Le changement c'est maintenant ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le changement c'est maintenant ...

Message  livaste le Lun 7 Mai - 7:56

Drôles de drapeaux à la Bastille
Mis en ligne le 06/05/2012 à 21:18

©




L'un des arguments de Nicolas Sarkozy sur la couleur des drapeaux aux défilés du 1er mai gagne de la force lorsqu'on regarde la place de la Bastille...

La foule heureuse qui a envahi la place de la Bastille pour fêter la victoire de François Hollande aurait pu faire un meilleur choix de couleur de drapeaux. Selon les images diffusées sur TF1 et France 2, quelques groupuscules monopolisaient l'attention avec des drapeaux rouges, trotskistes ou syndicaux au pied de la colonne de Juillet.

Peu de trace du drapeau français, ou presque : deux ou trois isolés agitaient leur bannière blanc-bleu-rouge. On apercevait même un drapeau algérien, qui n'avait aucun rapport avec le schmilblick... Comme a dit Martine Aubry sur France 2 : "on voulait retrouver la France avec ses couleurs".

Espérons dans un souci de rassemblement prôné par François Hollande que le rouge entame une cohabitation fructueuse avec le blanc et le bleu !


Le changement c'est maintenant , et l'on commence par le drapeau !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le changement c'est maintenant ...

Message  livaste le Lun 7 Mai - 9:05

Les journaleux nous montre avec complaisance et délectation , monsieur le président comme tout le monde , s'emparant de sandwichs , parce que , lui , il va faire comme monsieur Tartampion , il va manger des sandwichs dans sa petite voiture en faisant le trajet Tulle/Paris !!!!


et une heure après ... il est dans un jet privé !

Le changement c'est ça , la tartufferie de la gauche caviar ou maintenant de la gauche jet privé !


– Un jet privé attend François Hollande à Brive
Après l’annonce des résultats, François Hollande fera un discours à Tulle avant de quitter la ville en voiture. En cas de victoire, il prendra alors la direction de l’aéroport de Brive où un jet privé l’attendra pour l’emmener à Paris.

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le changement c'est maintenant ...

Message  plume le Lun 7 Mai - 9:17

livaste a écrit:
et une heure après ... il est dans un jet privé !

Le changement c'est ça , la tartufferie de la gauche caviar ou maintenant de la gauche jet privé ![/b]


Moi président de la République, je prendrai le train

Hihihi, tu m'as cru patate crue ?

lol!

plume
Admin
Admin

Nombre de messages : 1296
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le changement c'est maintenant ...

Message  livaste le Lun 7 Mai - 16:26

L'histoire du jet privé, la première gaffe de François Hollande ?



Les réseaux sociaux, et en particulier Twitter, ont bruissé hier soir de commentaires dénonçant l'utilisation d'un jet privé par François Hollande (certains en évoquent même deux et BFMTV quatre, les autres servant aux journalistes...), entre Tulle où il avait voté dans la journée et où il avait prononcé son premier discours de président élu, et la capitale pour aller faire la fête avec ses militants à la Bastille. Soit environ 450 km. A les écouter, la Gauche caviar serait de retour.

Même un site sérieux comme le Huffington Post vient de consacrer un article au sujet (cliquer ici pour le lire ).

Nombreux sont ceux à avoir fait le rapprochement avec le fameux diner au Fouquet's de Nicolas Sarkozy, le soir de son élection. On a ainsi pu lire : "Il avait toute la journée pour revenir à Paris en voiture ou en train", ou encore "Impressionnant, 67000€! Comparé au nombre de têtes présentes aux Fouquets, la première dépense de François 1er en tant que président est beaucoup plus salée! Je suppose que c'était pique-nique au caviar dans le jet?!"

Le site Huffington Post relève également que de nombreux internautes ont souligné que François Hollande avait promis de prendre le train lorsqu’il serait Président, et qu’à peine élu, il a rompu sa promesse. Le député de Corrèze avait en effet assuré fin avril, lors d'un déplacement dans l'Aisne en TER, qu'une fois élu, il souhaitait utiliser ce mode de transport par souci "de proximité, et en même temps d'économie". "Je n'ai pas besoin d'un train blindé, doublé par un autre train", avait-t-il assuré à la presse sur le quai de Laon. "Il n'y a pas besoin d'un cortège, pas besoin de protection au-delà de ce qui est nécessaire", avait-t-il insisté.

Fausse polémique ou vrai mauvais symbole? s'interroge le Huffington Post. Disons plutôt que les élus doivent maintenant se faire à l'idée qu'ils sont en permanence regardés, épiés, analysés, par des millions d'internautes peu disposés à leur passer le moindre dérapage. Il va falloir qu'ils en tiennent désormais compte dans leur stratégie de communication...
Lundi 7 Mai 2012 - 19:32
Pierrot Dupuy

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le changement c'est maintenant ...

Message  livaste le Lun 7 Mai - 16:27

Gad Elmaleh

Jet privé ,Concert en plein air,nouvelle meuf.bienvenue dans le show business.le changement c'est ce soir.

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le changement c'est maintenant ...

Message  livaste le Lun 7 Mai - 16:36

mardi 24 avril 2012

Jet privé pour Hollande, le candidat des pauvres
Le candidat des défavorisés a des moyens de roi du pétrole


Le mythe des transports publics utilisés par Hollande

Le candidat socialiste a loué un jet privé pour rejoindre la capitale, le soir du 1er tour de la présidentielle, peu avant 01h du matin.

François Hollande qui avait voté à Tulle, en Corrèze, a atterri à l’aéroport du Bourget. Il aurait pu prendre le train, puisque le cortège n'a pas juger utile d'aller retrouver les militants qui s’étaient rassemblés à 20h Rue de Solferino. La "gauche molle" n'a pas craint de poser un lapin à ses soutiens Hollande pour aller prendre sa tisane à son domicile. Le candidat veut " rassembler toute la gauche ", mais ses militants sont désormais quantité négligeable, puisqu'il se situe déjà dans la perspective d’une présidence " pour tous les Français. "

" Qui a payé l’avion ? Est-ce un ami ? ", demande un électeur, via le réseau socialiste Tweeter. Les internautes sont décidément plus insolents que les journalistes accrédités qui se disent impertinents. Ni Le Monde, ni Libération n'a investigué...
" Les journalistes pourront poser les questions sur tous les sujets dans la plus grande liberté. Ça changera ", a-t-il encore attaqué. Hollande est visiblement assuré que les journalistes du SNJ s'auto-censureront et ne lui poseront pas les questions embarrasantes : n'est-ce pas déjà le cas ?

Un maso soumis à l'ISF entretient-il celui qui "n'aime pas les riches" ?
Prix d'une rame de TGV réservée au président : Paris Bayonne (35 places dans une rame) : 9520 € sans compter les fonctionnaires de police, estime un militant, qui ne fournit ni sources, ni détails... J'aurais d'ailleurs pu dire plus !
Et heure de vol Falcon 50 : 5 625 €: pour un simple candidat "normal", n'est-ce pas beaucoup ?
Si le commentateur militant était honnête, il n'aurait pas comparé l'heure de TGV à un aller complet en jet, mais nous avons à faire avec un socialiste...
A la vérité, la note de frais du vol Tulle-Paris en jet privé s'élèverait à 67000 euros.
Une avance sur investissement présidentiable ?

Hollande est-il exemplaire, cohérent et sincère ?


bof , c'est donc une habitude !

Hollande c'est je fais ce que je veux quand ça me plaît et je promets n'importe quoi !

Etrange que les journaleux n'aient pas relevé , ni le soir du premier tour , ni le soir du second !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le changement c'est maintenant ...

Message  livaste le Mer 9 Mai - 10:35

Polémique du jet privé : François Hollande se prend (déjà) les pieds dans le tapis

Modifié le 09-05-2012 à 12h20


Par Frédéric Georges-Tudo
chroniqueur politique

LE PLUS. L'entrée en matière de François Hollande le soir de son élection le 6 mai a suscité quelques débats. A peine élu, il a fêté sa victoire en louant deux jets privés pour un montant total de 30.000 euros. Une polémique plus anecdotique que sérieuse, mais qui fait apparaitre toute la symbolique de son sens de la morale, selon Frédéric Georges Tudo, chroniqueur politique.


C’est l’histoire d’une famille politique qui nous a bassiné pendant cinq ans avec une réception au Fouquet’s et qui se prend les pieds dans le tapis deux heures à peine après son accession au pouvoir. La délicieuse anecdote d’un ex-candidat à la magistrature suprême qui "aime tellement les gens" et "si peu l’argent" qu’il n’a sans doute aucune idée du coût d’affrètement d’un jet privé.

Le démarrage supersonique d’un "président normal" qui nous promettait une République exemplaire. La croustillante bévue d’un Monsieur-tout-le-monde qui ne trouve rien de choquant à emprunter aux milliardaires leur mode de transport pour bien vite regagner la capitale, après avoir fait un saut en province, afin d’y embrasser les cousins corréziens. Comme dirait l’autre, si à 50 ans, t’as pas les moyens de t’offrir une petite virée en Falcon, c’est que t’as raté ta vie.

Une heure en Falcon, ça coûte combien de Patek Philippe ?

Il est des symboles qui valent leur pesant de Rolex (ou de Patek Philippe) et celui des premières heures de la présidence normale en est un beau. Rappelons brièvement les faits. Désireux d’apprendre les résultats du second tour depuis son fief historique de Tulle, François Hollande se trouvait face à un dilemme : vivre la plus belle soirée de sa carrière en Corrèze auprès des siens ou à La Bastille avec ses partisans. Quel choix cornélien. En tout cas… normalement. Car son équipe de campagne lui a trouvé une solution. Un truc tout bête, mais il fallait y penser.

Elle lui a loué un Falcon 900 B qui a pu se poser sur la piste du Bourget à 23h35 après avoir décollé de Tulle vers 22h30. C’était la seule solution, nous assure-t-elle. Faute d’avion de ligne à cet horaire tardif, ne restait plus que le jet privé. De la belle mécanique tout de même, ces engins de l’ennemi (de classe) Serge Dassault. Certes, quelque peu onéreux, mais tellement rapide. Pris en charge par le Parti socialiste, le montant de l’addition s’élève à 30.000 euros. Ah, tout de même. Si la note peu paraître élevée, c’est parce qu’il a en fait fallu louer deux Falcon. Le nouveau chef de l’Etat est ainsi, il ne voyage jamais sans sa cour.

Ulcérée que l’on puisse présenter les choses de manière aussi caricaturale, sa garde rapprochée objecte qu’il eut été inconvenant de ne pas se rendre à la Bastille afin de remercier les dizaines de milliers de sympathisants réunis en ce lieu mythique de la gauche française. Mais que, dans le même temps, une première déclaration hors du fief de François était tout autant inconcevable.

"C’était une marque de respect que d’aller là-bas", a commenté son porte-parole Bruno Le Roux au Huffington Post. Quant au trésorier de campagne Régis Juanico, il estime qu’on "frôle le ridicule" avec cette vaine polémique.

Deux ans de smic contre dix minutes de discours

Le plus ironique est sans doute que ce député socialiste de la Loire n’a pas tort. Le PS fait ce qu’il veut de son argent. Bien sûr qu’en cette nuit comparable à nulle autre, le vainqueur d’un tel combat peut tout à fait affréter un avion privé pour raccourcir les distances. Evidemment qu’à la minute même où il est élu, le chef de L’Etat n’est plus un homme comme tout le monde. Sauf lorsque celui-ci nous répète le contraire depuis des mois en nous assénant par exemple que "prendre le train est une façon normale de se déplacer, y compris pour un président de la République."

Appartenir à un camp si prompt à porter sa morale en bandoulière contraint François Hollande à un devoir d’exemplarité. Ça commence mal ! Comment peut-on prétendre incarner la normalité en agissant de la sorte ?

En tout état de cause, il est impossible de se gausser cinq ans durant de l’épisode du Fouquet’s sans rien voir d’indécent dans celui du Falcon. Un formidable cas d’école pour quiconque cherche à expliquer l’expression de l’arroseur arrosé. Près de deux années de Smic contre une dizaine de minutes de discours à la Bastille, cherchez l’erreur.



Les Français ne vont pas tarder à s’en rendre compte : celui qu’ils ont choisi est en effet un homme politique tout ce qu’il y a de plus normal. Un élu habitué depuis trente ans aux dorures des palais républicains. Un professionnel de la profession n’ayant jamais rien connu d’autre que l’argent des contribuables ou des militants pour assurer son très confortable train de vie.

Hollande marchera-t-il sur les traces de de Gaulle qui payait ses timbres de sa poche ou sur celles de son mentor Mitterrand qui méprisait l’argent au point d’avoir vécu quatorze ans à l’Elysée sans sortir un centime de ses poches ?

En attendant d’obtenir la réponse, ceux qui rêvent de rencontrer un élu exemplaire peuvent toujours demander rendez-vous au maire de… Neuilly-sur-Seine. Que l’on se rassure, Jean-Christophe Fromentin n’a rien d’un pauvre hère. Il s’agit juste d’un homme ayant décidé que la politique ne pouvait constituer un métier en soi et qui continue donc à diriger sa PME de conseil en import / export. À la mairie le matin, au bureau ou à l’usine l’après midi. C’est ainsi et pas autrement que l’on demeure "normal" lorsqu’on prétend représenter le peuple.


et oui , plus couteux qu'un dîner au Fouquet's !


http://leplus.nouvelobs.com/contribution/547976-polemique-du-jet-prive-francois-hollande-se-prend-deja-les-pieds-dans-le-tapis.html

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le changement c'est maintenant ...

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:07


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum