LE FN et l'UMP quelle frontière ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE FN et l'UMP quelle frontière ?

Message  Pratt le Sam 10 Sep - 20:06

Pensez-vous que l'UMP devra s'allier avec le FN ?
Que pensez- vous des déclarations des 44 députés UMP aile droite? Et y a t- il une différence avec les thèses du FN ?
Franline a voté FN puis UMP , non ?

Pratt
Candidat
Candidat

Masculin Nombre de messages : 386
Age : 47
Date d'inscription : 26/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FN et l'UMP quelle frontière ?

Message  Invité le Sam 10 Sep - 20:50

non, j'ai voté UMP et UMP.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FN et l'UMP quelle frontière ?

Message  Invité le Lun 12 Sep - 22:07

Aucune différence, mais ce sont des accointances qui ne sont pas, j'en suis persuadée, généralisable à l'ensemble du parti. Je suis certaine qu'il y a à l'UMP des gens qui sont certainement parmi les plus éloignés des idées du FN.
Dommage qu'il y ait Guéant quoi Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FN et l'UMP quelle frontière ?

Message  Bertolt_Brecht le Lun 12 Sep - 22:23

Il y a des extrêmistes dans chaque parti.
Ils ne sont, heureusement, pas la majorité du parti.

Et un extrêmiste de l'UMP sera toujours un fumier de gauchiste pour un extrêmiste du FN.

Quand à la gauche, ils ont eu Besson aussi hein... Champion du monde du grand écart politique avec déchirure testiculaire à la clé...
avatar
Bertolt_Brecht
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2813
Age : 107
Date d'inscription : 29/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FN et l'UMP quelle frontière ?

Message  Invité le Mar 13 Sep - 8:41

On pourrait citer Kouchner aussi, tiens.
Et on pourrait penser, si par la plus grande des surprises, le PS perdait encore une présidentielle, la défection probable du regrettable Manuel Valls... Twisted Evil

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FN et l'UMP quelle frontière ?

Message  Invité le Mar 13 Sep - 8:54

C'est marrant, on parle de l'UMP et du FN et ça tourne encore et toujours autour du PS... Rolling Eyes

A lire ça on croirait qu'il n'y a pas de ponts entre UMP et FN mais des aqueducs avec le PS.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FN et l'UMP quelle frontière ?

Message  Invité le Mar 13 Sep - 9:32

le FN ne serait pas si "populaire" sans le PS et ses tactiques diaboli(santes)ques !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FN et l'UMP quelle frontière ?

Message  Invité le Mar 13 Sep - 9:40

Ce qui est fou c'est à quel point il est tabou, même chez des gens supposés être "de gauche", de parler des proximités qu'il existe indéniablement entre une certaine partie de l'UMP et le FN.
Franchement, j'ai du mal à comprendre qu'à une question "quelle frontière entre l'UMP et le FN", on réponde "PS/Besson/Kouchner", c'est à dire "mais euhhh le PS aussi d'abord na" sans même répondre à la question postée par Pratt. Shocked

Des girouettes et des extrêmistes dans tous les partis, je pense que c'est quelquechose de battu et rebattu et que tout le monde s'accordera là-dessus. Est-ce que ça empêche de se poser ici la question de Pratt et d'y réfléchir un peu plus profondément? Visiblement oui.

Faudra vraiment pas s'étonner quand Sarkozy repassera parce qu'avec des opposants qui ne sont même pas capables -parce que c'est partout pareil- de débattre sans tout ramener négativement au PS, sans pouvoir formuler une réflexion sur l'UMP et rien que sur l'UMP, Sarko n'a même pas besoin de faire campagne. Razz

Et avant qu'on m'accuse de quoi que ce soit, je réécris ce que j'ai déjà écrit: je ne crois pas que l'on puisse accuser toute l'UMP d'être une antichambre du FN. Mais je pense qu'une petite partie du grand parti l'est, et que notre sinistre ministre de l'intérieur surfe bel et bien sur la vague FN.
Et inutile de m'accuser d'être pro PS non, plus, ça ne sera pas crédible Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FN et l'UMP quelle frontière ?

Message  Invité le Mar 13 Sep - 9:55

Anna, j'ai déjà répondu plus haut à sa question; vous avez dévié sur le PS, pas moi... et je n'ai répondu qu'avec une phrase comment le PS s'y ai pris pour assimiler la droite au FN, en créant des amalgames douteux, en déformant des propos en les sortant du contexte, en culpabilisant ceux qui n'aiment pas voir des femmes bâchées, des prières de rue, du halal à toutes les sauces et autres petits détails qui ne semblent pas gêner la gauche(mais qui pourtant gêne certains électeurs de gauche).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FN et l'UMP quelle frontière ?

Message  Invité le Mar 13 Sep - 10:00

JE n'ai pas dévié sur le PS, précision importante.

Je reviens au sujet: la majorité de l'UMP aurait réellement intérêt à dénoncer publiquement, encore plus assidûment que certains ne le font déjà, les sorties très "décomplexées" de certains sur leur droite s'ils veulent éviter un amalgame qui n'a pas lieu d'être généralisé. Seulement, ils ne le font pas encore si ouvertement, c'est parce que l'UMP a cette obsession de l'unité affichée en campagne, pour gagner, et ça marche d'ailleurs. Seulement, à force, ça contribue aussi à la montée du FN, qui sent une partie de son discours repris très officiellement par une minorité de l'UMP, minorité malheureusement présente au gouvernement, avec un écho démultiplié donc.


Dernière édition par Anna le Mar 13 Sep - 10:07, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FN et l'UMP quelle frontière ?

Message  Bertolt_Brecht le Mar 13 Sep - 10:06

C'est moi qui ai fait dévier le sujet, mea culpa.

Pour répondre plus précisément à la question de Pratt, il n'y a effectivement aucune ou vraiment très peu de différence entre la section Droite Populaire de l'UMP et le FN en terme de thèses et de valeurs.

Maintenant ce n'est qu'une partie de l'UMP et pas la partie majoritaire.
Certains en font partie plus par bravade et par désir de se faire connaître que par idéologie pure.
D'autres n'en font pas partie (et se hérissent quand on les en rapprochent) mais flirtent pourtant avec leurs thèses (Guéant et Hortefeux notamment, sans que tout soit imputable à la fonction commune qu'ils ont occupée même si elle peut y être propice).
avatar
Bertolt_Brecht
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2813
Age : 107
Date d'inscription : 29/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FN et l'UMP quelle frontière ?

Message  Invité le Mar 13 Sep - 10:13

Anna a écrit:JE n'ai pas dévié sur le PS, précision importante.(exact, c'est BB et Aurélie)

Je reviens au sujet: la majorité de l'UMP aurait réellement intérêt à dénoncer publiquement, encore plus assidûment que certains ne le font déjà, les sorties très "décomplexées" de certains sur leur droite s'ils veulent éviter un amalgame qui n'a pas lieu d'être généralisé. Seulement, ils ne le font pas encore si ouvertement parce que l'UMP a cette obsession de l'unité affichée en campagne, pour gagner, et ça marche d'ailleurs. Seulement, à force, ça contribue aussi à la montée du FN, qui sent une partie de son discours repris très officiellement par une minorité de l'UMP, minorité malheureusement présente au gouvernement, avec un écho démultiplié donc.


il y a amalgame parce qu'il y a eu auparavant diabolisation.
personnellement, je n'arrive pas à voir où est le Mal quand on parle de préférence nationale(proposition FN qui me plait et dont, en ce moment même l'Espagne pourtant socialiste met en pratique en Andalousie dans l'agriculture); on a l'impression que parler de ça relève du racisme pur et dure, que ce serait se faire assimiler aux heures les plus sombres et je trouve ça effectivement pourrit de le faire croire.

Maintenant, je n'adhère pas au FN, j'ai plus d'affinités avec l'UMP en général parce que je suis contre l'immigration zéro qui est absurde et irréalisable, pour autant je suis pour l'immigration choisie comme ça se pratique au Québec(qui est loin d'être une province nazifiée).

je suis plutôt nationaliste sur des questions d'identité culturelle. non pas "franchouillarde" mais plutôt du coté de l'émancipation de la femme, de l'égalité de respect entre hommes et femmes et, je ne vois rien de très respectable dans cette religion qu'est l'islam exhibitionniste (donc, une tranche de la population musulmane et pas tous, et surtout les "fraîchement converties") .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FN et l'UMP quelle frontière ?

Message  Invité le Mar 13 Sep - 10:16

Ben pour moi la réponse est évidente (et j'aurais dû la donner avant): les députés de la frange Droite populaire plus les Vanneste (je sais plus si il y est affilié) ont clairement leur place au FN. L'UMP les tolère parce qu'elle espère ratisser large, mais c'est à mon avis un très mauvais calcul à moyen terme.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FN et l'UMP quelle frontière ?

Message  Invité le Mar 13 Sep - 10:20

je serais donc une FNiste européiste.... Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FN et l'UMP quelle frontière ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum