Toute la Droite
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-38%
Le deal à ne pas rater :
PC Portable Gamer – LENOVO Legion 5 15ACH6H – 15,6″FHD (RAM 8Go)
799 € 1299 €
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
Frieren : le Tome 5 édition Collector du manga Frieren en ...
10.95 €
Voir le deal

Frais d'inscription : l'UNEF dénonce 29 universités hors-la-loi

Aller en bas

Frais d'inscription : l'UNEF dénonce 29 universités hors-la-loi Empty Frais d'inscription : l'UNEF dénonce 29 universités hors-la-loi

Message  livaste Jeu 16 Juil - 20:51

Education
Frais d'inscription : l'UNEF dénonce 29 universités hors-la-loi

16.07.2009, 18h52 | Mise à jour : 22h10



Depuis quatre ans, le syndicat étudiant Unef enquête sur les frais d'inscription dans les universités. Selon le syndicat, 29 des 80 universités françaises pratiquent des compléments illégaux, malgré les rappels à l'ordre du ministère de l'Enseignement supérieur. «Certaines universités font de la résistance et font le choix d'aller chercher dans la poche des étudiants l'argent que l'Etat leur refuse», explique le syndicat.

Il y a 2 ans, 64 universités étaient mises en cause.

Parmi les 29 établissements, cinq «se détachent du lot» en demandant des droits complémentaires dépassant 1.000 euros. Selon l'Unef : Grenoble 2 (jusqu'à 4.558 euros de frais illégaux), Chambéry (4.000 euros), Aix-Marseille 3 (3.700 euros), Cergy (3.100 euros) et Aix-Marseille 1 (1.520 euros). Les droits d'inscription, fixés chaque année par arrêté ministériel, s'élèvent pour 2009/2010 à 171 euros pour une inscription en licence, 231 euros pour un master et 350 euros pour un doctorat. Mais certaines universités y ajoutent des droits complémentaires, au titre des frais de dossier ou de prestations spécifiques, comme des cours de langues ou des semestres à l'étranger.

Les universités concernées sont montées au crénau dénonçant les accusation de l'Unef.. «Il n'y a plus de frais illégaux dans notre université depuis deux ans. On applique les prestations nationales», a démenti l'université Aix-Marseille 3 après la publication du rapport. «Nos frais supplémentaires correspondent à des contributions facultatives», a renchéri l'université de Chambéry. Selon Alain Fernex, vice-président du Conseil des études et de la vie universitaire de Grenoble 2, «les chiffres de l'Unef sont complètement farfelus». «Nos prestations complémentaires sont mises en place car nous jugeons que nos étudiants ne doivent pas être désavantagés par rapport aux grandes écoles», a-t-il ajouté.




Leparisien.fr

Bigre , à ce tarif , on espère que les études sont super !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum