Stalinisme : arrestation du fondateur du site Hollande-démission

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Stalinisme : arrestation du fondateur du site Hollande-démission

Message  livaste le Jeu 14 Nov - 8:51

Stalinisme : arrestation du fondateur du site Hollande-démission
Rédigé par lesoufflet le 14 novembre 2013.

14.11.2013

Scandaleux : pendant que les médias complices nous enfument avec une pseudo montée du racisme en France, le gouvernement socialiste a fait arrêter arbitrairement, dans l’indifférence totale des journalistes et de la classe politique, David Van Hemelryck, l’initiateur du mouvement Hollande démission et du site hollande-demission.fr. La dictature molle, c’est maintenant !
L’histoire est digne des plus belles années de la Russie soviétique : hier, aux alentours de 16 heures, David Van Hemelryck, connu pour avoir survolé les plages françaises cet été, avec un avion tirant son slogan, a été arrêté par 4 motards au volant de son automobile, sur laquelle était fièrement peint le slogan « hollande-demission.fr ». Le motif de cette arrestation arbitraire : « outrage au Président« , un délit supprimé par le démagogue… François Hollande, pour prouver que contrairement à Nicolas Sarkozy, il accepterait d’être publiquement maltraité ! Puisqu’on vous dit qu’ils osent tout !
La scène fût digne d’une comédie avec Louis de Funès : près de 30 policiers ont été appelés sur place, la voiture a été emmenée à la frontière, le tout bloquant totalement la circulation. Au final, David Van Hemelryck a été retenu près de 5 heures par les forces de l’ordre, sa voiture a été arbitrairement confisquée, tout comme ses affaires, ainsi que 20000 affiches politiques, a-t-il déclaré sur son compte Twitter.
De quoi rigoler s’il ne s’agissait d’une énième atteinte à la liberté de pensée et d’expression de la part de nos bons socialistes, dont le totalitarisme de l’idéologie n’a d’égal que la mollesse de la gouvernance.
Il faudrait que les moutons télécommandés par le PS pour organiser « La marche des Républicains », à la suite des sifflets reçus par le président lors des cérémonies du 11 novembre, s’insurgent en premier lieu contre de telles pratiques indignes de toute démocratie.
Il aurait surtout fallu arrêter tous les éditorialistes, les comiques, les syndicalistes, les militants socialistes et du Front de gauche sous Sarkozy, où tout le monde trouvait cela parfaitement normal que le président de la république soit trainé dans la boue chaque jour pour son physique ou sa vie personnelle !
Cette fois, ça ne passera plus, il ne mettront pas encore une chape de plomb sur la liberté d’expression française pendant 20 ans, au simple motif qu’ils veulent conserver leurs petites places !
David Van Hemelryck sera aujourd’hui invité de la matinale de RTL, puis des Grandes gueules de RMC et enfin sur Canal +, en fin d’après midi.

president , moi je vais ouvrir des goulags !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
avatar
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27696
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stalinisme : arrestation du fondateur du site Hollande-démission

Message  livaste le Jeu 14 Nov - 8:58

SOCIÉTÉ Mercredi 13 Novembre 2013 à 16:20 (mis à jour le 14/11/2013 à 09:33)



Le fondateur du site "Hollande-demission.fr" arrêté cet après-midi

Par valeursactuelles.com

Hollande démission. Le fondateur du site Hollande-demission.fr a été arrêté cet après-midi à 16 heures par la police.

Quand exprimer ses opinions devient un délit. David, le fondateur du site 'Hollande-demission.fr' en a fait la triste expérience ce mercredi. Pour avoir conduit une voiture où brillait le slogan « Hollande-demission.fr », ce dernier a été arrêté porte de Passy vers 16 heures par 4 motards. Motif invoqué : ‘outrage au Président’.

Ce mini-évènement a ensuite pris des proportions démesurées : la police a saisi la voiture, pour être ensuite enlevée par des véhicules de fourrière. Près de trente policiers ont été diligentés sur place. La circulation s’en est retrouvée totalement bloquée.

Sur son compte twitter, David choisit le ton de l’humour pour mieux dénoncer l'absurdité de la situation :

Une escorte pour aller au commissariat du 13eme. Ma jolie voiture est saisie. #valls jaloux de ma caisse? #HollandeDemission

— Hollande-Démission! (@David_vanH) November 13, 2013

Il est actuellement entendu par la police.

Le gouvernement cherche quelle loi justifie mon arrestation. Ça fait deux heures que ça cogite dur. #Democratie ?

— Hollande-Démission! (@David_vanH) November 13, 2013

Sur son site, David lance une pétition pour réclamer la démission du chef de l’Etat.
@Valeurs

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
avatar
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27696
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stalinisme : arrestation du fondateur du site Hollande-démission

Message  livaste le Jeu 14 Nov - 9:09

Art. 10. -

Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi.

Art. 11. -

La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi.

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
avatar
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27696
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stalinisme : arrestation du fondateur du site Hollande-démission

Message  livaste le Dim 19 Jan - 18:19

Publié le 19/01/2014 à 19:08

À la une du Point.fr


L


Le leader d'un mouvement appelant au départ de François Hollande, David Van Hemelryck, a été interpellé dimanche au départ d'une manifestation à Paris alors qu'il gonflait un petit dirigeable, car sa forme évoquait une quenelle, a-t-on appris de source policière.

Les policiers présents place du Châtelet vers 14H00 ont estimé que, compte tenu du contexte, ce dirigeable d'environ six mètres de long et un mètre de diamètre "était susceptible de constituer un trouble à l'ordre public" et apparaissait "provocateur", a-t-on indiqué de même source.

La quenelle, geste de ralliement du polémiste Dieudonné qui est perçu par beaucoup comme un salut nazi inversé, défraie la chronique depuis plusieurs semaines.

Agé de 34 ans, David Van Hemelryck a ensuite été placé en garde à vue pour incitation à la haine raciale au commissariat du IIIe arrondissement. Il s'y trouvait toujours dimanche en fin d'après-midi.

Opposant actif au mariage pour tous, ce polytechnicien s'est fait connaître par plusieurs actions militantes ces derniers mois, notamment lors de la commémoration du 11 novembre 1918. Accompagné de plusieurs personnes, il avait hué le président de la République à son passage sur les Champs-Elysées.

Quelques heures avant la manifestation de dimanche, il avait indiqué à l'AFP avoir été interpellé "une vingtaine de fois" et placé quatre fois en garde à vue. Il se revendique comme le créateur du mouvement "Hollande-démission", très actif sur Internet, notamment via les réseaux sociaux.

Il avait appelé à un rassemblement dimanche à Paris, s'agrégeant à la manifestation initiée par le journaliste boursier et homme politique, Nicolas Miguet, qui avait également pour but de réclamer le départ de François Hollande.

"Ils cherchent tous les prétextes", a fustigé l'avocate de M. Van Hemelryck, Me Martine Baheux, en réaction à l'interpellation de son client. "Il y a toujours un bon motif pour l'interpeller. Ca devient préoccupant sur l'état de notre démocratie", a-t-elle ajouté.

Constatant que M. Van Hemelryck ne revenait pas, la centaine de manifestants présents s'est dispersée dans le calme vers 15H30, à l'appel de M. Miguet.

"Je trouve scandaleux qu'une personne soit arrêtée à sa descente de voiture alors qu'elle allait gonfler un ballon", a commenté M. Miguet.





Le délit d'opinion est le fait d'exprimer des idées pouvant attirer des représailles judiciaires ou par d'autres moyens de la part du gouvernement ou de toute institution exerçant le pouvoir.
L'expression est surtout ironique. Par construction, elle insinue que le seul fait d'avoir une opinion est constitutive d'un délit. Désigner quelqu'un comme coupable de délit d'opinion, c'est en fait accuser celui qui exerce la sanction de ne pas respecter la liberté d'expression.
On peut parler de délit d'opinion, dans une dictature, pour quiconque est incarcéré simplement pour avoir contesté la suprématie du pouvoir politique ou religieux en place. À titre d'exemple, les instituts de sondages qui sont censés mesurer l'état de l'opinion font partie des premières victimes des régimes totalitaires. Dans un pays plus démocratique, des critiques peuvent appeler « délit d'opinion » un délit dont ils estiment que la sanction est une trop grande restriction de la liberté d'expression — délit de diffamation, de négationnisme1. Dans tous ces cas d'utilisation, l'expression est très polémique : employer l'expression au sujet du négationnisme revient à affirmer que la répression de ces propos est injuste, même si la loi l'exprime clairement.

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
avatar
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27696
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stalinisme : arrestation du fondateur du site Hollande-démission

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum