Un accident mortel sur quatre est dû à l'alcool

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un accident mortel sur quatre est dû à l'alcool

Message  Jeanclaude le Lun 18 Juil - 10:01

Un accident mortel sur quatre est dû à l'alcool

18/07 | 07:00
Marie Bellan

La recrudescence du nombre de morts sur les routes depuis le début de l'année invite à se poser la question des causes de l'accidentalité. Alcool et vitesse sont toujours en tête. Au total, 10 millions de points de permis ont été retirés en 2010.

Les associations de victimes de la route le disent et le répètent : les accidents de la route, notamment les plus graves, s'expliquent le plus souvent par une combinaison de facteurs liés au comportement du conducteur, à l'état du véhicule, de la route, mais aussi aux conditions de circulation. Toutefois, certains facteurs ont une dangerosité nettement plus élevée. C'est le cas de l'alcoolémie au volant, premier facteur de mortalité, qui est à l'origine de 26 % des décès. La vitesse, parfois combinée à la conduite en état d'ébriété, est également une des principales causes des accidents mortels, même s'il est plus difficile de l'évaluer avec exactitude une fois l'accident survenu. Respecter les limitations de vitesse permettrait de réduire de 18 % le nombre de tués sur les routes, qui s'est élevé en 2010 à 3.992.

Les statistiques provisoires de l'Observatoire interministériel de la sécurité routière montrent une augmentation de 7 % du nombre de morts à 30 jours en juin 2011 (1916) par rapport à la même période de 2010. Les comportements des automobilistes ne sont guère encourageants. D'après le dernier bilan publié par le ministère de l'Intérieur la semaine dernière, plus d'un point de permis sur deux (57,89 %) est retiré pour un excès de vitesse. Au total, 10 millions de points de permis ont été retirés en 2010. Les infractions pour excès de vitesse compris entre 30 et 40 km/h au-dessus de la vitesse autorisée sont en augmentation de 13 % par rapport à 2009. Quant à l'alcool au volant, les comportements ne sont guère plus vertueux : le nombre reculant de 7% en 2010 à 85 700 cas ! ( une ville moyenne entière affraid )

Somnolence et vigilance

D'autres facteurs, qui semblent désormais acquis ou dont on parle moins, comportent aussi leur part de danger. Le port de la ceinture, qui semble devenu un automatisme, est en fait bien moins bien ancré qu'on ne le croit, notamment à l'arrière. Près d'un quart des tués sur la route ne portait pas leur ceinture de sécurité. La somnolence enfin, fait partie des causes majeures d'accidents, notamment sur autoroutes, où un accident sur trois est dû à ce phénomène. Non pénalisé, difficile à mesurer, la somnolence, ou hypovigilance comme la nomment les scientifiques, est un sujet souvent jugé secondaire par les conducteurs. « Nous sommes encore très loin de la prise de conscience réelle des risques de la somnolence. Pourtant, nous sommes tous concernés », rappelait Bernadette Moreau de la Fondation Vinci, lors des rencontres parlementaires de la sécurité routière le mois dernier.

La qualité des infrastructures et des routes est également déterminante même si les bonnes intentions sont parfois trompeuses : « Prenons garde aux apparences de sécurité », estime Hélène Jacquot-Guimbal, directrice générale de l'Institut français des sciences et technologies des transports, de l'aménagement et des réseaux, « si le conducteur se sent en sécurité, sur une belle route rectiligne, avec une bonne visibilité, il aura naturellement tendance à rouler plus vite et surtout à être moins vigilant ». Autre exemple : plus l'adhérence d'une route est bonne, plus elle est bruyante. Le niveau de sécurité d'une route est donc souvent inversement proportionnel à son confort.

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/auto-transport/actu/0201507492596-un-accident-mortel-sur-quatre-est-du-a-l-alcool-194885.php

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un accident mortel sur quatre est dû à l'alcool

Message  plume le Lun 18 Juil - 13:51

Au lieu de mettre des radars automatiques qui verbalisent pour 5km/h de trop sur une voie rapide, on verrait mieux de mettre plus de contrôles routiers humains. On pourrait ainsi contrôler l'alcool, les stupéfiants, ceux qui conduisent en regardant une vidéo, ceux qui suivent de trop près, etc... Ca permettrait aussi d'adapter les verbalisations en fonction de la situation (je reste convaincue que c'est moins dangereux de faire du 145 km/ h sur autoroute par temps sec, de jour quand il y a personne que du 110 km/h sur la même route par grosse pluie à la tombée de la nuit et lors d'un trafic dense).
Mais bon, ce qui compte c'est de faire rentrer du pognon dans les caisses facilement et rapidement...

plume
Admin
Admin

Nombre de messages : 1296
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un accident mortel sur quatre est dû à l'alcool

Message  Jeanclaude le Lun 18 Juil - 14:13

plume a écrit:Au lieu de mettre des radars automatiques qui verbalisent pour 5km/h de trop sur une voie rapide, on verrait mieux de mettre plus de contrôles routiers humains. On pourrait ainsi contrôler l'alcool, les stupéfiants, ceux qui conduisent en regardant une vidéo, ceux qui suivent de trop près, etc... Ca permettrait aussi d'adapter les verbalisations en fonction de la situation (je reste convaincue que c'est moins dangereux de faire du 145 km/ h sur autoroute par temps sec, de jour quand il y a personne que du 110 km/h sur la même route par grosse pluie à la tombée de la nuit et lors d'un trafic dense).
Mais bon, ce qui compte c'est de faire rentrer du pognon dans les caisses facilement et rapidement...

C'est un peu ce que je dis depuis longtemps le fric avant la prévention, voire la sanction !
Dans le cas de l'alcool ( reconnue drogue dure par le corps médical ) 50 000 morts par an, et je ne compte pas les blessés et pendant ce temps on va s'apitoyer sur le sort d'une brebis bouffé par un loup ! affraid
L'Etat est le cul entre deux chaises à savoir :
- alcool = fleau
- alcool = rentrée d'argent

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un accident mortel sur quatre est dû à l'alcool

Message  plume le Lun 18 Juil - 14:39

je préciserai plutôt alcool en excès au volant = fléau.

On va pas interdire non plus la consommation de liquide de façon absolue What a Face

Après celui qui consomme même en excès, s'il se déchire chez lui, bin c'est son problème, tant qu'il connait les risques pour sa santé.

plume
Admin
Admin

Nombre de messages : 1296
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un accident mortel sur quatre est dû à l'alcool

Message  Georges le Lun 18 Juil - 15:07

Après celui qui consomme même en excès, s'il se déchire chez lui, bin c'est son problème, tant qu'il connait les risques pour sa santé.

Je ne suis pas d'accord, car l'alcoolisme coûte des millions à la sécu, c'est à dire à nous tous.

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 68
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un accident mortel sur quatre est dû à l'alcool

Message  livaste le Lun 18 Juil - 15:38

Je n'ai pas lu que Plume proposait que l'on s'alcoolise , par contre je présuppose que toi , Georges , tu n'hésiterait pas à interdire tout alcool .
Liberté , cela te dit quelque chose ???

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un accident mortel sur quatre est dû à l'alcool

Message  Jeanclaude le Lun 18 Juil - 15:52

plume a écrit:je préciserai plutôt alcool en excès au volant = fléau.

On va pas interdire non plus la consommation de liquide de façon absolue What a Face

Après celui qui consomme même en excès, s'il se déchire chez lui, bin c'est son problème, tant qu'il connait les risques pour sa santé.

Il est vrai que l'alcool tue au volant .... mais pas qu'au volant et là est le fléau !
Désolé Plume mais l'alcool fait des victimes que tu ignores sans doute mais qui sont les conjointes et enfants d'alcooliques . Que de coups donnés par ces alcoolo-dépendants à leur épouse et quel traumatisme pour les enfants ! Et en France nous avons le triste record d'avoir 3 millions d'alcoolo-dépendants. Si tu considères que ces malades vivent en couple avec un ou deux enfants ... fait le calcul !

Je ne suis pas contre la dégustation d'alcool, bien au contraire, mais il s'agit d'être très prudent avec ce produit je le répète classé comme "drogue dure par le corps médical" !

Par rapport à l'alcool ce qui m'inquiète aussi est la consommation excessive des jeunes ! On cherche " la défonce" ... on ne va pas à la fête pour faire la fête mais pour se " défoncer" ! Quand je vois des gamins de 12/13 ans acheter au supermarché d'à côté des " flash" de rhum ou autre alcool fort je suis inquiet !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un accident mortel sur quatre est dû à l'alcool

Message  Jeanclaude le Lun 18 Juil - 15:53

livaste a écrit:Je n'ai pas lu que Plume proposait que l'on s'alcoolise , par contre je présuppose que toi , Georges , tu n'hésiterait pas à interdire tout alcool .
Liberté , cela te dit quelque chose ???

Il n'est pas question d'interdiremais de prévenir des dangers de ce produit !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un accident mortel sur quatre est dû à l'alcool

Message  Jeanclaude le Lun 18 Juil - 15:57

Pour répondre à Plume voilà quelques pratiques courantes d'alcooliers envers les jeunes !



Social . La justice a donné raison à des commerciaux qui déploraient la consommation d’alcool obligatoire.

La justice française vient de trancher : des commerciaux de la société Ricard ont le droit de se plaindre de l’alcoolisme consubstantiel à l’exercice de leur métier. Fin juin, la cour d’appel de Paris a débouté Ricard de sa plainte en diffamation visant un livre, intitulé Dealer Légal (éditions Max Milo), recensant les récriminations de ses soldats envoyés au front.

Payés pour animer des apéritifs, soirées et autres happenings arrosés, ces commerciaux doivent se conformer à une lettre de mission : «Consommer ou faire consommer.» Avant d’être recrutés, ils disent avoir subi un «crash-test», censé évaluer leur capacité à encaisser les coups. «Certains chefs de vente, redoutables examinateurs, étaient là pour voir si oui ou non le petit tenait la route, ferait l’affaire.» Cela va jusqu’à enquiller vingt verres de Ricard sans chanceler.

«Ai-je impressionné mes chefs sur ma capacité à ingurgiter et à récupérer ? s’interroge l’un d’eux. En tout cas, je suis désormais un membre de la bande, de la grande famille Ricard. Mais si mon boulot consiste vraiment à picoler, mieux vaut m’aménager des pauses de temps en temps pour tenir la route.» Un autre précise qu’il s’agit d’un «critère d’embauche non écrit mais réel». Consciente des risques professionnels pris par ses commerciaux de choc, la direction de Ricard leur recommande de prendre une chambre d’hôtel - au frais de la société de vins et spiritueux - en cas d’impossibilité de rentrer chez soi. Elle fait aussi état, dans une note interne, de ses «bonnes relations avec les forces de police ou de gendarmerie» en cas d’éthylotest. Mais la direction aurait reproché à un commercial qui s’était malgré tout fait pincer de ne pas avoir «couru vers les bois environnants afin de s’y cacher pour quelques heures de dégrisement».

Pour sa défense, la direction a produit une note interne stipulant que «la consommation excessive d’alcool n’est pas, et ne doit pas être, chez Ricard, une attitude favorisant la réussite professionnelle». La cour d’appel rétorque que cette instruction «ne fournit pas d’éléments d’appréciation précis sur les limites à ne pas dépasser». Quant à l’ensemble des témoignages, si aucun d’entre eux n’a de force probante, les magistrats considèrent qu’ils constituent une «base suffisante» justifiant la publication d’un livre. Ricard, qui réclamait 500 000 euros aux impétrants, va devoir leur en verser 2 000 pour frais de justice



Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un accident mortel sur quatre est dû à l'alcool

Message  livaste le Lun 18 Juil - 16:17

je répète , personne n'a vanté les bienfaits de l'alcoolisme alors que j'ai le sentiment que certains sont purement et simplement pour l'interdiction de toute boisson alcoolisée !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un accident mortel sur quatre est dû à l'alcool

Message  Invité le Lun 18 Juil - 16:26

C'est un sujet délicat. Je trouve que les messages de prévention sont souvent lourdingues jusqu'à m'énerver franchement par leur mauvaise foi, dans certains cas ; malgré cela, c'est un véritable fléau, très difficile à prévenir. Il faut taper très fort contre le marketing quasi criminel des alcooliers en direction des jeunes et continuer à être intransigeants dans les contrôles routiers. Pour le reste, c'est très compliqué d'empêcher quelqu'un de boire, à moins de tomber dans la dictature hygiéniste.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un accident mortel sur quatre est dû à l'alcool

Message  Jeanclaude le Lun 18 Juil - 16:56

Aurélie a écrit:C'est un sujet délicat. Je trouve que les messages de prévention sont souvent lourdingues jusqu'à m'énerver franchement par leur mauvaise foi, dans certains cas ; malgré cela, c'est un véritable fléau, très difficile à prévenir. Il faut taper très fort contre le marketing quasi criminel des alcooliers en direction des jeunes et continuer à être intransigeants dans les contrôles routiers. Pour le reste, c'est très compliqué d'empêcher quelqu'un de boire, à moins de tomber dans la dictature hygiéniste.

Je suis complètement en accord avec ton argumentation ! Une seule chose que je tiens à souligner est que l'alcoolisme est une maladie reconnue par le corps médical à tel point que nous avons enfin des médecins alcoologistes.
S'il s'agit d'une maladie il ya de fortes probabilités qu'elle se soigne !
Pour cela, certes il faut de la prévention mais elle vient avant la maladie , il est impératif que la personne puisse admettre elle-même de son problème avec l'alcool.
Ensuite il est indispensable qu'elle "ose" en parler à ses proches ( qui se sont bien évidemment aperçus du mal-être ).
Enfin, avec l'éventuel appui de son entourage, qu'elle ose rejoindre des groupes d'anciens malades. Seule une aide médicale appuyée d'une thérapie de groupe peut permettre à un alcoolo-dépendant de se sortir de sa problématique, et encore !
Mais bien évidemment tant que la personne n'aura pas effectué ce travail sur elle rien et personne ne peut l'empêcher de boire comme tu le précises fort justement

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un accident mortel sur quatre est dû à l'alcool

Message  Jeanclaude le Lun 18 Juil - 17:02

livaste a écrit:je répète , personne n'a vanté les bienfaits de l'alcoolisme alors que j'ai le sentiment que certains sont purement et simplement pour l'interdiction de toute boisson alcoolisée !

Qui sont ces " certains" ... parce que personnellement je remarque que plus on avance et plus l'alcool fait partie prenante de notre vie ! Mais je n'ai encore JAMAIS rencontré quelqu'un qui interdisait la consommation d'alcool !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un accident mortel sur quatre est dû à l'alcool

Message  Invité le Lun 18 Juil - 17:07

Jean-Claude a écrit:
Aurélie a écrit:C'est un sujet délicat. Je trouve que les messages de prévention sont souvent lourdingues jusqu'à m'énerver franchement par leur mauvaise foi, dans certains cas ; malgré cela, c'est un véritable fléau, très difficile à prévenir. Il faut taper très fort contre le marketing quasi criminel des alcooliers en direction des jeunes et continuer à être intransigeants dans les contrôles routiers. Pour le reste, c'est très compliqué d'empêcher quelqu'un de boire, à moins de tomber dans la dictature hygiéniste.

Je suis complètement en accord avec ton argumentation ! Une seule chose que je tiens à souligner est que l'alcoolisme est une maladie reconnue par le corps médical à tel point que nous avons enfin des médecins alcoologistes.
S'il s'agit d'une maladie il ya de fortes probabilités qu'elle se soigne !
Pour cela, certes il faut de la prévention mais elle vient avant la maladie , il est impératif que la personne puisse admettre elle-même de son problème avec l'alcool.
Ensuite il est indispensable qu'elle "ose" en parler à ses proches ( qui se sont bien évidemment aperçus du mal-être ).
Enfin, avec l'éventuel appui de son entourage, qu'elle ose rejoindre des groupes d'anciens malades. Seule une aide médicale appuyée d'une thérapie de groupe peut permettre à un alcoolo-dépendant de se sortir de sa problématique, et encore !
Mais bien évidemment tant que la personne n'aura pas effectué ce travail sur elle rien et personne ne peut l'empêcher de boire comme tu le précises fort justement
Je sais bien que c'est une maladie, mais toutes les maladies ne se soignent pas. En l'occurrence, et tu le dis toi-même, si le malade ne fait pas la démarche de se soigner et ne s'y tient pas, ben il ne s'en sort pas. Et ça demande une volonté terrible, d'où le fait que beaucoup finissent par en mourir, faute d'avoir pu ou su résister.
Et les proches, face à un déni ou à des rechutes permanents, n'ont qu'une chose à faire, quoi qu'on en dise: se tenir à distance...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un accident mortel sur quatre est dû à l'alcool

Message  Jeanclaude le Lun 18 Juil - 17:20

Tout à fait d'accord avec ton analyse ! Il est certain que si le malade refuse de reconnaître sa maladie il va droit à la mort et son entourage n'y pourra rien !

C'est bien pourquoi j'expliquais ci-dessus que l'alcool tue 50 000 personnes par an en France ! Et je reprécise que je ne suis pas du tout contre la consommation d'alcool, par goût !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un accident mortel sur quatre est dû à l'alcool

Message  plume le Lun 18 Juil - 17:22

Georges a écrit:Après celui qui consomme même en excès, s'il se déchire chez lui, bin c'est son problème, tant qu'il connait les risques pour sa santé.

Je ne suis pas d'accord, car l'alcoolisme coûte des millions à la sécu, c'est à dire à nous tous.

Donc on interdit l'alcool ? On fait des contrôles dans les maisons pour savoir si les gens boivent ?
intéressant affraid

plume
Admin
Admin

Nombre de messages : 1296
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un accident mortel sur quatre est dû à l'alcool

Message  plume le Lun 18 Juil - 17:25

Jean-Claude a écrit:
plume a écrit:je préciserai plutôt alcool en excès au volant = fléau.

On va pas interdire non plus la consommation de liquide de façon absolue What a Face

Après celui qui consomme même en excès, s'il se déchire chez lui, bin c'est son problème, tant qu'il connait les risques pour sa santé.

Il est vrai que l'alcool tue au volant .... mais pas qu'au volant et là est le fléau !
Désolé Plume mais l'alcool fait des victimes que tu ignores sans doute mais qui sont les conjointes et enfants d'alcooliques . Que de coups donnés par ces alcoolo-dépendants à leur épouse et quel traumatisme pour les enfants ! Et en France nous avons le triste record d'avoir 3 millions d'alcoolo-dépendants. Si tu considères que ces malades vivent en couple avec un ou deux enfants ... fait le calcul !

Je ne suis pas contre la dégustation d'alcool, bien au contraire, mais il s'agit d'être très prudent avec ce produit je le répète classé comme "drogue dure par le corps médical" !

Par rapport à l'alcool ce qui m'inquiète aussi est la consommation excessive des jeunes ! On cherche " la défonce" ... on ne va pas à la fête pour faire la fête mais pour se " défoncer" ! Quand je vois des gamins de 12/13 ans acheter au supermarché d'à côté des " flash" de rhum ou autre alcool fort je suis inquiet !

Euh non je n'ignore pas, mais que proposes tu ? interdire l'alcool ?
J'ai dit dans ma phrase, tant que la personne sait ce qu'elle fait, ça sous entend de la prévention.
Les gamins de 12/13 ans n'ont pas le droit d'acheter de l'alcool, c'est dans la loi. Si les commerçants ne respectent pas les lois, ils doivent être sanctionnés évidemment...

plume
Admin
Admin

Nombre de messages : 1296
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un accident mortel sur quatre est dû à l'alcool

Message  plume le Lun 18 Juil - 17:32

Aurélie a écrit:Pour le reste, c'est très compliqué d'empêcher quelqu'un de boire, à moins de tomber dans la dictature hygiéniste.

Bin oui je ne vois pas comment on va empêcher les gens de boire avec excès chez eux sans ça.
Mais si on entre la dedans, avec des kontrôles par la komité d'hygiène dans les maisons, je propose aussi qu'on contrôle toute l'alimentation. Est ce que chaque citoyens mangent ses 5 fruits et légumes / jour, est-ce qu'ils ne mangent pas trop de friture (c'est mauvais pour le cholestérol est donc pour la sécu et le porte monnaie de Georges), est ce qu'ils ne mangent pas trop salé (pas bon pour la tension et les os), est ce qu'ils ne mangent pas trop de sucres (attention le diabète est dangereux et en plus ça coute cher à la société), est ce qu'ils ne mangent pas trop gras, pas trop de charcuterie, pas trop de viande etc.
L'avantage, c'est qu'on va devoir recruter du monde pour vérifier tout ça....

Mais la vie va être moins sympa.

J'me dis que mon risotto de ce midi aurait été moins bon sans les 10 cl de vin blanc. Arg, quel horreur, du vin affraid

plume
Admin
Admin

Nombre de messages : 1296
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un accident mortel sur quatre est dû à l'alcool

Message  Jeanclaude le Lun 18 Juil - 17:44

plume a écrit:
Jean-Claude a écrit:
plume a écrit:je préciserai plutôt alcool en excès au volant = fléau.

On va pas interdire non plus la consommation de liquide de façon absolue What a Face

Après celui qui consomme même en excès, s'il se déchire chez lui, bin c'est son problème, tant qu'il connait les risques pour sa santé.

Il est vrai que l'alcool tue au volant .... mais pas qu'au volant et là est le fléau !
Désolé Plume mais l'alcool fait des victimes que tu ignores sans doute mais qui sont les conjointes et enfants d'alcooliques . Que de coups donnés par ces alcoolo-dépendants à leur épouse et quel traumatisme pour les enfants ! Et en France nous avons le triste record d'avoir 3 millions d'alcoolo-dépendants. Si tu considères que ces malades vivent en couple avec un ou deux enfants ... fait le calcul !

Je ne suis pas contre la dégustation d'alcool, bien au contraire, mais il s'agit d'être très prudent avec ce produit je le répète classé comme "drogue dure par le corps médical" !

Par rapport à l'alcool ce qui m'inquiète aussi est la consommation excessive des jeunes ! On cherche " la défonce" ... on ne va pas à la fête pour faire la fête mais pour se " défoncer" ! Quand je vois des gamins de 12/13 ans acheter au supermarché d'à côté des " flash" de rhum ou autre alcool fort je suis inquiet !

Euh non je n'ignore pas, mais que proposes tu ? interdire l'alcool ?
J'ai dit dans ma phrase, tant que la personne sait ce qu'elle fait, ça sous entend de la prévention.
Les gamins de 12/13 ans n'ont pas le droit d'acheter de l'alcool, c'est dans la loi. Si les commerçants ne respectent pas les lois, ils doivent être sanctionnés évidemment...

Qu'est-ce que je propose ? Interdire la consommation d'alcool certainement pas et je l'ai écrit si tu as lu mes différents posts.

En règlementer la consommation dans les lieux publics certainement , et notamment dans les discothèques où les patrons ne rechignent pas à vendre de l'alcool à des mineurs pourvu qu'ils se fassent du fric !

Ensuite condamner lourdement les alcooliers qui organisent des soirées étudiantes entre autres offrant les boissons alcoolisées bien évidemment !

La maladie alcoolique est très pernicisieuse et nul n'est à l'abri ! Je suis passé plusieurs fois au bloc chirugical et il m'est arrivé une fois de me trouver face à une anésthésiste ivre, comme quoi personne n'est à l'abri de cette maladie! ... pas de crise de parano pour autant Very Happy

Comme tu le dis tant que la personne consomme pour le plaisir et pour le goût il n'y a guère de problème. Mais quand la personne consomme de l'alcool pour y rechercher une solution à son anxiété, sa timidité etc ... c'est plus inquiétant !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un accident mortel sur quatre est dû à l'alcool

Message  plume le Lun 18 Juil - 18:03

Jean-Claude a écrit:
Qu'est-ce que je propose ? Interdire la consommation d'alcool certainement pas et je l'ai écrit si tu as lu mes différents posts.

En règlementer la consommation dans les lieux publics certainement , et notamment dans les discothèques où les patrons ne rechignent pas à vendre de l'alcool à des mineurs pourvu qu'ils se fassent du fric !
La vente d'alcool aux mineurs est déjà réglementée puisqu'interdite. Après je n'ai pas dit que j'étais contre des contrôles dans les lieux publics.
J'ai parlé de celui qui se déchire tout seul dans son coin, et je me suis fait alpaguer par toi et Georges. Et je continue de dire que celui qui se déchire tout seul dans son logement : d'une on ne peut rien y faire, et deuxièmement s'il connait les risques bin c'est sa liberté.

Après tu me parles de ceux qui frappent leurs enfants, euh je crois que c'est aussi interdit ça. Je crois même que frapper sa femme et ses enfants sans être ivre c'est aussi interdit et non moins grave.

Jean-Claude a écrit:


La maladie alcoolique est très pernicisieuse et nul n'est à l'abri ! Je suis passé plusieurs fois au bloc chirugical et il m'est arrivé une fois de me trouver face à une anésthésiste ivre, comme quoi personne n'est à l'abri de cette maladie! ... pas de crise de parano pour autant Very Happy

Ah bin là, l'hôpital ou la clinique est en partie responsable.

Jean-Claude a écrit:
Comme tu le dis tant que la personne consomme pour le plaisir et pour le goût il n'y a guère de problème. Mais quand la personne consomme de l'alcool pour y rechercher une solution à son anxiété, sa timidité etc ... c'est plus inquiétant ![/justify]

C'est plus inquiétant, mais je là je ne pense pas que des lois pourront faire quelque chose. Pour se soigner il faut être conscient d'être malade, vouloir se soigner et faire le nécessaire. C'est aussi vrai pour les anorexiques, et d'ailleurs beaucoup de troubles psychologiques.

plume
Admin
Admin

Nombre de messages : 1296
Date d'inscription : 14/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un accident mortel sur quatre est dû à l'alcool

Message  Jeanclaude le Lun 18 Juil - 18:33

plume a écrit:

La vente d'alcool aux mineurs est déjà réglementée puisqu'interdite. Après je n'ai pas dit que j'étais contre des contrôles dans les lieux publics. .... la loi sur la vente d'alcool aux mineurs n'est pas du tout respectée et pour t'en assurer rends-toi dans une discothèque et tu verras si un patron refuse une vente !

J'ai parlé de celui qui se déchire tout seul dans son coin, et je me suis fait alpaguer par toi et Georges. Et je continue de dire que celui qui se déchire tout seul dans son logement : d'une on ne peut rien y faire, et deuxièmement s'il connait les risques bin c'est sa liberté. ... s'il est seul, n'a pas d'entourage , je suis d'accord ! L'histoire finira mal mais il l'aura choisie je suis d'accord

Après tu me parles de ceux qui frappent leurs enfants, euh je crois que c'est aussi interdit ça. Je crois même que frapper sa femme et ses enfants sans être ivre c'est aussi interdit et non moins grave. ... [color=brown]crois moi qu'une femme qui est tributaire du salaire de son mari ne peut pas porter plainte et puis la peur des représailles font que très peu de femmes hélas ne portent plainte mais tu n'as pas l'air de le croire !aladie alcoolique est très pernicisieuse et nul n'est à l'abri ! Je suis passé plusieurs fois au bloc chirugical et il m'est arrivé une fois de me trouver face à une anésthésiste ivre, comme quoi personne n'est à l'abri de cette maladie! ... pas de crise de parano pour autant Very Happy

Ah bin là, l'hôpital ou la clinique est en partie responsable. ...[color=brown] évidemment et que crois-tu que j'ai fait ?


Comme tu le dis tant que la personne consomme pour le plaisir et pour le goût il n'y a guère de problème. Mais quand la personne consomme de l'alcool pour y rechercher une solution à son anxiété, sa timidité etc ... c'est plus inquiétant !

C'est plus inquiétant, mais je là je ne pense pas que des lois pourront faire quelque chose. Pour se soigner il faut être conscient d'être malade, vouloir se soigner et faire le nécessaire. C'est aussi vrai pour les anorexiques, et d'ailleurs beaucoup de troubles psychologiques.

Aucune loi ne peut faire quelque chose pour quelque addiction que ce soit !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un accident mortel sur quatre est dû à l'alcool

Message  Georges le Lun 18 Juil - 18:34

livaste a écrit:Je n'ai pas lu que Plume proposait que l'on s'alcoolise , par contre je présuppose que toi , Georges , tu n'hésiterait pas à interdire tout alcool .
Liberté , cela te dit quelque chose ???

Il ne me semble ne pas avoir prétendu qu'elle l'avait dit. Toutes les occasions sont bonnes pour que tu déformes ce que je dis.

Tu te trompes complétement je suis contre toute interdiction que ce soit de l'alcool, du tabac et du cannabis. Personnellement je consomme de l'alcool, je fûme de temps en temps un bon cigare et un pétard un peu moins souvent. Rien n'est vraiment dangereux dans la mesure où la consommation reste raisonable. Même le sel, le sucre, la viande... mangés en grosses quantités peuvent être très mauvais pour la santé.

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 68
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un accident mortel sur quatre est dû à l'alcool

Message  Jeanclaude le Lun 18 Juil - 19:04

Georges a écrit:

Il ne me semble ne pas avoir prétendu qu'elle l'avait dit. Toutes les occasions sont bonnes pour que tu déformes ce que je dis.

Tu te trompes complétement je suis contre toute interdiction que ce soit de l'alcool, du tabac et du cannabis. Personnellement je consomme de l'alcool, je fûme de temps en temps un bon cigare et un pétard un peu moins souvent. Rien n'est vraiment dangereux dans la mesure où la consommation reste raisonable. Même le sel, le sucre, la viande... mangés en grosses quantités peuvent être très mauvais pour la santé.

Je ne suis pas du tout d'accord avec ta phrase car tu dois l'ignorer mais tu deviens accroc sans bien même t'en apercevoir que ce soit du tabac, de l'alcool, du cannabis ou toute autre forme d'addiction !

Sans être paranoïaque il faut cependant être très prudent et je trouve qu'annoncé sur un forum que tout le monde peut lire ( même incognito Very Happy ) ces produits comme non dangereux me semble irresponsable !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un accident mortel sur quatre est dû à l'alcool

Message  Invité le Lun 18 Juil - 19:05

Ca c'est absolument faux JC, et c'est démontré scientifiquement. Tout le monde n'est pas égal face à la dépendance.
Tu as plein de gros buveurs qui ne deviennent jamais alcooliques, entre autres.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un accident mortel sur quatre est dû à l'alcool

Message  Georges le Lun 18 Juil - 19:09

Je peux rester plusieurs semaines sans boire un verre d'alcool et fumer, et cela ne me manque pas. Pour ne pas devenir accro, il y a une limite à ne pas dépasser, ce qui est difficile c'est connaître sa limite, car elle n'est pas la même pour tout le monde.

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 68
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un accident mortel sur quatre est dû à l'alcool

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:43


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum