Toute la Droite
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le début de la fin pour l'UMP... La raclée.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Le début de la fin pour l'UMP... La raclée. Empty Le début de la fin pour l'UMP... La raclée.

Message  Invité Dim 27 Mar - 19:13

http://www.linternaute.com/actualite/depeche/afp/29/738995/cantonales_victoire_de_la_gauche_le_fn_ne_transforme_pas_l_essai.shtml

Si les autres n'ont pas de quoi à se vanter, l'ump a de quoi se cacher. Very Happy Cool

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le début de la fin pour l'UMP... La raclée. Empty Re: Le début de la fin pour l'UMP... La raclée.

Message  Invité Dim 27 Mar - 19:46

ce qu'on ne dit PLUS c'est que pas mal de candidats se sont présentés de droite sans y mettre le sigle UMP....et la gauche en avait fait tout un foin avant le premier tour mais, met sous silence cette évidence! je serais tout de même curieuse de connaître les chiffres des DVD et UMP réunis ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le début de la fin pour l'UMP... La raclée. Empty Re: Le début de la fin pour l'UMP... La raclée.

Message  Invité Dim 27 Mar - 20:42

Je pense que c'est, plus généralement, le début de la fin des deux "grands" partis. Cela reflète d'ailleurs une tendance de fond observable dans la plupart des pays européens.
Evidemment, la baffe fait toujours plus mal quand le parti au pouvoir se prend la plus grosse veste... Twisted Evil

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le début de la fin pour l'UMP... La raclée. Empty Re: Le début de la fin pour l'UMP... La raclée.

Message  livaste Dim 27 Mar - 20:55

L'UMP a subi un échec" (Estrosi)
AFP
27/03/2011 | Mise à jour : 22:34

Christian Estrosi, député-maire UMP de Nice, a affirmé dimanche à l'AFP que l'UMP avait "subi un échec", lors des cantonales, et "le déni serait la pire des attitudes", dimanche à l'AFP. "L'UMP a ce soir subi un échec. Je le dis avec tristesse, comme tous les militants. La direction nationale de notre parti n'a pas réussi à inverser la tendance", a-t-il affirmé.

Selon l'ancien ministre, "dans la défaite, le déni serait la pire des attitudes. Cette défaite n'est pas une question de détails ou de réglage. Elle pose une question de ligne et de stratégie. Il faut analyser les causes de ce revers et un plan d'urgence pour organiser la reconquête", a-t-il ajouté.

"L'UMP débat et c'est très bien, mais un seul débat s'impose désormais, autour du thème +comment allons-nous désormais cesser de perdre?+", a-t-il dit. Il a indiqué que "dans les semaines qui viennent", il ferait "des propositions pour qu'à la logique de la défaite se substitue demain une dynamique des victoires".

Le député-maire de Nice s'est également félicité que dans son département, les Alpes-Maritimes, "les résultats soient à l'inverse de la tendance nationale", avec six cantons gagnés par la droite, soit deux de plus que sous la précédente mandature.

Je suis d'accord avec toi , Aurélie , c'est certainement la fin du bi partisme , certes l'UMP n'a pas gagné , mais le pas non plus , sachant qu'il était déjà majoritaire dans tous les cantons renouvelés .
Il reste à savoir ce qui ve remplacer ce bi-partisme , à qui cela profitera t il ?

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la fin pour l'UMP... La raclée. Empty Re: Le début de la fin pour l'UMP... La raclée.

Message  Invité Dim 27 Mar - 21:06

En Allemagne, c'est en train de profiter aux Verts. Dans le Land du Bade-Wurtemberg, ils ont fait, tenez-vous bien, 25% des voix... Les conservateurs y perdent le pouvoir pour la première fois depuis des décennies.
A mon avis, ça ne risque pas d'arriver en France ça Laughing . On dirait que c'est malheureusement le FN qui va avoir le vent en poupe.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le début de la fin pour l'UMP... La raclée. Empty Re: Le début de la fin pour l'UMP... La raclée.

Message  livaste Dim 27 Mar - 21:18

Hauts-de-Seine: Balkany battue, Devedjian réélu
MINUTE PAR MINUTE
Au fil de la soirée, réactions et résultats de ce second tour des cantonale
Par LIBÉRATION.FR



22h51 Le Front national n'obtient aucun élu dans les cantons de Marseille.


22h31 Patrick Devedjian (UMP), président sortant du Conseil général des Hauts-de-Seine, réélu.

22h30 L'UMP twitte sur le succès à minima du PS



21h50 Le Val d'Oise bascule à droite. La majorité de gauche ne tenait jusqu'alors qu'au soutien d'un élu centriste au président (PS) sortant, Didier Arnal.

21h47 Valérie Pécresse, la ministre UMP de l’Enseignement supérieur, se dit «déçue» après le résultat des cantonales qu’elle qualifie de «trou noir démocratique» en raison du très fort taux d’absention.


21h46 Deux divers droite l'emportent face à l'UMP, dans les très sarkozystes Hauts-de-Seine. A Neuilly, dans l'ancien canton de Nicolas Sarkozy, le maire, Jean-Christophe Fromantin est largement élu face à Marie-Christine Ménard. Et dans le canton de Levallois-Perret, c'est la vice-présidente du conseil général, Isabelle Balkany, qui trébuche face au divers droite Arnaud de Courson.




21h22 Le candidat du FN Jean-Paul Dispard l'emporte dans le canton de Brignoles (Var) face au conseiller général communiste sortant Claude Gilardo, avec 50,03% des suffrages contre 49,97%, soit un écart de... 5 voix.[/
b]

21h18 Le président du Nouveau Centre, Hervé Morin, estime que ces cantonales représentent «un échec pour la majorité», et ce même si les socialistes ne peuvent se targuer que d’une «vaguelette».

21h17 L’ex-candidate PS à la présidentielle, Ségolène Royal, s’alarme surtout de la très faible participation. «Il faut avoir le courage de reconnaître que le premier parti de ces élections cantonales, c’est l’abstention», déplore-t-elle. «Aucun démocrate ne peut s’en réjouir. Il ne s’agit pas d’un mouvement d’humeur. Les citoyens se sentent vraiment dépossédés», écrit la présidente (PS) de Poitou-Charente, qui «salue les victoires des élus socialistes, de gauche et des écologistes et de tous ceux qui progressent dans les départements».

[b]Le taux d’abstention, selon les instituts Ipsos et OpinionWay, atteint quelque 55%, soit sensiblement le même chiffre qu’au premier tour (55,68%, déjà un record pour ce type d’élections).


21h13 Le PS recueille 36,2% des voix au second tour des élections cantonales, devant l’UMP (18,6%), tandis que le Front national en récolte 11,1%, selon les estimations du ministère de l’Intérieur à partir de résultats partiels.



20h40 La droite sauve son vieux fief de l’Aveyron et parvient même à renforcer sa majorité dans le seul département échappant à la gauche en Midi-Pyrénées.

20h39. Match nul, tranche Rachida Dati (UMP). Pour l’ancienne Garde des Sceaux, les cantonales ne sont pas «une victoire pour l’UMP» mais, ajoute-t-elle, «pour le PS, ce n’est pas mieux».

20h39 Dans son canton d’Amiens 4 (Somme), le député (apparenté communiste) Maxime Gremetz, est défait.


20h37. Le candidat du FN Patrick Bassot est élu conseiller général du canton de Carpentras-nord avec 54,34% des voix face au socialiste sortant Michel Bayet (45,66%), selon la préfecture du Vaucluse.



20h46. Du côté d’Europe Ecologie-les Verts, qui s’était maintenu dans 37 cantons face au reste de la gauche, on se félicite de sa moisson électorale. Jean-Vincent Placé, chargé des relations extérieures de la nouvelle formation, vante, sur France 3, une «réelle percée en réussissant à doubler» ses voix.

20h45 La première secrétaire du PS se tourne vers 2012. «Ce soir, tout commence pour redresser et rassembler la France», lance Martine Aubry.

20h44 La gauche détient désormais la majorité dans les Pyrénées-Atlantiques, qui était à égalité parfaite droite/gauche (26/26) avant le scrutin, selon les chiffres de la préfecture. Voici la couleur des 52 sièges du nouveau conseil général: 26 PS, 2 DVG, 1 REG, 7 MoDem, 2 NC, 7 UMP, 7 DVD

20h25 La Corrèze reste à gauche. Pari que le président socialiste du conseil général, François Hollande, voulait remporter avant de se lancer éventuellement dans la primaires du PS pour la présidentielle de 2012... Mais ce soir, motus sur sa candidature. L'ex-dirigeant socialiste dit vouloir avant tout savourer sa victoire: «Ma décision de me présenter aux primaires PS va venir, sans me précipiter, sans tergiverser.»



20h22 L’ancien ministre (UMP), Dominique Bussereau l’emporte dans son fief de Royan-est. Conservera-t-il la présidence du conseil général de Charente-Maritime?

20h19 A Orange-est (Vaucluse), Marie-Claude Bompard, le maire (extrême droite) de Bollène, membre de la Ligue du Sud, est réélu.

20h18 En tête au premier tour dans son canton de Perpignan-9 (Pyrénées-Orientales), le vice-président du Front national, Louis Aliot (FN), compagnon de Marine Le Pen, est battu.


20h17 François Fillon se rassure: son camp a limité les dégâts. «La majorité recule moins qu’annoncé», estime le Premier ministre. Son fief de la Sarthe, dont la majorité était fragile, reste par ailleurs à droite.

20h14 Le patron de l’UMP, Jean-François Copé, admet sur France 2 que la majorité était «un petit peu déçue», mais se console en constatant que l’adversaire socialiste est «très loin» des résultats qu’il escomptait.

20h10 La présidente du Front national, Marine Le Pen, évoque à l’AFP une «très forte augmentation des voix FN entre les deux tours» avec des pointes «assez spectaculaires, à Nîmes-5 (Gard), de 29% à 45%, à Montigny-en-Gohelle (Pas-de-Calais) de 35% à 45%». «Manifestement, on bute à quelques centaines de voix» pour passer la barre des 50%, constate-t-elle. Conclusion de la leader d’extrême droite: «Il y a bien un vote d’adhésion».



20h08 La première secrétaire du PS, Martine Aubry, estime que les Français «ont ouvert la porte du changement». «Et nous allons nous y engouffrer», promet-elle, depuis Solférino.
( au secours , elle va surtout faire s'engouffrer les immigrés )

20h08 Le Jura passe à gauche. Il était jusqu’alors détenu par la droite au bénéfice de l’âge - . Voici sa nouvelle composition: 3 sièges au PCF, 2 PG, 9 PS, 5 DVG, 8 UMP, 7 DVD.

20h07 Le PS recueille 35,05% des voix au second tour des élections cantonales, devant l’UMP (18,89%). Le Front national récolte 10,01%, selon les premières estimations du ministère de l’Intérieur. La Place Beauvau donne là des scores sur l’ensemble du territoire, et non sur les seuls cantons où chaque formation s’était qualifié. A lire avec précaution donc.



20h01 L’un des candidats frontistes pressentis pour être élu conseiller général, Steeve Briois est battu dans le canton de Montigny-en-Gohelle (Pas-de-Calais), fief de la présidente du Front national, Marine Le Pen. Le nouveau secrétaire général du parti recueille 44,74% des suffrages. C’est le conseiller général socialiste sortant Jean-Marie Picque qui l’emporte.



_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la fin pour l'UMP... La raclée. Empty Re: Le début de la fin pour l'UMP... La raclée.

Message  Invité Dim 27 Mar - 21:43

dans ma ville Rognac:

Gerin (FN) 1683 49.43%
Martinet (PS-MRC-PRG) 1722 50.57%

sachant que le maire de ma commune est de gauche ce n'est pas glorieux pour la gauche ! s'il était si "aimé" des rognacais ils auraient pas esprit de solidarité, voter PS à fond...là , c'est d'une courte différence que la gauche s'installe et représentera... 3 communes dont une qui se régale à fond des subventions !!Berre l'Etang , commune à majorité de fils d'immigrés(qu'on le veuille ou non il faut le reconnaitre).

berre l'étang :

Gerin (FN) 1494 33.49%
Martinet (PS-MRC-PRG) 2967 66.51%

St-chamas:
Gerin (FN) 1012 44.04%
Martinet (PS-MRC-PRG) 1286 55.96%


A savoir Rognac n'étant pas une ville où la racaille traine ... c'est sûrement un raz le bol de la population à ne percevoir aucun changement notoire localement en matière de réformes engagées ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le début de la fin pour l'UMP... La raclée. Empty Re: Le début de la fin pour l'UMP... La raclée.

Message  Invité Dim 27 Mar - 21:44

dans ma ville Rognac:

Gerin (FN) 1683 49.43%
Martinet (PS-MRC-PRG) 1722 50.57%

sachant que le maire de ma commune est de gauche ce n'est pas glorieux pour la gauche ! s'il était si "aimé" des rognacais ils auraient par esprit de solidarité, voter PS à fond...là , c'est d'une courte différence que la gauche s'installe et représentera... 3 communes dont une qui se régale à fond des subventions !!Berre l'Etang , commune à majorité de fils d'immigrés(qu'on le veuille ou non il faut le reconnaitre).

berre l'étang :

Gerin (FN) 1494 33.49%
Martinet (PS-MRC-PRG) 2967 66.51%

St-chamas:
Gerin (FN) 1012 44.04%
Martinet (PS-MRC-PRG) 1286 55.96%


A savoir Rognac n'étant pas une ville où la racaille traine ... c'est sûrement un raz le bol de la population à ne percevoir aucun changement notoire localement en matière de réformes engagées ...[

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le début de la fin pour l'UMP... La raclée. Empty Re: Le début de la fin pour l'UMP... La raclée.

Message  Invité Dim 27 Mar - 22:01

Bouches-du-Rhône : pas d'élu FN et deux sièges de plus pour l'UMP

Le premier tour avait fait l'effet d'une bombe dans les Bouches-du-Rhône avec une particpation au plus bas : à peine plus de 40% et un Front national qui s'imposait presque partout. Sur les 29 cantons à renouveller, les frontistes étaient au second tour dans 25 élections, dont 11 à Marseille. Finalement, même si la participation a peu augmenté (41,53%), le FN ne gagne aucun duel dans les Bouches-du-Rhône.


L'UMP gagne deux cantons à Marseille, conserve les quatre autres et dans le reste du département garde également ses quatre sièges. Le PS, ébranlé par les affaires, sauve les meubles en ne perdant "que" deux cantons marseillais. Si le FN ne gagne aucun siège dans les Bouches-du-Rhône, il fait néanmoins des scores importants, parfois au-dessus des 40%. Une vraie leçon, un an avant le scrutin présidentiel de 2012.

A Marseille, où le FN était présent dans tous les second tours, le PS perd deux cantons qui basculent à droite, mais pas à l'extrême-droite.
Celui du Camas déténu jusque là par Antoine Rouzaud qui a sans doute payé sa proximité avec Jean-Noël Guérini en dégageant dès le 1er tour.

La toute jeune UMP Marine Pustorino gagne son siège au conseil général avec 60,52% des voix contre le frontiste Richard Bonacase. Autre canton ravi par l'UMP : celui de Notre Dame du Mont détenu jusque là par le PS Jocelyn Zeitoun, éjecté au premier tour. L'UMP Solange Biaggi remporte facilement le second tour face à Barde.

Les autres cantons ne bougent pas. Côté PS, Marie-Arlette Carlotti aux Cinq-Avenues, Christophe Masse aux Olives, Denis Rossi à Saint-Barthélémy, Janine Ecochard à la Capelette, Michel Pezet à Saint-Just et René Olmeta à la Pomme sont réélus.
Côté UMP, Didier Réault à Mazargues, Maurice Rey à Montolivet, Solange Biaggi à Notre Dame du Mont, Didier Garnier à Sainte-Marguertie conservent eux aussi leur siège.

Hors Marseille, rien ne bouge. Les cantons à renouveller restent dans la même couleur politique.

A gauche, sont élus Daniel Conte à Eyguières, Richard Eouzan à Allauch, André Guinde à Aix Sud-Ouest, Michel Amiel aux Pennes-Mirabeau, Alexandre Medvedowsky à Peyrolles, Jacky Gérard à Lambesc, Vicnent Burroni à Châteauneuf, Jean-Marc Charrier (FdG) à Port Saint-Louis du Rhône, Loïc Gachon à Vitrolles, Mario Martinet à Berre, Roger Tassy à Trets, Jean-Pierre Maggi à Pélissane, Hervé Chérubini à Saint-Rémy et Hervé Schiavetti (FdG) à Arles Ouest.

A droite, rejoignent l'hémycicle du conseil général : le maire indépendant de Marignane, Eric Le Dissès, Roland Giberti à Aubagne Est, Patrick Boré à La Ciotat, Lucien Limousin (DVD) à Tarascon.

Le 3e tour, jeudi 31 mars, pour élire le président du conseil général ne devrait pas réserver de surprises : Jean-Noël Guérini est pour l'instant le seul candidat socialiste...

Nouvelle composition du conseil général des Bouches-du-Rhône :
37 sièges à gauche : 31 pour le PS-PRG-DVG et 6 pour le PC
19 sièges à droite pour l'UMP-NC-DVD

http://www.laprovence.com/article/cantonales/bouches-du-rhone-pas-delu-fn-et-deux-sieges-de-plus-pour-lump

... le 31 mars prochain seul le mafieux GUERINI se représente pour prendre la tête du CG...!! Shocked aucune alternative ! il a la main mise sur la région et s'y accroche ! Shocked

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le début de la fin pour l'UMP... La raclée. Empty Re: Le début de la fin pour l'UMP... La raclée.

Message  Invité Dim 27 Mar - 22:31

ils préparent le ménage au PS13 mais , se représente le seul et unique candidat et mafieux Guérini .... ils ne continuent pas dans l'hypocrisie ! non ! Suspect


La fédération PS 13 se prépare à une vraie remise à plat

Publié le jeudi 24 mars 2011 à 15H52

Une série de changements pourrait intervenir dans la foulée des cantonales



Les uns réclament un grand ménage à la suite du rapport d'Arnaud Monteboug sur les "pratiques contestables" de la fédération PS des Bouches-du-Rhône. Les autres appellent à un autre "fonctionnement". Tout laisse à penser que Jean-Noël Guérini qui cumule son poste avec la présidence du Conseil général devrait quitter le premier secrétariat de la fédération dans la foulée des cantonales. Et qu'une remise à plat pourrait s'opérer pour donner une nouvelle impulsion au PS local. Rolling Eyes blablabla...


"Nous devons tous en discuter sereinement, analyse le maire des 1/ 7 Patrick Mennucci. On doit se mettre en conformité avec les statuts, nous interroger sur la façon de rénover le parti, imaginer l'orientation à donner, la stratégie à poursuivre". Les stratégies semblent justement diverger au sein du PS. Ravivant les tensions alors que la question d'une éventuelle succession se profile. Au point d'excéder le premier secrétaire fédéral délégué, Jean-David Ciot, qui s'est interrogé, hier, sur une éventuelle démission. Il expliquait récemment "être partant pour un renouvellement politique et un projet à construire". Mais craignait de retomber dans les "querelles d'ego dont les électeurs ont ras-le-bol".

Le visage de celui qui succéderait à Jean-Noël Guérini ? "Il devra avoir le profil de l'opérationnel, connaître les rouages du parti, connaître le fonctionnement des élus et se consacrer 100% sa mission" répond Christophe Masse, candidat arrivé en tête au premier tour des cantonales aux Olives et secrétaire fédéral. Comme d'autres, il estime que la responsabilité de cette fonction est incompatible avec la présidence d'une grande collectivité. "Dans toutes les fédérations de France, le premier secrétaire n'est pas un grand élu" fait remarquer Patrick Mennucci.

Le calendrier des différents scrutins à venir est dans tous les esprits. Avec par ordre de priorité, la primaire qui désignera celui qui portera les couleurs socialistes pour la présidentielle. On sait que la fédération PS des Bouches-du-Rhône pèsera lourd dans le décompte final. Et les instances nationales dirigées par Martine Aubry n'ont pas envie de s'y faire des ennemis. Jean-Noël Guérini a clairement affiché sa préférence pour DSK. Une position qui comptera dans le choix de son successeur.
Philippe FANER

http://www.laprovence.com/article/france-10019

le Guerini serait pro-DSK...bon a savoir ! affraid

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le début de la fin pour l'UMP... La raclée. Empty Re: Le début de la fin pour l'UMP... La raclée.

Message  Invité Lun 28 Mar - 8:16

franline2 a écrit:ce qu'on ne dit PLUS c'est que pas mal de candidats se sont présentés de droite sans y mettre le sigle UMP....et la gauche en avait fait tout un foin avant le premier tour mais, met sous silence cette évidence! je serais tout de même curieuse de connaître les chiffres des DVD et UMP réunis ...

Je crois qu'ils restent quand même à quelques longueurs du PS, même en comptabilisant les deux...Après, je trouve assez délicat de tirer des leçons de ce scrutin dans un sens ou dans un autre, à 13 mois des présidentielles, sur un scrutin local et partiel. Les éditos de ce matin disent Sarkozy déjà remis en cause en tant que candidat. Non que cela me désole, croyez-le bien, mais j'ai bien du mal à voir qui le parti pourrait sortir de son chapeau si proche du scrutin sans tomber dans un bourbier à la PS...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le début de la fin pour l'UMP... La raclée. Empty Re: Le début de la fin pour l'UMP... La raclée.

Message  Bertolt_Brecht Lun 28 Mar - 8:40

C'est clair que l'UMP n'a pas une réserve de candidats potentiels qui tiennent le parti comme le tenait Sarkozy en 2006 à un an de la présidentielle.

S'ils commencent à se la jouer solo comme au PS, entre les candidats UMP, les candidats PS, les divers droite, les divers gauche, les extrêmes droite et gauche, les verts, le centre, et les candidats fantaisistes, ça va nous coûter la forêt de Paimpont en bulletins de vote ces conneries...
Bertolt_Brecht
Bertolt_Brecht
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2813
Age : 110
Date d'inscription : 29/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la fin pour l'UMP... La raclée. Empty Re: Le début de la fin pour l'UMP... La raclée.

Message  Invité Lun 28 Mar - 8:54

Razz

Et j'imagine aussi le casse-tête du comptage de temps de parole pour le CSA. "Vous avez 45 secondes pour exposer vos idées.." (ce qui devrait suffire pour certains)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le début de la fin pour l'UMP... La raclée. Empty Re: Le début de la fin pour l'UMP... La raclée.

Message  Invité Lun 28 Mar - 8:59

A moins d'un retournement majeur, une baisse de chômage massive, un retour économique d'ampleur, ... l'UMP est en train de sombrer...malheureusement pour Sarkozy il s'est payé la pire période pour diriger la France ! En plus de son coté atypique comme président qui n'a pas joué en sa faveur(médiatiquement parlant)... Bref, je sens que la gauche a une autoroute devant elle pour foncer et s'imposer.Il est toujours plus facile d'être dans l'opposition qu'aux commandes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le début de la fin pour l'UMP... La raclée. Empty Re: Le début de la fin pour l'UMP... La raclée.

Message  Jeanclaude Lun 28 Mar - 9:08

franline2 a écrit:ce qu'on ne dit PLUS c'est que pas mal de candidats se sont présentés de droite sans y mettre le sigle UMP....et la gauche en avait fait tout un foin avant le premier tour mais, met sous silence cette évidence! je serais tout de même curieuse de connaître les chiffres des DVD et UMP réunis ...

DVD + UMP cela doit tourner autour de 25% de 455% de votants Very Happy Pas d'accord avec toi j'ai posté en son temps le fait que les candidats UMP n'osaient même plus indiquer le sigle UMP sur le profession de foi ! Il faut voir les réactions polémistes que cela a suscité !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 74
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la fin pour l'UMP... La raclée. Empty Re: Le début de la fin pour l'UMP... La raclée.

Message  Georges Lun 28 Mar - 10:01

franline2 a écrit:ce qu'on ne dit PLUS c'est que pas mal de candidats se sont présentés de droite sans y mettre le sigle UMP....et la gauche en avait fait tout un foin avant le premier tour mais, met sous silence cette évidence! je serais tout de même curieuse de connaître les chiffres des DVD et UMP réunis ...

On peut aussi ajouter aux voix du PS celles du Front de gauche et divers gauche.

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 73
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la fin pour l'UMP... La raclée. Empty Re: Le début de la fin pour l'UMP... La raclée.

Message  Invité Lun 28 Mar - 13:53

oui , bien entendu mais aussi pourquoi ne pas faire élire un représentant des votes blancs...et un autre pour ceux qui sont restés chez eux au lieu de se déplacer!?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le début de la fin pour l'UMP... La raclée. Empty Re: Le début de la fin pour l'UMP... La raclée.

Message  Bertolt_Brecht Lun 28 Mar - 15:29

franline2 a écrit:oui , bien entendu mais aussi pourquoi ne pas faire élire un représentant des votes blancs...et un autre pour ceux qui sont restés chez eux au lieu de se déplacer!?

Parce qu'on les connaît, ils seraient capables de se plaindre du représentant qu'ils n'ont pas élu...
Bertolt_Brecht
Bertolt_Brecht
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2813
Age : 110
Date d'inscription : 29/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la fin pour l'UMP... La raclée. Empty Re: Le début de la fin pour l'UMP... La raclée.

Message  Jeanclaude Lun 28 Mar - 15:57

franline2 a écrit:oui , bien entendu mais aussi pourquoi ne pas faire élire un représentant des votes blancs...et un autre pour ceux qui sont restés chez eux au lieu de se déplacer!?

On ne peut pas dire qu'ils soient très civiques tes concitoyens avec 59,69% d'abstention ! Le début de la fin pour l'UMP... La raclée. 159382 Le début de la fin pour l'UMP... La raclée. 159382 et malgré cela tu te fous de la gueule de ceux qui ont été voté ( devoir ) peu importe quel a été leur vote il est comptabilisé par les partis politiques et les pouvoirs publics !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 74
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la fin pour l'UMP... La raclée. Empty Re: Le début de la fin pour l'UMP... La raclée.

Message  Jeanclaude Lun 28 Mar - 15:59

Bertolt_Brecht a écrit:
franline2 a écrit:oui , bien entendu mais aussi pourquoi ne pas faire élire un représentant des votes blancs...et un autre pour ceux qui sont restés chez eux au lieu de se déplacer!?

Parce qu'on les connaît, ils seraient capables de se plaindre du représentant qu'ils n'ont pas élu...

Tu connais la tendance de ceux qui ont voté blanc ou nul ? Tu es très fort ! Very Happy

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 74
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la fin pour l'UMP... La raclée. Empty Re: Le début de la fin pour l'UMP... La raclée.

Message  Bertolt_Brecht Lun 28 Mar - 16:57

Jean-Claude a écrit:
Bertolt_Brecht a écrit:
franline2 a écrit:oui , bien entendu mais aussi pourquoi ne pas faire élire un représentant des votes blancs...et un autre pour ceux qui sont restés chez eux au lieu de se déplacer!?

Parce qu'on les connaît, ils seraient capables de se plaindre du représentant qu'ils n'ont pas élu...

Tu connais la tendance de ceux qui ont voté blanc ou nul ? Tu es très fort ! Very Happy

Non, justement, et c'est bien pour ça que je les sais en revanche capables de se plaindre du représentant qu'on leur collerait d'office Very Happy
Bertolt_Brecht
Bertolt_Brecht
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2813
Age : 110
Date d'inscription : 29/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la fin pour l'UMP... La raclée. Empty Re: Le début de la fin pour l'UMP... La raclée.

Message  Invité Lun 28 Mar - 16:59

Bertolt_Brecht a écrit:
franline2 a écrit:oui , bien entendu mais aussi pourquoi ne pas faire élire un représentant des votes blancs...et un autre pour ceux qui sont restés chez eux au lieu de se déplacer!?

Parce qu'on les connaît, ils seraient capables de se plaindre du représentant qu'ils n'ont pas élu...
ce sont les même qui se plaignent et qui ne sont jamais contents! Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le début de la fin pour l'UMP... La raclée. Empty Re: Le début de la fin pour l'UMP... La raclée.

Message  Jeanclaude Lun 28 Mar - 18:33

franline2 a écrit:
Bertolt_Brecht a écrit:
franline2 a écrit:oui , bien entendu mais aussi pourquoi ne pas faire élire un représentant des votes blancs...et un autre pour ceux qui sont restés chez eux au lieu de se déplacer!?

Parce qu'on les connaît, ils seraient capables de se plaindre du représentant qu'ils n'ont pas élu...
ce sont les même qui se plaignent et qui ne sont jamais contents! Razz

Parce que tu t'imagines que ceux qui ont foutu la râclée au clan sarkozystes l'ont fait parce qu'ils étaient satisfaits de sa politique bling bling ... ce sont eux qui se plaignent, et, sauf erreur tu en fais partie !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 74
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la fin pour l'UMP... La raclée. Empty Re: Le début de la fin pour l'UMP... La raclée.

Message  Invité Lun 28 Mar - 18:45

j'ai jamais été bling bling mais, ceux qui le sont je ne m'en préoccupe pas. c'est leur choix de l'être! mes préoccupations ne se limitent pas à du bling bling ... trop facile d'attaquer les gens sur du bling bling mais, il n'empêche qu'il est le seul(sarko) a avoir osé réformer...pas assez mais tout de même plus que Chirac et Jospin réunis!
Sarko peut rester bling bling tant qu'il le souhaite, je m'en balance ! je veux des résultats et, comme je le disais (plusieurs fois) le contexte économique national et mondial ne l'a franchement pas aidé ! la gauche n'aurait pas fait mieux , elle aurait empiré la situation en balancant de l'assistanat et des contrats aidées à la pelleté !.... Suspect

Alors , j'attends! mais jamais au grand jamais je ne donnerai ma voix à la gauche ! Evil or Very Mad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le début de la fin pour l'UMP... La raclée. Empty Re: Le début de la fin pour l'UMP... La raclée.

Message  livaste Lun 28 Mar - 18:47

ils serait bien que Jean Claude arrête sa désinformation et ses mensonges et sa propagande de gauchiste !
LA GAUCHE N'A GAGNÉ QUE 2 CANTONS , PASSANT DE 58 À 60 , C'EST PAS CE QUI S'APPELLE UNE RACLÉE , FAUDRAIT ARRÊTER TA DESINFORMATION PRIMAIRE !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 31219
Date d'inscription : 14/01/2008

https://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la fin pour l'UMP... La raclée. Empty Re: Le début de la fin pour l'UMP... La raclée.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum