Piece : pas de tome Collector 25 ans prévu chez Glénat ?
Voir le deal

Moscovici, cancre du palmarès des ministres des Finances européens

Aller en bas

Moscovici, cancre du palmarès des ministres des Finances européens  Empty Moscovici, cancre du palmarès des ministres des Finances européens

Message  livaste Jeu 22 Nov - 23:52

Moscovici, cancre du palmarès des ministres des Finances européens


latribune.fr | 22/11/2012, 18:44 -

Le ministre des Finances de l'Hexagone n'arrive qu'en 16e position du classement des grands argentiers des 19 plus grands pays européens du Financial Times. Un palmarès dominé par l'allemand Wolfgang Schäuble.

Le Financial Times ne l’a pas raté. Dans son classement annuel des grands argentiers des 19 plus grands pays du Vieux Continent, le ministre français des Finances se traine à une piètre 16e place. Sachant que ce palmarès a été établi par sept économistes européens sur la base de la "capacité politique", des "performances économiques" et de la "crédibilité sur les marchés".



A Bercy depuis le mois de mai, le ministre socialiste fait moins bien que son prédécesseur de droite, François Baroin, arrivé 15e en 2011. Ces dernières années, seule Christine Lagarde, actuellement à la tête du FMI, avait réussi à se hisser sur le podium. Même si elle s’était classée à la 12e place en 2007.

Wolfgang Schäuble de nouveau en pole position

Un petit camouflet pour Pierre Moscovici, tenant d'une ligne social-démocrate au sein du Parti socialiste. D’autant que seuls les ministres grec, hongrois et espagnol arrivent derrière lui dans ce palmarès 2012.

A l’opposé - et comme on pouvait s’y attendre -, c’est Wolfgang Schäuble, le ministre conservateur allemand, qui est arrivé en tête. Et ce, pour la deuxième fois en trois ans. Le FT loue sa vision d'une Europe plus intégrée et les bonnes performances de l'économie de son pays. Toutefois, le quotidien des affaires reconnaît que sa "contribution à la résolution de la crise n'est pas sans controverse", Berlin se montrant souvent rigide sur plusieurs mesures de solidarité vis-à-vis des pays plus fragiles.


ouf , heureusement il y a le ministre grec !!!! Razz mal

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum