Ce pouvoir qui ne peut plus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ce pouvoir qui ne peut plus

Message  Jeanclaude le Dim 23 Jan - 12:31

Ce pouvoir qui ne peut plus !
Près de 50% d'un échantillon de Français estiment que la démocratie a reculé depuis dix ans. En fait, la démocratie recule à mesure que l’impuissance publique semble manifeste.

Encore un sondage! J’entends déjà les récriminations… Calmez-vous, je ne vous parlerai pas du taux de popularité de Nicolas Sarkozy ou des chances comparées de DSK sur Martine Aubry pour 2012.

Je vous parle d’un sondage de la Sofres publié dans Philosophie Magazine posant cette question simple:

« Diriez-vous qu’en France, depuis une dizaine d’années, la démocratie a beaucoup progressé, plutôt progressé, plutôt reculé ou beaucoup reculé? »

Vous ne serez pas surpris de la réponse:
•14% des sondés estiment que la démocratie a progressé
•49% pensent qu’elle a reculé
•32%, ni l’un ni l’autre

Donc une grosse majorité relative voit la démocratie en retrait dans notre société depuis une dizaine d’années. Les philosophes interrogés pour réagir à ce sondage –on est dans Philosophie Magazine– soulignent le rôle néfaste des oligarchies renaissantes.

Des oligarchies qui tendraient à se reproduire et donc à limiter le champ de la démocratie. L’idée de la démocratie c’est, traditionnellement, un Etat de droit et une batterie de règles qui limitent l’arbitraire de l’Etat. Ce n’est pas tant de cet équilibre fragile, instable et sur lequel il faut toujours veiller, que semble prendre racine la défiance actuelle.

L’idée selon laquelle la démocratie régresse se confond aussi –et peut-être surtout– avec le sentiment d’une dilution du bulletin de vote, outil principal de la démocratie, dans un grand bain libéral et mondialisé.

Du volontarisme au péremptoire inopérant

Un peu comme si les responsables pour lesquels nous votons n’avaient plus réellement le pouvoir. Ce sentiment se traduit d’ailleurs dans le slogan et le ton des campagnes.

Les candidats promettent d’abord pouvoir –«je peux». Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal, en 2007 ont fait campagne sur le volontarisme, sur le retour du politique, d’un Etat fort et qui peut. Souvenez-vous: «Ensemble tout est possible.» Mais le volontarisme se fracasse à la réalité d’un monde dominé par le libéralisme et la mondialisation, et donne une impression de soumission et d’impuissance.

Le volontarisme devient alors du péremptoire inopérant, une pathétique gesticulation dans le vide. Ensemble tout n’est visiblement pas possible. Et pourtant l’élection de 2007 avait constitué un record de participation pour départager deux candidats, justement parce qu’ils affirmaient «pouvoir».

Des votes démonétisés

La démocratie recule à mesure que l’impuissance publique semble manifeste. «Là où il y a une volonté, il y a un chemin», disait Lénine.

Cette phrase devenue l’un des poncifs du discours politique a perdu de sa force. Les contraintes extérieures, financières, environnementales sont vécues, pour l’instant, comme des barrières à l’action, plus que comme des motifs de changement que l’on pourrait maîtriser.

Ce ne sont pas les lois qui brident le plus la démocratie, mais nos votes qui semblent se démonétiser. La crise financière de 2008 n’a pu être évitée par des dirigeants qui maintenant ne semblent pas non plus en mesure d’imposer des règles pour éviter qu’elle se reproduise.

De plus, un pays comme le nôtre, dans lequel la notion d’«égalité» est aussi intimement liée à celle de la «démocratie» ne peut pas vivre l’accroissement des inégalités sans estimer que la démocratie régresse.

Il y a une leçon à tirer pour 2012 de ce sondage qui vient confirmer une idée largement ressentie. Il faudrait arriver à imposer aux candidats, non pas tant de lister les promesses habituelles et de nous assurer que «là ou il y a une volonté, etc.», mais plutôt de définir honnêtement «le champ des possibles» pour rester dans le vocabulaire de la philosophie.

De prendre la mesure réelle des limites de leur pouvoir ou de nous expliquer comment ils comptent les élargir.
Thomas Legrand

http://www.slate.fr/story/32997/democratie-pouvoir-impuissant-sarkozy

A mon avis cet article mérite réflexion à la veille d'élections locales et nationales !


Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce pouvoir qui ne peut plus

Message  Invité le Dim 23 Jan - 13:23

je pense surtout que c'est une impression plus qu'une réalité! du fait de la diffusion du net on en apprend des vertes et des pas mûres tous les jours , plus facile de percevoir les "combines politiciennes" aujourd'hui que du temps de Mitterand ou de Chirac ;période pendant laquelle peu de choses filtraient !!!!
quand on rend les gens aveugles ,il est facile de leur faire croire que tout baigne ! mais a trop diffuser des articles infos+ intox on crée une défiance édifiante envers tout ce que représente le pouvoir!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce pouvoir qui ne peut plus

Message  livaste le Dim 23 Jan - 14:05

les questions devaient être bien orientées parce que franchement , la démocratie n'a cessé de progresser !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce pouvoir qui ne peut plus

Message  Jeanclaude le Dim 23 Jan - 15:01

livaste a écrit:les questions devaient être bien orientées parce que franchement , la démocratie n'a cessé de progresser !

Si tu relis le texte il n'y avait qu'une seule question ! Neutral Maintenant libre à toi de penser que la démocratie à progressée tu as peut-être raison, pour ma part je ne m'aventurerai pas sur ce sujet au risque de créer une polémique stérile. J'ai mis ce texte seulement pour que les "forumeurs" puissent débatre ... mais sans moi !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce pouvoir qui ne peut plus

Message  livaste le Dim 23 Jan - 16:16

la démocratie Jean Claude , ou bien elle progresse ou elle se casse la gueule !

Moi je considère qu'en tant que femme , j'ai plus de droits aujourd'hui qu'hier ,.
Et ne serait ce que parce que nous avons accès à toute info , cela est encore un progrès de la démocratie , si on peut discuter , combattre , critiquer comme on le fait chaque jour les puissants , c'est qu'on est en démocratie .

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce pouvoir qui ne peut plus

Message  Jeanclaude le Dim 23 Jan - 16:48

livaste a écrit:la démocratie Jean Claude , ou bien elle progresse ou elle se casse la gueule !

Moi je considère qu'en tant que femme , j'ai plus de droits aujourd'hui qu'hier ,.
Et ne serait ce que parce que nous avons accès à toute info , cela est encore un progrès de la démocratie , si on peut discuter , combattre , critiquer comme on le fait chaque jour les puissants , c'est qu'on est en démocratie .

J'admets volontiers ton argumentation et je dirais même que j'en suis fier ! Cependant peux-tu me dire quels droits de plus en tant que femme as-tu de plus depuis 10 ans ( sujet de ce texte ) ? il y a 10 ans nous avions aussi l'info, nous pouvions aussi discuter, combattre, critiquer les puissants ... honnêtement mis à part internet je ne vois pas trop ce qui a évolué sur ces points !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce pouvoir qui ne peut plus

Message  livaste le Dim 23 Jan - 17:02

Il y a 10 ans , Jean Claude , c'est à dire en 2001 , nous avions encore très peu accès au web qui me paraît la meilleur sauvegarde pour défendre la démocratie , les gouvernements totalitaires ne s'y trompent pas , ils veulent absolument censurer ce truc qui permet les échanges à travers toute la toile et donc la diffusion des idées , c'est dangereux des idées , regarde ce que cela a produit an Tunisie .
Un peuple qui ne sait pas est un peuple soumis .
Pour ce qui est des femmes , c'est une progression lente bien sûr , mais je te donne un exemple , les violences faites aux femmes ne sont pas nées aujourd'hui , en 2011 , il y a 10 ans il y en avait autant , sinon plus , mais passées sous silence , cachées , aujourd'hui on le constate , elles sont comptabilisées dans les stats , elles font même monter en flèche ces chiffres , et elles sont réprimées , donc même s'il faudra encore du temps , il est maintenant admis que les femmes n'ont pas à être battues , tuées ,par leurs mecs .
Bien sûr , ce n'est pas forcément moi qui ait profité de ces années , il y a 10 ans , et même 20 et même 30 , j'avais déjà décidé que j'étais un être humain à part entière , pas une esclave d'un quelconque bonhomme ...

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce pouvoir qui ne peut plus

Message  Jeanclaude le Dim 23 Jan - 17:35

livaste a écrit:Il y a 10 ans , Jean Claude , c'est à dire en 2001 , nous avions encore très peu accès au web qui me paraît la meilleur sauvegarde pour défendre la démocratie , les gouvernements totalitaires ne s'y trompent pas , ils veulent absolument censurer ce truc qui permet les échanges à travers toute la toile et donc la diffusion des idées , c'est dangereux des idées , regarde ce que cela a produit an Tunisie .
Un peuple qui ne sait pas est un peuple soumis .
Pour ce qui est des femmes , c'est une progression lente bien sûr , mais je te donne un exemple , les violences faites aux femmes ne sont pas nées aujourd'hui , en 2011 , il y a 10 ans il y en avait autant , sinon plus , mais passées sous silence , cachées , aujourd'hui on le constate , elles sont comptabilisées dans les stats , elles font même monter en flèche ces chiffres , et elles sont réprimées , donc même s'il faudra encore du temps , il est maintenant admis que les femmes n'ont pas à être battues , tuées ,par leurs mecs .
Bien sûr , ce n'est pas forcément moi qui ait profité de ces années , il y a 10 ans , et même 20 et même 30 , j'avais déjà décidé que j'étais un être humain à part entière , pas une esclave d'un quelconque bonhomme ...

C'est bien ce que je te disais la seule évolution véritable a été l'explosion des internautes et donc plus de communications grâce à internet. En cela la démocratie a avancée du fait que les évènements sont de suite connus et les réactions immédiates. Il est vrai qu'il y a 10 ans l'accès à internet était réservé aux classes privilégiées et en cela aussi l'effort d'informations est une avancée démocratique.

Pour ce qui est de la situation des femmes, il est possible que l'on parle plus maintenant des femmes battues et violées ( mais étant bénévole dans une association venant à leur aide je suis très mal placé pour dire si cela a évolué ... enfin je l'espère ! ).

Tout à fait d'accord pour dire qu'une femme n'est pas une esclave de son mari ( et réciproquement ), du moins en France c'est ainsi que cela doit se passer.

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce pouvoir qui ne peut plus

Message  livaste le Dim 23 Jan - 19:44

il faut positiver jean Claude , les tyrans de tous poils auront bien plus de difficultés à maintenir leurs peuples sous la terreur .
Regarde ce qui s'est passé en Tunisie , et qui fait ou fera tache d'huile dans les pays frères .
Il n'est plus possible aujourd'hui de fermer un pays à la connaissance de ce qui se passe ailleurs , prenons par exemple les fables qui étaient contées aux citoyens par les gouvernants de feue l'URSS , fables sur le malheur des occidentaux par exemple , voilà quelque chose qui ne serait plus possible ( à moins de supprimer les ordinateurs et le web )

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce pouvoir qui ne peut plus

Message  Jeanclaude le Dim 23 Jan - 20:56

livaste a écrit:il faut positiver jean Claude , les tyrans de tous poils auront bien plus de difficultés à maintenir leurs peuples sous la terreur .
Regarde ce qui s'est passé en Tunisie , et qui fait ou fera tache d'huile dans les pays frères .
Il n'est plus possible aujourd'hui de fermer un pays à la connaissance de ce qui se passe ailleurs , prenons par exemple les fables qui étaient contées aux citoyens par les gouvernants de feue l'URSS , fables sur le malheur des occidentaux par exemple , voilà quelque chose qui ne serait plus possible ( à moins de supprimer les ordinateurs et le web )

Mais je suis complètement d'accord avec toi ! Neutral

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce pouvoir qui ne peut plus

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:46


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum