Toute la Droite
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
L’édition Collector de la BD Saint Seiya ...
Voir le deal
Le Deal du moment :
Codes promo AliExpress : jusqu’à -50€
Voir le deal

Week-end de violences meurtrières en Tunisie

3 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Week-end de violences meurtrières en Tunisie Empty Week-end de violences meurtrières en Tunisie

Message  livaste Dim 9 Jan - 23:26

Week-end de violences meurtrières en Tunisie
le 09 janvier 2011 à 19h00, mis à jour le 09 janvier 2011 à 23:11

La révolte sans précédent que connaît la Tunisie depuis la mi-décembre contre le chômage a dégénéré ce week-end en émeutes sanglantes, faisant 14 tués par balles selon le gouvernement et au moins 20 selon l'opposition.

Jour après jour, le mouvement semble se radicaliser. La révolte sans précédent que connaît la Tunisie depuis la mi-décembre contre le chômage a dégénéré ce week-end en émeutes sanglantes, faisant 14 tués par balles selon le gouvernement et au moins 20 selon l'opposition à Thala et Kasserine.



En effet, le dernier bilan officiel du ministère de l'Intérieur, supposé être le décompte total des victimes depuis le début du mouvement de contestation le 17 décembre, est réfuté par des témoignages concordants, selon lesquels, au moins quatre personnes ont été tuées pour la seule journée de dimanche par balles à Kasserine, à 290 km au sud de Tunis, et quatre autres au moins la veille à Thala. Ces sources ont affirmé que le bilan devrait même s'alourdir en raison d'un "grand nombre de blessés graves". Pire, des syndicalistes parlant sous couvert d'anonymat ont fait état dimanche de 35 morts entre Thala et Kasserine et Regueb, dans la région de Sidi Bouzid. De son côté, un dirigeant de l'opposition Ahmed Nejib Chebbi a annoncé quant à lui, au moins vingt tués par balles et appelé le président Zine El Abidine Ben Ali à ordonner "un cessez-le-feu immédiat".

"Ras-le-bol des jeunes"

Le gouvernement a fait état de "nombreux agents de l'ordre blessés dont deux "dans un état critique", indiquant que les forces de sécurité ont fait usage de leurs armes, après sommation, dans un acte de "légitime défense", lorsque des individus ont voulu forcer le siège de la Délégation de Thala (sous-préfecture) au moyen de bouteilles incendiaires, de pierres et de bâtons. "Il ne s'agit pas de manifestants, ni de revendications sociales, ce sont des bandes de pilleurs infiltrés", a dit un responsable gouvernemental sous couvert d'anonymat.

Autre son de cloche du côté des contestataires. Cet accès de violence "traduit un ras-le-bol des jeunes qui sont sortis la nuit pour se venger des forces de répression et crier leur colère contre un régime qui méprise leurs aspirations", a estimé Menzli Chaabani, un opposant de Kasserine. Samedi, alors que l'agitation entrait dans sa 4e semaine, l'Union générale des travailleurs tunisiens (UGTT, centrale syndicale unique) a proclamé son appui aux revendications "légitimes" des populations à Sidi Bouzid et dans les régions intérieures.

le 09 janvier 2011 à 19:00


c'est plutôt inquiétant !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Week-end de violences meurtrières en Tunisie Empty Re: Week-end de violences meurtrières en Tunisie

Message  Invité Lun 10 Jan - 20:15

ça ne m'étonne pas! quand j'y étais allée il y a un an et demi je trouvais que Ben Ali était un peu trop affiché partout (tous les deux mètres il y avait un portrait géant de lui à Sfax)...en plus de l'obligation pour tous les commerçants de mettre son portrait en évidence s'ils veulent garder leur commerce ouvert !!!!
les gens faisaient attention à ce qu'ils disaient, surveillaient les mots utilisés au cas où la pollice civile les entendraient ... et plus inquiétant encore : la montée de l'islamisme !!!! dure dure pour beaucoup de tunisiens attachés à la laïcité ! ca ne pouvait que péter !!!! le problème est que si ben ali saute...il est presque certain (dans le sud en tous cas) qu'un parti islamiste passe.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Week-end de violences meurtrières en Tunisie Empty Re: Week-end de violences meurtrières en Tunisie

Message  livaste Lun 10 Jan - 20:37

J'ai bien peur que ces troubles soient déjà encouragés par les islamistes !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Week-end de violences meurtrières en Tunisie Empty Re: Week-end de violences meurtrières en Tunisie

Message  Georges Lun 10 Jan - 21:26

Ce pays est un dictature soutenue par le gouvernement français. Contrairement à ce que tu dis l'islamisme n'existe pas dans ce pays; juste des personnes qui en ont marre de crever de faim pendant qu'un gouvernement non démocratique s'en mettent plein les poches. Le comportement de ce gouvernement a toutes les chances de rendre ce pays islamiste comme on a pu le voir après l'expulsion du shah d'Iran.

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 74
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Week-end de violences meurtrières en Tunisie Empty Re: Week-end de violences meurtrières en Tunisie

Message  livaste Lun 10 Jan - 21:38

c'est ça , encore une fois , une analyse extrêmiste , c'est toujours la faute à l'occident , et à la France !
Puisque tu hais tant notre pays , qu'attends tu pour aller t'installer dans ces magnifiques paradis que sont les pays islamistes ?

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Week-end de violences meurtrières en Tunisie Empty Re: Week-end de violences meurtrières en Tunisie

Message  Georges Lun 10 Jan - 21:45

Parce que pour toi, ce pays est une démocratie; renseigne-toi un peu avant de parler. Pour la suite relire mon dernier message.

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 74
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Week-end de violences meurtrières en Tunisie Empty Re: Week-end de violences meurtrières en Tunisie

Message  Invité Mar 11 Jan - 8:18

Georges a écrit:Ce pays est un dictature soutenue par le gouvernement français. Contrairement à ce que tu dis l'islamisme n'existe pas dans ce pays; juste des personnes qui en ont marre de crever de faim pendant qu'un gouvernement non démocratique s'en mettent plein les poches. Le comportement de ce gouvernement a toutes les chances de rendre ce pays islamiste comme on a pu le voir après l'expulsion du shah d'Iran.

l'Islamisme existe bel et bien !!! je l'ai vu de mes propres yeux à Sfax où, des femmes totalement voilées , bâchées déambulent dans la ville !!! l'appel à la mosquée 5 fois par jour existe bel et bien et les mosquées ne désemplissent pas ; des "barbus" il y en a de plus en plus sous l'influence de leur voisine la Lybie !
des tunisiens et tunisiennes s'inquiètent vraiment de cette montée en puissance de ces fous d'allah !

ah! et, dans les magasins ils vendent comme "maillots de bain" QUE des burkinis ! impossible de trouver un maillot de bain 2 pièces (même pas des une pièce) !!!

moi qui suis de nature pudique , je m'habillais avec jupe sous le genou, t-shirt normal sans décolleté (par respect pour ces gens aussi) et bien, certains ne se sont pas gênés pour me cracher dessus en pleine ville !(super bien éduqués) sans parler des librairies....là ça frôle la folie! des livres sur la religion mais, une seule...l'islam ! des livres de propagande anti-occident plein les rayons !

Bref, tu ne peux pas dire que l'islam est inexistente en Tunisie , surtout dans le sud du pays !c'est nier la réalité!(mais vous avez l'habitude d'amplifier vos fantasmes et nier l'évidence!)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Week-end de violences meurtrières en Tunisie Empty Re: Week-end de violences meurtrières en Tunisie

Message  Jeanclaude Mar 11 Jan - 9:43

Il me semble avoir compris que ces violences meurtrières soient principalement dûes à la situation de l'emploi et des inégalités sociales.

Ce qui ne signifie nullement que je défends les islamistes, car il faut être réellement de mauvaise foi pour en contester l'existence prédominante.

Quand je pense que des français y vont en vacances .... Exclamation

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 75
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Week-end de violences meurtrières en Tunisie Empty Re: Week-end de violences meurtrières en Tunisie

Message  livaste Mar 11 Jan - 10:03

Oui , nous sommes d'accord , ces violences viennent en partie du fait de la pauvreté et du chômage qui sévissent ,mais j'ai bien peur qu'elles soient soutenues par les islamistes qui ont tout à y gagner .
Nous savons qu'ils sont tapis dans les 2 grands pays que sont L'Algérie ,la Tunisie et le Maroc et qu'ils sont à l'oeuvre pour transformer ces pays en paradis islamiques .
Comme tu le remarques , il y a beaucoup de français qui passent leurs vacances dans ces pys ( surtout Maroc ou Tunisie ) il y a beaucoup de Français qui y achète des maisons et s'y installent à la retraite..Et dans quelques temps , nous entendrons pleurer le sort de certains d'netre eux qui se seront , au mieux , faits enlevés .

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Week-end de violences meurtrières en Tunisie Empty Re: Week-end de violences meurtrières en Tunisie

Message  Jeanclaude Mar 11 Jan - 10:25

Pour notre part autant nous avons aimé le sud marocain en 1993, autant nous n'y retournerions pas actuellement ... et pour cause !

Et puis la France est un si joli pays ! Very Happy

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 75
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Week-end de violences meurtrières en Tunisie Empty Re: Week-end de violences meurtrières en Tunisie

Message  livaste Mer 12 Jan - 23:58

Tunisie : un universitaire de l'Oise tué dans les émeutes
r Mehdi Pfeiffer et Jean-Luc Rechsteiner | 12.01.2011, 20h39 | Mise à jour : 23h43

Un Franco-Tunisien de 38 ans, Hatem Bettahar, maître de conférences en génie informatique à l’université de technologie de Compiègne (Oise), a été tué ce mercredi lors d’incidents alors qu’il se trouvait dans sa famille en Tunisie, selon nos informations.



Il s'agit de l'un des deux civils tués à Douz, ville de 30 000 habitants située à 550 km au sud de Tunis, lors d'une manifestation ayant dégénéré. Des informations non confirmées évoquaient une mort par balle attribuée à la police ou à l’armée.
La deuxième victime est un électricien, Riad Ben Oun, a affirmé un témoin sous couvert de l'anonymat à l'AFP. Selon cet ancien syndicaliste, «entre quatre et cinq autres habitants ont été blessés, dont certains grièvement». Tout a commencé mardi soir par une manifestation d'habitants qui s'était déroulée «pacifiquement» mais qui a été suivie par une attaque de «jeunes» contre le siège de la sous-préfecture, le poste de police et le siège du parti au pouvoir. Les manifestants, qui protestaient contre la corruption, se sont rassemblés à nouveau mercredi matin devant le siège de la sous-préfecture, mais la police a utilisé du gaz lacrymogène pour les disperser «avant de tirer à balles réelles», assure le témoin.

Les émeutes sociales secouent la Tunisie depuis quatre semaines et ont déjà fait entre 21 morts, selon les autorités, et plus de 50 tués, selon une source syndicale.

Le Premier ministre tunisien, Mohamed Ghannouchi, a annoncé mercredi le limogeage du ministre de l'Intérieur et son remplacement par un universitaire et ancien membre de gouvernement, Ahmed Friaâ. Il a aussi annoncé la libération de toutes les personnes arrêtées pendant les manifestations, à «l'exception de ceux qui sont impliqués dans des actes de vandalisme», dans une tentative d'apaiser la tension dans le pays.



leparisien.fr

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Week-end de violences meurtrières en Tunisie Empty Re: Week-end de violences meurtrières en Tunisie

Message  livaste Ven 14 Jan - 19:09

Ben Ali a quitté la Tunisie, le premier ministre le remplace


Par lefigaro.fr

14/01/2011 | Mise à jour : 19:59

Un portrait du dirigeant tunisien visible dans les rues de Tunis vendredi alors que manifestants et forces de l'ordre se sont de nouveau affrontés. Crédits photo : FETHI BELAID/AFP

Week-end de violences meurtrières en Tunisie Benali10

Le président tunisien serait en route pour la France, selon Al-Jazira, mais l'Elysée dit n'avoir «aucune information» à ce sujet. Le premier ministre assure l'intérim pendant une période indéterminée.

L'annonce de nouvelles élections législatives n'aura pas suffi à calmer les manifestants. Face aux troubles persistants, le président tunisien Zine El Abidine Ben Ali a quitté la Tunisie vendredi après-midi. Selon la chaîne de télévision Al-Jazira, il serait en route vers Paris, mais l'Elysée a affirmé vendredi n'avoir «pas d'information» à ce sujet.


Le premier ministre tunisien (au centre) annonçant qu'il prend l'intérim de la présidence.

Le premier ministre Mohammed Ghannouchi a annoncé dans la soirée à la télévision qu'il assurait l'intérim de la présidence car Ben Ali «n'est temporairement pas en mesure d'exercer ses responsabilités». Mohammed Ghannouchi a lancé à cette occasion un appel à l'unité des Tunisiens, toutes sensibilités confondues, et promis qu'il respecterait la Constitution.

Le chef du gouvernement a précisé qu'il remplaçait Ben Ali en vertu de l'article 56 de la Constitution, qui prévoit que le président «peut déléguer par décret ses attributions au premier ministre» en cas d'«empêchement provisoire». Un constitutionnaliste interviewé sur Al-Jazira, Sadok Belaïd, a contesté cette interprétation, estimant que la situation est celle d'une «vacance du pouvoir pour cause de décès, démission ou empêchement absolu». Dans ce cas (article 57), «le président de la chambre des députés est immédiatement investi des fonctions de président de la République par intérim» et doit organiser des législatives dans un délai maximum de 60 jours.

Quelques heures plus tôt, le chef de l'Etat avait tenté de détendre la situation en lâchant du lest. Ben Ali, qui avait tenu un discours d'apaisement jeudi soir à la télévision, a annoncé la dissolution de son gouvernement et l'organisation d'élections législatives anticipées d'ici six mois.

La dissolution a été annoncée par Mohamed Ghannouchi à l'issue d'un entretien avec le président. Mohamed Ghannouchi a ajouté avoir été chargé de constituer une nouvelle équipe gouvernementale avant la tenue des élections.

L'opposition veut des élections libres
Les principaux partis d'opposition, légaux comme interdits, ont demandé de leur côté «l'instauration d'un gouvernement provisoire chargé dans les six mois d'organiser des élections libres», dans une déclaration publiée à Paris.

Le président français Nicolas Sarkozy et son premier ministre François Fillon devaient se réunir vendredi soir pour discuter de la situation en Tunisie. La Maison blanche a estimé de son côté que le peuple tunisien «a le droit de choisir ses dirigeants» et a assuré «suivre de près les derniers développements» en Tunisie.

Le brusque départ de ben Ali vient clôre une journée marquée par un important rassemblement pour obtenir le départ du chef de l'Etat, dans le centre de Tunis. Déployées en nombre, les forces de l'ordre ont dispersé les manifestants en tirant des gaz lacrymogènes, déclenchant un mouvement de panique dans les rues.

Jeudi soir, dans son intervention télévisée, Zine El Abidine Ben Ali a promis de libéraliser le système politique et de renoncer à se présenter à la présidentielle de 2014. Celui qui dirige la Tunisie depuis 1987 a aussi promis de libéraliser l'information et l'accès à internet, qui était censuré, et d'arrêter les tirs contre les manifestants.

(Avec agences)

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Week-end de violences meurtrières en Tunisie Empty Re: Week-end de violences meurtrières en Tunisie

Message  Invité Ven 14 Jan - 19:32

le problème c'est qu'en ayant agit comme un dictateur il attise les extrémistes ...et eux, ne se gêneront pas pour lancer leur propagande aux prochaines élections !
l'extrême-gauche est virulente et, pour une partie laIque , pour une autre elle aurait tendance à se pencher vers la religieuseté islamique !
j'ai souvenir de cette nana d'extrême-gauche qui pestiférait contre sarkozy .
fille de syndicat tunisien , immigrée en France mariée à un franco-tunisien en espérant(après des études de socio)un poste d'enseignante au sein d'université ...qui lui a été refusée!(frustrée ; elle avait les boules de ne pas pouvoir endoctriner nos étudiants ...)
Je lui avais dit qu'elle serait peut-être plus utile dans son pays si elle détestait tant Ben Ali et, qu'elle essaie de changer les choses chez elle plutôt que d'essayer de les changer en France.... (et qu'on en avait déjà assez avec notre cota de gauchistes en herbe!! Razz )
Elle n'a pas semblé apprécié mais c'est abstenue de commentaires! Son beau-père(père de son mari) a semblé lui , apprécié ! (il n'est pasde gauche et laïc )!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Week-end de violences meurtrières en Tunisie Empty Re: Week-end de violences meurtrières en Tunisie

Message  livaste Ven 14 Jan - 20:16

Il va falloir suivre la situation , comme tu le soulignes , plus de 20 années de dictature , cela attise les extrémistes , et comme en l'occurrence , Ben Ali faisait plutôt figure de laic , on risque de voir les extrémistes fanatisés prendre du galon et faire main basse sur ce pays .
J'espère qu'il n'en sera rien , et que la démocratie s'installera , mais j'ai des doutes .

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Week-end de violences meurtrières en Tunisie Empty Re: Week-end de violences meurtrières en Tunisie

Message  Invité Ven 14 Jan - 20:30

Je ne peux que partager ces craintes, espérons que l'opposition, bien qu'éclatée et très affaiblie par plus de deux décennies de dictature, puisse s'unir afin de garantir une transition démocratique et ne pas laisser le champ libre au chaos et aux islamistes.
Au fait, Ben Ali aurait atterri ou serait sur le point d'atterrir en France (cf Le Monde et Le Fig'): on n'en veut pas! La France, terre d'asile des autocrates du monde entier ça va deux minutes...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Week-end de violences meurtrières en Tunisie Empty Re: Week-end de violences meurtrières en Tunisie

Message  livaste Ven 14 Jan - 21:00

Manquait plus que ça , qu'il arrive en France !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Week-end de violences meurtrières en Tunisie Empty Re: Week-end de violences meurtrières en Tunisie

Message  Invité Ven 14 Jan - 21:04

livaste a écrit:Il va falloir suivre la situation , comme tu le soulignes , plus de 20 années de dictature , cela attise les extrémistes , et comme en l'occurrence , Ben Ali faisait plutôt figure de laic , on risque de voir les extrémistes fanatisés prendre du galon et faire main basse sur ce pays .
J'espère qu'il n'en sera rien , et que la démocratie s'installera , mais j'ai des doutes .
Ben Ali a cédé du terrain aux extrèmistes(surtout dans le sud en tolérant des comportements du genre : refuser des femmes passant des examens ou partiels à l'université de Sfax en manche courte...., tolérer le voile dans l'administration ,...)ça n'a fait que donner du pouvoir à ces groupes de fanatiques.Des tunisiens que nous connaissons s'inquiètent vraiment de la montée de l'islamisme !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Week-end de violences meurtrières en Tunisie Empty Re: Week-end de violences meurtrières en Tunisie

Message  livaste Ven 14 Jan - 21:07

EN DIRECT. La France refuserait d'accueillir l'ex-président Ben Ali

leparisien.fr avec notre envoyé spécial à Tunis, Pascal Lemal | 14.01.2011, 10h36 | Mise à jour : 21h57


21h35. i-TELE assure que Nicolas Sarkozy a refusé l'accès au sol français à Ben Ali. Un peu plus tôt, le Monde.fr avait annoncé qu'«un avion en provenance de Tunisie s'était posé au Bourget vers 19 h 30, transportant une fille et une petite-fille de M. Ben Ali accompagnées d'une gouvernante. Un second avion arrivant à vide a été invité à ne pas atterrir sur le sol national. Un troisième avion serait en route pour Paris. Au plus haut niveau de l'Etat français, on indique ne pas souhaiter la venue de Ben Ali en France». De son côté, Al-Jazeera, citant d'autres sources, indique qu'il pourrait se réfugier dans les pays du Golfe.

21h30. La situation reste tendue en Tunisie. Des tirs sont entendus dans le centre de Tunis.

21h15. Une source préfectorale en Seine-Saint-Denis, où sont situés les aéroports de Roissy-Charles-de-Gaulle et du Bourget, assure que «Ben Ali n'arrive pas chez nous».

A l'aéroport du Bourget, on notait une présence policière inhabituelle et une vingtaine de manifestants, certains portant le drapeau tunisien sur les épaules. Un car de police blanc circulait à proximité de l'aérogare. Une dizaine de policiers en uniforme étaient visibles aux abords de l'aérogare.

21h10. Quelque 200 personnes sont réunies à proximité de l'ambassade de Tunisie dans le VIIe arrondissement de Paris, saluant l'annonce du départ de son pays du président Ben Ali.

21h05. Un mouvement tunisien d'opposition en exil, le Comité pour le respect des libertés et des droits de l'homme en Tunisie (CRLDHT), a déclaré vendredi à l'AFP que si le président tunisien Ben Ali, qui a quitté Tunis dans la soirée, venait en France, il déposerait plainte pour «les crimes commis contre son peuple» et exigerait «son arrestation».

20h20. Reporters sans frontières (RSF) s'est réjoui vendredi du départ de Tunisie du président tunisien Ben Ali et «appelle ses successeurs à tourner la page de la dictature». «Un prédateur de la liberté de la presse s'en va», a estimé RSF dans un communiqué.

20h15. Martine Aubry, première secrétaire du Parti socialiste, a estimé vendredi que le départ du président tunisien Ben Ali «doit permettre la transition démocratique», tout en demandant à la France de «s'engager sans ambiguité en faveur de la démocratie en Tunisie».


19h55. Des tirs d'armes automatiques ont été entendus dans le centre de Tunis sous couvre-feu, selon des journalistes de l'AFP. Le président Nicolas Sarkozy et le Premier ministre François Fillon tiennent une réunion depuis 19h45 à l'Elysée pour parler de la situation en Tunisie, et «aucune information n'atteste la venue de Ben Ali en France», a affirmé l'Elysée.


_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Week-end de violences meurtrières en Tunisie Empty Re: Week-end de violences meurtrières en Tunisie

Message  Invité Ven 14 Jan - 21:09

tant qu'on accueille pas la famille de sa femme ....c'est elle qui mène les rennes et qui a durci le régime au fil du temps !!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Week-end de violences meurtrières en Tunisie Empty Re: Week-end de violences meurtrières en Tunisie

Message  livaste Ven 14 Jan - 21:14

Le Point.fr - Publié le 14/01/2011 à 20:35 - Modifié le 14/01/2011 à 21:01


La belle-famille de Ben Ali débarquée du Tunis-Lyon

Le vol Tunis-Lyon (TU751) a été retardé vendredi en raison de la présence à bord des membres de la famille de l'épouse du chef de l'État.


Par AZIZ ZEMOURI

Protestant contre la présence à bord des membres de la famille Trabelsi - le nom de l'épouse du président Ben Ali -, l'équipage de Tunis Air a refusé de décoller, vendredi après-midi, de la capitale tunisienne à destination de Lyon.
C'est le commandant de bord qui a lancé la fronde. Le clan Trabelsi a fini par être débarqué de l'avion. Leïla Trabelsi, l'épouse du chef de l'État, est la cible privilégiée des manifestants tunisiens. Coiffeuse à l'origine, elle est devenue l'une des plus grosses fortunes de Tunisie après son mariage avec Ben Ali.
Ses enfants issus d'un premier mariage ou ses neveux défraient régulièrement la chronique judiciaire, en France notamment. Leïla Trabelsi est actuellement à Dubai. Elle participait à un colloque sur la femme arabe. Elle n'est pas rentrée en Tunisie à l'issue de cette réunion.

ouf , on l'a échappé belle , on a failli avoir encore quelques illégaux ...fortunés certes , mais franchement pas fréquentables !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Week-end de violences meurtrières en Tunisie Empty Re: Week-end de violences meurtrières en Tunisie

Message  Invité Ven 14 Jan - 21:32

c'est marrant qu'ils ne parlent pas de l'influence néfaste de cette famille sur la Tunisie....on se fout qu'elle soit coiffeuse reconvertie en riche bonne femme par le biais d'un mariage ...la richesse ne rend pas intelligent ...ça se saurait !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Week-end de violences meurtrières en Tunisie Empty Re: Week-end de violences meurtrières en Tunisie

Message  livaste Ven 14 Jan - 21:39

C'est certain !
Mais on a bien failli accueillir à notre insu , toute la belle famille .
Merci au commandant de bord qui les a débarqués !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Week-end de violences meurtrières en Tunisie Empty Re: Week-end de violences meurtrières en Tunisie

Message  Invité Ven 14 Jan - 21:48


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Week-end de violences meurtrières en Tunisie Empty Re: Week-end de violences meurtrières en Tunisie

Message  livaste Ven 14 Jan - 22:48

quelle bande de truands !
Et bien maintenant ,il faut que la Justice française reprenne le dossier !

Je me souviens de l'émoi lors du vol de ce yacht , les journaux avaient commencé par accuser les Corses ( les journaux et même certains forumeurs sur nos forums !!)

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Week-end de violences meurtrières en Tunisie Empty Re: Week-end de violences meurtrières en Tunisie

Message  livaste Ven 14 Jan - 23:29

Liesse mêlée d'inquiétude chez les Tunisiens de France
| Réagir 14.01.2011, 21h53 | Mise à jour : 23h25

De Marseille à Paris, un sentiment ambivalent régnait vendredi soir chez de nombreux Tunisiens de France, au terme d'une journée historique. Après 23 ans au pouvoir, Ben Ali a quitté la Tunisie, confiant l'intérim à son ancien Premier ministre Mohammed Ghannouchi, engendrant éclats de joie mais aussi questions et inquiétudes sur l'avenir du pays.

A Paris, quelque 200 Tunisiens se sont rassemblés près de leur ambassade dans le VIIe arrondissement. D'autres moins nombreux avaient pris le chemin du Bourget, en Seine-Saint-Denis. Des rumeurs avaient fait état de l'arrivée du président tunisien dans cet aéroport. «C'est une victoire que nous attendions depuis 23 ans ! Vive la Tunisie sans Ben Ali !», lance Sara Gharbi, 25 ans, enveloppée dans un drapeau tunisien. «Avec une centaine de morts ces derniers jours, c'est une honte si la France l'accueille. Nous voulons qu'il retourne en Tunisie pour être jugé par les Tunisiens», poursuit-elle.

A Barbès, «j'attends de voir ce qui va se passer»

Dans le quartier de Barbès (XVIIIe), où la communauté tunisienne est très représentée, la joie se mêlait à la méfiance. Mansour Nasser, agent de sûreté de 24 ans, se montrait prudent : «A mon avis, ça ne change rien. (L'ex-Premier ministre, ndlr) est un pion. J'attends de voir ce qui va se passer.» Adel et Haykel, deux jeunes de 27 et 24 ans qui ne veulent pas être identifiés, expliquent s'être tenus au courant de l'évolution de la situation dans leur pays, via les réseaux sociaux et des conversations téléphoniques en famille. «Espérons que cela change en bien et espérons que ce ne soit pas un autre comme lui qui arrive», commente Adel qui s'apprête à aller fêter la nouvelle avec des compatriotes sur les Champs-Elysées.

Un avocat marseillais : «Retourner en Tunisie sans être harcelé»

A Marseille, des Tunisiens de Marseille, mobilisés depuis plusieurs jours eux aussi contre le régime de Ben Ali, laissaient éclater leur joie vendredi soir, tout en restant prudents voire inquiets sur l'avenir immédiat du pays. Depuis début janvier, ils étaient nombreux dans la cité phocéenne à faire entendre leur voix contre le régime, même si beaucoup préféraient ne pas s'exprimer au sein de la communauté tunisienne de Marseille, la deuxième de France avec 46 000 ressortissants dans les Bouches-du-Rhône, selon les chiffres du consulat.

Vendredi soir un journaliste de Radio Galère, venu en France comme réfugié politique en 2003, expliquait au micro : «En 72 heures, j'ai dormi deux heures et demi. Emotionnellement, c'est violent». «C'est la joie, j'ai l'espoir de pouvoir retourner en Tunisie sans être harcelé», dit Me Salim Moussa, du barreau de Marseille. «En même temps, j'ai peur que certains profiteurs cherchent à détenir le pouvoir abusivement».

La crainte d'une «dernière carte» de Ben Ali

Kamel Yousfi, formateur en mathématiques tunisien de 44 ans, se réjouit : «Ce qui se passe est historique : un chef arabe tombe sous la pression de son peuple, on peut être fier d'être Tunisien». Mais il craint que Ben Ali cherche à «jouer une dernière carte», notamment si le Premier ministre Mohammed Ghannouchi, qui assure l'intérim, «arrive à calmer le jeu pendant quelques semaines».

Connectés en permanence, les Franco-Tunisiens suivent les événements minute après minute. «Je suis devenu accro à internet, je n'arrive plus à travailler», raconte Me Moussa. Kamel Yousfi, l'organisateur d'un rassemblement prévu, «plus que jamais», samedi à Marseille, a ouvert un compte sur Facebook. Ce réseau, «c'est la révolution qui a aidé le peuple tunisien, un moyen incontrôlable par le régime».




Leparisien.fr

ils ont raison d'être à la fois joyeux et inquiets !
C'est une révolution mais comme toute révolution ,personne ne peut savoir comment elle va aboutir , vers la démocratie ou vers un régime aussi dictatorial ?

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Week-end de violences meurtrières en Tunisie Empty Re: Week-end de violences meurtrières en Tunisie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum