Majorité, le feu couve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Majorité, le feu couve

Message  Jeanclaude le Ven 17 Déc - 17:33

Majorité, le feu couve

Le Point.fr - Publié le 17/12/2010 à 16:26 - Modifié le 17/12/2010 à 18:21

Les grands chefs se contredisent, les déçus du gouvernement n'hésitent plus à se faire entendre. L'heure est à la guerre larvée dans le camp du président.

Officiellement, tout va pour le mieux dans la majorité. Nicolas Sarkozy dispose d'un Premier ministre qui comble les voeux de la droite, un nouveau secrétaire général de l'UMP met en ordre de bataille les troupes présidentielles, les sacrifiés du dernier remaniement sont cajolés et quelques ministres seront ajoutés en janvier pour calmer les centristes et libéraux frustrés par la domination de l'ex-RPR au gouvernement. En réalité, le feu couve sous la braise.

L'ambiance est tendue entre les grands chefs supposés oeuvrer à un seul objectif : la réélection de Nicolas Sarkozy.

Les relations entre François Fillon et Jean-François Copé, concurrents pour 2017, ou peut-être avant en cas d'accident, sont tout sauf confiantes. Le premier n'a pas hésité à "tacler" le second lors de son discours devant le premier conseil national de l'UMP. Alors que Copé avait évoqué la nécessité de remettre sur le tapis le débat sur l'identité nationale et préconisé l'apport de "think tanks" extérieurs au parti pour nourrir le projet présidentiel, Fillon a réfuté les deux propositions, organisant une claque bien nourrie pour mieux montrer sa supériorité sur le nouveau patron du mouvement. Ce dernier fait mine de ne pas s'en offusquer, mais est bien décidé à ne pas se priver de sa marge de manoeuvre pour répliquer à sa manière. Il va continuer, par exemple, d'enfoncer le clou sur les trente-cinq heures, soutenu par le président du groupe UMP du Sénat Gérard Longuet, qui est toujours furieux de ne pas avoir été nommé ministre.

Aigreurs

La course aux idées est lancée, et Copé compte bien marquer des points sur ce terrain. Soutenu par le chef de l'État, qui est agacé par le nouveau rôle que s'attribue le Premier ministre, il va avancer ses pions pour disputer le leadership de Fillon sur la majorité. Déjà, il est décidé, quoi qu'il arrive, à ne pas quitter la tête du parti à l'issue du quinquennat, même si un Nicolas Sarkozy réélu lui offrait un super job au gouvernement, voire Matignon. C'est pourquoi Fillon cherche à capitaliser au maximum d'ici 2012 et à s'imposer comme le présidentiable suivant. Un chemin que Copé est bien décidé à lui barrer.

En dehors de cette rivalité, d'autres dents grincent. Il y a évidemment Jean-Louis Borloo, qui est tout aussi déterminé à empêcher la progression de celui qui l'a privé de Matignon. Doucement mais sûrement, il rumine sa revanche. Il se met en posture d'alternative à Fillon, que ce soit pour après les cantonales ou pour la suite, en leader d'un centre réunifié qui ne rendra pas facile la vie du chef du gouvernement au Parlement. Déjà, il recueille tous les déçus du remaniement, la plus symbolique étant Rama Yade. Qu'il réussisse ou non son opération, il fait planer une menace inconfortable en encourageant les insoumis. Et puis il y a les aigreurs internes à l'UMP. Xavier Bertrand, par exemple, ne laisse passer aucun bureau politique du parti qu'il dirigeait sans faire part de ses désaccords avec les options de son successeur.

Ici ou là, les grincheux n'hésitent plus à s'exprimer et à s'opposer à des projets du gouvernement, y compris dans leurs votes. Le dispositif supposé gagnant pour 2012 est fissuré. Certes, Nicolas Sarkozy peut espérer que chacun rentre dans le rang en laissant ses arrière-pensées de côté le jour où on sera entré dans la dernière ligne droite de la campagne présidentielle. Mais tant que la gauche n'aura pas désigné son champion, le bal des ego pourra se donner libre cours. Seul le danger imminent d'une victoire de l'adversaire pourra ressouder une armée minée. On n'y est pas.


http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/sylvie-pierre-brossolette/majorite-le-feu-couve-17-12-2010-1276733_220.php


Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 70
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Majorité, le feu couve

Message  livaste le Ven 17 Déc - 20:17

ce n'est qu'un chroniqueur qui chronique Jean Claude ce n'est pas forcément la Vérité cette élucubration sortie de son esprit .
Pour le moment rien ne permet de penser que a guerre est déclarée entre Sarkozy et Fillon , rien de rien , et s'il y a des rivalités ce n'est point entre ces 2 là qu'il faut les attendre .
et s'il doit y avoir une gueguerre d'influence , ce ne sera pas pour 2012 mais bel et bien pour 2017 , où il faudra trouver un nouveau candidat .

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire
avatar
livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27457
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Majorité, le feu couve

Message  Jeanclaude le Sam 18 Déc - 9:11

livaste a écrit: ce n'est qu'un chroniqueur qui chronique Jean Claude ce n'est pas forcément la Vérité cette élucubration sortie de son esprit .
Pour le moment rien ne permet de penser que a guerre est déclarée entre Sarkozy et Fillon , rien de rien , et s'il y a des rivalités ce n'est point entre ces 2 là qu'il faut les attendre .
et s'il doit y avoir une gueguerre d'influence , ce ne sera pas pour 2012 mais bel et bien pour 2017 , où il faudra trouver un nouveau candidat .

C'est bien ainsi que je l'entends et c'est le travail d'un " chroniqueur" ! Il n'empêche qu'au sein de l'UMP ( comme ailleurs ) il existe des rivalités "carriéristes" et plus le temps passe et plus celles-ci deviennent flagrantes !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 70
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Majorité, le feu couve

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum