La république irreprochable

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La république irreprochable

Message  The Shadow le Jeu 13 Sep - 11:27

Avant de proposer autre chose, commencer par pendre toute la crasse maçonnique, histoire de montrer l'exemple...

The Shadow
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 1125
Age : 32
Date d'inscription : 15/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La république irreprochable

Message  livaste le Mer 26 Sep - 14:31

Bartolone embauche sa femme à l’Assemblée Nationale
Rédigé par lesoufflet le 26 septembre 2012.

26.09.2012


La présidence normale de la gôche morale n’aura pas fait long feu.
Ce sont désormais plusieurs affaires de collusion entre vie privée et vie politique, qui éclatent chaque jour au nez du Parti socialiste. L’affaire du jour : quand le président de l’Assemblée Nationale embauche sa femme avec l’argent des contribuables…
L’abus socialiste d’aujourd’hui se passe de commentaire. Les faits sont éloquents et prouvent une nouvelle fois le manque de scrupule et la sensation de toute puissance des membres du PS.
Le 25 septembre, le président socialiste de l’Assemblée National, Claude Bartolone, prononçait un discours émouvant sur la morale et la politique. Lors d’une conférence de presse, il annonçait fièrement qu’il se donnait « cinq ans pour rendre l’Assemblée plus exemplaire, plus ouverte et plus utile ».
Exactement le même jour, on apprenait officiellement que la femme de ce dernier, Véronique Bartolone, avait été embauchée au cabinet du président de l’Assemblée (son mari, donc), comme « chargée de mission interventions et droit des femmes ».
Les deux priorités d’un nouveau président de l’Assemblée, 3 mois seulement après sa nomination, sont donc de trouver un plaçou à sa femme et de rendre l’Assemblée plus exemplaire. Vous avez dit hypocrisie ? #gauchemoraleougauchecaviar?


_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
avatar
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27458
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La république irreprochable

Message  livaste le Mer 26 Déc - 22:50

PaSiDupes
Nous ne sommes PAS SI DUPES des médias: blog satirique d'opinion.



mercredi 26 décembre 2012


Cahuzac, interface entre le pouvoir et plusieurs laboratoires pharmaceutiques
Le lobbying du député Cahuzac auprès du pouvoir
Le soupçon de fraude fiscale n’est pas le seul dossier embarrassant Jérôme Cahuzac




Médecin de formation, voire chirurgien auto-proclamé, Cahuzac a longtemps été abouché à l’industrie pharmaceutique. Pour s'enrichir, il a donc monté sa propre société, Cahuzac Conseil, en 1993.

Bien que surtout lucrative dans les années 1990, cette officine est toujours officiellement active dans le " conseil pour les affaires et autres conseils de gestion ". Mais elle n’a pas été dissoute et, selon le greffe du tribunal de commerce, le ministre du Budget de Ayrault en est toujours le "gérant ".


A l'origine de la révélation, le divorce conflictuel du docteur J. Cahuzac

Son épouse était son associée dans une clinique privée de chirurgie esthétique des beaux quartiers de Paris. Les détectives privés mandatés par Patricia Cahuzac pour récolter des informations sur la vie privée de son mari l’ont photographié en compagnie " d’amies " plus ou moins régulières, parmi lesquelles une femme politique en vue.

Mais surtout, lors de leurs investigations, ils ont croisé d’autres enquêteurs privés travaillant sur le patrimoine du ministre pour le compte d’un cabinet d’avocats d’affaires. Ils vérifiaient en fait le dossier établi par l’inspecteur du fisc, Remy Garnier, sur le patrimoine de Jérôme Cahuzac, dossier qui mentionnait le présumé compte en Suisse jusqu'en 2008.



Jérôme Cahuzac était un député profiteur de son mandat électif

La révélation du pot aux roses par Mediapart a obligé Jérôme Cahuzac à publier son copieux patrimoine et à le justifier en rendant publiques des rémunérations dont il a bénéficié pour " conseils " de la part de trois laboratoires pharmaceutiques, dont le laboratoire Fabre, déjà pointé, et a maintenant l’Américain Pfizer.


Y a-t-il eu conflits d’intérêts ?


Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole, nous assurera du contraire...

Mais quelle a été l'activité du député et quels furent ses clients ? L’entourage du ministre a expliqué que cette société fait " du conseil pour des laboratoires pharmaceutiques en matière de politique du médicament et de refonte de la gamme de leurs produits ". Sans plus de détail.


L’un des clients de Cahuzac conseil était le laboratoire Pfizer. " C’est vrai qu’il y a eu un contrat de passé entre Cahuzac Conseil et Pfizer, au cours des années 1993 à 1995. Il a travaillé pour le groupe Pfizer en donnant des conseils en matière de politique du médicament ", nous indique la direction de la communication du laboratoire. Mais sur quels dossiers précisément, et pour quels montants ? Pfizer reste évasif sur le sujet.
Une des hypothèses est que Jérôme Cahuzac aurait joué un rôle pour que le médicament anticholestérol de la classe dite des statines, le Tahor, fabriqué par Pfizer, soit bien accueilli par les pouvoirs publics français, c'est-à-dire par le ministère de la Santé.



De 1993 à 1995, les ministres de la Santé étaient:
Gouvernement Édith Cresson : Bruno Durieux (1992-1993) et député CDS du Nord (1986-1990)

Gouvernement Pierre Bérégovoy : Bernard Kouchner (cofondateur de Médecins sans frontières et de Médecins du monde)

Gouvernement Édouard Balladur : Simone Veil

Gouvernement Édouard Balladur : Philippe Douste-Blazy (député-maire de Lourdes, puis de Toulouse, à 150 km de Villeneuve-sur-Lot)

Gouvernement Alain Juppé : Élisabeth Hubert (Loire Atlantique)



Le grand manitou de la communication des laboratoires, Daniel Vial, fréquentait alors Jérôme Cahuzac.

" Oui, c’est vrai, on se voyait parfois dans mon agence, à PR International. Il a travaillé sur certains dossiers avec nous, peut-être les statines… mais c’était à titre amical ", nous garantit Daniel Vial.

Lorsqu’il a effectué ses contrats pour Pfizer, Jérôme Cahuzac avait quitté le poste de responsable du médicament au cabinet du ministre des Affaires de la Santé, Claude Evin (de 1988 à 1991).
Mais, sous le gouvernement Jospin, en 1998-1999, alors qu’il était député et rapporteur du Budget de la Santé pour le PS, apparaissent dans les comptes de sa société deux factures d’un montant global de 250000 F, sans que l’on sache qui les a payées. Interrogé, l’entourage du ministre n’a pas répondu.

Ministres (ou secrétaires d'Etat) de la Santé du gouvernement Lionel Jospin:

1997-1998 et 1998-1999 : Bernard Kouchner (député européen, 1994-1997)
1999-2001 : Dominique Gillot (2011, sénatrice du Val-d'Oise).


Conflits d'intérêts ou retour d'ascenseur ?
En septembre, ce même Jérôme Cahuzac a accordé un privilège fiscal exorbitant à Anticor dont le but est de combattre la ...corruption et de ...réhabiliter la politique et dont le président est le juge Eric Halphen (candidat de Jean-Pierre Chevènement, Pôle républicain, à la législative de 2002) (Anticor : L’officine de R. Avrillier reçoit un cadeau de J. Cahuzac (PS)
Ce privilège démontre plus que la sollicitude du pouvoir à l’égard d’une organisation qui compte deux Ministres dans ses fondateurs : Christiane Taubira et Cécile Duflot.


Dans le même temps, sur France Info, Me Karsenti accuse l’Élysée d'avoir commandé pour 9 millions d'euros de sondages. Or, le témoin de la radio militante d'Etat est celui d'Anticor, envoyé par le militant écologiste et ex-élu proche d'André Vallini, Raymond Arvrillier: Anticor et R. Avrillier sont une seule et même officine.
Lien Atlantico sur le très étrange roulement de collaborateurs d'André Vallini

Mieux, avec " Anticor " c’est Christine Taubira, marraine de l'association et ministre de la Justice, qui porte plainte et mène l’enquête !


Publié par Pakool à l'adresse mercredi, décembre 26, 2012

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
avatar
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27458
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La république irreprochable

Message  livaste le Ven 11 Jan - 22:57

eudi 10 Janvier 2013

C'est encore Noël dans l'État PS


Bonne nouvelle pour le pouvoir d'achat des amis de François Hollande. Un arrêté publié aujourd'hui au Journal Officiel augmente de 122% le salaire du nouveau président de la mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes).


Joli cadeau pour l'ancien député PS devenu Président de la Miviludes, en ce début d'année où l'on propose aux Français du sang, du labeur, des larmes et de la sueur.


Un seul petit regret : l'arrêté ne précise pas les raisons de cette augmentation. S'agit-il d'un petit cadeau à un ami fidèle ? S'agit-il de remercier l'ancien député qui avait dû céder sa circonscription dans le cadre des combinaisons politiques avec les Verts ?

[b]Nous ne l'imaginons pas un seul instant. Comment le Président du Bien et de la Morale pourrait faire preuve d'une telle indécence ? Comment le Président du redressement des comptes publics pourrait gaspiller ainsi le produit de l'impôt des Français ?

Pour éviter toutes ces spéculations, nous demandons donc à Marylise Lebranchu et Jérôme Cahuzac de bien vouloir nous expliquer les motifs de cette décision.[/b]


Je ne crois pas que le président du peuple de gauche ait augmenté de 120% les retraites ou les salaires !
Je vais rechercher sur la toile , j'ai peut être zappé cette bonne nouvelle !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
avatar
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27458
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La république irreprochable

Message  livaste le Mer 20 Fév - 9:56

Jouyet: S.Royal vice-présidente de la BPI

lefigaro.fr avec Reuters Mis à jour le 20/02/2013 à 09:33 | publié le 20/02/2013 à 08:45 Réactions (319)


Jean-Pierre Jouyet, président de la Banque Publique d'investissement, vient d'annoncer qu'il proposerait demain le nom de Ségolène Royal pour la vice-présidence de la BPI à son premier conseil d'administration. "Compte tenu de ses capacités, si j'ose m'exprimer ainsi, en terme de communication, elle pourra jouer un rôle important en tant que porte-parole de la BPI", a-t-il ajouté sur France Inter.
L'autre vice-présidence devrait être assurée par Jean-Paul Huchon, président (PS) de la région Ile-de-France.
"Comme c'est un conseil paritaire, le fait qu'il y ait un président homme et une vice-présidente femme est une bonne chose et puis c'est un tandem entre un haut fonctionnaire et une grande responsable politique", a-t-il poursuivi. "Je pense qu'elle saura bien porter la parole de la Banque publique d'investissement sur le plan politique".
Cette structure est chargée d'apporter un soutien financier aux petites et moyennes entreprises et aux entreprises de taille intermédiaire. La BPI, dont l'Etat et la Caisse des dépôts et consignations (CDC) sont actionnaires, doit permettre de réunir dans chaque région, grâce à des guichets uniques, plusieurs structures déjà existantes, notamment le Fonds stratégique d'investissement (FSI), OSEO - la banque des PME - et CDC Entreprises, une filiale de la CDC.


Et les médias ne montent pas cette sordide affaire à la Une ,
Personne pour s'indigner parmi nos grands penseurs bobos ?
Etrange cette chape de silence qui s'est abattue sur notre pays depuis le mois de mai , les mêmes qui se précipitaient chaque jours devant les caméras et micros , complaisamment tendus par les journalistes gauchistes ( je sais c'est un pléonasme chez nous )et s'indignaient des nominations de complaisance , sont aujourd'hui devenus muets , sourds , aveugles !
Qu'auraient dit ces mêmes penseurs soi disant vertueux , si Sarkozy avait nommé ainsi sa famille , ses ex , aux postes de responsabilité très , très bien payés ?

"Moi président de la République, je ferai en sorte que mon comportement soit en chaque instant exemplaire."

Ok , il ne s'était alors pas interdit de filer des postes prestigieux à ses anciennes ou actuelles maîtresses !



_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
avatar
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27458
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La république irreprochable

Message  livaste le Sam 7 Fév - 9:46

POLITIQUE Vendredi 06 Février 2015 à 17:37 (mis à jour le 06/02/2015 à 17:43)


L’affaire judiciaire qui pourrait menacer Manuel Valls
Par valeursactuelles.com


Justice. Le quotidien suisse L’AGEFI révèle que l’actuel premier ministre est potentiellement au cœur d’une affaire judiciaire. Une inscription au registre du commerce serait inconstitutionnelle avec sa fonction de Premier ministre, et donc illégale.

Le Premier ministre n’a pas tout dit à la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique

Manuel Valls aurait-il oublié la loi selon laquelle «toute fonction ministérielle est déclarée incompatible avec une activité professionnelle» ? C’est en tous cas la question que se pose l’entrepreneur franco-suisse Xavier Kemlin, déjà connu pour avoir porté plainte contre Ségolène Royal ou Valérie Trierweiler. Comme le révèle le quotidien suisse, «l’homme a déposé plainte avec constitution de partie civile auprès du doyen des juges d’instruction de Thonon pour “faux en écriture publique” et fausse déclaration de profession».

En effet, le Premier ministre «est inscrit en tant que personne physique pour “affaire personnelle” depuis le 2 octobre 2000» selon le quotidien suisse. Un renseignement qui ne figure pas sur sa déclaration d’intérêts de la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique…

Un «oubli» qui semble également toucher Vincent Peillon et Benoît Hamon.

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
avatar
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27458
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La république irreprochable

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum