Toute la Droite
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -38%
Ventilateur de table Rowenta VU2310F0
Voir le deal
19.91 €

Bertrand Cantat persona non grata au Canada

Aller en bas

Bertrand Cantat persona non grata au Canada Empty Bertrand Cantat persona non grata au Canada

Message  Invité Sam 9 Avr - 0:06

Bertrand Cantat persona non grata au Canada



En raison de sa condamnation pour le meurtre de Marie Trintignant, l'ancien chanteur de Noir Désir ne peut légalement pas venir se produire à Montréal pour une pièce de théâtre.

Bertrand Cantat n'est pas le bienvenu au Canada. L'ancien chanteur de Noir Désir était censé prochainement se produire dans un théâtre de Montréal pour une pièce de Sophocle, mise en scène par son ami Wajdi Mouawad . Mais au regard de sa condamnation pour homicide involontaire, le Canada vient d'indiquer qu'il est en principe «interdit de territoire».


La Loi sur l'immigration et la protection des réfugiés interdit en effet du territoire canadien toute personne reconnue coupable, à l'étranger, d'un crime punissable au Canada «d'un emprisonnement maximal d'au moins 10 ans». Et si Bertrand Cantat a été condamné en 2004 à huit ans de prison pour avoir porté des coups mortels à sa compagne Marie Trintignant, au Canada, il aurait écopé d'une peine de prison à vie.

Il est toutefois encore possible pour le chanteur de demander un permis de séjour temporaire au ministre de la Citoyenneté et de l'Immigration, indique mercredi un porte-parole de l'Agence des services frontaliers du Canada. Mais, difficulté supplémentaire, une telle demande ne peut en principe être présentée qu'entre cinq et dix ans après qu'une peine a été purgée, croit savoir le quotidien Le Devoir.


Bertrand Cantat s'est déjà rendu au Canada

Mercredi, l'affaire continuait à faire des vagues au Québec, notamment après que plusieurs sources ont affirmé que le chanteur était entré sans problème au moins une fois au Canada pour répéter. Interrogé sur ce point, la ministre fédérale responsable de la région de Québec, Josée Verner, n'a pas souhaité dire si son parti allait enquêter pour savoir si la rumeur était fondée et, surtout, pourquoi les Services frontaliers n'avaient pas été en mesure d'intercepter Bertrand Cantat.

Un député de droite a également alimenté la polémique mercredi au parlement provincial en proposant de voter une résolution demandant au ministère de l'immigration d'interdire au musicien l'entrée dans la province francophone, se disant «outré» par la décision du théâtre d'engager Bertrand Cantat «avec l'argent des contribuables». Sa résolution a été rejetée.

Depuis le début de cette affaire, la directrice artistique du théâtre, le TNM, a défendu bec et ongles le choix artistique de Wajdi Mouawad et soutenu la réhabilitation de l'ancien chanteur de Noir Désir, affirmant même faire un «geste humain» en l'accueillant.

Mais Wajdi Mouawad, lui, ne s'est toujours pas prononcé dans ce débat. Son attachée de presse a simplement déclaré que le metteur en scène réagirait publiquement quand les esprits se seraient apaisés. La pièce, avant de prendre l'affiche du TNM en 2012, doit être créée en juin prochain à Athènes puis présentée au festival d'Avignon en juillet.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/04/07/01016-20110407ARTFIG00478-bertrand-cantat-persona-non-grata-au-canada.php

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum