La voix de son maître : Les médias osent dénoncer l’opposition « violente » à Hollande

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La voix de son maître : Les médias osent dénoncer l’opposition « violente » à Hollande

Message  livaste le Lun 16 Juil - 14:18




Les médias osent dénoncer l’opposition « violente » à Hollande


Rédigé par lateigne (24actu) le 11 juillet 2012.



C’est la nouvelle marotte des journalistes. Du Monde aux télévisions et radio, tous reprennent en choeur ce refrain : l’opposition de droite à François Hollande et au gouvernement serait « systématique » et « violente ». Comme si l’UMP devait partager l’adoration béate des journalistes pour leur candidat (devenu président) et ses troupes ; comme si surtout le pays ne sortait pas de cinq années d’anti-sarkozysme primaire…

Ils ont eu la peau de Nicolas Sarkozy à coups d’insultes quotidiennes… mais ne veulent surtout pas que l’opposition fasse son boulot (qui devrait être aussi le leur) et cogne sur le gouvernement et la politique de François Hollande.
S’ils relayaient jusqu’en mai sans mégoter les attaques personnelles sur « l’anormalité » de Nicolas Sarkozy, les journalistes sont aujourd’hui beaucoup plus rétifs à rendre compte des propos de l’opposition jugés « trop violents » à l’encontre de son successeur.
Il faut dire que Jean-François Copé ou François Fillon ont le tort de ne pas être transis d’admiration devant la politique suicidaire mise en place par le gouvernement Ayrault.
Est-ce trop violent de considérer le recrutement de 60.000 fonctionnaires supplémentaires comme une folie alors que la dette nous tue ?
Est-ce anti-démocratique de penser que le gouvernement nous enfume avec ses réformes sociétales qui sapent notre société (mariage et adoption gay, vote des étrangers) sans résoudre aucun problème des Français ?
N’est-il pas légitime de faire remarquer aux journalistes les ratés et couacs d’un gouvernement sans cap et sans chef ?


Qu’on l’aime ou pas, l’opposition fait son boulot d’opposition… Un boulot qui consiste à servir de garde-fou contre un Etat PS qui possède tous les pouvoirs (y compris médiatiques). Mais cela, les journalistes ne l’acceptent pas tant ils veulent démontrer que leur quête pour chasser Sarkozy du pouvoir était juste et à quel point Hollande est un meilleur président.
On leur souhaite bien du courage pour raconter des sornettes aux Français pendant cinq ans…

Pour les journaleux gauchsites , il faut encenser les moindres gestes de leur dieu , et comme il n'en fout pas une rame , il leur reste , chaque jour , à le montrer en train de serrer des mains , en train de tirer à l'arc , en train de baguenauder au festival d'Avignon , au milieu des artistes gauchsites ..

Et pendant ce temps , les usines ferment , la dette progresse , la France se meurt .


Libépart aboi la caravane passe.

Il est OBLIGATOIRE de venerer le flan .
Gloire au genial François , le Danube de la pensée !


Il est gentil le François, il est méchant le Nicolas! Toi aussi sombre abruti deviens journaliste. En plus c’est sympa tu as droit à payer moins d’impôts! Ça fait bien d’être de gauche surtout quand c’est les autres qui en assument les conséquences!




Vous avez raison à 100% !!! Tout est de la faute de Sarkozy (un petit « Y » dans son patronyme ne vous coutera pourtant pas plus cher…).
Connaissez-vous l’histoire des 3 enveloppes qui court dans toutes les entreprises lorsqu’un Cadre prend la fonction d’un autre et doit chaque année justifier de sa pertinence ?
Première année, première enveloppe : « Je paie les pots cassés de mon prédécesseur »
Deuxième année, deuxième enveloppe : « Je paie les pots cassés de la crise que traverse notre secteur »
Troisième année, troisième enveloppe : « Préparez trois enveloppes pour votre successeur »
En moins d’un mois le Gouvernement Ayrault a brûlé ses 3 enveloppes !
Répondre



11 juillet 2012 à 8:21
Incroyable ce déferlement de haine, mêlée de complaisance, de la part des mêmes média qui n’ont pas hésité, dès le 7 mai 2007, à insulter, dénigrer et nier jusqu’à l’élection de N.Sarkozy !
Tout ce microcosme bobo-gaucho-gay-philo-syndicalo-journalistique me fait vomir.
Et après ils s’étonnent que la presse écrite soit en danger !
Mais que la presse écrite crève si c’est pour proférer de telles contre-vérités !!
Sarkozy a été battu. OUI il a été battu ! Mais pire que sa défaite ces média exigent sa répudiation, sa négation, son extermination. Ils exigent que l’histoire de la V° République oublie, gomme jusqu’à son élection le 6 mai 2007 !!!
Tout ce complexe gaucho-journalistique me fait vomir et trace les sillons complaisants de la prise du pouvoir par la droite la plus nationaliste qui soit !!
Ils la veulent ? Ils l’auront !!!


Si les journalistes réagissent comme cela c’est surtout pour obtenir les avantages fiscaux spécifiques aux journalistes que Hollande leur a promis.




Oser critiquer Hollande est devenu pour les média, aux mains de la gauche à 90%, la manifestation évidente d’une haine, d’une hystérie. Ceux qui tentent d’élever cette pseudo-haine en dogme sont exactement les mêmes qui, dès le 6 mai 2007 à 20h01, n’ont cessé de dénigrer, d’insulter et nier l’élection de Sarkozy allant jusqu’à insulter et considérer comme ignards ses électeurs (cf Marianne).


@John, vous trouvez que critiquer un homme politique parce qu’il est petit ou parce que sa femme l’a quitté c’est mieux ? C’est dingue comme les socialistes et leurs supplétifs ont la mémoire courte !
Et pour ce qui est de la critique constructive, on a déjà trouvé mieux dans l’histoire ! Si je me souviens bien la gauche était contre la réforme des retraites, contre la règle d’or, contre la réforme de la constitution visant à réduire les pouvoirs du président, bref la gauche était contre tout ce que proposait Sarkozy et ne proposait rien en contrepartie.
Par ailleurs, pendant 5 ans, Sarkozy a été insulté, provoqué, sali, sans que l’opposition parlementaire y trouve à redire, on a même vu H.Emmanuelli faire un doigt d’honneur au Premier Ministre en pleine assemblée nationale…
Alors cher Monsieur, vos leçons d’opposition , vous pouvez les tailler en pointe et vous les fourrer où vous voudrez, personne ici, ni la rédaction ni les lecteurs n’en ont à recevoir de la gauche bien pensante et donneuse de leçons de vertu que vous représentez si bien.


_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
avatar
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27487
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum