Les complaisances françaises en Tunisie, vues par le NYT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les complaisances françaises en Tunisie, vues par le NYT

Message  Jeanclaude le Mar 18 Jan - 18:20

Les complaisances françaises en Tunisie, vues par le NYT

La « lenteur » de la réaction française face à la crise en Tunisie est l’occasion pour le New York Times de décerner ce matin une nouvelle volée de bois vert, assez méritée, à nos dirigeants.

Cela fait des années déjà que la France « interprète mal la Tunisie » souligne le NYT, s’appuyant là sur un entretien avec Jacques Lanxade, ancien ambassadeur de France à Tunis. Le New York Times rappelle la visite de Nicolas Sarkozy en avril 2008 lors de laquelle le président français avait salué le fait que « l’espace des libertés progresse » en Tunisie.

Le NYT n’a pas oublié non plus le fait que sa secrétaire d’Etat aux Droits de l’homme, Rama Yade, était « restée dans sa chambre d’hôtel » plutôt que d’aller rencontrer l’Association tunisienne des femmes démocrates. Pour le New York Times, cette complaisance française à l’égard de l’ancien régime tunisien n’est pas sans rapport avec « les fastes » dont profitaient « les dirigeants français, ambassadeurs et hommes d’affaires qui sont nombreux à avoir des résidences secondaires en Tunisie et au Maroc ».

Le New York Times oppose cette nonchalance française aux critiques formulées par les diplomates américains, notamment sur la corruption des dirigeants tunisiens, récemment révélées par le site WikiLeaks. Le NYT omet juste de rappeler que Washington cherche toujours à poursuivre les responsables de ces fuites qui ont encouragé la révolte tunisienne. Les Etats-Unis tirent aujourd'hui crédit de documents qui, selon ses dirigeants, n'auraient jamais dû être publiés.

La complaisance française à l’égard du régime Ben Ali n’est pas un cas unique, rappelle aussi le New York Times.

La France a des « relations compliquées » avec ses autres anciennes colonies, Maroc, Algérie, Côte d’Ivoire et Guinée et de nombreuses autres pays africains, énumère le quotidien. « En règle générale, les gouvernements français ont défendu la stabilité politique pour protéger les citoyens français, les entreprises et leurs intérêts économiques, écrit Steven Erlanger, correspondant à Paris du New York Times, ils ne formulent que très peu de critiques publiques à l'égard des dictateurs".

Rédigé par Lorraine Millot le 17/01/2011 à 15h45 dans France

http://washington.blogs.liberation.fr/great_america/2011/01/les-complaisances-françaises-en-tunisie-vues-par-le-nyt.html?xtor=EPR-450206

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les complaisances françaises en Tunisie, vues par le NYT

Message  Invité le Mar 18 Jan - 18:27

Cette complaisance a aussi été relevée , entre autres, par la Deutsche Welle. Et notre gouvernement lui-même paraît bien gêné pour une fois, c'est pour dire!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les complaisances françaises en Tunisie, vues par le NYT

Message  Jeanclaude le Mar 18 Jan - 18:30

Aurélie a écrit:Cette complaisance a aussi été relevée , entre autres, par la Deutsche Welle. Et notre gouvernement lui-même paraît bien gêné pour une fois, c'est pour dire!

Pour une fois ? c'est peu dire ! Combien de dictateurs ont été reçu en "grandes pompes" à l'Elysée voire aux cérémonies du 14 Juillet ?

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les complaisances françaises en Tunisie, vues par le NYT

Message  Invité le Mar 18 Jan - 18:36

C'est bien ce que je te dis, malgré toutes les pratiques scandaleuses (en gros qui dépassent de loin le protocole minimum pour recevoir un chef d'Etat ou qui témoignent d'une complaisance envers un autocrate) qui ont pu avoir cours avec eux, là ils ils semblent avoir un peu conscience qu'ils ont abusé. C'est dire!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les complaisances françaises en Tunisie, vues par le NYT

Message  livaste le Mar 18 Jan - 18:49

recherchez donc les chefs d'état qui se permettent des critiques envers les gouvernements des autres pays !
J'attends avec impatience , ces déclarations , datées et signées !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les complaisances françaises en Tunisie, vues par le NYT

Message  livaste le Mar 18 Jan - 18:52

« En règle générale, les gouvernements français ont défendu la stabilité politique pour protéger les citoyens français, les entreprises et leurs intérêts économiques, écrit Steven Erlanger, correspondant à Paris du New York Times,

est cee ça qui vous dérange ?
est ce que votre plus profond souhait est que le gouvernement , fasse des déclarations fracassantes pour mettre en péril la vie des Français , et les intérêts de la France ?
Autrement dit , si je vous suis , faut que notre gouvernement , balance n'importe quelle déclaration à l'emporte pièce , pour vu que cela aille à l'encontre du pays !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les complaisances françaises en Tunisie, vues par le NYT

Message  Invité le Mar 18 Jan - 18:55

Tu plaisantes livaste? Des critiques de ce genre il y en a plein dans ce genre de cas, quand on dit qu'untel a parlé "droits de l'homme" avec les Chinois, les Russes, etc etc.
Merkel se l'est permis plus d'une fois avec la Chine, Obama a encouragé la population tunisienne, en fait il n'y a que chez nous qu'il n'y a pas eu réaction là.
Franchement, je ne vois pas comment tu peux défendre cette position là du gouvernement, vraiment.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les complaisances françaises en Tunisie, vues par le NYT

Message  Invité le Mar 18 Jan - 18:57

livaste a écrit:
« En règle générale, les gouvernements français ont défendu la stabilité politique pour protéger les citoyens français, les entreprises et leurs intérêts économiques, écrit Steven Erlanger, correspondant à Paris du New York Times,

est cee ça qui vous dérange ?
est ce que votre plus profond souhait est que le gouvernement , fasse des déclarations fracassantes pour mettre en péril la vie des Français , et les intérêts de la France ?
Autrement dit , si je vous suis , faut que notre gouvernement , balance n'importe quelle déclaration à l'emporte pièce , pour vu que cela aille à l'encontre du pays !
Euh oui, parce qu'en gros ce qui est dit en des termes si jolis, c'est que la France a soutenu jusqu'au bout un gars qui fait tirer sur sa population pour défendre quelques intérêts économiques. C'est pas beau.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les complaisances françaises en Tunisie, vues par le NYT

Message  Jeanclaude le Mar 18 Jan - 19:37

livaste a écrit:recherchez donc les chefs d'état qui se permettent des critiques envers les gouvernements des autres pays !
J'attends avec impatience , ces déclarations , datées et signées !

Tu ne vas pas soutenir une ministre qui envisage d'envoyer nos troupes pour sauver un Président Dictateur en fuite quand même ?
Je ne peux pas croire pas que tu soutiennes ce genre de président, quand bien même l'UMP le ferait.

Les chefs d'Etat qui critiquent les dictateurs ne manquent pas seulement il n'y a pas de textes datés et signé entre les protagonistes tu dois le savoir.

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les complaisances françaises en Tunisie, vues par le NYT

Message  livaste le Mar 18 Jan - 20:33

Il n'a jamais été question d'envoyer des troupes hors de chez nous pour rétablir un quelconque ordre , la constitution ne le peret pas et c'est de la simple désinformation , grossière !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les complaisances françaises en Tunisie, vues par le NYT

Message  livaste le Mar 18 Jan - 20:39

Sous le feu des critiques, MAM se justifie sur la Tunisie
Mots clés : Diplomatie Tunisie Polémique, FRANCE, Alliot Marie

Par Alain Barluet

18/01/2011 | Mise à jour : 21:24

Face à la commission des affaires étrangères de l'Assemblée nationale, mardi, Michèle Alliot-Marie a dénoncé «une polémique inutile sur une interprétation erronée» de ses déclarations.

La chef de la diplomatie française a été auditionnée par les députés après ses propos sur une coopération avec la police de Ben Ali.

Mobilisation générale ! Tout le gouvernement, ou presque, était sur le pont mardi pour tenter de sauver le soldat Alliot-Marie, cible d'un feu roulant de critiques pour avoir proposé une coopération sécuritaire à la Tunisie trois jours avant la chute du régime Ben Ali.
La chef de la diplomatie est elle-même montée en ligne lors de son audition par les députés. Elle a reçu le renfort de François Fillon qui lui a renouvelé «toute sa confiance», mardi à l'Assemblée. Le 11 janvier, au plus fort des manifestations, MAM a suggéré dans l'Hémicycle que «le savoir-faire, reconnu dans le monde entier de nos forces de sécurité, permette de régler des situations sécuritaires de ce type». L'extrême gauche, les communistes et les écologistes se sont engouffrés dans la brèche pour réclamer sa démission.

Pour sa part, Martine Aubry a estimé mardi que Michèle Alliot-Marie devrait «elle-même tirer les leçons d'une faute aussi grave». François Fillon lui a répondu en accusant le PS d'«une exploitation peu honnête» des propos de la ministre des Affaires étrangères.
Et, le chef du gouvernement, de se faire mordant pour répliquer aux accusations de «complaisance» vis-à-vis du régime Ben Ali ressassées ces derniers jours par la gauche. «Je pourrais, pour y répondre, citer de larges extraits du très beau discours de Lionel Jospin en octobre 1997 lorsqu'il recevait à Matignon le président Ben Ali», a décoché François Fillon. Et de poursuivre : «Je pourrais aussi évoquer le satisfecit donné au gouvernement Ben Ali par Dominique Strauss-Kahn en octobre 2008 quelques minutes après avoir reçu du président tunisien une haute décoration.»

Très attendue, MAM s'est livrée devant la commission des affaires étrangères à un plaidoyer pro domo. Pour elle, l'objectif était de tenter de désactiver «une polémique inutile sur une interprétation erronée» de ses déclarations. Une interview dans Le Journal du dimanche et au 20 heures de France 2, lundi, n'y ont manifestement pas suffi. Mardi, dans son propos liminaire, sa voix trahissant une émotion contenue, elle a dit avoir été «bouleversée par les tirs à balles réelles» et leurs «victimes» dans les rues tunisiennes. Surtout, elle s'est dite «scandalisée par le fait que certains aient voulu déformer mes propos, qu'on les ait coupés, qu'on les ait sortis de leur contexte pour leur faire dire à des fins purement polémiques le contraire de ce que je voulais dire et (à l'inverse) de ma sensibilité aux souffrances du peuple tunisien».

Mea culpa collectif
Sur le fond, MAM n'a pas renié ses propos. Selon elle, il s'agissait en substance de déplorer un «usage excessif» de la force, d'éviter que la répression ne tourne au bain de sang et d'évoquer, pour l'avenir, les moyens d'éviter que de telles situations ne se reproduisent. «En France, on sait gérer des manifestations sans faire de morts», a-t-elle plaidé en citant les émeutes de Villiers-le-Bel, en novembre 2007, ou évoquant les contestataires qui s'en étaient pris au sommet de l'Otan à Strasbourg, en avril 2009. Au député de la Nièvre, Gaëtan Gorce (PS) qui lui opposait la plus grande rapidité de Washington à condamner la répression, MAM a répliqué : «Si cela s'était passé au Mexique, le gouvernement américain aurait-il réagi aussi vite et de la même façon ?»
La France, a-t-elle affirmé, se devait de respecter «une certaine réserve» et le principe de non-ingérence, a fortiori dans un ancien protectorat. Pour ceux que ses réponses n'auraient pas convaincus, la ministre a ajouté l'amorce d'un mea culpa collectif sur le thème de la sous-estimation des événements, à l'unisson d'Alain Juppé, venu lui aussi à la rescousse, et de François Fillon. «Soyons honnêtes : nous avons tous, hommes politiques, diplomates, chercheurs, journalistes, été surpris par la “révolution de jasmin”», a-t-elle invoqué, et personne n'a perçu «l'accélération» du film historique qui se déroulait en Tunisie.

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les complaisances françaises en Tunisie, vues par le NYT

Message  Invité le Mar 18 Jan - 20:50

c'est marrant ...tout le monde crie au scandale quand la France l'ouvre sur untel dictateur en Afrique...et crie à l'ingérance pays colonisatateur blablabla.... mais , si l'Etat ne l'ouvre pas et reste réservé alors on crie au scandale parce qu'il serait "complice" du dictateur ....!!! c'est franchement patétique ! on se demande alors comment doit réagir l'Etat français pour que tout le monde soit content ... Suspect

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les complaisances françaises en Tunisie, vues par le NYT

Message  Jeanclaude le Mar 18 Jan - 20:57

livaste a écrit:Il n'a jamais été question d'envoyer des troupes hors de chez nous pour rétablir un quelconque ordre , la constitution ne le peret pas et c'est de la simple désinformation , grossière !
Il ne s'agit nullement de la désinformation ... mais de l'information ! Tu dois être la seule à ne pas avoir eu connaissance des propos tenus par MAM sur l'affaire tunisienne et son soutien à Ben Ali !

Ce n'est pas bien grave mais tu es très mal informée sur les paroles prononcées par une ministre nommée MAM. Elle a d'ailleurs dû rendre des comptes devant une commission de l'Assemblée Nationale sur ce point !

Tout citoyen sait qu'il appartient au Président de décider ou non d'envoyer des troupes à l'étranger mais tous les citoyens ont lu, entendu les propos de MAM !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les complaisances françaises en Tunisie, vues par le NYT

Message  Invité le Mar 18 Jan - 21:09

C'est quand même commode de préciser des propos après coup, quand on sait qu"on a merdé, le tout en rejetant la faute sur ceux qui se sont indignés. C'est même lâche à vrai dire; et de toute façon, MAM, quelque soit le sens qu'elle donnait à cette proposition, n'avait pas à la faire! Avec des dizaines de morts, on ne propose pas le concours de ses forces de police à un autocrate: on lui demande de faire cesser de tirer!
Franchement livaste, MAM , c'était pas celle que je trouvais la pire dans ce gouvernement, mais là, en dehors de tout clivage politique, ses propos auraient dû (et doivent!!!) horrifier.
@ franline: le reproche de néocolonialisme est ici fort à propos détourné de son sens originel, qui était de caractériser le soutien de dictateurs en place en les corrompant si nécessaire, afin d'en tirer le meilleur parti pour ses intérêts économiques. Les cyniques reprennent ici le terme qu'on leur renvoie d'habitude à la figure en s'en servant pour dissimuler une attitude attentiste et condamnable.
Ce gouvernement fait preuve d'une misère morale, c'est vraiment à désespérer de tout.
Si ça peut vous consoler, je ne trouve pas que la gauche, pendant ses années de pouvoir, ait fait tellement mieux en matière de condamnation minimale des atteintes graves à la vie humaine dans le monde, mais ici on a un exemple particulièrement écoeurant de connivence et de lâcheté.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les complaisances françaises en Tunisie, vues par le NYT

Message  Jeanclaude le Mer 19 Jan - 6:47

D'accord avec toi Aurélie ... voilà les choses clairement remises à leur juste place !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les complaisances françaises en Tunisie, vues par le NYT

Message  Bertolt_Brecht le Mer 19 Jan - 8:53

Autant je suis d'avis que les Etats Unis n'ont de leçons à donner à personne en matière de gestion des relations internationales, autant pour le coup il est vrai qu'à défaut de prendre fait et cause pour le peuple tunisien notre chère MAM aurait bien fait de se cantonner à son devoir de réserve et à se taire sur ce coup-là...

Une femme si intelligente, c'est tout de même dommage.

Enfin, la politique a la mémoire courte et cette erreur manifeste d'appréciation sera vite oubliée...

Bertolt_Brecht
Président du Conseil Général
Président du Conseil Général

Masculin Nombre de messages : 2813
Age : 106
Date d'inscription : 29/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les complaisances françaises en Tunisie, vues par le NYT

Message  Jeanclaude le Mer 19 Jan - 9:16

Bertolt_Brecht a écrit:Autant je suis d'avis que les Etats Unis n'ont de leçons à donner à personne en matière de gestion des relations internationales, autant pour le coup il est vrai qu'à défaut de prendre fait et cause pour le peuple tunisien notre chère MAM aurait bien fait de se cantonner à son devoir de réserve et à se taire sur ce coup-là...

Tu expliqueras cela aux intéressées ! Very Happy

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les complaisances françaises en Tunisie, vues par le NYT

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:04


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum