Toute la Droite
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -30%
-30% Lego Classic – La valisette de construction ...
Voir le deal
10.49 €

La Chine confirme l'exécution du ressortissant britannique

Aller en bas

La Chine confirme l'exécution du ressortissant britannique Empty La Chine confirme l'exécution du ressortissant britannique

Message  livaste Mar 29 Déc - 8:57

La Chine confirme l'exécution du ressortissant britannique
1 réaction | Réagir 29.12.2009, 08h49 | Mise à jour : 09h38






Le Britannique exécuté mardi en Chine pour trafic de drogue était, selon ses proches, un homme psychiquement malade. Mais la Chine qui a confirmé cette exécution ce matin, a rejeté les appels de ceux qui arguaient qu'il souffrait de troubles maniaco-dépressifs accompagnés de délires.

En effet, ce Londonien de 53 ans, était venu au pays du soleil levant, dans l'espoir d'embrasser une carrière internationale, grâce à une chanson censée apporter la paix au monde.


L'association de soutien juridique, Reprieve, installée à Londres qui a pris son affaire en charge, a cité des témoignages de personnes attestant toutes de ses problèmes psychiques.

Sa chanson «Come Little Rabbit» (Viens petit lapin), qu'il avait enregistrée en Pologne et qu'on peut écouter sur YouTube, offre un témoignage posthume pathétique de la déconnexion de Shaikh de la réalité.

Paroles ineptes et voix de fausset

«Viens petit lapin, viens me voir, un seul peuple, un seul monde, un seul Dieu», chantait d'une voix très discordante ce père de trois enfants qui aurait, selon le Guardian, commencé à dériver après l'échec de son mariage en 2001.

«Quand il est allé en Pologne, il n'avait plus aucun soutien familial et sa maladie mentale s'est aggravée», a écrit son frère Akbar dans une lettre à l'ambassadeur de Chine.

Un comportement étrange

Son comportement est devenu «étrange», «il a essayé de lancer une compagnie aérienne».

Deux Britanniques, Paul Newberry et Gareth Saunders, ont expliqué à Reprieve avoir aidé leur compatriote à enregistrer sa chanson à Varsovie où il vivait sans emploi ni domicile fixe et avoir été convaincus de ses problèmes mentaux. Pour Paul Newberry, c'était un homme «très, très malade».

«Il vivait dans un monde d'illusions, on avait du mal à savoir ce qui était imaginé et ce qui était la réalité quand il parlait».

L'autre Britannique, un enseignant et musicien, Gareth Saunders, a dit à Shaikh que sa chanson était «épouvantable», mais celui-ci était persuadé qu'elle «était ce que le monde attendait».

«Je ne suis pas un expert médical, mais il était très clair qu'il délirait. Il pensait toujours que les choses allaient marcher d'une manière qui était déconnectée de la réalité. Il pensait que ses plans grandioses seraient mis en oeuvre, nous pensions tous le contraire».

La version familiale

Sa famille assure qu'il a été abusé par des trafiquants de drogue qui lui ont donné la valise remplie de quatre kilos d'héroïne qui l'a conduit mardi devant un peloton d'exécution chinois. Shaikh ne chante plus, il a été exécuté mardi matin au Xinjiang.

«L'enquête de la Cour montre que rien ne permet de soupçonner une maladie mentale chez Akmal, en conséquence la demande (de grâce) n'est pas acceptable», a jugé la Cour suprême.


cette exécution est une véritable provocation envers la GB .
Si l'article est bien documenté , on peut constater que la Chine ne lésine pas sur les moyens quand il s'agit de " soigner" la maladie mentale , voilà une médecine expéditive !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

La Chine confirme l'exécution du ressortissant britannique Empty Re: La Chine confirme l'exécution du ressortissant britannique

Message  Invité Mar 29 Déc - 11:02

Le souci est qu'il s'est lui-même tiré une balle dans le pied en refusant d'être qualifié de déficient mental ou autre et il a lui-même assuré sa défense au procès avec le refus de cet argumentaire qui aurait pu lui épargner le peloton.
Ceci écrit, visiblement (j'ai lu cela quelque part mais à confirmer), ce qu'il disait lors des audiences faisait rire même mes juges, donc bon...

A noter qu'il n'a été prévenu qu'hier par sa famille qu'il allait être éxécuté ce matin (la justice chinoise n'a donc pas jugé bon de l'en tenir informé) ce que sa fille a présenté comme étant une bonne chose pour lui...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum