Toute la Droite
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
One Piece : pas de tome Collector 25 ans prévu chez Glénat ?
Voir le deal

C'est fort quand même :D

Aller en bas

C'est fort quand même  :D Empty C'est fort quand même :D

Message  Octave Dim 17 Aoû - 17:08

Arras (Pas-de-Calais), jeudi soir. Au milieu d’un écrin baroque, une masse noire et velue. Jeudi soir, la Grand-Place d’Arras, coquette esplanade encerclée de façades flamandes, accueillait Metallica, le groupe californien aux 100 millions d’albums écoulés depuis 1981. Dès la fin d’après-midi, des cohortes en tee-shirts noirs, crânes rasés ou la tignasse broussailleuse, arpentaient le pavé, éclaboussés par les gerbes de décibels de Gojira et Within Temptation, les groupes métalleux et gothiques venus en guise d’apéritif.
Malgré le prix d’accès (79 €) , quelque 26 000 fans se massaient dans la fosse, aux fenêtres, sur les toits… Ou autour d’un trottoir transformé en urinoir géant.

Une énergie bulldozer

De 15 à 50 ans, tous sont venus pour le groupe mythique qui a révolutionné le heavy metal en accélérant le rythme et en montant le volume. « C’est grâce à Metallica que j’ai commencé la gratte il y a dix ans », raconte Fred, 29 ans, aujourd’hui chanteur dans une formation baptisée Wild Karnivor.
Si tous les spectateurs évoquent avec enthousiasme les albums originels, peu témoignent d’une réelle curiosité pour « Death Magnetic », le nouvel opus, qui sortira le 12 septembre (Mercury). « Je ne suis pas fan des disques récents, qui sont moins brutaux, plus formatés », explique ainsi Jérôme, Lillois de 28 ans.

A 21 h 40, sur les notes de « The Ecstasy of Gold » d’Ennio Morricone (extrait du « Bon, la Brute et le Truand »), les quatre gaillards entrent en scène. Déclenchant immédiatement une forêt de mains levées, des nuées de hurlements rauques et des évacuations par dizaines de fans échauffés. Dès le premier titre (« Creeping Death »), le charisme des deux leaders explose : tandis que le batteur, Lars Ulrich, cabot grimaçant, frappe son instrument comme plâtre, le chanteur, James Hetfield, avec sa gueule de motard balafré, galvanise la foule de ses riffs au marteau.

Pendant plus de deux heures, le quatuor sert avec une énergie bulldozer des morceaux du passé, essentiellement puisés dans les disques « Kill’Em All » (1983), « Ride the Lightning » (1984) et « Master of Puppets » (1986). Passant sous silence ses trois derniers albums, Metallica ne divulguera qu’un nouveau titre, le brutal mais percutant « Cyanide », sur le suicide. Vers 23 heures, il offrira l’inévitable slow, « Nothing Else Matters », permettant aux plus tatoués de dévoiler leur côté fleur bleue.

Le groupe quitte la scène une demi-heure plus tard sous les ovations et une avalanche de superlatifs. « Jouissif », « puissant », « terrible », « hallucinant »… : Christophe, Daniel et Olivier, Mosellans de 37, 40 et 30 ans, sont à cours de mots pour exprimer leur euphorie. « Ils nous ont collé les yeux au fond des trous ! » résume Joël, 33 ans. A mesure que la place se vide, des centaines de spectateurs rejoignent leur lit improvisé dans une voiture, sous un porche ou sur la place de la Gare… Histoire de terminer cette soirée très métal de façon rock’n’roll.
Source
Octave
Octave
Maire
Maire

Masculin Nombre de messages : 975
Age : 98
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

C'est fort quand même  :D Empty Re: C'est fort quand même :D

Message  Invité Dim 17 Aoû - 20:49

Pendant plus de deux heures, le quatuor sert avec une énergie bulldozer des morceaux du passé, essentiellement puisés dans les disques « Kill’Em All » (1983), « Ride the Lightning » (1984) et « Master of Puppets » (1986)

Tiens on oublie la soupe commercial type boys band, le temps d'un concert... Ma fascination pour le deuxième album est temps dans les thématiques que dans le son. Pour le premier, on garde son souffle et on comment par "hit the light"...

saco

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

C'est fort quand même  :D Empty Re: C'est fort quand même :D

Message  Octave Dim 17 Aoû - 21:00

Les 4 premiers albums sont des monuments. Après le tournant de l'album éponyme, d'accord ça devient de la daube. Mais ils ont quand même été le groupe de Ride the lightning, Master of puppets et And justice for all. Ils resteront pour ça Wink (même si ça vaut pas Maiden lol!)
Vive le rock et les rockers.
Octave
Octave
Maire
Maire

Masculin Nombre de messages : 975
Age : 98
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

C'est fort quand même  :D Empty Re: C'est fort quand même :D

Message  Invité Lun 18 Aoû - 0:00

Mouais, j'adore les Metallica des années 80, mais pour moi ce sont de vieux papys désormais. Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

C'est fort quand même  :D Empty Re: C'est fort quand même :D

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum