Toute la Droite
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Sexy Cosplay Doll : Tome 8 Collector de Sexy Cosplay Doll avec artbook
10.80 €
Voir le deal

L'Asie ébranlée par une série de catastrophes naturelles

Aller en bas

L'Asie ébranlée par une série de catastrophes naturelles Empty L'Asie ébranlée par une série de catastrophes naturelles

Message  livaste Mar 11 Aoû - 20:35

L'Asie ébranlée par une série de catastrophes naturelles


Flore Galaud (lefigaro.fr) avec agences
11/08/2009 | Mise à jour : 22:15



L'Asie ébranlée par une série de catastrophes naturelles 82572600-86b2-11de-80a0-1271a8de00bd
Le village de Hsiaolin, au sud de Taïwan, a été recouvert par une gigantesque coulée de boue. Crédits photo : AFP

Une centaine de de personnes pourraient avoir été ensevelies dans une coulée de boue provoquée par le typhon Morakot à Taïwan, alors que le bilan des intempéries dans l'est de l'Asie s'élève au moins à 82 morts.

L'Asie ébranlée par une série de catastrophes naturelles Coeur-
L'Asie en proie à une déferlante de catastrophes naturelles. En seulement quelques jours, le typhon Morakot et la tempête tropicale Etau ont fait officiellement au moins 82 morts en Asie, et provoqué des centaines de millions de dollars de dégâts. Le typhon, rétrogradé lundi en tempête tropicale, fait désormais route vers Shanghai.


TAIWAN
Une centaine de personnes pourraient avoir été ensevelies dans une coulée de boue sur un village provoquée par le typhon Morakot à Taïwan. Depuis vendredi soir, les inondations consécutives au passage du typhon sur l'île ont causé la mort de 62 personnes. Au moins 35 ont été blessées et 57 sont portées disparues, indique l'agence nationale de secours. La situation des habitants d'un village du sud de l'île, Hsiaolin, recouvert par une coulée de boue, inspirait mardi de fortes craintes.


Morakot a causé à Taïwan des dégâts d'au moins 225 millions de dollars. Quelque 57.000 foyers étaient encore privés d'électricité mardi et 850.000 d'eau, selon les autorités. En août 1959, un typhon avait fait 667 morts à Taïwan et 1.000 disparus.

CHINE
Au moins 20 personnes ont également péri dans des glissements de terrain et des inondations en Chine et au Japon, où les responsables craignent que le puissant tremblement de terre qui s'est produit mardi matin n'ait encore fragilisé des sols déjà imbibés d'eau. Deux personnes sont notamment mortes lundi soir dans l'est de la Chine après l'effondrement de sept maisons lors d'un glissement de terrain provoqué par les pluies torrentielles dues au typhon.


Plus d'1,4 million de personnes ont été évacuées dans les provinces côtières de l'est (Fujian, Zhejiang et Jiangxi), ainsi que dans celle de l'Anhui.
Au moins 6.000 maisons ont été détruites et les pertes économiques s'élèvent à 9 milliards de yuans (1,3 milliard de dollars), selon le ministère.

JAPON
Au Japon, touché mardi par un violent séisme qui a fait plus d'une centaine de blessés, des pluies torrentielles provoquées par la tempête Etau ( «nuage orageux»), se sont abattues lundi sur la côte Pacifique, faisant au moins 14 morts et 18 disparus dans l'ouest du pays.


Un responsable de l'Agence météorologique a indiqué que la préfecture de Shizuoka (à l'est du Japon), touchée par le séisme, se préparait à subir les effets du passage du typhon, au large de ses côtes.

Il ne fait pas bon se trouver actuellement dans cette partie du monde !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

L'Asie ébranlée par une série de catastrophes naturelles Empty Re: L'Asie ébranlée par une série de catastrophes naturelles

Message  livaste Jeu 13 Aoû - 21:54

Typhon à Taïwan: 300 personnes probablement tuées dans un village
(AFP) – Il y a 7 heures

CHISHAN — Le bilan du passage du typhon Morakot à Taïwan s'est aggravé jeudi avec l'annonce qu'au moins 300 personnes étaient probablement ensevelies et mortes dans un village du sud de l'île, s'ajoutant à un dernier bilan évalué à au moins 116 morts.

"Quelque 300 personnes sont portées disparues et sont probablement enfouies sous les boues dans le village de Hsiaolin. Nous sommes très pessimistes", a déclaré à l'AFP le magistrat du comté de Kaohsiung, M. Yang Chiu-hsing.

A Taipei, le gouvernement, accusé de ne pas en faire assez pour aider la population éprouvée par le passage de typhon Morakot, a décidé de l'envoi de troupes supplémentaires pour les secours.

Quatre mille soldats ont ainsi été dépêchés jeudi pour participer aux secours, portant à quelque 38.000 les militaires participant aux opérations.

Taïwan a été touché le week-end dernier par le typhon le plus meurtrier depuis 50 ans. Le dernier bilan jeudi s'élevait à au moins 116 morts.

Dans le comté de Kaohsiung, outre les 300 personnes disparues sous les coulées de boue à Hsiaoling, plus de 2.000 villageois, coupés du reste du monde, étaient dans l'attente d'une évacuation par hélicoptères, a encore indiqué M. Yang Chiu-hsing.

Les secouristes ont à faire face à d'autres dégâts provoqués par le typhon, dont quatre "lacs" crées par les inondations dans la zone, dont deux menacent de déborder, a-t-il ajouté.

Des hélicoptères scrutent les zones isolées du sud et du centre de l'île, larguant de la nourriture et des médicaments aux villages coupés du monde et évacuent les survivants cependant que la pluie continue à tomber sur cette île du sud-est asiatique.

Près de 14.000 personnes ont été évacuées et mises à l'abri depuis le passage du typhon, qui a vu tomber trois mètres d'eau. Des dizaines de villages de montagnes ont été totalement isolés après que des routes et des ponts ont été emportés par des coulées de boue.

Les survivants et des personnalités politiques ont dénoncé le peu d'efforts du gouvernement pour aider les Taïwanais.

La police et les militaires ont été contraints de repousser des habitants sans nouvelles de leurs familles, venus dans un centre de secours pour tenter de monter dans des hélicoptères se dirigeant vers les zones sinistrées.

"32 morts, SOS", explique un écriteau peint en rouge sur un pont dévasté à l'entrée du village de Hsinfa, ex-haut lieu de villégiature, où ces corps ont été retrouvés recouverts de boue.

"Nous n'avons pas d'aide. Nous sommes oubliés. Nous avons attendu les hélicoptères, alors que nous n'avions rien," a raconté un villageois à l'AFP.

"Le gouvernement a été long à répondre et inefficace" écrit le journal Apple Daily, dans un éditorial qui se fait l'écho des critiques des médias et de la population.

Le président Ma Ying-jeou critiqué pour sa gestion de la catastrophe a été pris à partie quand il s'est rendu dans le comté de Yunlin pour se rendre compte sur place des secours>.

En août 1959, un typhon avait dévasté Taïwan faisant 667 morts et quelque 1.000 disparus.

©️ 2009 AFP.

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum