Free a lancé son opérateur mobile mardi matin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Free a lancé son opérateur mobile mardi matin.

Message  livaste le Mar 10 Jan - 21:12

Le Point.fr - Publié le 09/01/2012 à 11:42 - Modifié le 10/01/2012 à 15:50
Free a lancé son opérateur mobile mardi matin. Avec des offres étourdissantes.


Xavier Niel, patron de Free, a frappé fort, mardi.



Une offre tout illimité à 19,99 euros par mois
Un forfait "social" à 2 euros par mois




Par Danièle Kriegel

Le suspense était insoutenable, et c'est presque avec un sentiment de libération que les journalistes ont assisté mardi matin au lancement de Free Mobile au siège parisien de l'opérateur. Les forfaits, objets de nombreuses rumeurs depuis plusieurs mois, sont enfin dévoilés. Un forfait tout illimité à 19,99 euros par mois (15,99 pour les abonnés Freebox), et une offre bas de gamme à 2 euros par mois pour une heure de communication et 60 SMS. "On vous presse comme des citrons, c'est nous, les pigeons, et on en a ras le bol de se faire arnaquer avec les prix les plus élevés d'Europe", a martelé Xavier Niel dès le début de son discours.

Le patron de Free a posé ensuite un principe commun à toutes les offres : pas d'engagement. "On part du principe que nos offres seront toujours les meilleures, donc, on n'est pas inquiets", a lancé Xavier Niel, parlant debout sur une estrade, dans une mise en scène qui rappelait forcément les célèbres présentations de Steve Jobs chez Apple. Deuxième principe, l'illimité. "Quarante destinations sont intégrées dans un forfait idéal", prévient Xavier Niel. "Il faut aujourd'hui que les SMS et les MMS soient illimités et inclus dans le forfait idéal que souhaite Free", a-t-il ajouté.

Offre basique à 2 euros

Xavier Niel a ensuite abordé la question de l'accès à Internet, le coeur de métier de Free. "Internet, ce n'est pas que l'e-mail et le Web, on va vous proposer un véritable Internet", a annoncé Xavier Niel. La limite du "fair use" (utilisation raisonnable au-delà de laquelle l'accès est bridé) est fixée à 3 gigaoctets, six fois la moyenne du marché.

Xavier Niel a également abordé la question du téléphone, que Free souhaite dissocier des forfaits téléphoniques, à la différence des autres opérateurs. Le patron de Free a annoncé la signature d'un accord avec Apple (une première pour un opérateur qui se lance tout juste), et propose l'iPhone 4S... à 1 euro. Évidemment, le reste du téléphone devra bien être payé par le client, mais il aura la possibilité d'étaler ses règlements.

Ce n'est pas tout. Free a dévoilé également un forfait "social", à 2 euros par mois, pour 60 minutes d'appel et 60 SMS. Une offre accessible à tous sans condition de ressources, a assuré Xavier Niel. Et plus encore, le forfait est gratuit pour les abonnés à la Freebox (télévision, téléphonie fixe et Internet). Ces forfaits sont destinés "aux personnes qui n'ont pas les moyens et sur la tête desquelles (les autres opérateurs) ont tapé de manière scandaleuse", a expliqué Xavier Niel, visiblement agacé.

Tensions à venir

Pour compenser sa couverture encore partielle de la population (actuellement autour de 30 %), Free Mobile s'appuie sur le réseau d'Orange. Cela permet à l'opérateur historique de mieux rentabiliser son infrastructure, grâce, notamment, à l'accord d'itinérance d'un milliard d'euros signé avec Iliad en mars 2011. Mais il risque aussi de voir sa bande passante saturée par les clients de son nouveau concurrent, réputés plus technophiles que la moyenne.

Nul doute que des frictions apparaîtront rapidement autour de la disponibilité du réseau 3G, qu'Orange pourrait réserver en priorité à ses abonnés, au détriment de ceux de Free, comme il le fait déjà avec les abonnés de Virgin Mobile.

quelle sera la réponse des autres ???

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Free a lancé son opérateur mobile mardi matin.

Message  livaste le Mer 11 Jan - 12:35

A quoi faut-il faire attention si on veut changer d'opérateur mobile ?

Par Jessica Dubois, le 11 janvier 2012 à 11h07 , mis à jour le 11 janvier 2012 à 11h11

Dossier : Vos droits
Avec l'arrivée de l'offre de Free, beaucoup sont les Français ayant déjà un abonnement chez un autre opérateur désirant changer. Mais attention à ne pas se précipiter.


Son nouvel opérateur. C'est lui qui se chargera des démarches de résiliation chez votre ancien opérateur afin que vous puissiez garder votre numéro - on parle de "portabilité" du numéro. Par contre, vous devrez auparavant votre numéro RIO : relevé d'identité d'opérateur. "Il s'agit d'une sorte de RIB pour le mobile, qui permet de savoir qui est son opérateur et ses dates de début et de fin d'engagement, explique Grégoire Kopp, juriste chez UFC Que Choisir, pour l'obtenir, il faut appeler un serveur vocal au 3179".

Pour garder son ancien portable, il suffira de le "desimloquer". La loi impose aux opérateurs de vous fournir gratuitement le code de déblocage de votre mobile si celui-ci a plus de 3 mois.

Combien de temps est ce que cela prend ?

"Une fois la demande du nouvel opérateur transmise à l'ancien, ce dernier a trois jours pour faire en sorte que le numéro soit transféré chez le nouvel opérateur, poursuit Grégoire Kopp. Mais si cette demande est faite sur Internet, il faut ajouter à ces trois jours de transfert un premier délai de 7 jours pour se rétracter - sauf si l'on coche que l'on accepte directement l'offre. De même, l'instant T où le numéro est transféré d'un opérateur à un autre ne peut pas dépasser 4 heures".

Est-ce gratuit ?

Oui si votre engagement est terminé. Non dans le cas contraire. "Si vous étiez engagé sur 12 mois, vous êtes dans la pire situation, puisque vous devrez payer l'ensemble des mensualités qu'il vous restait à payer", indique Grégoire Kopp. Si vous êtes engagé pour 24 mois et que vous n'en êtes à moins de 7 mois du début de l'engagement, il ne vous sera pas possible de résilier votre abonnement. Au-delà, vous devrez payer la totalité de la somme que vous auriez du payer à votre opérateur jusqu'au 12e mois. "Mais si vous êtes déjà dans la deuxième année de l'abonnement, vous ne devrez payer qu'un quart du montant total des mensualités qui vous restaient à payer", souligne Grégoire Kopp.

Peut-on encore négocier son forfait avec son ancien opérateur ?

"C'est possible et c'est même recommandé", répond le juriste d'UFC Que Choisir. Le mieux est de contacter le service résiliation qui a le plus de poids, mais attention à ne pas résilier par mégarde par téléphone alerte Grégoire Kopp. "Il faut être clair qu'il s'agit d'une négociation ou d'une menace de résiliation, mais pas d'un résiliation". Car si vous résilier directement auprès de votre ancien opérateur, vous risquez de vous retrouver sans votre ancien numéro.

Par Jessica Dubois le 11 janvier 2012 à 11:07

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Free a lancé son opérateur mobile mardi matin.

Message  livaste le Mer 11 Jan - 23:16

Riposte à Free. Orange baisse le prix de ses forfaits Sosh




La nouvelle grille tarifaire des forfaits Sosh d'Orange.

Orange a riposté mercredi à l’arrivée fracassante de Free Mobile sur le marché français de la téléphonie mobile, en annonçant la baisse dès jeudi des tarifs de sa gamme de forfaits low cost Sosh.

Le premier opérateur télécoms français proposera le prix de son forfait de base, avec deux heures de communications, à 9,90 € au lieu de 19,90 € par mois, tandis que le tarif de son forfait illimité sera ramené de 39,90 € à 24,90 €, lit-on sur le site de Sosh.

Le forfait intermédiaire, baptisé "Edition spéciale" créé en décembre, sera désormais commercialisé à 14,90 € au lieu de 22,90 € pour les nouveaux clients comme les clients actuels, précise aussi l’opérateur.

Free Mobile (groupe Iliad) a dévoilé mardi deux forfaits à prix choc, nettement inférieurs aux standards en vigueur en France, en proposant une offre tout illimité à 19,99 € par mois et un forfait de base à deux euros par mois

attendons , les autres vont suivre , forcément ...

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Free a lancé son opérateur mobile mardi matin.

Message  Invité le Mer 11 Jan - 23:18

Evidemment qu'ils vont devoir suivre, les voleurs...
Bon, moi c'est décidé, je vais chez Free.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Free a lancé son opérateur mobile mardi matin.

Message  plume le Jeu 12 Jan - 11:51

Même si l'offre Free est attrayante, je préfère attendre d'avoir des échos sur le service (couverture, qualité audio et le centre d'appel SAV)
Tu nous raconteras Aurélie Smile

plume
Admin
Admin

Nombre de messages : 1296
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Free a lancé son opérateur mobile mardi matin.

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum