DSK évoque sa succession

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

DSK évoque sa succession

Message  Jeanclaude le Jeu 2 Déc - 14:31

DSK évoque sa succession

Economie | 2 Décembre 2010

Dominique Strauss-Kahn va-t-il quitter la tête du FMI pour briguer la candidature socialiste à l'élection présidentielle de 2012? Le directeur général de l'institution internationale a en tout cas évoqué pour la première fois sa succession, souhaitant une rupture historique.

Quand Dominique Strauss-Kahn prend la parole, chaque mot est analysé. En déplacement en Inde, pour un colloque jeudi à New Delhi, le directeur général du FMI a fait dans le classique: il ne faut pas "sous-estimer l'importance de la crise" dans la zone Euro; la croissance économique du sous-continent indien s'approche des prévisions du FMI et elle est même "incroyable". Il en a aussi profité pour évoquer sa… succession. Le prochain directeur général de l'institution ne devrait être ni un Européen, ni un Américain du Nord, a-t-il estimé, selon plusieurs médias financiers.

Le terme du mandat de Strauss-Kahn est fixé à 2012 et la date approche, certes, mais cette déclaration ne manquera pas d'alimenter les soupçons d'un retour à la politique française pour l'ancien ministre de l'Economie. Car Ségolène Royal, qui l'avait battu dans la course aux primaires en 2006, s'est déclarée lundi et, depuis, ni DSK, ni Martine Aubry ne se sont exprimés.

Incertitude
Depuis leur création après la seconde guerre mondiale, le FMI et la Banque mondiale sont dirigés soit par des Européens, soit par des Américains. Rien d'officiel dans ces choix, mais un accord informel entre les deux grandes puissances. DSK, en penchant pour un changement dans la méthode de nomination, ne propose rien de très révolutionnaire. Jean-Claude Juncker, chef des ministres des Finances de la zone euro, qui a proposé la candidature du Français en 2007, a également plaidé de nombreuses fois pour que le prochain dirigeant vienne d'un autre continent. Et la presse internationale a déjà ouvert les paris en analysant de probables candidats chinois, indiens ou d'Amérique latine.

Reste que DSK n'a toujours pas donné d'indications claires quant à son futur. "Dans certaines circonstances, je pourrais me reposer cette question", glissait-il en février dernier sur RTL quant à une éventuelle candidature aux primaires socialistes.

"Je vais mener mon mandat comme directeur du FMI jusqu'à son terme", lâchait-il y a deux semaines dans le magazine allemand Stern .

Une indécision qui pourrait avoir des répercussions au sein du FMI: si DSK part dans les prochains mois, il sera très dur d'engager un long débat pour savoir quel candidat non-européen et non-américain le remplacera. Une instabilité impossible en pleine crise économique mondiale.

http://www.lejdd.fr/Economie/Actualite/A-New-Delhi-Dominique-Strauss-Kahn-s-exprime-sur-son-successeur-au-FMI-237863/


J'attends des réactions sérieuses à cet article et non des futilités ! Merci

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DSK évoque sa succession

Message  Invité le Jeu 2 Déc - 14:37

il souhaite une personne qui ne viendrait ni d'Europe ni des USA...aurait-il quelque chose contre les siens ?
Sinon, dans l'absolu il me semble bien que le relais se fasse pas une personne compétente et sérieuse , peut-être d'Asie ou même d'un Canadien !!! il n'a pas exclu le Canada !! Razz

Sa succession c'est pour bientôt...2012 aussi.
Logiquement il lui est interdit de parler politique pendant son mandat au FMI ; s'il a envie de se présenter aux présidentielles il faudra donc qu'il démissionne ; je ne sais pas combien de temps cela peut prendre et quel successeur potable peut prendre sa place rapidement si tel était le cas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: DSK évoque sa succession

Message  Jeanclaude le Jeu 2 Déc - 15:26

Pour le moment il ne s'est pas prononcé. C'est un homme assez pragmatique et très intelligent. Pour ma part je ne le considère réellement socialiste et quand bien même il serait candidat du PS ce ne pourrait qu'être bon pour la France et nous changerait du duel ségo - sarko tous les deux aussi nuls l'un que l'autre !.

Il ne souhaite pas dépouiller les siens du poste qu'il occupe avec brio, mais souhaiterait comme d'autres d'ailleurs que ce soit un personnage nouveau ni américain, ni européen.

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DSK évoque sa succession

Message  livaste le Jeu 2 Déc - 16:16

oui pourquoi pas un personnage de Côte d'Ivoire , du Mali ?? On sait tous qu'ils sont excellents économistes , la preuve leurs pays sont florissants !

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: DSK évoque sa succession

Message  Bassai Dai le Jeu 2 Déc - 16:32

Heu..il me semble que le directeur du FMI doit obligatoirement être Européen .

Bassai Dai
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 1126
Age : 45
Date d'inscription : 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: DSK évoque sa succession

Message  livaste le Jeu 2 Déc - 16:47

Lieutenant Hardcock a écrit:Heu..il me semble que le directeur du FMI doit obligatoirement être Européen .

il n'a pas lu le réglement alors !!! Razz

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: DSK évoque sa succession

Message  livaste le Jeu 2 Déc - 16:48

J'ai trouvé , il pense à y mettre une femme ... vous voyez ce que je veux dire ???? Razz

_________________
Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire

livaste
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 27068
Date d'inscription : 14/01/2008

http://toute-la-droite.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: DSK évoque sa succession

Message  Jeanclaude le Jeu 2 Déc - 17:04

Lieutenant Hardcock a écrit:Heu..il me semble que le directeur du FMI doit obligatoirement être Européen .

ouarfffff oui certainement ! seuls les européens ont cette capacité intellectuelle ! evilapp

Tiens te voillà un peu de lecture ça t'évitera de me contredire une fois de plus :

Le FMI en un clin d'œil
le 21 septembre 2010

Le Fonds monétaire international (FMI) a pour mission de promouvoir la coopération monétaire internationale, de veiller à la stabilité financière, de faciliter le commerce international, de susciter des niveaux d'emploi et de croissance durable, et de faire reculer la pauvreté dans le monde. Créé en 1945, le FMI est gouverné par ses 187 États membres auxquels il rend compte de son action, ce qui lui confère une couverture quasi-planétaire.

Pourquoi le FMI a-t-il été créé et comment fonctionne-t-il?

Le FMI, appelé parfois le "Fonds", a été créé en juillet 1944, lors d'une conférence des Nations Unies tenue à Bretton Woods dans le New Hampshire (États-Unis). Les quarante-cinq gouvernements représentés à la conférence voulaient établir un cadre de coopération économique conçu pour éviter que ne se reproduise le cercle vicieux des dévaluations compétitives qui avaient contribué à la Grande Dépression des années 1930.

Le champ d'action du FMI : l'objectif premier du FMI est de veiller à la stabilité du système monétaire international, en d'autres termes, le système international de paiements et de change qui permet aux pays (et à leurs citoyens) de procéder à des échanges entre eux. Ce système est essentiel pour promouvoir une croissance économique durable, accroître les niveaux de vie et réduire la pauvreté. À la suite de la récente crise mondiale, le FMI a entrepris de clarifier et de rénover son mandat pour l'étendre à l'ensemble des questions macroéconomiques et financières ayant une incidence sur la stabilité mondiale.

Le FMI en quelques chiffres
¦Nombre de pays membres : 187 pays
¦Siège : Washington, D.C.
¦Conseil d'administration : 24 administrateurs représentant des pays et groupes de pays
¦Effectifs : environ 2.500, originaires de 158 pays
¦Total des quotes-parts : 328 milliards de dollars EU (au 31 août 2010)
¦Complément de ressources promis ou engagé : 600 milliards de dollars EU
¦Encours des prêts (au 31 août 2010) : 200 milliards de dollars EU, dont 146 milliards non encore tirés (voir tableau)
¦Principaux emprunteurs (encours au 31 août 2010): Roumanie, Ukraine, Hongrie
¦Consultations au titre de la surveillance : achevées au cours de l'exercice 2010 - 120 pays dont 111 ont consenti à la publication des documents y afférents (au 31 mai 2010)
¦Assistance technique : prestations dans les pays pour l'exercice 2009 = 181 pers.-année
¦Objectifs : l'article premier des Statuts du FMI énonce les objectifs fondamentaux suivants :
¦promouvoir la coopération monétaire internationale;
¦faciliter l'expansion et la croissance équilibrées du commerce mondial;
¦promouvoir la stabilité des changes;
¦aider à établir un système multilatéral de paiements;
¦mettre ses ressources (moyennant des garanties adéquates) à la disposition des pays confrontés à des difficultés de balance des paiements.

La surveillance des économies : afin de maintenir la stabilité et de prévenir les crises du système monétaire international, le FMI examine les politiques des pays et procède à des revues de l'évolution économique et financière à l'échelle nationale, régionale et mondiale, dans le cadre formel de sa mission de surveillance. Dans le contexte de cette surveillance, le FMI prodigue des conseils à ses 187 États membres, encourage des politiques visant à assurer leur stabilité économique, à réduire la vulnérabilité aux crises économiques et financières, et à accroître les niveaux de vie. Le FMI présente à intervalles réguliers, une évaluation des perspectives économiques dans les Perspectives de l'économie mondiale, un état des lieux des marchés financiers dans le Rapport sur la stabilité financière dans le monde et publie une série sur les perspectives économiques régionales. Le Conseil d'administration du FMI envisage actuellement différentes possibilités pour renforcer et mieux coordonner les différents types de surveillance multilatérale, financière et bilatérale.

L'assistance financière : les financements du FMI donnent aux États membres l'appui qui leur est nécessaire pour remédier à leurs problèmes de balance des paiements. Un programme économique appuyé par le FMI est élaboré par les autorités nationales en étroite coopération avec les services du FMI, et les concours financiers restent subordonnés à la réalisation effective du programme. Le FMI, a rapidement réagi à la récente crise économique mondiale en renforçant sa capacité de prêt; il a approuvé en avril 2009 une refonte complète des modalités d'octroi de soutien financier et adopté de nouvelles réformes en août 2010.

Plus récemment, les instruments de prêt du FMI ont subi de nouvelles améliorations permettant d'offrir à un large éventail de pays membres dont les fondamentaux, les politiques et les cadres institutionnels sont solides des outils souples de prévention des crises. Le FMI a doublé les limites d'accès à ses financements dans les pays à faible revenu et accroît ses prêts aux pays les plus pauvres du monde, à des taux d'intérêt nuls jusqu'en 2012.

Le DTS : le FMI émet un avoir de réserve international appelé Droit de tirage spécial (DTS) qui peut compléter les réserves de change des pays membres. Les deux allocations de DTS effectuées en août et septembre 2009 ont presque décuplé l'encours des DTS, le portant à un total d'environ 204 milliards de DTS (308 milliards de dollars EU). Les pays membres peuvent aussi échanger entre eux, des DTS contre des devises.

L'assistance technique : Ie FMI mène des actions d'assistance technique et de formation pour aider les pays membres à renforcer leur capacité d'élaboration et de mise en œuvre effective des politiques. L'assistance technique porte sur divers domaines, notamment la politique et l'administration fiscale, la gestion des dépenses, les politiques monétaire et de change, la supervision et la régulation du système bancaire et financier, les cadres législatifs et les statistiques.

Les ressources : les ressources du FMI proviennent des États membres, principalement du versement des quotes-parts qui reflètent en gros le poids économique relatif de chaque pays. Les dirigeants des pays réunis au Sommet du G-20 en avril 2009, se sont engagés à tripler la capacité de prêts du FMI, qui passerait de 250 à 750 milliards de dollars EU. Pour donner suite à cet engagement, les parties actuelles et futures aux Nouveaux accords d'emprunt (NAE) ont décidé d'en porter le montant à environ 550 milliards de dollars EU, ce qui a été approuvé par le Conseil d'administration de l'institution le 12 avril 2010. Les États membres examinent actuellement dans quelle mesure les quotes-parts devraient être relevées dans le cadre de la 14ème révision générale des quotes-parts qui doit se conclure en janvier 2011.

Historiquement, les dépenses annuelles de fonctionnement du FMI ont été essentiellement couvertes par les intérêts perçus sur l'encours des crédits, mais les États membres viennent de convenir d'un nouveau schéma de recettes basé sur diverses sources de revenus mieux adaptées aux différentes activités du FMI.

Gouvernance et organisation : le FMI est comptable de son action devant les gouvernements des États membres. L'organe suprême de la structure de gouvernance est le Conseil des Gouverneurs qui se compose d'un Gouverneur et d'un Gouverneur suppléant par État membre. Le Conseil des Gouverneurs se réunit une fois par an, à l'occasion de l'Assemblée annuelle du FMI et de la Banque mondiale. Vingt-quatre Gouverneurs siègent au Comité monétaire et financier international (CMFI) qui se réunit au moins deux fois par an.

La gestion au quotidien du FMI est assurée par son Conseil d'administration composé de vingt-quatre administrateurs qui représentent la totalité des pays membres et dont le travail est orienté par le CMFI et appuyé par les cadres du FMI. Le Directeur général dirige les services du FMI et préside le Conseil d'administration, assisté de trois Directeurs généraux adjoints.

http://www.imf.org/external/np/exr/facts/fre/glancef.htm

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DSK évoque sa succession

Message  Jeanclaude le Jeu 2 Déc - 17:04

livaste a écrit:
Lieutenant Hardcock a écrit:Heu..il me semble que le directeur du FMI doit obligatoirement être Européen .

il n'a pas lu le réglement alors !!! Razz

ça m'est destiné je suppose !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DSK évoque sa succession

Message  Jeanclaude le Jeu 2 Déc - 17:09

livaste a écrit:J'ai trouvé , il pense à y mettre une femme ... vous voyez ce que je veux dire ???? Razz

Parce que les femmes selon toi n'ont pas la capacité de devenir Directeur Général du FMI ? Curieux mais il y a peu tu te battais bec et ongles pour l'égalité des sexes et traitais certains de " machos" .

Non .... tu lances cette phrase pour faire plaisir à ............lieutenant !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DSK évoque sa succession

Message  Bassai Dai le Jeu 2 Déc - 17:27

J'ai la flemme de lire ton pavé .
Tu peux résumer ? ver

Sinon , j'ai trouvé ça :

traditionnellement, le directeur général du FMI est un Européen, et le président de la Banque mondiale, un Américain. Situation que les pays du Sud, se considérant comme concernés au premier chef, commencent à contester.

Arrow http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/banque-mondiale-fmi/organisations.shtml

Alors monsieur Jesaistout qui n'aime pas être contredit même s'il a tort ? Laughing


Dernière édition par Lieutenant Hardcock le Jeu 2 Déc - 17:43, édité 1 fois

Bassai Dai
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 1126
Age : 45
Date d'inscription : 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: DSK évoque sa succession

Message  Jeanclaude le Jeu 2 Déc - 17:42

Lieutenant Hardcock a écrit:J'ai la flemme de lire ton pavé .
Tu peux résumer ?
Sinon , j'ai trouvé ça :

traditionnellement, le directeur général du FMI est un Européen, et le président de la Banque mondiale, un Américain. Situation que les pays du Sud, se considérant comme concernés au premier chef, commencent à contester.

Arrow http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/banque-mondiale-fmi/organisations.shtml

Alors madame Je sais tout qui n'aime pas être contredit même s'il a tort ?

la documentation française .... tu n'as rien d'autre en magasin concernant le FMI ?


Quand DSK évoque sa succession au FMI
Source : La Tribune.fr - 02/12/2010 | 17:43

Dominique Strauss-Kahn n'a fait qu'une allusion ce jeudi à sa succession à la tête du Fonds monétaire international (FMI) devant des journalistes à New Delhi. Mais, déjà, certains y voient un signal supplémentaire quant à sa possible participation à la course à l'Elysée.

.Interrogé peu après sur ses projets pour 2012, il a affirmé qu'il n'y avait "rien de nouveau", puis a évoqué un "deuxième, troisième ou quatrième mandat" au FMI alors qu'il semble acquis dans l'esprit des Américains que le prochain directeur général sera issu d'un pays émergent

Ses proches ont aussitôt relativisé ses propos. "Il n'a pas dit qu'il ne ferait pas de prochain mandat. Il faut regarder les mots à la loupe... Mais il est vrai qu'il est assez habile pour lancer subliminalement un petit message", a insisté le député strauss-kahnien Jean-Marie Le Guen auprès de l'AFP.



Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DSK évoque sa succession

Message  Jeanclaude le Jeu 2 Déc - 17:44

Excuse moi mais moi non plus je n'ai pas le courage de cliquer sur un lien qui ne me donnera aucune information sur le FMI ... !

Heu ...... va sur " google" et tape simplement : FMI .... et tu vas découvrir ce qu'est REELLEMENT ce FMI !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DSK évoque sa succession

Message  Bassai Dai le Jeu 2 Déc - 17:46

"il semble acquis" .
Mais absolument RIEN n'est fait .
Je suis prêt à parier que le successeur de DSK sera un Européen .
On ne bouscule pas aussi facilement les traditions . Basketball

Bien sur si tu ne cliques même pas sur les liens que l'on te propose ( c'est fatigant de cliquer ) , qu'est ce que tu fous sur les forums ? Rolling Eyes

Bassai Dai
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 1126
Age : 45
Date d'inscription : 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: DSK évoque sa succession

Message  Jeanclaude le Jeu 2 Déc - 17:49

C'est ça que tu as comme explication sur le fonctionnement du FMI ? Tu ne te creuses pas beaucoup les méninges !

Le financement international du développement
Au lendemain de la seconde guerre mondiale, la création des deux institutions financières internationales, FMI (Fonds monétaire international) et Banque mondiale, est née d'une double préoccupation : ne pas voir se répéter les crises monétaires des années 30 et la chute des échanges mondiaux qui en a découlé, rôle dévolu au FMI, et reconstruire l'Europe, pour la Banque mondiale.

Le système adopté lors de la conférence financière et monétaire tenue à Bretton Woods est alors conçu de manière complémentaire : veiller à l'équilibre des balances de paiement et fournir des crédits à court terme revient au FMI, financer la reconstruction et le développement par des prêts à long terme à la Banque mondiale. Les ressources du FMI sont essentiellement constituées par la mise en commun des devises des États membres alors que la Banque recourt à des emprunts.
Un pays doit obligatoirement être membre du FMI pour adhérer à la Banque mondiale. En 1988, un accord entre le Fonds et la Banque a été conclu, conditionnant strictement les prêts de la Banque à un accord entre le pays emprunteur et le Fonds.

Le partage des tâches entre les deux organisations intergouvernementales sera toutefois toujours soumis à certaines incertitudes.

Enfin, le partage des pouvoirs est dévolu aux Etats-Unis et à l'Europe : traditionnellement, le directeur général du FMI est un Européen, et le président de la Banque mondiale, un Américain.

Situation que les pays du Sud, se considérant comme concernés au premier chef, commencent à contester.

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DSK évoque sa succession

Message  Bassai Dai le Jeu 2 Déc - 18:29

Heu...tu as posté le contenu de mon lien . Rolling Eyes

En clair , j'avais raison :

Traditionnellement le président du FMI est un Européen .

Bassai Dai
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 1126
Age : 45
Date d'inscription : 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: DSK évoque sa succession

Message  Jeanclaude le Jeu 2 Déc - 18:49

Lieutenant Hardcock a écrit:Traditionnellement le président du FMI est un Européen .

tradition largement contestée si tu lis bien ! Si tu veux des preuves de cette contestation je suis à ta disposition jeune homme !
Sleep

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DSK évoque sa succession

Message  Bassai Dai le Jeu 2 Déc - 18:56

Le fait de contester une tradition ne veut pas dire que cette tradition sera supprimée, loin de la .

Bassai Dai
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 1126
Age : 45
Date d'inscription : 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: DSK évoque sa succession

Message  Jeanclaude le Jeu 2 Déc - 19:05

Non bien sûr mais il y a de fortes probabilités que cela se confirme !

Déjà en 2007 le ministre britannique Alistair DARLING remettait en cause cette "tradition". Les pays émergents le souhaitent, l'afrique du sud, la Chine également.


Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DSK évoque sa succession

Message  Bassai Dai le Jeu 2 Déc - 19:09

Peut être mais il ne s'agit là que de suppositions et d'hypothèses .
Le fait est que traditionnellement le directeur du FMI est Européen .
Donc à l'avenir quand je dirai :"il me semble que le directeur du FMI doit obligatoirement être Européen" tu t'abstiendras de te foutre de ma gueule .
Quand on ne sait pas , on ne fait pas semblant de tout savoir .

Bassai Dai
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 1126
Age : 45
Date d'inscription : 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: DSK évoque sa succession

Message  Jeanclaude le Jeu 2 Déc - 19:39

Lieutenant Hardcock a écrit:Peut être mais il ne s'agit là que de suppositions et d'hypothèses .
Le fait est que traditionnellement le directeur du FMI est Européen .
Donc à l'avenir quand je dirai :"il me semble que le directeur du FMI doit obligatoirement être Européen" tu t'abstiendras de te foutre de ma gueule .Quand on ne sait pas , on ne fait pas semblant de tout savoir .

Tu perds ton sang froid jeune homme et ce n'est pas par l'insulte ou les mots vulgaires que tu parviendras à m'impressionner !
Il y a une sacrée différence entre dire : "traditionnellement" ... et ... " obligatoirement" ! Si tu avais le courage de lire ce que je t'ai donné sur le fonctionnement du FMI tu aurais pu constater que cette " TRADITION" pouvait être remise en cause ... et elle l'est depuis 2007 y compris par des Européens !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DSK évoque sa succession

Message  Bassai Dai le Jeu 2 Déc - 19:43

Mais vous voyez des insultes partout Madame , vous devriez vous allonger , vous êtes victimes d'hallucinations .

Le fait est que la tradition n'est pas remis en cause et EST toujours d'actualité .
Et ce n'est pas en mettant tout en gras et en taille de police numéro 56 que vous allez m'impressionner .

Bassai Dai
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 1126
Age : 45
Date d'inscription : 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: DSK évoque sa succession

Message  Jeanclaude le Jeu 2 Déc - 19:55

Je ne sais qui hallucine mais m'appeler MADAME alors que chacun sait qui je suis ? Tu es sans aucun doute un cas fort intéressant pour les psy ... evilapp

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DSK évoque sa succession

Message  Bassai Dai le Jeu 2 Déc - 19:56

Non, je ne sais pas qui tu es .
Tu peux être n'importe qui et je pense que tu es la même personne qui postait chez Johanna .

Bassai Dai
Conseiller général
Conseiller général

Masculin Nombre de messages : 1126
Age : 45
Date d'inscription : 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: DSK évoque sa succession

Message  Jeanclaude le Jeu 2 Déc - 19:59

Me dire :" TU T'ABSTIENDRAS DE TE FOUTRE DE MA GUEULE " c'est une phrase élégante et courtoise chez toi ? chez moi c'est une insulte !

Je sais pertinemment ce que tu cherches avec ce genre de propos ne t'inquiètes pas !

Jeanclaude
Député
Député

Masculin Nombre de messages : 7476
Age : 69
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DSK évoque sa succession

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:06


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum