Vers un possible (nouvel) allongement de la durée de cotisation...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vers un possible (nouvel) allongement de la durée de cotisation...

Message  Bertolt_Brecht le Lun 4 Juil - 9:10

Retraites: vers un nouvel allongement de la durée de cotisation

Le Conseil d'orientation des retraites (COR) va rendre un avis préconisant un nouvel allongement de la durée de cotisation nécessaire pour une pension à taux plein, à 41,5 années pour les générations nées à partir de 1955, a affirmé le Figaro dimanche sur son site internet.

Cette durée de cotisation est actuellement de 40 ans et trois trimestres (pour la génération 1951) et doit passer en 2012 à 41 ans (pour la génération 1952).

La réforme des retraites de 2010 a prévu qu'elle passerait ensuite à 41 ans et un trimestre en 2013 (pour les générations 1953 et suivantes), mais rien n'est encore décidé pour après, et le COR doit justement donner un "avis technique" sur ce point mercredi.

Selon le Figaro, il se prononcera pour un allongement à 41,5 ans pour les générations nées à partir de 1955. Ce chiffre résulterait d'une "application mathématique" de la réforme Fillon de 2003, qui prévoit que la durée de cotisation doit être relevée quand l'espérance de vie à 60 ans augmente.

Si le gouvernement décidait de suivre un tel avis, il devrait publier un décret en ce sens avant la fin de l'année.

Interrogé par l'AFP, le ministère du Travail n'a pas souhaité réagir, dans la mesure où le COR n'avait pas encore rendu son avis.

La mesure phare de la réforme de 2010 a été le recul progressif de l'âge légal de départ de 60 à 62 ans. Cette borne détermine l'âge à partir duquel un assuré a le droit de liquider sa pension, tandis que la durée de cotisation détermine la condition nécessaire pour qu'elle soit liquidée au taux plein.

Créé en 2000, le COR est une instance indépendante composée de représentants des partenaires sociaux, des parlementaires et de l'Etat. Il a un rôle d'expertise et de consultation. Ses rapports en 2010 avaient notamment évalué les besoins de financement des retraites en amont de la réforme.

AFP

C'est dit, je mourrai sur mon bureau, le dentier posé à côté du téléphone, le déambulateur près du fauteuil, ma sonde urinaire et ma poche à caca fraîchement remplies du jour...
avatar
Bertolt_Brecht
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2813
Age : 107
Date d'inscription : 29/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un possible (nouvel) allongement de la durée de cotisation...

Message  livaste le Lun 4 Juil - 17:41

mais pourquoi devrions nous cotiser si l'on va vers la retraite à plus de 70 ans ?
Dans ce cas , beaucoup serons morts avanyt cette date , donc il me semble normal que la cotisation soit seulement facultative !
Dans ce cas , il est certain que l'on veut nous faire cotiser avec le minimum de risque pour que l'on nous reverse une retraite , alors autant se tourner vers d'autres formes d'épargne .

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
avatar
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un possible (nouvel) allongement de la durée de cotisation...

Message  Jeanclaude le Lun 4 Juil - 18:02

Personnellement je ne suis pas directement consterné étant retraité après avoir cotisé de 1966 à 2007 ( 41 ans ). Je suis bien d'accord avec toi Livaste mais il n'est pas facile à certains budgets d'épargner pour se constituer un capital "retraite" !

Je pencherais plus pour élargir le champ des cotisations et non en les laissant à la seule charge des salariés.

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 70
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un possible (nouvel) allongement de la durée de cotisation...

Message  Georges le Lun 4 Juil - 18:35

Et là, il n'est plus question de loi, mais d'un simple décret d'application. Cette mesure était prévue pour 2020.
Si ce décret est signé, je vous prédis un beau bordel dans les rues quelques mois avant les élections.

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 69
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un possible (nouvel) allongement de la durée de cotisation...

Message  livaste le Lun 4 Juil - 19:33

Jean Claude , tu sais que je ne suis pas favorable à une épargne privée pour nos retraites , mais je constate que les générations qui nous suivent devront en passer par là si les " experts " et audits continuent ainsi à vouloir prolonger le nombre de trimestres de cotisations .

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
avatar
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un possible (nouvel) allongement de la durée de cotisation...

Message  livaste le Lun 4 Juil - 19:34

Georges a écrit:Et là, il n'est plus question de loi, mais d'un simple décret d'application. Cette mesure était prévue pour 2020.
Si ce décret est signé, je vous prédis un beau bordel dans les rues quelques mois avant les élections.

Georges , je suis d'accord avec toi , si ce décret est signé , on aura un sacré bordel !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
avatar
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un possible (nouvel) allongement de la durée de cotisation...

Message  Bertolt_Brecht le Mar 5 Juil - 7:12

Retraites: la durée de cotisation allongée à 41, 5 ans, annonce Bertrand

Le ministre du Travail Xavier Bertrand a annoncé mardi l'allongement pour la génération née en 1955 de la durée de cotisation à 41,5 ans pour obtenir une retraite à taux plein.

M. Bertrand a ajouté sur Europe 1 qu'il "publierait" un décret en ce sens "parce que c'est logique" et "nécessaire pour préserver l'équilibre de notre système de retraite".

Le ministre a souligné que c'est "tout simplement l'application de la loi de 2003". "Nous ne faisons qu'appliquer les textes", a-t-il dit.

Cette décision intervient quelques jours après l'entrée en vigueur de la loi repoussant l'âge légal de départ à la retraite. Mercredi, le Conseil d'orientation des retraites (COR) doit rendre un "avis technique" évoquant, selon des sources concordantes, l'allongement de la durée de cotisation à 41,5 ans pour les générations nées à partir de 1955.

M. Bertrand a estimé que vivant "plus longtemps, il est logique que l'on travaille un peu plus longtemps".

La loi de 2003 stipule que les gains d'espérance de vie à 60 ans doivent se répartir entre un allongement de la vie professionnelle (pour les deux tiers) et de la retraite (pour un tiers). "Ce principe nous amène à passer aujourd'hui de 41 ans à 41,5 ans", a expliqué le ministre. "A terme, il y aura 62 ans (pour l'âge légal de départ, ndlr) et 41,5 ans de cotisation, les deux en même temps, au moment où en Allemagne, c'est 67 ans et 45 ans, en Espagne, c'est 65 ans", a-t-il fait valoir.

Les syndicats ont déjà protesté contre ce nouvel allongement, dénonçant lundi "une double peine".

Xavier Bertrand a ajouté "préférer tout simplement être en France et conduire les réformes nous-mêmes plutôt qu'un jour être comme la Grèce et se faire imposer les réformes par l'extérieur".

Actuellement, la durée de cotisation est de 40 ans et trois trimestres (pour la génération 1951) et elle doit passer en 2012 à 41 ans (pour la génération 1952). La réforme des retraites de 2010 a prévu qu'elle passerait ensuite à 41 ans et un trimestre en 2013 (pour les générations 1953 et suivantes).

En juin 2010, lors de la présentation de sa réforme des retraites, qui fait passer progressivement l'âge de départ de 60 à 62 ans, le gouvernement avait déjà évoqué le passage à 41,5 ans de la durée de cotisation mais seulement à l'horizon 2020.

AFP

Ça, c'est fait !
Puis ça ne fait pas du tout faux derche de faire ça pendant les vacances quand on sait que les mobilisations seront quasi nulles...
Petite filoute !!! clown
avatar
Bertolt_Brecht
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2813
Age : 107
Date d'inscription : 29/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un possible (nouvel) allongement de la durée de cotisation...

Message  livaste le Mar 5 Juil - 7:51

ou bien c'est faux derche , ou bien ils mettent tout en marche de manière à être certains de perdre l'an prochain !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
avatar
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un possible (nouvel) allongement de la durée de cotisation...

Message  Georges le Mar 5 Juil - 12:00

Il semblerait que la tendance la plus libérale de l'UMP, dont certains conseillers de Sarkozy, miserait sur une défaite en 2012; en comptant sur les futurs erreurs de la gauche traditionnelle, ils espèrent rebondir en 2017. Un pari bien risqué.

Georges
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 69
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un possible (nouvel) allongement de la durée de cotisation...

Message  livaste le Mar 5 Juil - 12:24

Georges a écrit:Il semblerait que la tendance la plus libérale de l'UMP, dont certains conseillers de Sarkozy, miserait sur une défaite en 2012; en comptant sur les futurs erreurs de la gauche traditionnelle, ils espèrent rebondir en 2017. Un pari bien risqué.

C'est bien ce que je pense , comme je l'ai dit dans un autre post , Coppé savonne la planche pour mieux se présenter en 2017 !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
avatar
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un possible (nouvel) allongement de la durée de cotisation...

Message  Invité le Mar 5 Juil - 13:52

Je suis assez d'accord avec Georges, je pense que les pompiers pyromanes de l'UMP jouent un jeu dangereux, même face à la gauche la plus conne du monde.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un possible (nouvel) allongement de la durée de cotisation...

Message  Bertolt_Brecht le Mar 2 Aoû - 10:15

Retraites: l'allongement de la durée de cotisation désormais officiel

L'allongement de la durée de cotisation à 41,5 ans pour la retraite à taux plein a été entériné mardi par le gouvernement qui qualifie d'"évolution logique" cette mesure fortement décriée par les syndicats et l'opposition.

Le décret portant à 166 trimestres, soit un supplémentaire, la durée de cotisation pour les générations nées à partir de 1955 a été publié au Journal officiel, un mois à peine après la fin de la retraite à 60 ans.

"La durée d?assurance nécessaire pour bénéficier d?une pension de retraite à taux plein et la durée des services et bonifications nécessaire pour obtenir le pourcentage maximum d?une pension civile ou militaire de retraite sont fixées à 166 trimestres pour les assurés nés en 1955", stipule le décret.

La veille, le ministre du Travail, Xavier Bertrand, avait justifié le calendrier choisi par le gouvernement, qui avait annoncé cette décision dès le mois de juillet.

"J'ai tenu à ce que ça se fasse dès maintenant, pas après, vers mi-août. On va nous dire: ah, ils ont fait ça quand ils étaient en vacances", a déclaré M. Bertrand sur RTL.

"Je pense que chacun a compris que c'est une évolution logique parce qu'on vit plus longtemps. Et surtout parce que c'est ce qui nous permet de financer le paiement des retraites de tous les Français sans exception", a ajouté le ministre.

Le nouveau nombre de trimestres requis est fixé de manière à maintenir constant le rapport constaté en 2003 entre la durée de cotisation et la durée moyenne de la retraite, est-il précisé.

La loi de 2003 stipule que les gains d'espérance de vie à 60 ans doivent se répartir entre un allongement de la vie professionnelle (pour les deux tiers) et de la retraite (pour un tiers).

Se basant sur une application mécanique de cette loi, le Conseil d'orientation des retraites (COR) a rappelé en juillet que l'espérance de vie à 60 ans, calculée par l'Insee sur la base de la moyenne des trois dernières années connues en 2010, s'élevait à 24,42 ans.

Actuellement, la durée de cotisation est de 40 ans et trois trimestres (pour la génération 1951) et doit passer en 2012 à 41 ans (pour la génération 1952). La réforme des retraites de 2010 a prévu qu'elle passerait ensuite à 41 ans et un trimestre en 2013 (pour les générations 1953 et suivantes).

En juin 2010, le gouvernement avait déjà évoqué le passage à 41,5 ans de la durée de cotisation... mais seulement à l'horizon 2020.

Cet allongement de la durée de cotisation à 41,5 ans a suscité une levée de bouclier de la part des syndicats, qui ont dénoncé une "double peine", après la réforme des retraites de 2010 dont la mesure phare prévoit le recul à 62 ans de l'âge légal de départ.

Le secrétaire général de la CGT, Bernard Thibault, y avait vu un "nouveau motif de mobilisation pour la rentrée", alors que les centrales doivent se réunir avant la fin de l'été pour décider des modalités d'une journée d'action en septembre ou octobre.

Le porte-parole du Parti socialiste, Benoît Hamon, avait aussi accusé le gouvernement de vouloir faire "peser 100% des efforts sur les salariés".

A l'inverse, la présidente du Medef, Laurence Parisot avait salué cette mesure, estimant "tout à fait essentiel pour l'équilibre du dispositif de maintenir constant le rapport entre le temps de travail et le temps de retraite".

AFP

Comme quoi, ils sont capables d'adopter et de promulguer rapidement des mesures quand ils veulent Very Happy
avatar
Bertolt_Brecht
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2813
Age : 107
Date d'inscription : 29/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un possible (nouvel) allongement de la durée de cotisation...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum