Toute la Droite
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Dates stocks PS5 : consoles en vente sur Carrefour et Cdiscount le 8 ...
Voir le deal

Le FN au 2e tour dans 206 cantons

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Le FN au 2e tour dans 206 cantons Empty Le FN au 2e tour dans 206 cantons

Message  livaste Lun 21 Mar - 0:01

Le FN au 2e tour dans 206 cantons
AFP
21/03/2011 | Mise à jour : 00:17


Le Front national sera présent en duel au second tour des cantonales dans 206 cantons, opposé dans la majorité des cas (115) au Parti socialiste, selon un décompte de l'AFP portant sur les résultats dans 72 départements au premier tour dimanche.

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Le FN au 2e tour dans 206 cantons Empty Re: Le FN au 2e tour dans 206 cantons

Message  livaste Lun 21 Mar - 0:11

Cantonales : l'UMP menacée dans le Jura et la Manche, Chirac de justesse
le 20 mars 2011 à 19h22, mis à jour le 21 mars 2011 à 00:43
Dossier : Élections cantonales 2011
Selon des estimations provisoires, le PS pourrait aussi faire basculer les Pyrénées-Atlantiques. Parmi les personnalités, Bernadette Chirac ou Hervé Morin ont été réélus.

Le premier tour des cantonales a été marqué par une abstention record et une poussée de la gauche et d'un FN parvenant à talonner l'UMP. Avant cette élection, 58 des 100 conseils généraux étaient aux mains de la gauche, la droite en possèdant 40 et le parti communiste deux. La rédaction de TF1 News a suivi de près une vingtaine de départements, révélateurs du contexte politique ou terres de personnalités nationales. Découvrez ici le bilan au soir du premier tour, au gré de l'arrivée des résultats. Sur le plan départemental, la droite semble notamment en grande difficulté dans le Jura et la Manche, qu'elle pourrait perdre au deuxième tour. Selon des estimations provisoires, le PS pourrait aussi faire basculer les Pyrénées-Atlantiques.


Côté personnalités, Bernadette Chirac (UMP), l'épouse de l'ancien président de la République, a été réélue d'une voix dans le canton de Meymac, en Corrèze. Parmi les autres personnalités réélues dès le premier tour figurent l'ancien ministre de la Défense Hervé Morin, qui préside le Nouveau centre (NC), dans l'Eure, le député UMP Eric Ciotti, dans les Alpes-Maritimes, ou encore François Sauvadet, le président du groupe NC de l'Assemblée et président sortant du conseil général de la Côte-d'Or.

Le garde des Sceaux, le centriste Michel Mercier, président sortant du conseil général du Rhône, a été réélu de même que le sénateur radical de gauche Jean-Michel Baylet. dans le Tarn-et-Garonne.Réélu également, le socialiste André Vallini, président du conseil général de l'Isère. Le député communiste Maxime Gremetz est en ballotage dans la Somme ainsi que l'ancien secrétaire d'Etat Dominique Bussereau (UMP) en Charente-Maritime.

Allier : le PC tient bon

Le PCF et ses alliés du Front de gauche sont arrivés dimanche en bonne position au premier tour des cantonales dans l'Allier, l'un des deux seuls départements avec le Val-de-Marne à être dirigé par un communiste, malgré une percée du Front national. Le parti de Marine Le Pen aura, pour la première fois, des candidats au second tour dimanche prochain dans ce département. Deux duels impliquant le FN
se tiendront dans l'agglomération vichyssoise, l'un contre l'UMP Christian Corne à Vichy-sud et l'autre contre le député PRG Gérard Charasse à Cusset.

Alpes-Maritimes : Ciotti réélu au premier tour dans son canton

Terre de la droite et lieu de soutien pour le Front national, le conseil général présidé par Eric Ciotti (UMP) - qui vient d'êtrer réélu au premier tour dans son canton de Saint-Martin-Vésubie - est composé de 52 sièges dont 26 sont renouvelables. Pour l'UMP, le danger vient davantage de l'extrême droite, et plus spécifiquement des cantons de Nice.

A villefranche, René Vestri, le sénateur-maire de Saint-Jean-Cap-Ferrat (Alpes-Maritimes), affaibli par une mise en examen et entré en dissidence de l'UMP, se retrouvera au second tour des cantonales face au candidat investi par l'UMP Xavier Beck. Maire de la commune de Cap-d'Ail, il est arrivé en tête du 1er tour en remportant dimanche 33,7% des suffrages exprimés à Villefranche-sur-Mer. M. Vestri a pour sa part obtenu 29% des votes exprimés. Les deux hommes sont suivis par le candidat FN Christian Patrac (21,3%, éliminé au 1er tour).

Alsace: la majorité tient, progression du FN

Le premier tour en Alsace a été marqué par une très forte abstention, qui a notamment permis à plusieurs candidats du Front national de rester en lice pour le second tour. Guy-Dominique Kennel, le président sortant du conseil général du Bas-Rhin, a été réélu dès le premier tour à Woerth, avec 67% des voix. "Mon travail est reconnu", a affirmé le chef de file de l'UMP départementale, qui entame un quatrième mandat. Le scrutin a pâti de "circonstances pas favorables en raison du climat national et international", a-t-il dit pour expliquer les 59,17% d'abstention, contre 39,14% en 2004. Sur 23 cantons à pourvoir, seuls deux ont été remportés par les sortants et huit duels avec le FN sont programmés pour le deuxième tour. Aucun des candidats frontistes n'est arrivé en tête dimanche.

Aveyron : l'UMP préserve son bastion

La droite devrait réussir à sauver son vieux fief aveyronnais et à conserver le seul département de Midi-Pyrénées sur lequel la gauche n'a pas étendu son hégémonie. Dans un département dont le dernier président de gauche fut Paul Ramadier en 1949, le président sortant Jean-Claude Luche (DVD) peut même espérer renforcer sa majorité et valider la stratégie qui a consisté à garder ses distances avec la droite nationale et à ne pas afficher son appartenance passée ou présente à l'UMP. Sur 22 cantons renouvelables dans le département, 14 sont entre les mains de la majorité départementale de droite. Il suffirait au Parti socialiste de prendre trois cantons sans en perdre un seul pour réaliser un coup d'éclat historique. Mais la majorité départementale de droite a déjà fait réélire ou élire dix de ses candidats.

Bouches-du-Rhône : Guérini dément un impact des "affaires"

Le président sortant du conseil général des Bouches-du-Rhône, Jean-Noël Guérini (PS), a estimé dimanche que les affaires n'avaient pas pesé sur le score de son parti qui perd deux cantons à Marseille et a par ailleurs appelé à faire partout barrage au FN. "Non, les affaires n'ont pas contribué à ces résultats", a jugé M. Guérini lors d'un point presse, dénonçant "certains médias (qui), en liaison avec certains responsables de l'UMP, ont tout fait". Dans deux cantons de Marseille (Le Camas et Notre-Dame-du-Mont) jusqu'ici détenus par le PS, les candidats de la liste conduite par M. Guérini sont arrivés en troisième position et n'ont plus aucune chance de gagner.

Champagne-Ardenne: la droite en position favorable

En Champagne-Ardenne, la droite arrive en position très favorable pour conserver les quatre départements de la région à l'issue du premier tour des cantonales, marqué par un fort taux d'abstention et une implantation croissante du Front national. Dans la Marne, le parti d'extrême-droite fait quasiment jeu égal avec l'UMP en atteignant le score de 21,53%, contre 21,54% pour l'UMP, dans un département qui atteint des records d'absention avec 60,62%. Les forces de droite qui sont créditées de plus de 40% sont en ballottage très favorable dans le département, avec des duels contre le FN dans sept cantons sur les 22 renouvelables. Le président actuel du département, l'UMP René-Paul Savary arrive en tête dans son canton de Sézanne avec 57,13% des voix mais, n'ayant pas atteint le quantum d'inscrits, il sera opposé au second tour au frontiste Gérard Bertrand.

Charentes-maritime : la droite fragilisée

En Charente-Maritime, où 26 sièges étaient renouvelables (12 à droite, 14 à gauche), l'élection a été marquée par un fort taux d'abstention (55,16%). Le président sortant du conseil général, Dominique Bussereau, est en ballottage favorable (43,91%) à Royan-Est. Le FN atteint le second tour dans 2 cantons où il sera opposé à la gauche. La gauche n'a que trois sièges à ravir pour enlever la majorité départementale. "Tout est ouvert", a déclaré Bernard Lalande, le leader de l'opposition de gauche, estimant que le "second tour sera plus difficile pour la droite qui a moins de réserves de voix".

Corrèze : Hollande en bonne voie, Bernadette Chirac élue

Ancien fief de Jacques Chirac, le conseil général porte pour l'heure les couleurs de la gauche et est dirigé par François Hollande. Ce dernier a fait de sa reconduite à la tête du département une condition pour sa candidature à l'investiture socialiste. Au soir de ce premier tour, sur LCI, le ténor socialiste a défendu un front républicain en cas de duel UMP-FN. Il se prononcera plus tard sur sa candidature aux primaires socialistes. Bien que son propre canton ne figure pas parmi les renouvelables, son poste ne semble pas menacé. Bien au contraire... Il a estimé dimanche soir lors d'une conférence de presse à Tulle que sa victoire "s'esquisse" mais "n'est pas encore acquise".

Par ailleurs, il faut noter la réélection de Bernadette Chirac à sa propre succession. Postulant pour un sixième mandat de conseiller général à l'âge de 77 ans, l'épouse de l'ancien président de la République, a été réélue au premier tour, à une voix près, conseiller général du canton de Corrèze avec 50,04% des voix. Elle bat ainsi le socialiste François Barbazange, maire de la ville de Corrèze, qui a obtenu 45,10% des voix exprimées.

Côte d'Or : Sauvadet réélu... dans son canton

La coalition UMP-NC domine ce département depuis 2008 est présidée par François Sauvadet (NC) qui a été réélu dans son canton de Vitteaux au soir du premier tour. 21 cantons sont à pourvoir, dont 11 appartiennent à la majorité et 10 à l'opposition, ce qui générera un scrutin serré. Seul le canton de Dijon-6 s'annonce disputé et pourrait bien être la clé de l'élection. L'issue est d'autant plus difficile à déterminer que les votes des cantons de Dijon demeurent incertains. La mairie est détenue par François Rebsamen (PS), tandis que la ville majoritairement voté pour Sarkozy en 2007.

Deux-Sèvres : vers un statu quo

Dans les Deux-Sèvres, où l'abstention s'élève à 55,74%, sur les 16 cantons
à renouveler, 8 ont été acquis dès le premier tour (2 PS, 1 DVG, 4 DVD et 1
UMP). Aucun canton n'a changé de camp et le département semble acquis au PS.
Seuls deux cantons pourraient basculer dimanche prochain, un à gauche et un à
droite.

Hauts-de-Seine : Patrick Devedjian inquiété

Candidat à sa propre succession, Patrick Devedjan est en ballottage au soir du premier tour du scrutin dans son canton de Bourg-la-Reine. Président sortant du conseil général et contesté au sein de sa majorité, il s'était dit "porté par cette envie de lutter pour ce département" symbolique pour la droite en tant qu'ancien fief de Charles Pasqua et de Nicolas Sarkozy.


Jura : l'UMP en danger

Ce département est le dernier de la région Franche-Comté à échapper au PS mais, au vu des résultats du premeir tour, pourrait bien basculer. La gauche apparaît en position favorable, avec un canton d'avance sur la majorité départementale qui pourrait toutefois refaire son retard au second tour. Si la gauche emportait ce département historiquement détenu par la droite, le Parti socialiste régnerait sur les quatre départements de Franche-Comté. Le PS a conquis le canton des Bouchoux mais est en ballottage très défavorable dans celui du Chemin, qui pourrait revenir à la droite. "Notre objectif était de ne pas perdre de canton et d'en gagner un, c'est fait. Nous sommes toujours dans la perspective de gagner", a déclaré Christophe Perny, patron des socialistes jurassiens alliés au PRG et aux candidats DVG.

Loire : la droite se défend

La droite semblait en mesure de conserver la majorité au conseil général de la Loire au premier tour des cantonales, où son président Bernard Bonne (UMP) a été réélu à Bourg-Argental.Le socialiste Jean-Claude Bertrand, candidat à la présidence du département en cas de basculement à gauche, ne recueille quant à lui que 32,27% des voix à Saint-Etienne avec une abstention de 68,73%. Le Front National sera présent au second tour sur Saint-Etienne et la Vallée du Gier, dans 5 des 19 cantons restant à pourvoir. Une des surprises est venue du canton de Saint-Chamond Nord avec l'élimination du candidat sortant, le député Nouveau Centre François Rochebloine, soutenu par la majorité départementale, qui briguait un cinquième mandat.

Nord : l'ancienne syndicaliste FO au second tour

L'ancienne déléguée syndicale Anne Lemahieu, révoquée de FO pour sa participation au scrutin sous l'étiquette FN, a atteint le second tour dans le canton de Cysoing dans le Nord avec 19,19% des suffrages. Le PS demeure le grand favori pour assurer sa propre succession, bien que le président sortant Bernard Derosier ne se représente pas. Sur les 40 sièges à pourvoir, 30 sortants appartiennent au PS.

Pas-de-Calais : le lieutenant de Marine Le Pen en tête

Steeve Briois, le secretaire général du FN, qui ambitionne d'être présent au second tour dans 10 cantons, est arrivé en tête des cantonales à Montigny-en-Goelle au soir du premier tour des élections cantonales. Il devance ainsi le conseiller général sortant Jean-Marie Picque (PS). Bien que détenu par le PS, le conseil général pourrait être menacé dans plusieurs circonscriptions par l'extrême droite. Battue de justesse en 2009 à l'occasion de municipales partielles, Marine Le Pen bénéficie de forts soutiens dans la région et particulièrement dans la ville d'Hénin Beaumont.

Pyrénées-Atlantiques : suspense...

Les Pyrénées-Atlantiques, dont le conseil général sortant est partagé à égalité entre droite et gauche mais est dirigé par un président UMP, restent dans l'incertitude après un premier tour qui n'a pas apporté de basculement décisif dimanche. C'est l'un des deux seuls départements, avec le Jura, où les cantonales de 2008 avaient placé droite et gauche à égalité, la présidence de l'exécutif étant revenue, au bénéfice de l'âge, à l'UMP Jean Castaings, conseiller général du canton de La Bastide-Clairence, permettant le maintien de la majorité MoDem/UMP sortante.

Rhône : Michel Mercier plébiscité

La majorité départementale UMP centriste dans le Rhône sort renforcée dimanche, aux dépens de la gauche, alors que le FN a réalisé une percée et se retrouve en duel avec gauche ou droite dans 11 des 27 cantons renouvelables du département. Michel Mercier, président sortant du conseil général, a été largement confirmé à la tête de son canton de Thizy avec 58,4%. Le seul ministre en lice en France a des chances, à l'issue du second tour, de conserver la présidence du département, malgré une majorité de seulement deux voix jusqu'à présent. Dominique Perben (UMP), ancien locataire de la place Beauvaux, est quant à lui en ballottage dans son canton de Lyon VI.

Seine-et-Marne : l'UMP bousculée

Le FN devancerait l'UMP dans de nombreux cantons de Seine-et-Marne, département emblématique de Jean-François Copé. Il y aura par ailleurs six duels PS/FN.

Somme : Bien parti pour la gauche

La gauche semblait bien partie dimanche au soir du premier tour des cantonales pour conserver les trois départements de Picardie y compris la Somme, ravie à l'UDF en 2008, malgré une poussée du FN qui arrive en tête dans l'Oise et devance l'UMP dans la Somme. Dans la Somme, où la gauche détient 24 des 46 sièges, le président sortant Christian Manable (PS) a été réélu dans son canton de Villers-Bocage dès le premier tour, tout comme trois autres sortants (1 DVG, 1 PRG, 1 NC).

Vienne : la majorité tient

Alors que les observateurs tablaient sur un possible basculement de la Vienne à gauche, sept des onze candidats de la majorité sortante ont été réélus dès le premier tour, dont le président du conseil général, l'UMP Claude Bertaud, dans son fief de Vouillé (60,05%). A l'issue d'un premier tour marqué par un taux d'abstention de 61,85%, la droite est en ballottage plutôt favorable dans les quatre autres cantons.



_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Le FN au 2e tour dans 206 cantons Empty Re: Le FN au 2e tour dans 206 cantons

Message  Jeanclaude Lun 21 Mar - 8:50

Résultats cantonales 2011: Une abstention record, un FN à la hausse et l'UMP à la traîne
Créé le 21.03.11 à 00h19 -- Mis à jour le 21.03.11 à 09h14

Pour ce premier tour des cantonales, l’abstention reste «le premier parti de France», et de loin, avec un score de 55,63%. Une participation très faible qui relativise le score de chaque parti. Si le PS vire en tête à l’issue du premier tour, avec environ 25% des voix * selon les derniers décomptes du ministère de l’Intérieur, ce n’est pas un triomphe absolu. En 2004, il avait obtenu 26,25% des voix, mais il est vrai qu’il n’avait pas la concurrence d’Europe Ecologie-Les Verts. Le parti écolo, qui souhaitait se positionner comme la deuxième force à gauche, n’a pas réussi son pari. Avec un peu plus de 8,3% des voix, les ex-Verts sont doublés, d'un cheveux, par le Front de gauche, qui obtient autour de 9% des voix. Mais le fait marquant de la soirée, c’est à la fois le tassement de l’UMP, qui tourne autour des 17,13% et la percée du FN, qui talonne le parti majoritaire, à presque 15,26% des voix.

Aubry appelle les Français à «amplifier leur vote»

«La droite reçoit une double sanction pour sa politique et pour avoir attisé la flamme du Front national», a réagi immédiatement après la diffusion des premiers résultats Harlem Désir. «Le gouvernement ne pourra cacher sa défaite historique dans les départements derrière l'abstention», a ajouté le n°2 du PS. Et pourtant, le discours est déjà rôdé rue de la Boétie, où Jean-François Copé a estimé que vu la très faible participation, il est impossible «de tirer un enseignement national». «Ce n'est pas la catastrophe annoncée», relativise même sur 20minutes.fr Marc-Philippe Daubresse, secrétaire général adjoint de l'UMP.

A droite, certains estiment même que ces résultats sont «une défaite pour la gauche». «Ces élections sont naturellement un échec pour la gauche, qui a voulu faire de ces élections un test pour la présidentielle», a déclaré Roger Karoutchi à l'AFP. «S'il y avait eu, comme le voulait la gauche, un vrai vote sanction, il y aurait eu une participation massive», a-t-il ajouté.

Le PS ne crie pas victoire, notamment à cause du score du FN, mais est satisfait. «Les Français ont mis la gauche, notamment le Parti socialiste, largement en tête un peu partout», a déclaré sur TF1 Martine Aubry, qui a appelé «tous les Français» à «amplifier leur vote» au second tour pour exprimer leur «exaspération» et leur «volonté de changement».

«Score historique» pour le FN

Pour le FN, c’est «un score historique», d’après Marine Le Pen, qui a appelé les électeurs à «amplifier la vague bleu marine». Pour elle, il s’agit d’un «vote d'adhésion» et non plus de protestation, confirmant la vague Marine Le Pen dans les sondages. Le FN sera en duel dans 311 cantons, selon un décompte de l’AFP sur 86 départements. Malgré cette menace, l’UMP a refusé d’appeler à un front républicain. «Nous laissons nos électeurs libres de leur choix », a expliqué Jean-François Copé. Appeler à un front républicain, a-t-il dit, cela «nourrit un sentiment de connivences entre des adversaires politiques».

En réponse, il s’est attiré les foudres de la gauche et … des centristes. «En aucun cas, aucune voix, aucun siège ne doit aller au Front national», a expliqué Jean-Marie Cavada, porte-parole du Nouveau centre. «Irresponsable», a tonné François Bayrou. Socialistes, les communistes et les Verts ont appelé dimanche au rassemblement de la gauche pour pour faire échec au Front national. «Nous sommes tout à fait déterminés à faire battre la droite et à faire échec à l'extrême droite le plus nettement qui soit en utilisant le bulletin de vote adéquat pour qu'il n'y ait pas d'élus du Front national», a expliqué Cécile Duflot. Pas un conseiller général FN ne doit être élu, a insisté Martine Aubry.

Mais au-delà du FN, l’abstention devrait mobiliser les états-majors de tous les partis. Pour Pierre Laurent, secrétaire national du PCF cette abstention record marque «la défiance de millions d'électeurs vis-à-vis de la vie politique». «C'est un très mauvais coup à la démocratie», s’inquiète-t-il. Il reste une semaine aux candidats pour motiver les électeurs du premier parti de France.

*: Les scores sont ceux donnés par Claude Guéant, le ministre de l'Intérieur. Il a donné Europe Ecologie-Les Verts autour de 8%. Sur la graphique, il est noté 8,6% parce que cela prend en compte le résultat de candidats écologistes non-affiliés à EELV. De même les communistes, sur notre graphique sont crédités de 8%, mais cela ne prend pas en compte l'apport des candidats du Parti de gauche, autour de 1%, le tout constituant le Front de gauche.

—Maud Pierron

http://www.20minutes.fr/article/690660/politique-resultats-cantonales-2011-abstention-record-fn-hausse-ump-traine



Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 74
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le FN au 2e tour dans 206 cantons Empty Re: Le FN au 2e tour dans 206 cantons

Message  Bertolt_Brecht Lun 21 Mar - 9:37

Une sacrée veste pour l'UMP effectivement...

Enfin, au vu de l'abstention, pas de quoi pavoiser pour quelque parti que ce soit.
Et la mère Aubry, elle devrait se rendre compte depuis le temps que l'exaspération et la volonté de changement ne passeront pas par le PS... Elle croit encore au Père Noël ?

Quant à cet appel général gerbatoire au deni de démocratie... pouah !!!
Qu'on adhère ou non aux idées du FN, ils ont le droit de s'exprimer et de voir leurs électeurs représentés.
Mis à part l'UMP, l'ensemble de la classe politique française est en train de dire à 15 % des votants (OK, au vu de l'abstentionnisme, c'est pas énorme sur la population globale, mais quand même...) qu'elle les emmerde... C'est une bonne technique pour les faire monter encore un peu...
Bertolt_Brecht
Bertolt_Brecht
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2813
Age : 110
Date d'inscription : 29/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le FN au 2e tour dans 206 cantons Empty Re: Le FN au 2e tour dans 206 cantons

Message  livaste Lun 21 Mar - 9:40

Je partage ton point de vue Bertolt , si 'lUMP prend une claque ( on l'attendait ) , le ps en prend aussi une , puisque visiblement ce n'est pas lui qui récolte les votes des électeurs !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Le FN au 2e tour dans 206 cantons Empty Re: Le FN au 2e tour dans 206 cantons

Message  Jeanclaude Lun 21 Mar - 10:33

livaste a écrit:Je partage ton point de vue Bertolt , si 'lUMP prend une claque ( on l'attendait ) Very Happy , le ps en prend aussi une , puisque visiblement ce n'est pas lui qui récolte les votes des électeurs !

Une manière comme une autre de ne pas admettre la sanction adressée par le peuple! Par contre je ne vois pas ou le PS a pris une volée puisqu'il fait pratiquement le même score qu'à la dernière consultation ... Il faudra m'expliquer car je ne pige pas !
Pour ce qui concerne le FN ... nombreux sont les électeurs qui ont voté pour ce parti par dépit de l'UMP et du PS mais ça n'est pas pour autant qu'ils adhèrent aux idées de ce parti xénophobe qui veut nous sortir de l'Euro !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 74
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le FN au 2e tour dans 206 cantons Empty Re: Le FN au 2e tour dans 206 cantons

Message  livaste Lun 21 Mar - 12:40

Tu vois décidément ce que tu veux voir , comme d'habitude et tu n'as pas l'honnêteté de reconnaître que le score de l'opposition de gauche est un camouflet pour cette opposition , d'ailleurs , ils ne fanfaronnent pas aujourd'hui !
Le seul parti qui puisse fanfaronner , c'est le FN !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Le FN au 2e tour dans 206 cantons Empty Re: Le FN au 2e tour dans 206 cantons

Message  Georges Lun 21 Mar - 12:45

Je tire trois choses de ces élections :

- Comme prévu le FN a fait fürher; il a pris des voix à la gauche, mais encore plus à la droite.
- La droite a pris une bonne branlée; mais attendons le 2e tour pour voir si cela se confirme.
- Le Front de Gauche, comme je l'avais prévu, n'a pas attendu une heure pour se jeter dans les bras du PS.

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 73
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le FN au 2e tour dans 206 cantons Empty Re: Le FN au 2e tour dans 206 cantons

Message  Jeanclaude Lun 21 Mar - 15:35

livaste a écrit:Tu vois décidément ce que tu veux voir , comme d'habitude et tu n'as pas l'honnêteté de reconnaître que le score de l'opposition de gauche est un camouflet pour cette opposition , d'ailleurs , ils ne fanfaronnent pas aujourd'hui !
Le seul parti qui puisse fanfaronner , c'est le FN !
Je ne me considère nullement comme étant malhonnête ...( merci Livaste ) , mais relativement objectif dans l'analyse des résultats du premier tour ! L'UMP s'est ramassée une "gamelle", prévue mais " gamelle" malgré tout !
Je vois ce que tous les français voient !
Tu m'expliqueras comment tu peux dire que la gauche a reçu un camouflet avec 25% au lieu de 26,04% précédemment, et tu me préciseras le score de l'UMP des dernières élections cantonales ! On verra qui a reçu un " camouflet" ! Quand on a un score proche de celui du FN on devrait s'inquiéter plutôt que de taper sur ceux qui réalisent pratiquement le même score qu'aux dernères consultations !

Il est logique qu'au soir d'un premier tour la gauche ne crie pas victoire, mais cette opposition peut cependant être plus sereine que la majorité. L'UMP aurait fait 25% tu tiendrais un autre discours !

Le gagnant de cette élection est l'abstentionniste ... ( et accessoirement les nombreux centristes qui se sont abstenus de voter ) !

L'autre gagnant est évidemment le FN c'est incontestable ! Mais au lieu de constater cet état de fait il serait peut-être temps de se poser des questions! Allons-nous laisser ce parti xénophobe, raciste, anti-mondialiste, voulant sortir de l'euro, gouverner ce pays ? Car il ne faut pas se leurrer, le chef a changé, mais les idées sont les mêmes, présentées sous une forme plus diplomate ... !




Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 74
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le FN au 2e tour dans 206 cantons Empty Re: Le FN au 2e tour dans 206 cantons

Message  Jeanclaude Lun 21 Mar - 16:05

Au-delà du score - "un recul historique de l'UMP" selon Le Figaro - les éditorialistes critiquent le "ni ni ambigu" de la droite pour le second tour.

Les résultats du premier tour des cantonales préfigurent une "déroute" pour l'UMP et le "ni ni ambigu" du parti présidentiel à l'égard du Front national et de la gauche suscite incompréhension et critiques dans la presse de ce lundi 21 mars.

L'UMP enregistre un recul historique" selon Le Figaro. France-Soir parle de "déroute" et La Tribune de "sévère avertissement pour le parti de Nicolas Sarkozy".

Pour L'Humanité, la droite se retrouve "siphonnée par l'extrême droite" et l'éditorialiste Patrick Apel-Muller estime que les déclarations du secrétaire général de l'UMP Jean-François Copé, "[i]refusant d'appeler à battre le FN en cas de duel avec la gauche, détruisent une digue face à l'extrême droite et banalisent les idées xénophobes[/i]".

Car au-delà de l'abstention record et de la percée du FN de Marine Le Pen, "la question du 'front républicain' sera cette semaine au centre des polémiques entre droite et gauche, mais aussi au sein du PS comme de l'UMP", assure Bruno Dive dans Sud-Ouest.

Pour Jean-Michel Helvig, dans la République des Pyrénées, le refus du Front républicain "est la meilleure façon de faire la courte échelle au parti de Marine Le Pen".

"L'UMP propose à ses électeurs un ni ni ambigu en ne votant pas pour le FN, mais sans se prononcer pour le PS" et ce "refus explicite d'un Front républicain, celui qui avait permis la réélection de Jacques Chirac en 2002, souligne l'embarras du parti présidentiel" dans la perspective de 2012 , analyse Xavier Panon dans La Montagne.

"Il ne veut pas déplaire à l'électorat de Marine Le Pen en espérant toujours en récupérer une partie pour le premier tour de la prochaine présidentielle" , explique Jorge d'Hulst dans Libération Champagne.

Même si nous sommes à quatorze mois de la présidentielle, " la victoire de la gauche et la chute de l'UMP aux cantonales constituent une photographie indiscutable de l'opinion ", insiste Michel Urvoy de Ouest-France.

Et "le chef de l'Etat reçoit un nouvel et sévère avertissement, dans la lignée des régionales, et continue de glisser sur une pente savonneuse", commente Didier Louis du Courrier picard.

"En voulant se battre maladroitement avec les armes du FN, l'UMP n'en finit plus de voir ses bataillons d'électeurs déserter pour rejoindre l'artillerie lourde frontiste", écrit Jacques Camus dans La République du Centre.

"La stratégie ambiguë de ces derniers mois, qui était censée affaiblir l'extrême-droite en abordant des thèmes qui lui sont chers, s'est révélée désastreuse, puisque l'UMP est talonnée par le FN", renchérit Francis Laffon dans L'Alsace.

Conséquence : "la possibilité d'un nouveau '21 avril' en 2012, avec Marine Le Pen au second tour de la présidentielle, se précise", pronostique Dominique Garraud dans La Charente libre.

Nouvelobs.com - AFP


Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 74
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le FN au 2e tour dans 206 cantons Empty Re: Le FN au 2e tour dans 206 cantons

Message  Invité Lun 21 Mar - 16:31

dans mon canton le FN a fait près de 34%.Si on inclu les votants Ump affiliés ça donne un total de voix de 53% à droite.
Sur un total de votant à hauteur de 35% ... fort taux d'abstention !

la gauche et ses alliés FG, EE-Verts, PS,... :47%...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le FN au 2e tour dans 206 cantons Empty Re: Le FN au 2e tour dans 206 cantons

Message  Jeanclaude Lun 21 Mar - 16:46

franline2 a écrit:dans mon canton le FN a fait près de 34%.Si on inclu les votants Ump affiliés ça donne un total de voix de 53% à droite.
Sur un total de votant à hauteur de 35% ... fort taux d'abstention !

la gauche et ses alliés FG, EE-Verts, PS,... :47%...

Chez toi l'UMP a donc fait 23 % ... triste résultat mais par rapport aux résultats nationaux ce n'est pas si mal !

Dis moi pour toi UMP et FN c'est la même chose ? Désolé mais pas pour moi ! Je voterais sans problème UMP mais jamais ... FN !


Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 74
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le FN au 2e tour dans 206 cantons Empty Re: Le FN au 2e tour dans 206 cantons

Message  Invité Lun 21 Mar - 17:04

si c'était la même chose JC le FN n'aurait pas résisté à 2007 ! donc, pour répondre à ta question: non ce n'est pas la même chose tout comme , l'UMP et le PS non plus!
Et, pour dire vrai , si je devais choisir entre le PS et le FN , je serais effectivement plus tentée de voter FN que PS!
Je ne vois toujours pas ce que le FN a d'anti-républicain! et, si ils étaient si dangereux que ça, ils seraient interdit en France!
J'en ai un peu marre qu'on nous prenne pour des veaux qu'on culpabiliserait en nous appelant à voter "républicain".
Voter UMP ou PS indifféremment pour faire "barrage" au FN, c'est renier ses convictions, et finalement admettre que le FN aurait au fond raison..l'UMPS c'est blanc bonnet, bonnet blanc ce que je ne crois pas!
je pense qu'on se dois de respecter les français qui ont donné leur voix au FN, ils ont donné leur voix à un parti respectable puisqu'autorisé par la loi ! Suspect

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le FN au 2e tour dans 206 cantons Empty Re: Le FN au 2e tour dans 206 cantons

Message  livaste Lun 21 Mar - 17:40

pas mieux que Franline !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Le FN au 2e tour dans 206 cantons Empty Re: Le FN au 2e tour dans 206 cantons

Message  livaste Lun 21 Mar - 17:41

Mais pour la gamelle , Jean claude , je te conseille d'attendre le second tour , pour le moment , rien n'est joué et la gauche n'a pas de quoi pavoiser , pas plus que l'UMP !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Le FN au 2e tour dans 206 cantons Empty Re: Le FN au 2e tour dans 206 cantons

Message  livaste Lun 21 Mar - 17:43

Cantonales : en cas de duel PS-FN, la droite doit-elle appeler à voter socialiste ?

21/03/2011 | Mise à jour : 17:06


Oui.31.33%
Non.68.67%

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Le FN au 2e tour dans 206 cantons Empty Re: Le FN au 2e tour dans 206 cantons

Message  Georges Lun 21 Mar - 18:30

"Je partage ton point de vue Bertolt , si 'lUMP prend une claque ( on l'attendait ) , le ps en prend aussi une , puisque visiblement ce n'est pas lui qui récolte les votes des électeurs !"

Il semble normal qu'au premier tour que les électeurs UMP qui n'ont pas voulu voter UMP vote plutôt FN que PS.

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 73
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le FN au 2e tour dans 206 cantons Empty Re: Le FN au 2e tour dans 206 cantons

Message  Jeanclaude Lun 21 Mar - 18:56

franline2 a écrit:Et, pour dire vrai , si je devais choisir entre le PS et le FN , je serais effectivement plus tentée de voter FN que PS!
Je ne vois toujours pas ce que le FN a d'anti-républicain! et, si ils étaient si dangereux que ça, ils seraient interdit en France!
J'en ai un peu marre qu'on nous prenne pour des veaux qu'on culpabiliserait en nous appelant à voter "républicain".
Voter UMP ou PS indifféremment pour faire "barrage" au FN, c'est renier ses convictions, et finalement admettre que le FN aurait au fond raison..l'UMPS c'est blanc bonnet, bonnet blanc ce que je ne crois pas!
je pense qu'on se dois de respecter les français qui ont donné leur voix au FN, ils ont donné leur voix à un parti respectable puisqu'autorisé par la loi ! Suspect

Tu changes souvent d'avis et de position! En effet il y a peu tu disais que si tu avais à choisir entre PS et FN tu voterais FN sans hésitation... maintenant tu serais seulement tentée Mad

Tu connais le programme de gouvernement du front National pour affirmer qu'il n'est pas anti-républicain ? Je n'en suis pas du tout certain ! Je ne peux que te conseiler d'aller sur google et regarder ce programme de plus près !Tu oublies les discours racistes et xénophobes de Le Pen père ?
Evidemment la fille du père est un peu plus diplomate et plus vicieuse dans ses paroles !
Mais en fait le programme est le même ! Xénophobe, raciste, anti-mondialiste, voulant sortir de l'euro ... et avec ça tu crois que la France serait bien gouvernée ? Que ferions-nous sans appartenir à l'Europe ? Evidemment un élément te conviendrait est le fait que tous les citoyens non nés en France retournent dans leur pays de naissance ! Je ne conteste pas que ce parti soit autorisé par la loi, tout comme le NPA ! Les extrêmes ont droit de paroles je ne le conteste pas, mais ne suis pas tenu d'adhérer à leurs idées quand bien même ils obtiendraient 15% de 50% de votants ! Very Happy

Ne va pas croire que je ne respecte pas les citoyens qui ont donné leurs voix à ce parti. Loin de là ma pensée, mais je suis convaincu que ces braves gens ont voté FN par dégoût de la politique menée depuis des années et n'ont pas réellement connaissance des idées frontistes.

Maintenant la direction du parti que tu défends n'a donné aucune consigne de vote pour le second tour ... cruel dilemne Very Happy

Un chose est certaine est que je suis dans la majorité d'hier à savoir dans le "parti des abstentionnistes", mais j'ai voté !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 74
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le FN au 2e tour dans 206 cantons Empty Re: Le FN au 2e tour dans 206 cantons

Message  Jeanclaude Lun 21 Mar - 19:12

livaste a écrit:Mais pour la gamelle , Jean claude , je te conseille d'attendre le second tour , pour le moment , rien n'est joué et la gauche n'a pas de quoi pavoiser , pas plus que l'UMP !

Tu sais mon positionnement politique alors tu dois bien t'imaginer que je me marre doucement ! En étant objectif entre le PS et l'UMP il y en a quand même un qui a pris une râclée quand l'autre s'est à peu près maintenu !

Contester cet argument serait être de mauvaise foi ... !

Quand on voit Guéant compatbiliser les voix DVD, UMP et FN ensemble et déclarer sans sourciller Very Happy que la droite est majoritaire ... honnêtement il y a matière à se marrer ! Ils prennent vraiment les français pour des cons mais oublient que 50% d'entre eux ne se sont pas prononcés ... ils les oublient peut-être mais ceux-ci seront là le moment venu !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 74
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le FN au 2e tour dans 206 cantons Empty Re: Le FN au 2e tour dans 206 cantons

Message  livaste Lun 21 Mar - 19:47

si je suis ton raisonnement , plus de 50 % d'abstentions , cela veut dire pour toi que cela donne la majorité à la gauche ????

Au cas où cela aurait échappé à ta vigilance , la raclée est pour le moment moins forte que prévue et espérée par la gauche et toi en tête , puisque la gauche était déjà majoritaire dans tous ces cantons !!!!
Et Gueant a rasion ,il faut additionner les divers partis de droite comme vous n'avez pas honte d'additionner les divers partis de gauche , du PC à l'extrême extrême gauche !
Apparemment les partis qui ont collaboré avec le communisme qui a fait tant de morts , vous ne crachez pas sur leurs voix !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Le FN au 2e tour dans 206 cantons Empty Re: Le FN au 2e tour dans 206 cantons

Message  Invité Lun 21 Mar - 20:02

OUI, je serais tentée de voter FN ! pas du tout pour le PS ou autres dérivés !
Mais je sais qu'aux présidentielles , j'hésiterais entre UMP et FN...parce qu'on sait ce que ça ferait d'avoir à choisir entre le PS et le FN... ! et il est sûre qu'au second tour, à choisir, je voterais FN et non PS!
par contre aux législatives ...ce sera FN au premier tour!
ne serait-ce que pour emmerder le PS!

par contre , aux cantonales j'ai voté Lucchini!(vote de raison!!) une dame très bien qui a su gérer ma ville quand elle était maire adjointe et, qu'elle s'occupait de la gestion ! elle avait réussi à mettre la ville 36ème sur 36 000 avec 0€/habitant de dette ! le tout sans recruter, en réorganisant les emplois du temps et dispatching des postes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le FN au 2e tour dans 206 cantons Empty Re: Le FN au 2e tour dans 206 cantons

Message  Invité Lun 21 Mar - 20:10

Le FN au 2e tour dans 206 cantons Resultat-national-tour-1

si on additionne toutes les droites ça donne :47.2% ce qui n'est pas mal du tout et fidèle à la moyenne nationale habituelle ! kif-kif ! en sachant que pas mal de candidats UMP ne se sont pas inscrit sous le sigle de l'UMP... ça permet de mettre la droite à bonne hauteur!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le FN au 2e tour dans 206 cantons Empty Re: Le FN au 2e tour dans 206 cantons

Message  Jeanclaude Lun 21 Mar - 20:36

livaste a écrit:si je suis ton raisonnement , plus de 50 % d'abstentions , cela veut dire pour toi que cela donne la majorité à la gauche ????

Au cas où cela aurait échappé à ta vigilance , la raclée est pour le moment moins forte que prévue et espérée par la gauche et toi en tête , puisque la gauche était déjà majoritaire dans tous ces cantons !!!!
Et Gueant a rasion ,il faut additionner les divers partis de droite comme vous n'avez pas honte d'additionner les divers partis de gauche , du PC à l'extrême extrême gauche !
Apparemment les partis qui ont collaboré avec le communisme qui a fait tant de morts , vous ne crachez pas sur leurs voix !

La majorité et aux abstentionnistes Livaste ... est-ce clair ? Tu sais parfaitement que je ne suis pas encarté à gauche ! Donc tes réflexions sur les extrêmes je m'en balance complètement ! je ne suis pas au NPA ni au FN !
La râclée est moins forte pour l'UMP mais elle est bien réelle ! Le contester c'est nier la vérité !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 74
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le FN au 2e tour dans 206 cantons Empty Re: Le FN au 2e tour dans 206 cantons

Message  Invité Mar 22 Mar - 9:00


Le Ps fait 25% de 50% des inscrits. A partir de là, on peut dire que c'est la classe politique qui se prend une branlée. On ne peut même pas parler de progression du Fn tellement c'est bas 15% de 50% des inscrits.

Il va falloir se pencher sur la fin des croyances dans le politique.

Pour ce qui est de l'UMP, ça ne casse plus quatre pattes à un canard de dire que c'est la fin... Personne ne conteste plus que sauf miracle, la présence de l'UMP au second tour des présidentiels sera très dure.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le FN au 2e tour dans 206 cantons Empty Re: Le FN au 2e tour dans 206 cantons

Message  Jeanclaude Mar 22 Mar - 11:28

Georges a écrit:"Je partage ton point de vue Bertolt , si 'lUMP prend une claque ( on l'attendait ) , le ps en prend aussi une , puisque visiblement ce n'est pas lui qui récolte les votes des électeurs !"

Il semble normal qu'au premier tour que les électeurs UMP qui n'ont pas voulu voter UMP vote plutôt FN que PS.

Très drôle ton raisonnement ! Le Parti Socialiste prend une claque parce qu'il ne récolte pas le vote des électeurs FN ... !
Mais es-tu certain qu'ils en veuillent ? Cela me surprendrait le PS a toujours dit tout sauf le FN et l'a même prouvé lors du duel CHIRAC - LE PEN ... ! Je ne suis pas pro PS mais au moins ce parti politique a l'honnêteté de dire ce qu'il pense à propos du FN ce qui est loin d'être le cas de l'UMP relativement divisé sur ce point ( Fillon dit tout sauf le FN et sarkozy " faites ce que vous voulez !" Very Happy )

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 74
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le FN au 2e tour dans 206 cantons Empty Re: Le FN au 2e tour dans 206 cantons

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum