Soins des sans-papiers : l'Igas et l'IGF épinglent les restrictions d'accès

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Soins des sans-papiers : l'Igas et l'IGF épinglent les restrictions d'accès

Message  Jeanclaude le Lun 3 Jan - 19:36

Soins des sans-papiers : l'Igas et l'IGF épinglent les restrictions d'accès

Le droit d'entrée de 30 euros pour les sans-papiers risque d'accroître les dépenses de l'Etat, bien au-delà de l'économie escomptée de 6 millions d'euros, estiment les inspections des Finances et des Affaires sociales.

Présentées comme des mesures d'économie, les restrictions d'accès à l'aide médicale d'Etat pour les sans-papiers - votées avec l'aval du gouvernement -risquent de produire l'effet inverse, à savoir un alourdissement des dépenses.

C'est la crainte formulée par les inspections des Finances (IGF) et des Affaires sociales (Igas) au terme d'une enquête sur «l'évolution des dépenses au titre de l'aide médicale d'Etat » (540 millions en 2009, soit +13,3% par rapport à 2008). Transmis courant novembre à Roselyne Bachelot et François Baroin, alors respectivement ministres en charge de la Santé et du Budget, leurs travaux ont été mis au placard pendant deux mois.

«Des recours tardifs à l'hôpital, nettement plus coûteux»
Et pour cause : les inspecteurs sont loin de souscrire aux mesures entrées en vigueur le 1er janvier. La mise en place d'un droit d'entrée (les parlementaires ont voté un forfait de 30 euros par an), censée apporter 6 millions d'euros par an, risque «de conduire à de lourds effets pervers», sans avoir «d'effet de responsabilisation des assurés».

Sans se prononcer directement sur le forfait de 30 euros, ils soulignent que toute contribution, même modeste, dissuadera certains malades de se faire soigner, ce qui multipliera les «recours tardifs à l'hôpital, nettement plus coûteux». Ainsi, si 10% des malades retardent leur prise en charge, les dépenses de soins s'alourdiront d'une vingtaine de millions, trois fois plus que les économies attendues.

Les parlementaires ont aussi décidé de réduire la prise en charge des soins non directement liés à une maladie (procréation médicalement assistée, pose de prothèses, etc.), ceux-ci devant être précisés par décret, alors que l'AME offre une couverture gratuite à 100%. «Il y a des filières de fraudes», a défendu le député UMP Jean Leonetti lors du débat budgétaire. Faux, rétorquent l'IGAS et l'IGF, après avoir audité les caisses d'assurance-maladie de Paris et de Bobigny, qui, avec celle de Créteil, concentrent la moitié des dépenses d'AME.

Faire le ménage dans les tarifs

S'agissant des greffes, par exemple : «Les observations statistiques démentent l'existence de filières», estiment les rapporteurs. Comme les autres patients, les sans-papiers sont inscrits sur une liste d'attente à partir de critères médicaux et logistiques, ce qui «rend peu probable un tourisme médical». Ainsi, seuls une vingtaine de sans-papiers ont bénéficié d'une transplantation en 2009.

De manière plus générale, les dépenses d'AME se concentrent sur des personnes « très malades», insiste le rapport. Les dépenses de médicaments sont deux fois plus souvent liées à des hépatites virales chroniques et 50% de plus à un cancer ou à un diabète. Pour réaliser des économies, IGF et Igas préconisent de faire le ménage dans les tarifs facturés par les hôpitaux à la Sécurité sociale.

LUCIE ROBEQUAIN
http://www.lesechos.fr/economie-politique/france/actu/0201045691909.htm

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soins des sans-papiers : l'Igas et l'IGF épinglent les restrictions d'accès

Message  livaste le Lun 3 Jan - 20:21

Alors , par principe d'égalité , il faut aussi que les malades cotisants, soient exemptés de toute participation au frais médicaux !
C'est amoral que les non cotisants aient la gratuité totale des soins alors que les cotisants et contribuables ne puissent , eux , pas se soigner !

Et désolée de contredire les fonctionnaires de l'IGAS , oui , oui , il y a des filières de fraudes organisées , j'ai déjà connu biens des familles ayant droit à la cmu et donc aux soins gratuits qui alimentaient en pharma leurs villages complet !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soins des sans-papiers : l'Igas et l'IGF épinglent les restrictions d'accès

Message  Jeanclaude le Lun 3 Jan - 22:07

livaste a écrit:Alors , par principe d'égalité , il faut aussi que les malades cotisants, soient exemptés de toute participation au frais médicaux !
C'est amoral que les non cotisants aient la gratuité totale des soins alors que les cotisants et contribuables ne puissent , eux , pas se soigner !

Et désolée de contredire les fonctionnaires de l'IGAS , oui , oui , il y a des filières de fraudes organisées , j'ai déjà connu biens des familles ayant droit à la cmu et donc aux soins gratuits qui alimentaient en pharma leurs villages complet !

je n'ai fait que mettre cet article en discussion . Sinon poour les " vols organisés" tu vas dans les hopitaux de toute la france et tu t'aperceras que bon nombre de salariés consciencieux savent très bien se soigner et soigner leurs proches en piquant dans la pharmacie de l'hopital ! J'en sais quelque chose la belle mère de mon fils aîné travaille en tant qu'infirmière à l'Hopital de Pontoise et je peux te certifier que notre fils et sa famille ont des médicaments complètements gratuits car volés !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soins des sans-papiers : l'Igas et l'IGF épinglent les restrictions d'accès

Message  livaste le Lun 3 Jan - 22:40

Mais je m'insurge également si des salariés cotisants abusent de la sécu , seulement , je trouve anormal , alors que notre système de sécu est au bord du gouffre , qu'on prenne gratuitement en charge de svilages complets sur d'autres continents . C'est quasiment signifier la mort rapide de notre système se santé , il nous est impossible , pour nous cotisants , d'assumer les malades du monde entier , cela me semble être le plus élémentaire bon sens .

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soins des sans-papiers : l'Igas et l'IGF épinglent les restrictions d'accès

Message  Jeanclaude le Mar 4 Jan - 7:37

Tout à fait d'accord quoique côté humain cela est très discutable car doit-on laisser des hommes malades sous prétexte qu'ils sont sur notre territoire en situation régulière ?

Pour ce qui concerne les vols commis par le personnel hospitalier cela est de notériété publique et chacun a pu s'en apercevoir. Notre fille est infirmière et nous raconte à ce propos des choses inimaginables. Qui paye ces vols et ceux-ci sont-ils punis ?

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soins des sans-papiers : l'Igas et l'IGF épinglent les restrictions d'accès

Message  livaste le Mar 4 Jan - 9:18

Pour ce qui " disparaît " des hôpitaux , Jean Claude , c'est comme ce qui disparaît des maisons de retraite , des commerces , des usines , c'est la collectivité bien sûr qui paie .
Mais je ne crois pas que l'infirmière fasse un trafic de médicaments et les revendent dans son village moi aussi j'ai des infirmières dans la famille , je n'ai jamais vu , en allant passer quelques jours chez elles , qu'elles distribuaient les médicaments volés à l'hôpital à leurs invités !
Faut pas non plus pousser , il y a une sacrée différence entre l'infirmière qui s'octroie un Dafalgan parce qu'elle a une migraine et le clan africain qui se fait prescrire des tonnes de médicaments pour soigner des maladies chroniques .Je sais bien que tu as une haine tenace envers tout ce qui est fonctionnaire ,mais faut quand même pas pousser cette haine trop loin , faut quand même avoir l'esprit assez objectif pour ne pas oser faire un parallèle entre le personnel des hôpitaux qui se tape des horaires épouvantables , des " patients ", bien souvent aussi épouvantable , et les parasites qui nous sucent la laine sur le dos !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soins des sans-papiers : l'Igas et l'IGF épinglent les restrictions d'accès

Message  livaste le Mar 4 Jan - 9:22

Jean-Claude a écrit:Tout à fait d'accord quoique côté humain cela est très discutable car doit-on laisser des hommes malades sous prétexte qu'ils sont sur notre territoire en situation régulière ?


Au nom de quel principe inégalitaire , de quelle préférence non nationale , est il humain et juste que les cotisants français doivent payer leurs soins alors que c'est gratuits pour les clandestins illégalement éntrés ici ?
C'est ça ce qui te paraît " humain " , les cotisants français doivent payer pour les non cotisants de l'univers , les premiers doivent en plus payer pour leurs soins les second c'est gratos !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soins des sans-papiers : l'Igas et l'IGF épinglent les restrictions d'accès

Message  Invité le Mar 4 Jan - 10:15

Jean-Claude a écrit:
livaste a écrit:Alors , par principe d'égalité , il faut aussi que les malades cotisants, soient exemptés de toute participation au frais médicaux !
C'est amoral que les non cotisants aient la gratuité totale des soins alors que les cotisants et contribuables ne puissent , eux , pas se soigner !

Et désolée de contredire les fonctionnaires de l'IGAS , oui , oui , il y a des filières de fraudes organisées , j'ai déjà connu biens des familles ayant droit à la cmu et donc aux soins gratuits qui alimentaient en pharma leurs villages complet !

je n'ai fait que mettre cet article en discussion . Sinon poour les " vols organisés" tu vas dans les hopitaux de toute la france et tu t'aperceras que bon nombre de salariés consciencieux savent très bien se soigner et soigner leurs proches en piquant dans la pharmacie de l'hopital ! J'en sais quelque chose la belle mère de mon fils aîné travaille en tant qu'infirmière à l'Hopital de Pontoise et je peux te certifier que notre fils et sa famille ont des médicaments complètements gratuits car volés !

la différence entre ces deux catégories de voleurs est que d'un coté ils ne cotisent pas et profitent du système...que de l'autre coté ils profitent du système mais cotisent .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soins des sans-papiers : l'Igas et l'IGF épinglent les restrictions d'accès

Message  livaste le Mar 4 Jan - 11:25

exact Franline , et je doute fort que les infirmières en oncologie piquent des médocs pour " gâter " leur famille , je doute que celles qui sont en psychiatrie gavent leurs enfants de diverses substances filées pour soigner les skizo , je doute tout autant que celles qui sont en service cardio distribuent les médocs pour soigner le petit rhume de leur maman !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soins des sans-papiers : l'Igas et l'IGF épinglent les restrictions d'accès

Message  Jeanclaude le Mar 4 Jan - 13:03

Ouaouuuu ... sous prétexte que ces fonctionnaires cotisent ils ont le droit de voler ! Désolé mais je ne suis nullement d'accord avec ce genre de procédé même si ce sont des gens qui cotisent !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soins des sans-papiers : l'Igas et l'IGF épinglent les restrictions d'accès

Message  livaste le Mar 4 Jan - 13:18

parce que tu crois encore que dans les usines , dans les commerces etc , il n'y a que des gens honnêtes ??
Tu es vraiment impayable avec ta haine contre les fonctionnaires , pourtant , je suppose que tu as déjà eu recours aux bons oins de ces fonctionnaires que tu hais , au point de les accuser de tous les maux , mais peut être , quand tu es malade tu évites aussi d'avoir recours à eux , puisque ce ne sont à tes yeux que des incapables , des moins que rien , et je suppose que tu te tournes alors vers les cliniques privées , où enfin tu ne vois aucun fonctionnaire !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soins des sans-papiers : l'Igas et l'IGF épinglent les restrictions d'accès

Message  Jeanclaude le Mar 4 Jan - 17:19

livaste a écrit:parce que tu crois encore que dans les usines , dans les commerces etc , il n'y a que des gens honnêtes ??
Tu es vraiment impayable avec ta haine contre les fonctionnaires , pourtant , je suppose que tu as déjà eu recours aux bons oins de ces fonctionnaires que tu hais , au point de les accuser de tous les maux , mais peut être , quand tu es malade tu évites aussi d'avoir recours à eux , puisque ce ne sont à tes yeux que des incapables , des moins que rien , et je suppose que tu te tournes alors vers les cliniques privées , où enfin tu ne vois aucun fonctionnaire !
Inutile de t'énerver Livaste ( ce n'est pas parce que tu es fonctionnaire que tu es tenue de défendre les voleurs ! ) !

Je n'ai absolument rien contre les fonctionnaires qui sont utiles pour le pays et qui effectuent correctement leur travail !

Par contre je suis outré et intraitable contre les voleurs d'argent public car c'est bien l'argent de nos impôts que ces braves fonctionnaires auquels on doit respect volent impunément !

Je n'ai pas de haine mais de la colère ... nuance ! je sais avoir du respect pour qui en est digne !

Il est certain que dans les entreprises ces vols existent mais ils se font au détriment du chef d'entreprise et non de l'Etat. Et je peux te garantir que lorsque dans le privé un voleur est pris il peut dire " au revoir à son emploi" ..... Merci de ne pas mélanger tout !

Oui Livaste j'ai eu maintes fois recours aux agents de la fonction publique et notamment à l'ANPE pour effetuer des recrutements. Je ne peux pas dire que j'ai toujours été satisfait de leur service! Ils ont quelque peu tendance à se croire les maîtres des lieux, et je ne parle pas de la qualité de leurs services et de leurs compétences !

Une anecdote :" un jour je téléphone à l'ANPE pour signaler que je recherchais des conducteurs de chaudière ... j'ai reçu près de 20 candidats envoyés par ces braves fonctionnaires et tous ces candidats étaient des conducteurs " routiers" !" .... il faut quand même le faire ! Et aucune sanction n'a été prise contre l'auteur de cette grossière erreur ... dans le privé cela aurait été sévèrement sanctionné.

J'ai eu aussi recours aux services de la sécurité sociale comme beaucoup ou de la poste ... !

Ces gens ne sont pas au service du public mais payés par le public !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soins des sans-papiers : l'Igas et l'IGF épinglent les restrictions d'accès

Message  livaste le Mar 4 Jan - 18:30

comment veux tu que je ne rentre pas dans une colère rouge quand tu accuses les fonctionnaires d'être des " voleurs "!
Il y a sans aucun doute de svoleurs parmi les fonctionnaires ( quoique pour voler des truands quand on est gardien de prison , voler des racailles quand on est éducateurs , des cancres quand on est instit , faut le faire ) mais il y a au moins autant de crapules chez les DRH , je dirais même bien plus et ceux qui en souffrent de ces crapules , ces ont les salariés , pas les " patrons " !
Et quand la caissière de chez Géant vole , ce n'est pas le patron qui paie mais les clients , les estimations des vols étant imputés aux clients et/ou en déduction des déclarations de bénéfices .

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soins des sans-papiers : l'Igas et l'IGF épinglent les restrictions d'accès

Message  Jeanclaude le Mar 4 Jan - 19:25

livaste a écrit:comment veux tu que je ne rentre pas dans une colère rouge quand tu accuses les fonctionnaires d'être des " voleurs "! je n'ai jamais accusé TOUS les fonctionnaires de voleurs !

Il y a sans aucun doute de svoleurs parmi les fonctionnaires ( quoique pour voler des truands quand on est gardien de prison , voler des racailles quand on est éducateurs , des cancres quand on est instit , faut le faire ) ... mes propos ne concernaient nullement ces gens et tu le sais ... ne déformes pas mes affirmations à ta guise ! mais il y a au moins autant de crapules chez les DRH , je dirais même bien plus et ceux qui en souffrent de ces crapules je te remercie de ta franchise et sais maintenant comment tu m'apprécies , ces ont les salariés , pas les " patrons " !
Et quand la caissière de chez Géant vole , ce n'est pas le patron qui paie mais les clients , les estimations des vols étant imputés aux clients et/ou en déduction des déclarations de bénéfices .

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soins des sans-papiers : l'Igas et l'IGF épinglent les restrictions d'accès

Message  livaste le Mar 4 Jan - 20:57

je n'ai pas ,moi non plus , accusé tous les DRH , tu vois , tu déformes mes paroles !!
Je t'ai juste fait toucher d eplus près ce que tu fais quand tu accuses les fonctionnaires d'être des voleurs ( entre autre )!
c'est ta fille qui doit être contente de ton jugement sur elle et ses collègues !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soins des sans-papiers : l'Igas et l'IGF épinglent les restrictions d'accès

Message  Jeanclaude le Mar 4 Jan - 21:16

livaste a écrit:je n'ai pas ,moi non plus , accusé tous les DRH , tu vois , tu déformes mes paroles !!
Je t'ai juste fait toucher d eplus près ce que tu fais quand tu accuses les fonctionnaires d'être des voleurs ( entre autre )!
c'est ta fille qui doit être contente de ton jugement sur elle et ses collègues !

Du fait que ta réponse m'étant destinée j'ai pris à mon compte le fait qu'il y avait autant de crapules chez les DRH que chez les agents hospitaliers, ayant été DRH moi-même ! Merci de ton insulte envers notre profession ! Le mot " CRAPULE" ne passe pas chez moi !

Je n'ai jamais accusé tous les fonctionnaires d'être des voleurs tu as très sérieusement déformé mes propos.

Ma fille partage complètement mon sentiment et est complètement outrée de voir le vol de médicaments de toutes sortes qui disparaissent de la pharmacie, compris des médicaments dangereux. Elle est en psychiatrie et pourtant des somnifères et autres anxiolytiques disparaissent ( la drogue ... ça existe ). Bien sûr ils ne nourrissent pas une tribu mais un bon nombre de "drogués quand même !
.

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soins des sans-papiers : l'Igas et l'IGF épinglent les restrictions d'accès

Message  livaste le Mar 4 Jan - 23:12

Relis donc ce que tu as écrit ..


Par contre je suis outré et intraitable contre les voleurs d'argent public car c'est bien l'argent de nos impôts que ces braves fonctionnaires auquels on doit respect volent impunément !

si ce n'est pas affirmer que les fonctionnaires volent impunément !!!!

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soins des sans-papiers : l'Igas et l'IGF épinglent les restrictions d'accès

Message  Jeanclaude le Mer 5 Jan - 6:33

livaste a écrit:Relis donc ce que tu as écrit ..


Par contre je suis outré et intraitable contre les voleurs d'argent public car c'est bien l'argent de nos impôts que ces braves fonctionnaires auquels on doit respect volent impunément !

si ce n'est pas affirmer que les fonctionnaires volent impunément !!!!

Relis mon post de 23h07 et tu constateras que je ne parle que du personnel hospitalier et non de l'ensemble des fonctionnaires ! Ne déforme pas mes propos !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soins des sans-papiers : l'Igas et l'IGF épinglent les restrictions d'accès

Message  livaste le Mer 5 Jan - 9:39

Allons Jean Claude , est il vraiement sérieux et honnête de dire que tout le personnel hospitalier est voleur ????
Je crois que tu ne seras pas suivi sur ce genre d'accusation !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soins des sans-papiers : l'Igas et l'IGF épinglent les restrictions d'accès

Message  Jeanclaude le Mer 5 Jan - 10:28

Je n'ai jamis dit TOUT le personnel hospitalier mais une partie !

Pour moi cette affaire est classée je suis une crapule parmi tant d'autres DRH !


Déçu de tes propos à mon encontre ... mais ce n'est pas grave j'en ai vu d'autres !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soins des sans-papiers : l'Igas et l'IGF épinglent les restrictions d'accès

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum