Allemagne : la contamination des œufs à la dioxine serait criminelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Allemagne : la contamination des œufs à la dioxine serait criminelle

Message  livaste le Sam 8 Jan - 0:55

Allemagne : la contamination des œufs à la dioxine serait criminelle
07.01.2011, 09h19 | Mise à jour : 23h06
Un fabricant d'aliments pour animaux serait à l'origine du scandale des œufs et de la viande contaminés à la dioxine. Depuis vendredi après-midi, Berlin ne jugeait plus plus crédible l'hypothèse d'une simple négligence ou d'une erreur de manipulation.


Un faisceau d'indices laissait à présent penser à un acte criminel délibéré, selon le ministère fédéral de la Protection des consommateurs : près de 150 000 tonnes d'aliments pour animaux ont pu être contaminées à la dioxine, d'après Berlin.
Dans la soirée, un porte-parole du ministère de l'agriculture de l'Etat-région de Basse-Saxe particulièrement touché, a indiqué au quotidien «Westfalen Blatt» que «beaucoup de choses laissent à penser qu'une entreprise a trompé ses clients et a transformé des acides gras de faible qualité en aliments à bétail chers.» «Il n'est pas exclu qu'elle ait émis des factures falsifiées et pratiqué la fraude fiscale», a-t-il poursuivi.

Pour l'instant, une enquête judiciaire a été ouverte contre Harles und Jentzsch, dont le siège est installé au Schleswig-Holstein, voisin du Danemark mais aussi de la Basse-Saxe. Le fabricant d'aliments pour animaux avait, de sa propre initiative, réalisé en mars 201 des tests effectués dans un laboratoire privé. Le taux de dioxine était deux fois supérieur à la norme dans des graisses alimentaires. Elle n'avait pas prévenu les autorités, selon le quotidien «Berliner Zeitung» qui titre «La graisse à la dioxine nourrissait les animaux déjà depuis dix mois».

Le ministère régional de l'Agriculture a expliqué n'avoir été informé que le 27 décembre des résultats de ce test réalisé le 19 mars. Un échantillon de l'époque a été saisi fin décembre lors de perquisitions réalisées au sein des locaux de l'entreprise. Ce vendredi, le patron Harles und Jentzsch a rejeté les accusations : «Nous n'avons pas utilisé de graisses non autorisées», a-t-il affirmé sur Spiegel TV.

Les agriculteurs réclament des indemnisations

La plupart des 4 709 fermes et exploitations agro-alimentaires, qui ont été fermées par précaution, se situent en Basse-Saxe. Quelque 100 000 œufs y ont été détruits la semaine passée. Les poules ne sont pas les seuls animaux concernés. Les aliments contaminés ont nourri également porcs et vaches, aussi faut-il que des analyses soient faites pour savoir à quel degré les viandes sont contaminées.

Le président de la fédération agricole (DBV), Gerd Sonnleitner demande qu'un fonds soit créé pour indemniser les agriculteurs, victimes tout comme les consommateurs de ce scandale.


Leparisien.fr

C'est hallucinant !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allemagne : la contamination des œufs à la dioxine serait criminelle

Message  livaste le Sam 8 Jan - 0:57

Dioxine : au Royaume-Uni, les œufs suspects ont fini dans quiches et gâteaux
07.01.2011, 18h56 | Mise à jour : 19h17
Les œufs importés d'Allemagne et susceptibles d'avoir été contaminés à la dioxine ont servi à la fabrication de gâteaux et de quiches vendus en grandes surfaces au Royaume-Uni

Ils «ont été mélangés avec des oeufs non-contaminés pour produire des œufs liquides pasteurisés, un ingrédient largement utilisé dans la fabrication de gâteaux», a expliqué a annoncé vendredi l'Agence britannique de la sécurité alimentaire (FSA) dans un communiqué.

Ils ont été livrés à deux fabricants au Royaume Uni, Kensey Foods en Cornouailles et Memory Lanes Cakes ltd à Cardiff (sud-ouest), une division du groupe Finsbury.
Ces produits ayant une durée de consommation limitée, la majorité ont toutefois dû déjà être vendus, selon l'Agence qui précise que les supermarchés sont en train de retirer de leurs étals la petite quantité de produits qui ne sont pas encore périmés.

La FSA a toutefois réaffirmé qu'il «n'y avait pas de risque pour la santé des consommateurs», les œufs contaminées ayant été mélangés à d'autres qui sont sains, ce qui «a dilué les niveaux de dioxine». Or, «il n'y a de risque pour la santé que lorsqu'on consomme de la nourriture comportant des niveaux élevés de dioxine pendant une longue période», assure-t-elle.

Quelque 136 000 œufs en provenance d'un élevage contaminé allemand ont ensuite été livrés début décembre aux Pays-Bas à une entreprise de traitement des œufs. Un premier lot de 86 000 , mélangés à d'autres oeufs, a permis de fabriquer 14 tonnes de produits transformés, exportés le 12 décembre vers le Royaume-Uni.




Leparisien.fr

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum