Interdiction d'user du mot couac , sous peine de sanction grave

Aller en bas

Interdiction d'user du mot couac , sous peine de sanction grave  Empty Interdiction d'user du mot couac , sous peine de sanction grave

Message  livaste le Sam 3 Nov - 9:07

PaSiDupes
Nous ne sommes PAS SI DUPES des médias: blog satirique d'opinion.

vendredi 2 novembre 2012
Lâcher de ministres pour nier les couacs du gouvernement !
Le gouvernement tente de couvrir la voix des media


Interdiction d'user du mot couac , sous peine de sanction grave  Capt_c10

"La presse abuse du mot 'couac'", 'élément de langage' colporté par les ministres



Le mot "couac" irrite sérieusement l'exécutif.


Plusieurs ministres ont fait la tournée des chaînes de radio et de télévision pour reprendre les journalistes en main. Ils auraient un peu trop monté en épingle les cafouillages et contradictions des ministres, dont le Premier d'entre eux, ainsi que les ratés de la communication du gouvernement. Les organes de presse seraient tous à mettre dans le même paniers, analystes distingués, experts émérites et décrypteurs éminents, tous autant qu'ils sont, n'en déplaise à Libération, ne seraient que des incapables tout juste bons à relater "l'écume des choses".
Voilà-t-il comment ce gouvernement intolérantescompte faire taire les canards, d'une pluie de coups sur le bec ? Une véritable chasse aux journalistes, une sorte de ratonnade, quouac !




Ce tir groupé est une riposte à une polémique déclenchée mardi 30 octobre par une phrase "idéologiquement incorrecte" prononcée sur les 35 heures dans un moment d'égarement mental par Jean-Marc Ayrault, vite corrigée à regret par le premier ministre lui-même, soucieux de se fabriquer une image de briseur de tabous, mais qui a suscité de nombreuses railleries à droite, d'effarement à gauche et de confusion dans la presse embarrassée.

Lire Le Monde : 35 heures : la communication ratée de Jean-Marc Ayrault
Lire PaSiDupes : "35 heures: Ayrault et Sapin s'affrontent sur le pédalo ivre "
Lien PaSiDupes : "Revue de presse: Ayrault fait du Cresson"



Najat Vallaud-Belkacem soupçonne les journalistes d'analphabétisme

Interdiction d'user du mot couac , sous peine de sanction grave  Blog_a10


"Je n'ai rien contre le mot 'couac' dans l'absolu. J'aimerais simplement que vous preniez le temps de réfléchir à la définition du mot 'couac', ce que, à mon sens vous ne faites pas toujours suffisamment", a lâché la porte-parole du gouvernement, qui a pris le melon, lors du compte rendu du conseil des ministres (voir à partir de 9 minutes).



"Un différend politique n'est pas un 'couac', une divergence d'interprétation n'est pas un 'couac', un couac c'est une fausse note", a soutenu la benjamine du gouvernement, ex cathedra. "Or, en l'occurrence, dans ce gouvernement, j'ai le sentiment que le premier ministre est le chef d'orchestre, d'un orchestre qui marche plutôt bien", a poursuivi la sujette de Hollande, sombrant dans la subjectivité. Selon le Littré (lexicographe mort en 1881), un couac "s'emploie surtout pour désigner une fausse note en musique". Le Robert parle de maladresse, voire même de difficulté. Même Bruno Roger-Petit, si ignare soit-il, le sait. Peut-être.



De nombreux conseillers et membres du gouvernement se sont déployés dans la presse



Le gouvernement ne supporte pas d'être accusé d'amateurisme ou qu'on lui fasse un procès en manque de cohérence politique.


"Par ailleurs, je trouve que dans la façon dont vous observez, vous commentez l'activité du gouvernement, vous faites beaucoup de mousse avec peu de savon", a encore vanné la porte-parole du gouvernement, avant de pousser le bouchon vraiment trop loin.
"Sans doute les Français gagneraient à ce que vous leur présentiez plus en détails les réformes de fond que nous entreprenons, ce qu'elles changent à leur vie quotidienne [puisqu'ils ne s'aperçoivent de rien et ont besoin que la binationale leur dise), plutôt que l'écume des choses".
Le jour de la "bourde" du Premier Z-Ayrault sur les 35 heures, le gouvernement voulait communiquer sur les premiers emplois d'avenir, hasarde Le Monde, bien que le lancement ne soit en rien une mise en oeuvre encore.

Opération commando

Revenant mardi sur ses passes d'armes avec l'opposition, le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, avait abandonné la critique socialiste des opposants qui "salissent" pour la dénonciation de polémiques qui "ne servent pas à grand-chose" ou d'une politique qui "se caricature elle-même".

Trois autres ministres ont aussi manifesté leur méchante humeur, deux insistant toujours sur le même mot : "Il y a un mot qui commence à me hérisser le poil : c'est le mot 'couac', a grondé Pierre Moscovici (économie), sur BFM TV. On le met vraiment à toutes les sauces, à propos de n'importe quoi." (sic) Sauf votre respect, Monsieur le Premier ministre !...


La ministre déléguée aux personnes âgées, Michèle Delaunay, a également participé à la mobilisation d'intimidation de la presse dans un billet publié mercredi sur blog. "Ça commence à faire, chaque matin, chaque midi et chaque soir, et même quelquefois au cœur de la nuit de tomber sur un énervé de droite, un hypomane de gauche, un médiocrate de partout ailleurs, qui n'a d'autres soucis que de traquer, dénoncer, fustiger l'erreur dans la virgule, l'intonation douteuse ou le mauvais horaire de n'importe quelle prise de parole d'un membre de notre gouvernement", écrit-elle, méprisante de la presse qui a porté à l'Elysée le succédané de Dominique Strauss-Kahn, F. Hollande.
Malgré sa séparation avec X. Cantat, une autre "hypomane" socialiste a dit son irritation outragée. Cécile Duflot (logement) est en effet allée brûler quelques calories en mettant en demeure le journaliste de RTL, Jean-Michel Aphatie, brandissant l'élément de langage redondant de ses collègues : "Vous allez me définir ce que c'est qu'un couac parce que c'est devenu une espèce de leitmotiv..." Bel exemple de leitmotiv, avant de laisser entendre, comme Najat Vallaud-Belkacem, que la presse ne se préoccupe que de "la mousse". Celle visiblement de la bière surtaxée !


Le gouvernement avait ainsi distribué le polycopié de l'argumentaire officiel et ses petits soldats avaient défilé au pas cadencé par le tambour des génériques d'émissions télévisées amies. Il comptait afficher une image d'unité aussi retouchée que celle de la franche camaraderie du week-end dernier à la braderie des postes fédéraux du Parti socialiste à Toulouse. En fait de reconquête de l'opinion, les petits soldats de plomb de Ayrault-la-bavure ont certes marché du même pas, mais en rond.

Ce piètre spectacle d'une armée mexicaine, après des semaines de dégringolade de la confiance en ce président et son Premier sinistre dans les sondages, ajoutait le ridicule au foutoir. L'impréparation et l'improvisation de l'exécutif sur la compétitivité, la dépénalisation du cannabis, le droit de vote des étrangers ou encore le mariage homosexuel ont nourri des articles sur la cacophonie dans la communication gouvernementale. Le Monde admet en titre au passage que la cacophonie est faite de couacs...



Publié par Pakool à l'adresse vendredi, novembre 02, 2012



et pourtant , n'en déplaise à cette bande de marxistes , le mot couac est le plus soft qu'on puisse employer pour décrire l'incompétence de ce gouvernement d'amateurs !
Ils ont la mémoire courte , à moins qu'ils ne souffrent tous d'alzheimer, s'ils ne se souviennent plus de leurs vraies insultes quand ils étaient encore dans l'opposition , pour notre plus grand bien , pour bien moins que cela !
En vrais marxistes , ils censurent , ils interdisent , ils occupent à eux seuls tous les médias !
Le purs et durs marxistes doivent jouir de plaisir , enfin la presse est mise au pas !
AVEC CE GOUVERNEMENT DE GAUCHE , LA PRESSE , À L'IMAGE E LA PRAVDA

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
livaste
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 30195
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum