Les Français pas prêts à acheter de la dette publique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Français pas prêts à acheter de la dette publique

Message  livaste le Mar 29 Nov - 8:39

Les Français pas prêts à acheter de la dette publique
le 28 novembre 2011 à 22h29 , mis à jour le 28 novembre 2011 à 22h36
Dossier : Crise financière

Moins d'un tiers des Français se déclarent prêts à racheter de la dette publique française si on leur en donnait la possibilité, selon un sondage Harris à paraître mardi dans la Tribune.


Si, comme les Italiens ou les Belges, les Français étaient invités à acheter de la dette de leur pays...ils bouderaient massivement l'initiative. Selon un sondage Harris pour le site d'information Jolpress et l'agence Image&Stratégie à paraître mardi dans la Tribune*, seuls 6% d'entre eux achèteraient "certainement" des titres de dette de leur pays à des taux comparables à ceux pratiqués par les banques, et 24% achèteraient "probablement" de telles obligations d'Etat. A l'inverse, 65% des Français n'achèteraient "certainement pas" (34%) ou "probablement pas" (31%) de dette française.



En outre, seuls 16% des Français jugent que les institutions européennes se sont montrées "très" ou "plutôt" efficaces pour limiter les effets de la crise financière et les dangers pesant sur la zone euro. En revanche, 78% des Français estiment que ces institutions ont été "plutôt pas" et "pas du tout" efficaces. Une majorité (59%) des Français estiment que le rachat, par la Banque centrale européenne (BCE), d'une partie importante des dettes des Etats de la zone euro ferait baisser la spéculation sur la dette. Mais 56% jugent que cela dissuaderait les Etats de faire de réels efforts pour réduire leurs déficits et 53% que cela pourrait favoriser l'inflation.
Près des deux tiers des Français (64%) estiment que les Etats de l'Union européenne doivent pouvoir prendre des mesures individuelles pour lutter contre leur dette publique sans nécessairement avoir l'accord des autres pays membres. Mais 45% souhaitent que l'UE fasse évoluer son mode de fonctionnement vers plus de contrôle des budgets des Etats par la Commission européenne et une moindre autonomie de chacun des pays membres.

La "journée des bons du Trésor", au cours de laquelle les Italiens étaient appelés lundi à acheter la dette de leur pays, a rencontré un franc succès, tandis qu'en Belgique, le gouvernement a lancé jeudi un emprunt d'Etat qui a été bien accueilli par les particuliers.

*Le sondage a été réalisé du 25 au 28 novembre auprès de 1.567 individus représentatifs de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.


Un quart des Français mal informés sur le fonctionnement des marchés

Environ huit Français sur dix (78%) se disent mal informés sur le fonctionnement des marchés financiers, selon un sondage de l'institut CSA réalisé pour le réseau de communication publique et territoriale Cap'Com et publié lundi. Qu'il s'agisse de la crise de la zone euro (56%), du risque de perte de la note triple A de la France (58%) ou les conséquences du plan d'aide à la Grèce (67%), ils se disent systématiquement plutôt mal informés. Quant aux sources d'information, la source jugée la plus fiable pour les informer sur la situation financière de la France est la télévision (46%), suivie de très loin par la presse sur internet (30%), la radio (27%) et la presse papier quotidienne (27%). Chez les ouvriers, la télévision est même jugée source la plus sûre par deux tiers des sondés (64%).
le 28 novembre 2011 à 22:29


Bon disons que interroger 1500 individus représentatifs de la population , c'est interroger déjà plus de 10% d'étrangers , qui ne sont pas en France par amour du pays !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Français pas prêts à acheter de la dette publique

Message  livaste le Mar 29 Nov - 8:45


Je suis franchement étonné du résultat de ce sondage car il est bien attendu que tout dépend du taux de rentabilité d'un tel placement .... ce dont on ne parle pas du tout !!!!

Peut être aurait il été intelligent de le proposer avant de les ruiner

La dette française comme d'ailleurs la dette des pays européens les plus endettés sera rachetée de manière insidieuse par le biais d'une amputation probable des assurances vie. Il est clair qu'il y aura sur les produits d'assurance vie des moins values importantes dans les mois et les années à venir. La preuve en est, que les compagnies d'assurance refusent de dévoiler de quelles obligations sont investies les fonds comme la loi ne les y oblige pas d'ailleurs. Il est donc probable que ces fonds sont investis en obligations grecques ou italiennes. Par conséquent, lorsque nous avons entendu que les Etats européens acceptaient d'effacer 50 % de la dette grecque, c'est une amputation de 50 % de l'argent qui appartient aux épargnants. On dit généralement que c'est être généreux avec l'argent des autres.

la encore Marine a raison il faut sortir des marchés financier et redonnez a la banque de France ses prerogatives

Acheter de la dette française? Ok mais avec quelques conditions :
1. que les incompétents et brasseurs d'air soient exclus du gouvernement (pas mal d'économies en vue!)
2. que la France arrête de subventionner les états étrangers (la Chine par exemple; si si c'est la réalité!)
3. qu'elle engage une réelle politique d'économie en matière de dépense publique (et cela peut se faire sans dégrader le niveau de service, il suffit juste que les politiques arrêtent de prendre leur décisions avec leur seule réélection comme objectif!)
4. que la France arrête d'accueillir toute la misère du monde avec les largesses qu'on lui connait et qu'aucun autre pays offre)
5. que la compétence soit la seule valeur admise et prise en compte dans l'accès aux responsabilités

Par contre, les francais sont moins frileux quand à recevoir des aides de l'Etat..

Il vaut mieux qu'un Etat soit endetté auprès de ses citoyens qu'auprès de pays ou d'institutions étrangères. Personnellement, je préfère que la plus grande partie possible de notre dette soit contrôlée par mes concitoyens que par les Chinois, le FMI, les Etats-Unis, les banques, les pays du Golfe...


Pourtant, il n'y a jamais eu autant d'argent sur les livrets A (qui ne sont pas des placements de riches).. Cherchez l'erreur ???
j'aime (6)


_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum